AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2364749352
Éditeur : Thierry Magnier (07/09/2016)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Naya a un don : la nuit, elle peut souffler des rêves colorés dans le sommeil de ses proches. Mais lorsque la guerre éclate au village, le talent de Naya ne sert à rien. Les hommes ont eu beau se battre avec bravoure et fierté, les ennemis ont gagné. Ils décident d’épargner les femmes et les enfants et les autorisent à quitter le village avec toutes les richesses qu’ils pourront emporter. Cette nuit-là, Naya souffle un rêve à toutes les femmes… Et le lendemain matin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Fifibrinda
  15 mars 2018
Plus qu'une messagère, Naya est une magicienne ! A l'école du vieux Yacouba, sculpteur des vies de la tribu, elle apprend l'art de créer des figurines en terre, représentations de tous les villageois, avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs joies et leurs peines, en paix ou abattus par la guerre. Et la nuit, elle souffle à l'oreille des dormeurs des paroles de rêves et de révolte, d'évasion et de résistance. Cette belle jeune femme est forte, rapide et rusée. En courant à vitesse de guépard, elle fait le lien entre le vieux Yacouba, retiré en haut de sa montagne, guetteur et observateur, et le village assoupi dans une paix bien fragile. En sculptant, elle fait le lien entre le réel et l'imaginaire, le symbolique et le concret. En murmurant à l'oreille des dormeurs, elle fait le lien entre l'onirique et le quotidien … Ce faisant, elle est celle qui transcende le quotidien et sauve le village par la force de l'intelligence et de la ruse, toute jeune fille à la tête des villageois face aux guerriers esclavagistes.
Mais si nous sommes clairement en Afrique (tous les indices visuels vont dans ce sens), nous ne sommes dans aucun pays, aucune époque. Nous sommes dans un conte, une allégorie, et le personnage de Naya est apparenté à bien des héroïnes, bien des résistantes. Et l'illustration entretient la même dualité : les personnages et animaux figurent bien l'Afrique, mais les couleurs très pop, la quasi absence de décors (hormis animaux et végétaux) et le fait de ne pas recourir à des traditions graphiques et esthétiques africaines placent le récit dans une dimension universelle et donnent au personnage de Naya des allures d'héroïne très moderne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
letilleul
  06 octobre 2016
Un conte moderne d'une grande intensité sur la guerre. Les illustrations flamboyantes de Claire de Gastold donnent une force incroyable à cet album ainsi qu'une lecture intergenerationnelle.

Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          130
EsseG71
  10 décembre 2017
Naya magicienne aux mains d'or pour sculpter des personnages en terre, va aider son peuple à se rebeller contre les guerriers qui veulent raser leur village et prendre les hommes pour les vendre.
Les illustrations ne sont pas ce que je préfère, trop vives à mon goût. Mais le conte est magnifique, plein d'espoir.
Commenter  J’apprécie          20
Coryne1966
  29 juillet 2017
Trouvé par hasard à la bibliothèque lors du "Temps des Contes", je me suis plongée dans ce livre qui peut toucher tout le monde (du plus petit au plus grand).
Il est rempli d'illustrations lumineuses, même pour la partie sur la guerre.
Je vous conseille fortement cette lecture (très rapide vu le format) qui nous donne une belle leçon de vie.
Commenter  J’apprécie          10
CDILouiseM
  25 mars 2018
Naya magicienne aux mains d'or pour sculpter des personnages en terre, va aider son peuple à se rebeller contre les guerriers qui veulent raser leur village et prendre les hommes pour les vendre.
Les illustrations ne sont pas ce que je préfère, trop vives à mon goût. Mais le conte est magnifique, plein d'espoir.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
letilleulletilleul   06 octobre 2016
Quand Naya quitte le village pour aller en haut de la montagne,
toujours elle s'y rend à grandes enjambées.
Commenter  J’apprécie          100
ebardinebardin   23 janvier 2018
"Pendant longtemps, c'est maître Yacouba qui sculpta la terre. C'est lui qui modelait une statuette quand un garçon venait à naître au village. C'est lui qui la remplaçait quand le garçon grandissait et qu'il devenait homme. C'est lui encore qui se chargeait de la retirer, si cet homme venait à mourir."
"Naya se rapproche alors et, dans un murmure, elle glisse des rêves colorés dans le sommeil de sa sœur."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Philippe Lechermeier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Lechermeier
Plongez au c?ur des contes en dépliant les pages! Des contes à déplier, à explorer, à raconter pour s'émerveiller encore. Des livres-objets avec cinq doubles-pages qui s'ouvrent par le haut pour s'immerger pleinement dans l'histoire. Avec des illustrations pétillantes et fourmillantes de détails, et la plume de Philippe Lechermeier qui revisite ces textes connus avec modernité, doigté et malice.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Lettres à pattes et à poiles : Et à pétale

Dans le livre,combien y-a-t-il d'histoires ?

6
5
4
11

6 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Lettres à pattes et à poils : Et à pétales de Philippe LechermeierCréer un quiz sur ce livre