AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330024222
80 pages
Éditeur : Actes Sud (05/03/2014)
3.3/5   10 notes
Résumé :
En secret, Tina est amoureuse de Théo Tayeb. Rien que pour profiter du plus beau garçon de sa classe, Tina a commencé à faire du karaté. Un sport de combat, au risque de s'éloigner du code de conduite à tenir lorsqu'on est une fille.
D'ailleurs, Tina se demande bien pourquoi. Tina est une petite fille qui se pose beaucoup de questions. Sur la face cachée des gens. Pourquoi faut-il cacher des choses que l'on pense et en dire d'autres qu'on ne pense pas ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
pilyen
  19 mars 2014

Habitué à fréquenter une librairie spécialisée jeunesse dont le travail de défrichage et de recherche de qualité lui permet d'offrir des rayonnages prouvant que la bonne littérature ne connaît aucune frontière y compris sexuelle, j'ai eu un coup de chaud l'autre jour en passant dans le rayon jeunesse d'une librairie ayant pignon sur rue dans ma ville. Toute une table couverte d'une littérature colorée allant du rose fushia au mauve/ rose, gamme chromatique variée rehaussée par endroits avec une légère touche de vert tendre pour les titres arborant en couverture quelques poneys aux crinières brushés façon L'oréal, prouvait que j'étais dans le rayon fille. Sur cette débauche de couleurs tendres accompagnées bien souvent de paillettes, on lit des titres accrocheurs du genre :"Premier baiser" ou "Un coeur à prendre" (!!! oui, proposés à partir de 8 ans) et on s'arrache la cornée avec des couvertures aux chatons et aux chiots implorants que même le défunt calendrier des postes aurait eu honte de proposer. Je ne saurai exprimer mon état entre dégoût et colère ! C'est donc ces daubes stéréotypées à l'extrême que les libraires ont le culot de mettre en avant ? Des récits d'amourettes, de chanteuses ou de victimes de la mode pour mieux ancrer nos futures femmes dans un rôle de potiches idiotes ? Et pourquoi sexuer cette littérature à l'extrême ? Parce que la petite fille est censée lire plus que son copain garçon ?
On pourrait être en droit d'attendre de la part des libraires, gérant ce que l'on peut espérer être un des derniers endroits de culture, un peu plus de discernements, d'élagage plutôt que cette présentation mercantile et avilissante.
Du coup, je suis reparti chez mon libraire spécialisé jeunesse où j'ai voulu tester un titre ciblé fille d'un éditeur de bon aloi. le hasard m'a fait tomber sur cette nouveauté de la collection "Premier roman" de Denis Lachaud chez Actes Sud. Regardez la couverture, tout y est bien ciblé : les couleurs pastels, une fillette déjà fashion-victime, une boule disco, un titre sans équivoque et même le bandeau japonais qui peut attirer les amatrices de mangas ou autres japoniaiseries sucrées. Ah ! Ah! me disais-je, je sens que je vais me régaler ! Ce Denis Lachaud va passer un mauvais quart d'heure, même si publié par un grand éditeur !
Et... heureuse surprise, ce petit roman n'est pas du tout à l'image de sa couverture. Il commence finement, sûrement pour mieux attraper la lectrice venant de la série "Violetta" , par une analyse des comportements d'une maman lors de séances de shopping avec sa fille et de l'importance de son humeur quant à l'achat d'une mini jupe. C'est suivi par quelques considérations humoristiques sur les chanteuses et leurs clips dansés. Une fois joliment évacués ces poncifs de la littérature 'fille" (que je n'aime pas cette classification !), l'histoire peut vraiment débuter. Tina, par amour d'un garçon (là aussi un classique de ces romans roses), va s'inscrire à un cours de karaté. Elle va y prendre goût, obtenir au fil des ans les diverses ceintures colorées, alors que son amour lui, a filé jouer les gymnastes. Très vite le roman, sort sérieusement des sentiers rebattus du genre, pour mieux s'inscrire dans un formidable portrait en profondeur d'une petite fille qui observe la vie et se pose des questions, des plus saugrenues et enfantines (Mes parents sont-ils agents secrets ? ) aux plus profondes ( Qu'elle est la face cachée de chacun ? ).
La suite sur le blog
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
orbe
  17 mai 2014
Une jeune fille fait du karaté et se pose des questions sur le métier de ses parents ( sont ils des espions ? ), sur la différence fille garçon et sur d'autre sujets variés... le problème est que j'a rapidement perdue le fil de l'histoire. Impossible de le résumer ni d'en parler et au final je n'ai pas retenu grand chose. Dommage car j'ai bien aimé l'écriture et certains passages...
Commenter  J’apprécie          140
andy86
  04 mai 2014
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Actes Sud Junior pour ce petit livre.
Ce livre n'a pas été facile à chroniquer, car je ne savais pas trop quoi en dire, du moins au début. Je m'y suis reprise à plusieurs fois pour la rédiger.
Tina est une petite fille active et intelligente, qui fait du karaté, qui imagine des carrières professionnelles à ses parents, et qui se pose beaucoup de question, notamment si les gens ont une face cachée, telle la partie immergée d'un iceberg.
C'est assez plaisant à lire, on sourit beaucoup, voire on rit de bon coeur à certains passages.
Cependant, je ne pensais pas que l'histoire prendrait cette tournure, c'est à dire une sorte de mini introduction à la philo (de mon point de vue en tout cas). Au début, Tina développe tout un argumentaire sur la différence qu'on les filles et les garçons à danser. Puis, on apprend que Tina fait du karaté, car son amoureux en faisait. Maintenant il a arrêté pour se consacrer au judo, mais Tina à continué le karaté par passion.
Présenté ainsi, on a l'impression d'avoir un premier roman sur la différence fille/garçon, et sur un discours sur la lutte contre les stéréotype. Il y a un peu de ça dans le roman, mais c'est en survol, et pas le sujet principal.
Il aurait été intéressant de faire lire ce livre un enfant de 8-9 ans, pour voir sa réaction et son opinion.
Bref, un petit livre mignon, intéressant, mais sans plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
barbelia
  11 avril 2014
Merci aux éditions Actes Sud pour cette fraîche découverte par le biais de l'opération Masse critique !
Tina est en CM2 et elle est depuis toujours amoureuse de Théo. Pour qu'il la remarque, elle est prête à tout... même à se lancer dans le karaté pour pratiquer le même sport que lui.
L'histoire peut sembler simpliste mais elle ne l'est pas. Tina se pose de vraies questions sur la vie. Elle interroge les adultes (ses parents, son entraîneur de karaté et sa compagne) sur le sens des choses. le ton est léger. La naïveté de l'enfant rend ce petit roman attachant et drôle. On a accès à ses délires (ses parents seraient des agents secrets), à ses préoccupations (que faut-il porter ? Comment se comporter comme une fille ? Comment savoir ce qu'il faut dire ou ne pas dire ?)
Bref, une belle découverte !
Commenter  J’apprécie          00
ptitemarjo
  30 mars 2014
Attirée par la 4ème de couverture qui annonçait une fille faisant du karaté, je me suis dit qu'on sortirait un peu des stéréotypes...
Ben pas vraiment car on la retrouve au début du livre dans le débat avec sa mère de la longueur de la mini-jupe. le livre annonce une fille qui ses pose plein de questions, mais entre celle où elle se demande si ses parents sont agents secrets et plein d'autres très compliquées (pensées par un adulte), bof..

Je ne suis pas convaincue, dommage...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   15 mai 2014
Mes parents n'ont rien de particulier. Je me suis renseignée, j'ai fait une petite étude comparative dans ma classe et c'est exactement pareil chez les autres.
Nous, les enfants, nous sommes dépendants des variations d'humeur de nos parents. Il faut apprendre à les prévoir, à les détecter. Et quand il faut rester zen grâce à toute la patience que la vie nous a donnée.
Commenter  J’apprécie          140
andy86andy86   10 avril 2014
Les jours où ils ont mal dormi la nuit, les jours où ils ont avalé de travers et les jours où ils en ont plein le dos de la vie que le destin leur réserve, ils se transforment en dragons et crachent des flammes dès qu'on ose leur réclamer le moindre Kinder Bueno.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Denis Lachaud (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Lachaud
Teaser de l'émission "Dans le Texte" présentée par Judith Bernard, sur le site Hors-Série. Invité : Denis Lachaud, à propos de son livre "Ah ! ça ira…". http://www.hors-serie.net/Dans-le-Texte/2016-05-14/De-la-violence-politique-id181
autres livres classés : questionnementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
369 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre