AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226455789
144 pages
Albin Michel (02/09/2020)
4.3/5   69 notes
Résumé :
Sophie Lambda, dessinatrice vedette de la dérision de l’ordinaire propose un ouvrage original sur le confinement, à la fois carnet intime et témoignage sociétal.
Depuis le 16 mars 2020 et l’entrée du pays tout entier en confinement, Sophie tient un carnet dont elle partage les illustrations quotidiennes sur Instagram. Cloitrée seule dans son appartement, elle restitue avec beaucoup d’humour et d’autodérision cette vie à l’arrêt. Elle croque l’ennui et l’anxié... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,3

sur 69 notes
5
12 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

bookaddict02
  14 septembre 2020
Après avoir lu la première bd de Sophie Lambda j'avais hâte de découvrir ce carnet et je ne le regrette absolument pas. Un très beau témoignage sur cette période de confinement. Il y a beaucoup d'humour et on peut se retrouver dans les situations si bien dessiné. J'ai littéralement adoré et j'ai passé un agréable moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          170
jamiK
  12 juillet 2021
C'est une rubrique de confinement, un journal de bord, on y découvre au jour le jour l'ambiance du premier confinement, traité avec humour et réalisme. le dessin est brut, parfois une seule illustration pour raconter les impressions du moment. j'ai aimé ce côté journal intime, le ton d'autodérision, les incongruités et les bizarrerie de cette période, comme avec le running gag du PQ. Et l'aspect improvisé, d'impressions fugaces, prises comme elles viennent donne tout le piment de ce livre, c'est nature, sans filtres, vraiment instantané. Mais j'ai trouvé ça un peu trop girly à mon goût, je m'identifie difficilement à une jeune femme vivant seule en appartement dans une grande ville, sans doute que pour beaucoup, cela reflète leur confinement, mais c'est loin d'être mon cas.
Commenter  J’apprécie          100
Octopussy
  30 septembre 2020
Chaud devant!! Tout droit sorti du carnet à dessins de Sophie Lambda, voici le monde au balcon... ou le quotidien confiné d'une autrice enfermée!
😬
Oui, bon, ok, j'avoue, le/la covid et tout ce qui s'y rapporte, on en a tous sacrément marre. Alors plonger en plus dans un bouquin qui ne parle que de ça, ça fait un peu maso! Mais venant de lire quelques semaines auparavant Tant pis pour l'amour de la même autrice/illustratrice, je me suis quand même laissée tenter, conquise par le style à la fois du graphisme et de la plume. (Je pense cependant que ce sera ma seule lecture sur le sujet avant bien longtemps! #saturation).
😋
Hé bien je referme ce bouquin super contente! En plus d'avoir pu partager en images et en textes pleins d'humour le quotidien de Sophie et de ses claquettes-chaussettes, je me suis aussi retrouvée dans ces planches bourrées d'autodérision qui font quand même vachement de bien dans un monde où tout le monde se prend de plus en plus au sérieux! (Sans compter que le gouvernement en prend un peu pour son grade et que ça fait du bien aussi de relire quelques faits très très factuels qu'on pourrait avoir tendance à oublier un peu vite...).
😁
Alors très franchement, n'hésitez pas! Une bd pas prise de tête pour un sou, légère et drôle, qui vous rappellera aussi quelques soirées zoom, apéros virtuels, brioches ratées ou attestations oubliées... ça fait du bien au moral. Et par les temps qui courent, on en a bien besoin!!
🤪
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MarieFourmi
  16 avril 2021
Le monde au balcon, carnet dessiné d'un printemps confiné de l'autrice Sophie Lambda raconte entre dessins et traits d'humour le confinement du printemps 2020. Sortir un livre sur cette période moins d'un an après pourrait être perçu comme un moyen de se faire de l'argent sur le dos de la pandémie. A ceci je répondrais deux choses. La première c'est que chacun extériorise comme il veut et comme il peut. Et la deuxième… de l'argent ? Sérieusement ? Quand on voit à quel point le statut d'artistes auteurs est méprisé, on ne peut pas vraiment dire que les auteurs « profitent » de la situation. Je tenais à faire ce léger point car j'ai vu quelques commentaires qui m'ont un peu agacé.
Sophie Lambda nous livre ici sans filtres son confinement, son ressenti et surtout son objectif. Remplir un carnet avec un dessin chaque jour quelque soit la situation. D'abord, je tiens à dire que j'aime beaucoup l'objet livre. J'apprécie le fait qu'il soit conçu comme un véritable carnet avec le petit élastique. Il ne manquerait plus que le crayon pour répondre aux petits quizz disséminés dans le carnet.
Le carnet est conçu comme un journal intime du confinement. Au départ, l'autrice précise bien que ce carnet devait l'accompagner pour 2020. Elle y dessinerait son quotidien ses voyages, ses sorties… jusqu'au confinement. A partir de là, elle nous livre un dessin par jour pour raconter son quotidien, ses galères, ses envies, sa déprime aussi parfois. Mais la particularité de ce petit carnet, ce sont les traits d'humour omni présents qui caractérise cette autrice. On sent que comme tout le monde, elle a des moments où elle pète un peu les plombs. On ressent aussi sa solitude et c'en est très touchant.
En plus de sa vie personnelle, Sophie Lambda dépeint aussi les décisions gouvernementales qu'elle ne comprend pas toujours, les initiatives solidaires des gens qu'elles côtoient, les changements apportés par la pandémie… Dans ce carnet, elle fait autant de prévention que d'humour. Elle rappelle la gravité de la situation tout en en dédramatisant certains aspects. J'ai particulièrement apprécié tous les passages sur « la nature reprend ses droits ». C'est drôle de voir à nouveau les photos qui ont circulés partout dans le monde, montrant que les animaux s'adaptent beaucoup mieux que nous.
Les petits jeux et quizz sont également les bienvenus. On sent qu'elle a travaillé son sujet et qu'elle a voulu rendre le carnet ludique. le fait qu'elle parle de tous les sujets : dépression, cuisine, sexe… sur le même plan est aussi le bienvenu. Sans langue de bois, elle donne aussi son avis sur la politique donnant un côté plus engagé au carnet.
Enfin, elle dépeint aussi la sortie du confinement et finalement la fin est assez ironique. Quand on voit la situation dans laquelle nous somme aujourd'hui, un énième confinement et qu'on fait le parallèle avec les propos tenus par l'autrice à la fin du livre comme quoi la vie reprend son cours, je n'ai pu m'empêcher d'être un peu triste. Nous n'en sommes pas encore sortis et je ne sais pas quand ce sera le cas.
Pour conclure je voudrais appuyer un point. A la fin du carnet, l'autrice remercie sa mère, infirmière dans une unité Covid. J'ai trouvé ça beau et tout à son honneur qu'elle n'insiste pas dessus tout le long du carnet. Pour moi, cette simple mention avec photo à la fin est le plus beau des hommages qu'elle pouvait lui rendre. Même si la situation est encore complexe, je vous conseille fortement ce petit carnet pour y piocher quelques moments de vie et d'humour !
Lien : https://flaneriesdefourmi.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lisbei13
  15 septembre 2021
En 2020, Sophie, auteur et dessinatrice, décide de se lancer un défi : dessiner chaque jour dans un carnet un petit moment de sa journée ... pas de publication, pas d'objectif éditorial ... et puis voilà qu'un beau jour de mars, comme tous les Français, Sophie se retrouve cloîtrée chez elle, pour deux mois ... du coup, ses petits dessins prennent une autre dimension, et son carnet devient le témoignage d'une drôle d'époque ...
J'ai vraiment beaucoup aimé ce carnet d'une confinée, j'ai souri en me remémorant certains jours, car même si bien sûr une jeune femme seule en appartement et une maman de 3 enfants en maison n'ont pas vécu exactement la même chose, il y a un vécu collectif entre nous ... j'ai ragé en lisant certaines réflexions, en voyant certains dessins, et en me disant que décidément, on nous prend souvent pour des pigeons (genre, mieux vaut culpabiliser le bon peuple en rejetant tout sur la responsabilité individuelle plutôt que de faire face aux responsabilités de l'Etat et ses décisions successives et illogiques ... qui continuent de nous impacter ...). J'ai même eu les larmes aux yeux à certaines pages, preuve à mon sens que même si nous nous sommes bien sortis de cet épisode éprouvant (pas tous, malheureusement), je crois qu'au fond, cela nous aura durablement marqué ...
Bon, en relisant comme ça ce que je viens d'écrire, on dirait que je parle d'un réquisitoire sérieux, alors qu'en fait, ce livre est un carnet tranche de vie, avec beaucoup d'humour et d'auto-dérision, que je vous conseille chaudement, cela vaut le détour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Stephanie39Stephanie39   13 avril 2021
"Nous sommes en guerre", il a dit. Plein de fois.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Sophie Lambda (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Lambda
Vidéo de Sophie Lambda
autres livres classés : confinementVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17449 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre