AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781021405548
292 pages
OSKAR ÉDITEUR (30/03/2017)
4.3/5   23 notes
Résumé :
Mélissandre rêve de devenir maître fauconnier. Son stage à la Volerie des Rapaces du château de Kratzberg va lui permettre de concrétiser son voeu le plus cher. Alors qu'elle prend soin de Gemma, une vieille fauconne qui semble habiter les lieux depuis toujours, la jeune fille découvre un journal de dressage rédigé trois siècles auparavant par un fauconnier du nom de Louis. Que cache ce carnet dont de nouvelles pages s'écrivent chaque nuit, comme par enchantement ? ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,3

sur 23 notes
5
9 avis
4
0 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Chronicroqueuse
  18 septembre 2017
Mélissandre veut devenir maître fauconnier et un stage va lui permettre de concrétiser son rêve. Mais alors qu'elle prend soin de la plus veille fauconne, Gemma, elle va découvrir un journal vieux de trois siècle très particulier. Ce journal, celui de Louis, fauconnier au temps de Louis XV continue de s'écrire toutes les nuits. Il semble que les destins de Louis et Mélissandre soient liés…
J'ai adoré cette lecture, je suis entrée dedans instantanément et j'avais envie de le lire d'une traite. Je n'ai malheureusement pas pu, je quittais donc toujours cette histoire à regret et guettais le moment où j'allais enfin pouvoir reprendre ma lecture. C'est vraiment une lecture entrainante, bien écrite et originale.
J'ai aimé :
– la couverture sublime et mystérieuse qui m'a tout de suite donné envie.
– la qualité de la plume de l'auteure. le style est simple, fluide et efficace et nous emporte du début à la fin. Delphine Laurent nous décrit avec beaucoup de justesse les émotions des personnages qui ont des réactions et sentiments justes; on ne tombe jamais dans la guimauve ou le nias que l'on trouve parfois dans les romances jeunesse. J'ai vraiment adoré son style.
– les personnages, pour les mêmes raisons que la plume de l'auteure, parce qu'ils sont attachants, que leurs émotions et réactions sont très justes et qu'ils ne tombent pas dans la romance niaise clichée.
Pour mon avis complet:https://chronicroqueusedelivres.wordpress.com/2017/09/18/le-lien-du-faucon-delphine-laurent/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
camille42
  15 avril 2017
Un roman qui se lit sans interruption. Une écriture addictive et efficace. Les sentiments et les émotions des protagonistes sont exprimés avec justesse et sans la niaiserie et la superficialité que nous pouvons trouver parfois dans les romans pour jeunes adolescents. Nous traversons les siècles puisque 300 ans séparent les deux personnages principaux, Louis et Mélissandre.
Louis vit sous le règne de Louis xv et Mélissandre au 21ème siècle.
Delphine Laurent adapte parfaitement son langage selon que nous sommes au 18ème siècle ou au 21ème.
Je ne rédigerai pas d'énième résumé du roman. Je vous laisse le soin de le découvrir en vous souhaitant le même enthousiasme que le mien.
A ne pas rater.
Commenter  J’apprécie          20
Bleuven
  16 février 2021
Les points forts : l'écriture, le rythme, le thème ! Tout est excellent !
Mélissandre est passionnée par les rapaces. Elle va pouvoir assouvir sa passion cet été puisqu'elle rejoint l'équipe de la volerie du château de Kratzberg en Alsace. Malheureusement, l'accueil n'est pas aussi chaleureux, voir même glacial en ce qui concerne le responsable Carl. Il la cantonne uniquement au nettoyage des cages avec comme bonus, la possibilité de s'approcher et de nourrir la "vieille", une fauconne pèlerin.
Mais le château de Kratzberg est un lieu magique où le temps se joue des personnes. Aussi, par l'intermédiaire de la "vieille", Mélissandre découvre le carnet de dressage de Louis, maître fauconnier vivant au 18e siècle et va progressivement tomber amoureuse de lui.
L'histoire débute assez lentement. En effet, l'auteure place le décor et les différents personnages. Cependant, très rapidement, j'ai été happée et j'ai littéralement avalé ce merveilleux roman fantastique !
Commenter  J’apprécie          00
cible95
  29 décembre 2017
Mélissandre ne pense qu'à la fauconnerie depuis qu'elle a vu un spectacle à l'âge de 12 ans. Les années ont passé et la voici maintenant le bac en poche et prête à commencer le stage de ses rêves. Elle va passer trois mois au château de Kratzberg pour tout apprendre de cet art médieval.
Parrallèlement Thomas, ado passionné d'aviron, reçoit des mains de son grand-père sur son lit de mort, une clé qui lui révèlera le secret de sa famille.
Un troisième récit nous emmène au Moyen-Age où Louis exerce l'art de la fauconnerie au château de Kratzberg.
Les destins des trois jeunes se retrouvent mêlés grâce à la magie ; chacun devra surmonter obstacles et peurs pour grandir.
Un roman à la magie duquel je n'ai que modérément adhéré. le personnage de Thomas manque de crédibilité et une fois encore l'auteur cherche à placer trop de thématiques dans un roman déjà bien chargé par les trois histoires alternées.
Non. A partir de 13 ans.
Commenter  J’apprécie          00
Evorli
  17 décembre 2017
J'ai lu ce roman d'une traite (ou presque), le temps d'un battement d'aile, attiré par l'aspect fantastique du thème et le coté un peu sombre et mystérieux de l'évocatrice illustration de couverture. Servie par un décor astucieusement choisi qui permet de rendre presque naturelle la présence d'une certaine forme de magie dans le récit, l'histoire se déroule sans temps mort. Les personnages, peu nombreux, sont bien caractérisés et nous deviennent rapidement familiers. Les chapitres racontant leurs histoires parfois entrelacées, parfois fusionnées, se succèdent habilement. Les récits les plus émouvants sont souvent ceux d'impossibles amours, et celui-ci ne déroge pas à la règle. Comme à son habitude l'auteur excelle dans les passages épistolaires, telle la magnifique lettre du 37ème chapitre. Une belle et saine lecture pour les jeunes ados, avec tout ce qu'il faut de suspense... et de bons sentiments !
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Elbakin.net   23 août 2018
C'est un vrai coup de cœur que ce court roman. Une histoire simple mais prenante, des personnages marquants, le zeste de magie qui nous fait sortir des sentiers battus de la Fantasy et des thèmes forts comme l’amitié ou l’amour, mais aussi le viol et l’abandon. A lire et à apprécier plutôt à partir de 13/14 ans.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ebardinebardin   13 mars 2018
"Thomas... Que tu es beau... Viens là, mon grand. Il faut qu'on parle entre hommes. J'ai une chose capitale à te dire. Il est l'heure pour toi d'apprendre le grand secret de notre famille." p.24
"A peine Louis avait-il entendu le nom de monsieur Forget que son cœur s'était mis à accélérer. Cet homme était connu de chacun dans le monde de l'autourserie, cet art ancestral d'élever des rapaces pour en faire des chasseurs : il était le responsable de la Fauconnerie du Cabinet du Roi. "p.38
"Le vieil homme avait tenu des propos si étranges... Etait-il encore vraiment maître de ses pensées? Il avait évoqué le temps, qui n'est pas linéaire, contrairement à ce que l'on pense tous. Il avait assuré que passé et présent s'enlaçaient comme des amants." p.79
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissMarple160MissMarple160   22 octobre 2017
Soudain, un bruissement à côté de lui le fit sursauter. A quelques centimètres de sa cuisse, un rapace venait de se poser, qui le dévisageait de ses grands yeux noir et or. Il la reconnut aussitôt. Gemma. Le regard qu'ils échangèrent dura une éternité. Quand elle s'envola, il sut que le cours de sa vie avait été définitivement modifié par cet oiseau. louis, Mélissandre, Gemma, et maintenant Thomas. Ils étaient liés à jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : FauconnerieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Nous sommes ceux du refuge (Le Quizz le plus fourbe).

Quelle âge avait la mère de Lucie quand elle a rencontré le père biologique de Lucie ?

38 ans
39 ans
40 ans
41 ans

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Nous sommes ceux du refuge de Delphine LaurentCréer un quiz sur ce livre

.. ..