AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782700276558
448 pages
Rageot Editeur (15/09/2021)
3.22/5   53 notes
Résumé :
Depuis le décès de ses parents, des archéologues excentriques, Joachim vit chez les Russo, une famille d’accueil. Il est en 3e dans la même classe que les jumeaux de la famille. Mais sa seule amie est Wata, une amie imaginaire.

Depuis peu, il souffre de visions nocturnes. Cela inquiète ses parents adoptifs et le Dr Korsan, le psychiatre qui le suit. Bientôt les étranges apparitions nocturnes se multiplient, se mettent à parler et deviennent menaçantes... >Voir plus
Que lire après Fais de beaux rêves...Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,22

sur 53 notes
5
1 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
6 avis
1
2 avis
Je remercie énormément Rageot Editeur pour l'envoi, via net galley et en avant-première, du tout dernier roman de Philip le Roy : Fais de beaux rêves.
Depuis le décès de ses parents, des archéologues excentriques, Joachim vit chez les Russo, une famille d'accueil.
Il est en 3e dans la même classe que les jumeaux de la famille. Mais sa seule amie est Wata, une amie imaginaire.
Depuis peu, il souffre de visions nocturnes. Cela inquiète ses parents adoptifs et le Dr Korsan, le psychiatre qui le suit.
Bientôt les étranges apparitions nocturnes se multiplient, se mettent à parler et deviennent menaçantes.
Joachim est-il en train de devenir fou ou y a-t-il vraiment « quelqu'un » qui cherche à communiquer avec lui ?
Fais de beaux rêves... est un roman pour adolescents qui invite à faire travailler son imagination :)
Joachim est un jeune garçon de 14 ans qui vient de perdre ses parents dans un accident de voiture.
Il a une personnalité complexe, à la limite de l'autisme par moment.
Il ne lui reste plus de famille alors il se retrouve en famille d'accueil chez Andrea, Luce et leurs jumeaux de presque 15 ans : Enzo et Manuela. Ils sont gentils avec lui même si, quelquefois, il se déroule des choses étranges chez eux..
Joachim va régulièrement chez le Docteur Korzan faire des séances d'hypnose qui sont parfois déroutantes pour nous lecteur mais aussi pour le personnage principal. En effet, le jeune garçon se retrouve dans un cimetière où il doit parler à ses parents. le docteur essaye de faire resurgir des souvenirs de l'enterrement. Ainsi, il cherche à extraire ce souvenir de son esprit, comme une vilaine tumeur.
La nuit, il commence à avoir des visions nocturnes, à entendre des sons.. Et s'il était en danger dans sa nouvelle maison ?
Joachim est un solitaire, ses seules amies sont des amies imaginaires. Jusqu'au jour où il se rapproche d'Aline, dont la personnalité est assez complexe tout en étant totalement différente de Joachim.
Le jeune garçon n'a jamais été sur les écrans car ses parents ne le souhaitaient pas.
Alice quand à elle passe sa vie dessus !
Le décalage entre les deux à ce sujet donne lieu à des scènes amusantes.
Il a une voix imaginaire dans la tête, Waka, et là aussi c'est amusant car parfois il lui parle à elle et c'est Aline qui répond.
J'ai bien aimé les nombreuses références littéraires dont sont truffées ce roman qui évoque par exemple des poèmes de Baudelaire, mais aussi l'Attrape coeur ou le journal d'Anne Franck.
Fais de beaux rêves est un bon roman qui fait peur, qui fait marcher son imagination et qui fait sourire parfois.
Je n'ai pas eu de coup de coeur car je l'ai trouvé un peu long par moment. Il est pourtant très rythmé mais j'avoue avoir décroché ici et là.
Malgré tout, je ne regrette pas du tout ma lecture, je le recommande pour les adolescents et je mets un très joli quatre étoiles :)



Commenter  J’apprécie          260
Joachim est accueilli chez les Russo après la mort de ses parents. C'est un garçon solitaire et sans ami, qui multiplie les amis imaginaires. Alors qu'il rencontre Aline, la fille la plus bizarre du collège, il va être témoin de manifestations étranges dans sa chambre.
Si le roman est à destination première des adolescents, il offre une intrigue bien menée vraiment sympa à suivre, mêlant suspense, histoire de fantôme, aventure, chasse au trésor et course poursuite.
Si Joachim a un petit côté tête à claques par moment, il ne mérite pas tout ce qui lui arrive et se montre à la hauteur de la tâche. Aline est un personnage intéressant, une jeune fille qui a souffert et qui préfère se mettre en marge de la société. Elle est touchante et va être un vrai appui pour Joachim. Si je me suis posé des questions sur les Russo, j'ai aussi fini par m'attacher à cette famille qui accueille Joachim à bras ouvert.
Au final, un roman plein de rebondissements vraiment agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          160
Il s'agit d'une lecture pour adolescent. Joachim a perdu ses parents et est accueilli chez les Russo. Avant cet accident, Joachim avait des compagnons imaginaires mais ils deviennent de plus en plus présents depuis la mort de ses parents. Très vite, les parents Russo vont s'inquiéter de ces visions que Joachim a, et l'emmènent régulièrement voir un psy et le prêtre pour essayer de se débarasser de ce comportement étrange. Mais les enfants Russo vont s'amuser de ces visions et en abuser, ce qui fait que Joachim va avoir quelques frayeurs le soir.
A l'école, ça n'est pas non plus la joie puisque Joachim est un peu à l'écart de tout le monde. Mais il va finir par s'attacher à une de ses camarades qui est un peu marginales elle aussi : Aline. Ils vont devenir très proches et se soutenir mutuellement.
Au-delà de ces difficultés, des voix lui demandent de rendre un objet, sans que Joachim sache quel objet et à qui le rendre. Aline et lui vont alors se démener pour trouver la solution de cette énigme.
A la base, j'étais attirée par cette histoire mais très vite, il y a pas mal de longueurs qui m'ont un peu découragés, d'autant plus que l'intrigue a du mal à démarrer en réalité. Il y a très peu d'actions si je peux dire, il ne se passe pas grand-chose. Je pense que l'auteur a focalisé son roman sur les peurs que peuvent susciter les nuits de Joachim. Personnellement, je n'ai pas vraiment été effrayée. Il y a quelques scènes de suspense qui peuvent donner quelques frissons mais sans plus. L'humour permet aussi à l'auteur de maintenir le lecteur dans l'histoire, même si parfois les dialogues sont un peu tirés par les cheveux.
Joachim est un peu imbu de lui-même parfois. C'est un adolescent qui ne fait rien comme les autres : il ne va pas voir les mêmes films, n'écoutent pas la même musique et ne lit pas les mêmes livres. Ce qui fait que parfois, il fait sentir à son entourage qu'il ne s'abaisse pas à faire comme les autres. Parfois, les paroles que prononce Joachim ne sont pas celles que pourraient avoir un adolescent de 14 ans. Si on se base sur le fait que Joachim a une culture assez poussée, cette justification ne fonctionne pas pour Aline qui elle a une culture plus proche de celle d'une adolescente « normale ». Mais elle peut quelquefois avoir des paroles démontrant une culture importante. Il y a donc certaines incohérences à ce sujet.
J'ai quand même apprécié ma lecture, au-delà de la note que j'attribue à ce livre. Joachim et Aline sont attachants. Leur quête un peu rocambolesque n'est pas très crédible mais à partir du moment où on l'accepte, on entre dans l'action pour le meilleur et pour le pire.
Je remercie Netgalley et les éditions Rageot éditeur pour cette lecture.
Commenter  J’apprécie          30
Vous vous souvenez de "1, 2, 3, nous irons" au bois et "Dans la maison" ? J'avais adoré la plume de l'auteur. Ici, il m'a perdue en cours de route et a eu du mal à ne pas me faire abandonner…

Si le résumé est intrigant et nous vend un thriller alliant horreur, suspense et fantastique, l'histoire, elle, met des plombes à démarrer et à vous présenter les personnages mis en avant au dos du livre.

J'ai vraiment commencé à avoir de l'intérêt pour l'histoire vers la page 300. Avant ça, je ne voyais pas où voulait nous emmener Philip, ni le but de l'histoire ou l'importance de certains personnages.

En parlant des personnages : je ne me suis pas attachée à eux. Joachim est un peu trop réac pour un gamin de 14 ans, et ça le fait passer pour un snob. Aline me paraissait assez bien travaillée au début, mais l'épilogue a ruiné son personnage.

Deux prises de position de l'auteur (ou du moins de deux de ses personnages) m'ont fait tiquer et je ne suis pas sûre de la place de ces propos dans un bouquin pour ados.

Joachim part à un moment donné dans un débat sur "faut-il séparer l'oeuvre de l'artiste" et dit des choses vraiment limite (du genre "si on n'adhère pas au monde d'un artiste on s'y intéresse pas, parce qu'il peut faire absolument ce qu'il veut", euh non monsieur, on parle ici de comportements illégaux et dangereux par exemple le vi*l).

Mention spéciale pour la définition des mouvements Me Too, Balance ton porc et Black Lives Matter, décrits comme "des mouvements opportunistes qui prônent la délation et t'imposent leurs idées avec hargne". Non, monsieur, ils permettent de libérer la parole et de mettre en lumière les injustices placées sous silence par les grandes puissances ou les médias.

Aline, quant à elle, s'habille en se couvrant le plus possible car elle ne supporte pas que des hommes posent leurs yeux sur elle après les abus qu'elle a subis (pédophilie). Mais ce positionnement est détruit par l'épilogue, dans lequel elle arrive en minijupe au collège, Joachim voit sa culotte et ne se sent plus pisser, et elle déclare qu'elle ne veut plus se cacher (très bonne idée, puisqu'elle peut disposer de son corps comme elle l'entend et sa tenue ne justifie pas le comportement des agresseurs), mais aussi qu'elle est contre les femmes et filles qui cachent le leur, par exemple avec les hijabs. Qui sont un choix religieux, un choix personnel, et qu'elle devrait respecter au même titre qu'elle demande aux autres de respecter la manière dont elle s'habille, non ?

Le dernier point à mentionner est le placement du récit dans le monde actuel et dans l'actualité. C'est sympa d'avoir des références musicales, culturelles, mais parler toutes les deux lignes du covid et essayer d'insérer le plus de définitions possibles fait perdre le fil de l'histoire, je trouve.
Lien : https://unbouquinetuncafe.wo..
Commenter  J’apprécie          70
Depuis le décès de ses parents, un couple d'archéologues excentriques morts dans un accident de voiture, Joachim vit chez les Russo, une famille d'accueil. de sa famille biologique, il ne lui reste qu'une mini bible et une photographie, qu'il conserve précieusement en secret. Dans la même classe que les jumeaux de sa famille adoptive mais peu apprécié d'eux et de son entourage, sa seule amie est Wata, une amie imaginaire dotée d'un humour caustique et d'un pragmatisme confondant. Depuis peu, il souffre de visions nocturnes qui inquiètent ses parents adoptifs et les décident, sur le conseil du prêtre de leur paroisse, à faire appel à un psychiatre, le Dr Korsan. Pour autant, les étranges apparitions nocturnes se multiplient, lui parlent et deviennent menaçantes. Chaque nuit devient un calvaire, sa chambre se transforme en un théâtre de l'horreur avec grincements sinistres, apparitions intempestives et des voix qui lui répètent inlassablement « rends la nous. ». Dans le même temps, chaque journée de sa vie réelle apporte son lot d''angoisses, surtout que les adolescents qu'il côtoie le déçoivent par leur bêtise et leur méchanceté. Il va pourtant se rapprocher en douceur d'Aline, une étrange jeune fille dont la personnalité est aussi complexe que la sienne tout en étant totalement différente de ses propres tourments. Ces deux âmes, meurtries par la vie vont se rejoindre, se comprendre et se soutenir malgré leurs différences. En dépit de cela, Joachim conserve quand même ses amis imaginaires, bien réels pour lui, auxquels il parle comme à tout autre et cela donne lieu à des situations aussi insolites que drôles et inattendues. de même, les nombreuses références littéraires, musicales et cinématographiques dont est truffé ce roman apportent une dimension et un intérêt plus substantiel au récit. Philip le Roy installe ses personnages dans un décor concret, au plus près de l'actualité, une sorte d'entre-deux où le réel et l'imaginaire se confondent pour mieux désorienter la logique. Sous le couvert de la fiction il aborde de multiples et sérieux sujets de société tels que le harcèlement scolaire, la pédophilie, l'obscurantisme religieux, le terrorisme ou encore les dérives communautaristes. Dans une conclusion, à l'image de ses derniers ouvrages, toujours autant surprenante qu'imprévisible, l'auteur lève le voile sur tous les mystères et les interrogations qui émaillent l'intrigue. Philip le Roy construit un thriller psychologique nimbé de fantastique, riche de suspense et de tension, à la trame cohérente et profonde avec un ensemble de personnages originaux aussi intéressants que marquants. Un roman, en théorie destiné à un public adolescent, mais plus sophistiqué qu'il ne parait et qui au final ravira un éventail beaucoup plus large de lecteurs.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
A peine venu au monde, tu dois un paquet de fric bien avant d'avoir effectué ton premier achat. T'es coincé sur une planète qui ressemble à une poubelle où prolifèrent toutes sortes d'agents infectieux, qu'ils soient viraux ou humains.
Ouais, les adultes se sont goinfrés et ont forniqué en laissant derrière eux des miettes, des dettes, des virus et des flopées de gosses mal élevés dont je fais partie.
Commenter  J’apprécie          00
L'artiste ne vit pas dans le même monde que les autres. Soit t'adhères à son univers, soit tu vas voir ailleurs.
Commenter  J’apprécie          20
Je me dégage, trébuche, chute par terre et me réveille.
Le sol est dur, l'air est noir, j'ai huit ans de plus, je suis orphelin, tombé du canapé gris souris de mon grand-père chez qui je me planque pour échapper à des esprits me réclamant quelque chose que je ne possède pas.
Commenter  J’apprécie          00
- L'imagination peut changer la réalité, Joachim. Elle peut même devenir réelle.
Commenter  J’apprécie          10
- Moi je m'occupais du tonnerre et des éclairs, intervient Thor en train de remballer son matériel de sono et ses projecteurs.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Philip Le Roy (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Le Roy
Qui veut gagner le Paradis ? : le thriller en 42 incroyables nouvelles noires à la Black Mirror signé Philip le Roy, disponible partout dès maintenant !
250 personnes seront victimes de violences meurtrières pendant que vous lirez ce livre* Près de 1 300 homicides se produisent chaque jour aux quatre coins du monde, de la Californie à Bornéo, du Congo à Paris, de Nice à Kaboul. Visiblement, sans lien apparent.
4 hommes sur 5 et d'1 femme sur 2 ont déjà eu l'intention de tuer au cours de leur vie**
Les auteurs de ces crimes et leurs victimes sont de tous les âges, nationalités, origines sociales, orientations politiques ou sexuelles. Cela pourrait être n'importe lequel d'entre nous. À qui le tour de tuer... ou d'être tué ?
Étroite est la porte et resserré est le chemin menant au Paradis, et il y en a peu qui les trouvent***
Comment échapper à la violence d'un monde absurde et oppressant ? Le Paradis existe-t-il ? Il faut trouver une issue, mais vite, car le compte à rebours a commencé depuis longtemps.
Philip le Roy est scénariste et auteur de thrillers dont le Dernier Testament, Grand Prix de Littérature Policière. Qui veut gagner le Paradis ? est un thriller à fragmentations. Il repousse les limites de l'art de la nouvelle qui comme le disait le maître du genre Philip K. Dick consiste à surprendre le moment le plus intense de notre existence. Un ouvrage hors normes à ne pas mettre entre toutes les mains.
* Selon une étude de l'ONU, près de 464 000 personnes dans le monde ont été victimes de violences meurtrières en 2017, soit cinq fois le nombre de personnes tuées dans des conflits armés au cours de la même période.
** Selon une étude portant sur 760 étudiants, 79 % des hommes et 58 % des femmes ont déjà eu au cours de leur vie des pensées visant à tuer quelqu'un.
*** Évangile selon Matthieu 7.13-14.
Philip le Roy est scénariste et auteur de thrillers dont le Dernier Testament, Grand Prix de Littérature Policière. Qui veut gagner le Paradis ? est un thriller à fragmentations. Il repousse les limites de l'art de la nouvelle qui comme le disait le maître du genre Philip K. Dick consiste à surprendre le moment le plus intense de notre existence. Un ouvrage hors normes à ne pas mettre entre toutes les mains.
+ Lire la suite
autres livres classés : ami imaginaireVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (119) Voir plus



Quiz Voir plus

Des voisins trop secrets

Un soir, Lorraine entend quelque chose, de quoi s'agit-il ?

Un cri.
Un tir.
Un claquement de doigts.

7 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Des voisins trop secrets de Philip Le RoyCréer un quiz sur ce livre

{* *}