AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742741119
Éditeur : Actes Sud (03/01/2003)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Une jeune femme s'éprend, lors d'un dîner, de celui qu'elle pense être l'homme de sa vie. Très rapidement, elle se marie, et s'enferme bientôt dans un rôle qui ne lui ressemble pas : elle arrête de travailler, devient "l'épouse de," et laisse son désir s'évanouir sans réagir. Quatre ans plus tard, elle quitte son mari. L'indépendance retrouvée lui offrira l'occasion de considérer sous un nouveau jour cette histoire d'amour.
Comment une trentenaire d'aujourd'h... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
diablotin0
  13 novembre 2015
Ce petit moment passé avec Estelle grâce à Denis Lachaud a été très agréable.
L'histoire d'Estelle est l'histoire d'une femme qui veut vivre SA vie librement après avoir été mariée avec un homme qui ne lui permettait pas d'être ce qu'elle était et ce qu'elle aimait.
Denis Lachaud porte un regard sur Estelle très "féminin". Il décrit avec justesse son cheminement intérieur.
Voilà donc un homme qui comprend les femmes !!! :)))
Commenter  J’apprécie          210
Lalivrophile
  24 avril 2010
Le livre est court, se lit vite, les personnages sont attachants (sauf peut-être William). Mais là n'est pas le plus important. Ces éléments ne sont que des détails qui renforcent la pertinence du livre. le plus important, c'est qu'à travers certains personnages, certains événements, certaines conversations entre les protagonistes, l'auteur s'efforce de nous débarrasser des préjugés que la société a profondément ancrés en nous. Estelle, Viviane, Walter, et Vincent nous poussent à réfléchir, à décortiquer certains actes, à nous demander pourquoi on fait ceci ou cela. L'exemple le plus frappant est celui que donne Viviane: l'homme qui cède sa place à une femme dans un transport en commun. L'intention est bonne, seulement, certains n'y voient que la galanterie, et ne se demandent pas ce qu'il y a derrière. Viviane nous l'explique très simplement, et de manière percutante..
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
Commenter  J’apprécie          30
BourlJean
  25 avril 2019
Délicat et harmonieux, belles qualités d'écriture. L'exercice est difficile avec ce genre de sujet. le poids du secret, le chemin long, difficile, sans rien à quoi s'accrocher. Un livre qui sort du lot.
Commenter  J’apprécie          30
claraetlesmots
  13 juin 2011
stelle, 30 ans, tombe amoureuse de William lors d'un dîner . Pour elle, il s'agit de l'homme de sa vie. Un mariage hâtif et Estelle aménage chez William le temps que le couple trouve un nouvel appartement. Après quatre années de vie commune et un enfant, Estelle le quitte.
Durant ma lecture, j'ai d'abord pensé à une erreur . Vérification du nom de l'auteur, il s'agit bien d'un homme. Et là, je dis chapeau bas à Denis Lachaud car ce livre donne l'impression d'avoir été écrit par une femme !
Estelle est une jeune femme qui aime sa liberté, son travail et qui assume ses envies et ses pulsions. Bref, une jeune femme « moderne » (contrairement à la couverture..).
La suite sur : http://fibromaman.blogspot.com/2011/06/denis-lachaud-comme-personne.html
Lien : http://fibromaman.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          30
LLUENGO
  28 janvier 2015
Livre un peu léger, voire enfantin rempli de clichés. Ce roman n'amène rien sur le thème de l'homme égoiste. Et que dire de la rencontre d'Estelle avec son futur mari... un tissu d'ineptie
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
NeigelineNeigeline   12 août 2009
Puisque aucune foi ni aucune loi ne me retient sur terre de force et ne m'empêche de prendre la mesure du vide, de l'absence totale qui m'attend, puisque seule l'interdiction que je m'impose à moi-même me tient lieu d'assurance sur l'avenir, ne pas décider de disparaître avant mon père et ma mère, serment que je respecterai aussi longtemps qu'il est en mon pouvoir de rester en bonne santé, puisqu'il est exclu de choisir le rien à la place du pas grand-chose, de se poser même la question, de peser même le pour et le contre, pour quelques années encore, puisque j'ai demandé au hasard et à mon usine souterraine d'orienter mes choix et rencontres fortuites vers une possibilité de connaître l'amour, ne serait-ce qu'une fois, de traverser cette vallée-là, d'y séjourner le temps de sentir dans ma chair que la vie, même sans sens, vaut, j'accepte à l'avance les déconvenues, leurres, chausse-trapes, y survivrai, car il s'agit de rester encore, et, tant qu'à faire, ménager la possibilité d'être prêt le jour où ce paysage espéré s'ouvrira devant moi. Aujourd'hui, Estelle, j'escalade avec confiance les derniers hectomètres de rochers qui me séparent de la vue sur ce qui suit, j'accepte à l'avance ce que je vais découvrir derrière le sommet que j'aperçois, je ne cherche pas à l'imaginer, tout juste m'y rends, disponible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
NeigelineNeigeline   12 août 2009
Je tiens à mes livres, même s'ils sont en format de poche et usés. J'aime les voir. Je lis les titres sur la tranche et les sensations de la lecture me reviennent, je revois ce qu'ils ont changé en moi. Cela m'aide à vivre. J'en ai besoin. Point.
Commenter  J’apprécie          140
FrambbbFrambbb   26 mars 2011
J'ai perdu confiance en moi. J'ai perdu confiance en l'autre. Je ne sais qui me les rendra. Il va me falloir du temps avant d'accueillir un autre homme à mes côtés, pour que cela redevienne possible, pour que j'aie foi en mon choix, en ma capacité de trouver un homme à la hauteur de mes exigences minimales. Pour l'instant, je déduis de mon expérience que je ne saurai même pas l'identifier;Ceux que j'ai choisis jusqu'à présent ne correspondent en rien à l'homme avec lequel je peux imaginer aujourd'hui tenter quelque chose. Je ne sais même pas s'il m'est possible de désapprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ChrystaalleChrystaalle   02 juin 2012
Estelle (...) dit qu'elle se sentait à contre courant, en pleine libération quand l'époque demandait aux femmes de se "libérer de la libération obligatoire", de ne pas se sentir obligées de travailler, de redécouvrir les joies de la maternité à plein temps, " ne vous trompez pas mesdames, redécouvrez les vraies valeurs, la modernité est là " Elle expliqua à quel point elle se sentait loin de ce discours réactionnairese dissimulant sous des dehors actuels
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NeigelineNeigeline   12 août 2009
Tout était si fragile. On pouvait s'enfoncer dans une noirceur que rien ne semblait suffire à dissiper, on pouvait constater un jour, après un coup de téléphone, qu'on avait atteint un degré respectable de reconnaissance dans sa profession, on pouvait décider d'écrire soi-même une histoire et se demander si on était en train de devenir écrivain, on pouvait mourir sans prévenir.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Denis Lachaud (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Lachaud
Teaser de l'émission "Dans le Texte" présentée par Judith Bernard, sur le site Hors-Série. Invité : Denis Lachaud, à propos de son livre "Ah ! ça ira…". http://www.hors-serie.net/Dans-le-Texte/2016-05-14/De-la-violence-politique-id181
autres livres classés : trentenairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3446 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre