AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755623345
350 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (09/06/2016)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 101 notes)
Résumé :
Alexander a le monde à ses pieds et j'étais à genoux devant lui, jusqu'à ce que nos secrets déchirent notre couple. Je devrais garder mes distances. Je devrais partir en courant. Mais je suis accro... à sa présence, au plaisir qu'il me procure, mais aussi à la douleur.

Clara Bishop a le coeur brisé de sa séparation avec Alexander, le prince de Cambridge. Elle se réfugie dans le travail, mais il lui est impossible de vivre pleinement sans lui. Quand el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
Bouvy
  13 juillet 2016
C'est une Clara au coeur brisé que nous retrouvons au début de ce deuxième tome. Depuis qu'elle a quitté son beau prince, la jolie Anglo-américaine se force à manger, se noie dans le travail pour éviter de souffrir en pensant à son ex-amant. C'est alors que Clara apprend qu'Alexander lui a écrit tous les jours depuis leur rupture. Elle le retrouve mais n'obtient pas les réponses qu'elle veut entendre. C'est alors qu'Alexander annonce publiquement qu'ils vivent ensemble. ...
La relation de Clara et Alexander est repartie sur les chapeaux de roues. La relation entre eux est toujours compliquée par le rejet de la famille royal, la jalousie de Pepper plus cruelle que jamais, le dédain du roi, le père d'Alexander. Sans compter qu'entre en scène Daniel, qui est l'ancien "fiancé" de Clara, qui avait manqué de détruire la belle lors de leur rupture. Autour de ce petit monde mesquin, heureusement, il y a aussi les amis. Edward, le frère homosexuel du prince, tendre et avenant, Belle, l'amie de toujours et qui n'a pas son pareil pour conseiller comment s'habiller à la mode. Mais parfois, les scènes d'amour, même si elles sont torrides, sont trop redondantes. Les deux amants n'arrêtent pas de s'emboîter et finalement, c'est ces scènes érotiques qui deviennent le thème principal au sacrifice de l'histoire. Tous les personnages secondaires en deviennent transparents et l'accumulation d'érotisme en est parfois écoeurante.
Petite nouveauté dans de deuxième opus, Alexander, le temps de deux chapitres, devient le narrateur, ce qui permet au lecteur de mieux cerner ses vrais sentiments. (Car, entre deux érections, il a du coeur, le bel homme !)
Le style ne décolle jamais vraiment mais rend la lecture simple, peu fastidieuse et fluide. Par contre, la presque fin de ce deuxième épisode aurait pu être la fin tout court de cette saga qui reste, malgré ses défauts, captivante. Quelle émotion dans l'antépénultième chapitre. Je ne vous en dis pas plus mais vraiment, c'est un coup de force de l'auteure. L'épilogue nous promet, quant à lui, qu'il va encore se passer des choses dans le dernier tome, que la conclusion de cette histoire d'amour extrêmement chaude et passionnée ne sera sans doute pas une simple conclusion. Suspense au rendez-vous, ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Sevader_Lecture
  28 janvier 2018
Bon dimanche à tous !
Comme promis ce matin sur Instagram, me voici de retour avec une nouvelle chronique. Mais avant de la commencer, laissez-moi vous expliquer pourquoi j'ai été plus absente cette semaine. Dimanche dernier, je me suis décidée à faire un gros ménage de ma bibliothèque afin de faire de la place pour mes nouvelles acquisitions. Avec presque 900 livres dans ma bibliothèque, laissez-moi vous dire que ça a vraiment fait du bien surtout que je me suis rendue compte que je gardais certains romans que je n'étais même pas sûre de lire ou de relire un jour. Je crois que j'en ai éliminer par loin de 60 en tout si ce n'est pas plus parce que je ne les ai pas compté pour le moment. J'en ai aussi profiter pour les scanner dans l'application de mon téléphone afin d'être certaine de ne pas les acheter en double et je vous dirais que c'est ce qui a été le plus long. Ayant changé de téléphone dernièrement, j'ai dû tout recommencer à neuf. Pour en revenir à ma chronique, j'ai commencé le roman que je vous présente aujourd'hui tout de suite après avoir terminé le premier tome de cette série. La fin de ce tome m'avait tellement laissé sur les dents que je ne pouvais pas attendre pour lire le second tome, je devais le faire maintenant. En le commençant, j'avais de grandes attentes envers cette suite ayant adoré le premier opus et même si, au final, ce fut une très bonne lecture, je n'ai pas ressenti le même engouement lors de ma lecture. Je suis pratiquement sûre que c'est justement dû aux attentes que j'avais et que si j'avais attendu un peu avant de le lire, je l'aurais autant aimé que le premier. Nous retrouvons donc les personnages que nous avions appris à apprécier dans une histoire de plus en plus complexe. de plus, j'ai autant aimé la plume de Geneva Lee qui nous permet de bien nous mettre à la place des personnages et de les voir évoluer dans son univers de plus en plus complexe alors que les pages défilent tout au gré de notre lecture. Une chose que j'ai particulièrement apprécié de ce tome-ci fut de voir le côté beaucoup plus psychologique de cette histoire parce que c'est vraiment à ce niveau que celle-ci se passe. Seul petit bémol à mon avis fut la partie de l'histoire traitant de Daniel, l'ex de Clara. J'aurais aimé que ce soit traité plus en profondeur et surtout que ça prenne une plus grande partie du roman puisque présentement, je trouve que ça a été fait trop en légèreté comme si Clara ne s'était que foulé une cheville. Je trouve que si ceci avait été fait, ça aurait ajouté plus de suspense au roman qui m'aurait donné envie de me plonger dedans sans arrêt. Par contre, comme je l'ai dit un peu plus haut, j'ai quand même bien apprécié le moment que j'ai passé entre les pages de ce roman.
Pour bien vous faire comprendre mon point de vue, laissez-moi vous faire un bref résumé de l'histoire. Celle-ci commence tout de suite après la fin du premier tome donc nous retrouvons Clara au moment où elle quitte Alexander et qui s'enferme tranquillement, mais sûrement dans le travail afin d'oublier sa douleur d'avoir perdu son prince. Ses problèmes alimentaires refont surface à tel point qu'elle est obligée de mettre une alarme afin de penser à manger. Elle met tout le monde de côté, ne voulant même pas voir ses amis. Mais c'était sans compter la ténacité d'Alexander qui décide de repointer le bout de son nez dans la vie de Clara... Sauf que dans la vie, rien n'est facile et encore moins lorsqu'on est l'héritier de la couronne et que nous avenir a été décidé pour nous avant même que nous venions au monde. Ce ne sont pas les obstacles qui manqueront sur le chemin et la fin heureuse digne des contes de fées est encore très loin. Encore plus lorsque l'ex de Clara vient montrer le bout de son nez et que Pepper veut à tout prix mettre la main sur le prince et finir sa vie avec lui. Devant se battre contre tous, est-ce que leur amour sera plus fort que tout ? Il ne vous reste qu'à le découvrir !
En ce qui a trait aux personnages, comme je l'ai indiqué plus haut, il y a une grosse évolution psychologique chez nos personnages principaux. du côté de Clara, elle fera face à ses vieux fantômes et devra montrer qu'elle est devenue plus forte qu'elle ne l'était et qu'elle est prête à faire face à tous les obstacles que les gens pourront mettre entre Alexander et elle. de plus, son amour pour le jeune homme vient ajouter un gros plus à l'histoire parce qu'elle lui montre qu'il a droit de s'appuyer sur elle. En ce qui a trait à Alexander, par contre, on découvre quelqu'un d'encore plus têtu que dans le premier tome si seulement c'est possible. Son côté protecteur est aussi encore plus poussé, mais en même temps, il prend conscience qu'il a droit de s'appuyer sur Clara et de lui faire confiance. Il s'ouvre un peu plus sur son passé même s'il ne lui dit pas plus. On dirait que dans ce tome-ci, il se donne enfin le droit d'aimer... Nous retrouvons bien entendu des personnages que nous avions plus ou moins aimer dans le premier opus, mais notre avis ne change pas sur eux et ils viennent ajouter un beau petit plus à toute l'histoire.
En conclusion, je dois vous dire que même si ce deuxième tome n'a pas été aussi prenant pour moi que le premier, ce fut quand même une très bonne lecture qui m'a permis de passer un très bon moment. J'ai été heureuse d'entrer plus profondément dans la vie de Clara et Alexander et j'ai bien hâte de voir où le troisième tome me mènera même si je ne le lirai pas tout de suite. Je veux me garder un petit roman de côté comme le troisième tome est le dernier que j'ai en ma possession pour le moment dans cette série même si elle en compte sept. J'ai encore de très grandes attentes envers ce troisième opus et j'espère que le roman sera à la hauteur de mes espérances. Donc, je ne peux que vous en conseillez la lecture si vous aimez les contes de fées remplis d'obstacles. Seul l'avenir nous dira si Clara et Alexander auront droit à leur : « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. ».
Bonne lecture à tous !
Je tiens à remercier mon partenaire Hugo New Romance Québec pour cette lecture !
Lien : https://sevaderparlalecture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lectrice-Lambda
  16 juin 2016
Si vous avez lu ma chronique du premier tome de cette saga, vous savez sûrement que j'ai fortement apprécié l'histoire. Il y a, certes, quelques ressemblances avec « 50 nuances de Grey », mais les personnages et l'univers dans lequel ils évoluent sont complètement différents. La fin était poignante et nous donnait envie de lire la suite. Clara ayant mis fin à sa relation avec le ténébreux Alexander, les choses s'annonçaient plus sombres que dans le premier opus.
Dans « Royal Saga, tome 2 : Captive-moi », nous retrouvons donc Clara qui est complètement dévastée de sa rupture avec Alexander. Même si elle ne regrette pas son choix, ne voulant pas devenir la maîtresse du futur roi d'Angleterre, elle ne peut résoudre son coeur à ne plus l'aimer. Ce qui la chagrine encore plus, c'est qu'Alexander ne donne plus de signe de vie. Aucun appel, pas de courrier.. Mais il ne va pas tarder à refaire surface, voulant tout recommencer à zéro.
Va-t-elle redonner une chance à leur relation pour le moins compliquée ?
Nous reprenons l'histoire exactement là où le premier tome de « Royal Saga » se termine.
En pleine tourmente, Clara décide donc de se séparer de son prince, préférant vivre loin de son amour avec honneur plutôt qu'à ses côtés en étant sa maîtresse, son secret.
Dès lors, nous allons suivre le quotidien de Clara qui n'est pas rose. Complètement détruite par son choix, cette héroïne au fort caractère devient totalement passive. Elle se noie dans son travail, ne sort pas, ne vit tout simplement plus.
Cette routine est un peu ennuyante, mais heureusement pour nous, elle ne dure pas trop longtemps.
La relation entre Clara et Alexander est un peu à l'image des montages russes : beaucoup de hauts, mais aussi beaucoup de bas.
Un jeu du chat et de la souris va s'installer au début, chacun restant fermement campé sur ses positions. Alors que lui ne peut lui promettre plus qu'une liaison secrète, elle ne veut plus de secret entre eux. La tension sexuelle est à son maximum, nos personnages se cherchent.
Comme souvent, c'est Alexander qui va avoir le dernier mot, trouvant un terrain d'entente sans pour autant demander l'opinion de Clara.
D'un côté nous avons donc l'évolution de la nouvelle relation entre nos deux personnages, une relation plus sincère dans laquelle notre prince et sa belle vont se tester, mais aussi s'épanouir. Je suis complètement tombée sous le charme de leur couple, de leurs attentions, de leur amour.
Cependant, d'un autre côté, nous avons l'aspect charnel de leur couple qui prend beaucoup trop le dessus. Il est vrai que les scènes de sexe sont déjà présentes dans le premier opus, mais ici on frise parfois l'overdose. Oui, c'est une manière pour eux de s'exprimer, de partager leurs sentiments sans parler, mais ces scènes s'enchaînent et nous étouffent. Ce roman annonçait de grands changements pour nos personnages, notamment parce qu'ils devaient se décider de suivre tel ou tel chemin, mais aussi parce qu'il amorce la fin de la trilogie. Je pensais trouver plus de scènes tendres, plus de confrontations verbales, un univers plus sérieux. Cependant, ces scènes de sexe ne vont pas du tout sur ce chemin et cela en est décevant.
Le passé a une place importante dans le récit du second opus de « Royal Saga ».
Nous en apprenons un peu plus sur ce que Clara a vécu avec son ex à travers des scènes violentes et surprenantes. Notre héroïne se reprend en pleine figure les ‘erreurs' de son passé.
D'ailleurs, elle n'est pas la seule à se dévoiler dans ce livre puisqu'Alexander a le droit aussi à son lot de révélations. Nous découvrons donc des aspects de sa personnalité qu'il cachait auparavant et nous en apprenons plus sur l'accident qui a coûté la vie à sa soeur et sa mère. Tout n'est pas complètement révélé, mais nous avons fait de grands pas. Finalement, alors qu'Alexander nous apparaissait plus froid que jamais au début du livre, il se trouve qu'il est loin d'être cet homme de glace.
Alors que nos deux héros essaient de créer un présent dans lequel ils pourront être ensemble, les personnages secondaires évoluent également. Certains arrivent à avoir encore plus notre sympathie comme Edward et Belle, certains nous surprennent et nous déçoivent comme Jonathan. D'autres arrivent à se faire détester encore plus, comme Pepper. Je crois que j'ai rarement haï un personnage secondaire autant qu'elle.
Le petit ‘plus' de ce livre est les deux chapitres narrés du point de vue d'Alexander.
Petit clin d'oeil à son surnom, ‘X', l'auteur a décidé de lui dédier les chapitres 10 et 20 ( X et XX ). J'ai vraiment apprécié cette petite originalité, cette attention pour son personnage.
De plus, c'est un vrai atout pour ce récit puisque nous apprenons à mieux découvrir notre prince.
La fin est vraiment surprenante.
Des révélations choquantes sont faites, nous plongeant dans un tourbillon de questions.
Puis vient à la suite la scène la plus romantique de cette histoire, de celle qui vous met le sourire aux lèvres. Alors oui, c'est un peu ‘trop' romantique, mais on va dire qu'Alexander ne fait jamais les choses à moitié.
Et là, Geneva LEE nous surprend avec un épilogue qui annonce la couleur. Clara et Alexander vont avoir des problèmes dans le prochain tome. le ‘happy-end' est encore loin sur leur chemin.

En conclusion, « Royal Saga, tome 2 : Captive-moi » ne nous surprend pas et a tendance à légèrement nous ennuyer. Geneva LEE arrive cependant à nous captiver de nouveau passé la première moitié du livre, nous offrant révélation sur révélation et nous donnant envie de nous jeter sur le dernier tome la saga, pour enfin savoir le dénouement de cette histoire.

Un livre à lire cet été, pour connaître la suite des aventures d'Alexander et Clara, pour passer un moment de lecture léger.
Lien : http://lectrice-lambda.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  24 juillet 2016
Malgré les similitudes avec les romances du genre j'avais tout de même trouvé avec le premier tome que cette saga avait du potentiel. Et en ayant terminé la lecture de ce second tome je suis ravie de voir l'évolution de l'intrigue et de la relation entre Clara et Alexander.
La fin du premier tome marque le premier accrochage de leur relation, une séparation qui paraissait évidente tellement leur monde est opposé l'un de l'autre mais ce qu'ils ont partagés est bien plus fort que toutes les conventions qui veulent les séparer. Clara vit très mal cette séparation, même si c'est elle qui en est l'instigatrice. Être loin d'Alexander est un déchirement, elle se noie dans le travail sans jamais réellement se sortir son bad prince de la tête...Comment tirer un trait sur ce qu'elle a ressentie au creux de ses bras ?
Ils vont se retrouver, plus forts que jamais mais les secrets sont toujours là tels des ombres au tableau de leur bonheur parfait. Clara a aperçu la face cachée d'Alexander, il domine, cela fait parti de lui et elle en accepte la situation. Elle est prête à découvrir cette noirceur, prête à chavirer avec lui et ressentir une connexion plus profonde avec lui.
Comment vont-ils continuer à gérer leur relation ?
Ce second tome est nettement supérieur au premier. Geneva Lee affirme son univers princier en se démarquant avec son personnage masculin qui est plus que borderline. Alexander est un homme dominant, et ici il affiche encore plus son appartenance à sa personnalité sombre. Aux côtés de Clara, il essaye de gérer leurs envies et désirs qui sont insatiables. Malgré cette domination j'ai pu découvrir une fragilité chez notre prince, derrière ses airs de bad boy il est finalement moins froid qu'il ne veut bien nous le faire paraître.
Clara, quant à elle évolue aussi, exit la fille timide, elle pose désormais ses envie avec ferveur. Son besoin de se perdre avec Alexander grandit à mesure que leur histoire avance. Les secrets et les ombres qui planent au dessus de leur avenir renforcent leur relation, elle est très intense et hautement érotique.
Le sexe est une composante omniprésente dans cette New Romance, alors est-ce que c'est trop ? Personnellement, je trouve que cela démarque très bien ce qu'ils représentent l'uns pour l'autre. Alors ce fut un moyen pour Alexander de démontrer bien de choses à Clara, une façon qu'elle ressente clairement leur appartenance. Je trouve que leur relation s'intensifie sans cesse alors certes à grands coups de reins et de corps à corps torrides mais je trouve ça plaisant à lire.
Geneva Lee met l'accent sur le parler d'Alexander, il est provocant, parfois vulgaire et je trouve vraiment qu'il assume ce qu'il est. Clara se moule à lui et se découvre une vie sexuelle des plus épanouie. Elle développe un réel besoin d'être auprès de celui qu'elle aime et repousse sans cesse ses propres limites.
Le milieu royal est très présent et nous démontre bien les contraintes qu'il y a à vivre dans ce monde si différent, codifié et régenté. Mais Alexander n'est pas un homme faible et il n'a que faire des menaces de son père Albert.
L'intrigue s'épaissie et j'ai vraiment hâte de poursuivre car ici de nombreuses choses viennent bousculer tout notre petit monde. J'apprécie toujours autant les personnages secondaires, Belle est une amie toujours aussi présente pour Clara. Edward, le frère d'Alexander est lui aussi toujours aussi agréable et joue son rôle à merveille. Je déteste toujours autant cette vipère de Pepper...
En bref, avec ce second tome, Geneva Lee a su reprendre la main sur son histoire en développant un univers qui a enfin sa propre identité. Elle fait évoluer ses personnages avec cohérence et ce pour mon plus grand plaisir. Je ne vous cacherais pas que notre couple très torride m'a donné quelques bouffées de chaleur et je crois que ce n'est pas prêt de se calmer à ce niveau là :) Une saga sexy, provocante dans un milieu très élégant, un mélange très sympa :)
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Missnefer13500
  23 décembre 2016
Il y a de ces romances érotiques qui s'améliorent de tome en tome et dont l'histoire prend le pas sur le sexe. Et bien ce ne n'est pas du tout le cas ici Tant et si bien que l'histoire d'amour n'est plus crédible, à moins que je n'ai pas tout compris de la définition. Pas une scène entre nos deux protagonistes sans sexe. A la longue c'est d'un ennui mortel, tant et si bien que pour progresser dans l'histoire, enfin à la recherche d'une histoire , j'en ai été contrainte de sauter des lignes, des pages presque des chapitres.
Que se passe-t-il donc dans ce volet ? En dehors des perpétuelles parties de jambes en l'air, tant et si bien que l'on pourrait presque avoir de la sympathie pour le Roi Albert et être "presque" d'accord avec lui quand il parle de Clara, oui c'est moche ce que je dis , j'admets.
C'est parce que je cherche encore à comprendre les démons d' Alex. Que dire du rebondissement Daniel ? Euh! pas convaincant du tout, tellement l'auteure a omis de développer le sujet dans le premier tome. le point positif de cette intrigue est le faux secret de Pepper.
Pour le reste vraiment, au fur et à mesure cette saga ressemble pour beaucoup à 50 nuances de Grey dans un autre contexte et pour moi en moins bien.
Encore une fois je déplore le manque d'interactions de nos personnages principaux avec les secondaires, il est vrai qu'ils n'ont pas trop de temps pour ça trop occuper à b...
C'est vraiment fort dommage, parce que de ce fait nous n'apprenons rien sur les personnalités d' Alex et de Clara qui ressemblent plus à deux petits lapins en chaleur. J'avoue admirer leur condition physique et leur capacité a remettre le couvert à une vitesse incroyable tant lui , quelle.
Le rebondissement final est très intéressant enfin il se passe quelque chose ! ce tome est passablement addictif tout simplement parce qu'on espère une évolution de l'intrigue et des personnages, mais pour autant j'attends toujours de ressentir de l'émotion. Il manque quelque chose pour nous faire vibrer.
JE vais aller au bout de ma LC et de cette trilogie en donnant encore une chance à l'auteure qui comme Alex Carter dans Movie Star a su me toucher avec son final, nous accrocher . Peut être nous offrir=t=elle des rebondissements, des réponses, de l' interaction avec la famille princière, des personnages plus humains?
il est a noter dans ce tome l' entrée en scène d' Alexander comme narrateur entre " deux coups de quéquette", habituellement, 'apprécie mais ici c est vraiment sans intérêt En conclusion un tome pire que le premier
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   26 juin 2016
– Je ne peux pas, Alexander. Mes mots sonnent creux, ils sont aussi faux qu’une vaine promesse. Chaque fois que je me refuse à lui, je me brise un peu plus, à chaque « non », mon cœur explose en un million de petits morceaux et je n’arrive pas à croire qu’il pourrait un jour cicatriser. – Je ne peux pas l’accepter. Il s’approche de moi à une telle vitesse que j’en ai la tête qui tourne. Lorsqu’il est à mes côtés, c’est encore plus difficile de réfléchir. Mon corps me trahit, attiré par celui dont la seule présence suffit à me rendre incapable de combattre mes instincts primitifs. Il passe ses bras autour de ma taille et la serre en m’attirant sans ménagement contre lui. Mes tétons durcissent sous ma chemise lorsqu’ils frôlent son torse nu, et mon sexe palpite, qui abrite encore sa semence. Mon corps se soumet sans dire un mot, désespéré qu’il passe à l’acte. Alexander est ma drogue et je suis incapable de refuser ma dose. Je brûle de désir pour lui – pour sa langue infatigable, son sexe vigoureux et, plus que tout, pour la libération que je ressens à passer sous son contrôle. – Tu es à moi, Clara. Tu ne peux rien faire contre ça. Tu m’appartiens. Même lorsqu’il me fait cette déclaration et même si je presse mes cuisses l’une contre l’autre, parce que je sais ce que ça fait d’appartenir à Alexander, je ne peux ignorer la vérité. – Mais toi, tu ne m’appartiens pas. – Mon cul ! grogne-t-il. Tu me tiens par les couilles, Clara. Je ne peux penser à rien d’autre qu’à être en toi. Je dois faire appel à tout mon self-control pour ne pas te balancer sur mon épaule et te traîner à la maison pour te baiser jusqu’à ce que tu ne puisses plus marcher. Te baiser jusqu’à ce que tu comprennes que je ne te laisserai pas partir, pas sans me battre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BouvyBouvy   12 juillet 2016
Je les regarde partir en me demandant pourquoi c’est toujours plus facile de s’accrocher à un mensonge que de se confronter à la vérité. Les mensonges répondent toujours à une nécessité. Ils sont là pour protéger. Réconforter. Les mensonges sont tout simplement plus faciles.
Commenter  J’apprécie          90
KateLineKateLine   22 juin 2016
– Tu ne peux pas vivre avec lui sans un véritable engagement de sa part, particulièrement avec un homme comme Alexander. La presse te dévorerait toute crue. (Son ton baisse d’un cran pour n’être plus qu’un murmure.) Et tu ne peux pas dormir dans son lit avant le mariage ! Je pense qu’il y a des lois contre ça.
Probablement, à un moment quelconque au fin fond du Moyen Âge, mais je vais évidemment m’abstenir de lui dire ça.
– Je t’assure que je dors très peu dans son lit.
– Clara !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lespassionsdemelinelespassionsdemeline   19 février 2019
Je suis bouleversée par mes émotions et je lutte pour ne pas verser les larmes qui menacent. Combien de fois vais-je pleurer cette nuit ? Tout est désastreux. Et même plus que ça. Albert ne s'arrêtera pas tant qu'il ne nous aura pas forcés à nous séparer. À chaque seconde qui passe, le monde juge Alexander un peu plus sévèrement. Dans combien de temps va-t-il craquer ? Combien de temps nous reste-t-il avant que le passé de vienne encore à bout de notre amour ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KateLineKateLine   22 juin 2016
Je me suis donnée à lui en toute connaissance de cause, mais je ne m’attendais à rien d’autre qu’à une toquade. J’ai été téméraire et il y a bel et bien un prix à payer : mon cœur.
Je lui ai donné mon corps et il a pris mon âme. 
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
305 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre

.. ..