AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782738133366
192 pages
Éditeur : Odile Jacob (14/10/2015)
3.5/5   9 notes
Résumé :

« Personne ne peut soupçonner que je suis bipolaire.

Un matin, j'ai surgi de mon lit, comme un ressort, mue par un désir irrésistible de raconter mon histoire, pour dire au monde cette détresse et cette joie mêlées que procure la bipolarité. Voici donc un témoignage, le mien, qui se situe au plus intime de l'être, au plus près des pensées quand elles s'encombrent et deviennent folles. Voici un récit intime pour dire, du point de vue de la per... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Cronos
  06 juillet 2021
Ce témoignage fût très intéressant, j'aime ce genre de livre pour son aspect personnel, j'apprécie toujours quand quelqu'un atteint d'un trouble arrive à mettre des mots sur son ressenti et à le partager. L'auteure raconte donc son trouble bipolaire, ses phases hypomaniaques et ses phases de dépressions, pas besoin d'être un spécialiste de la maladie pour comprendre, Agathe Lenoël utilise ses propres mots pour ses expériences de vie, comme pour Polo Tonka ou Temple Grandin, le but est bien l'accessibilité à tous.
Pour revenir un peu plus en détails sur ce témoignage, il m'a paru sincère et nécessaire pour l'auteure afin qu'elle puisse avoir ce cheminement de réflexions, de recul sur sa vie, c'était tantôt drôle, tantôt émouvant et sonnait toujours juste. Elle est touchante et il est aisé de s'identifier à elle, même sans avoir de trouble bipolaire. On a tous des hauts et des bas mais la particularité de ce trouble est l'intensité des émotions ressenties et que l'on retrouve bien ici. Ce que j'aime aussi dans ce type d'ouvrage est la préface faite par un médecin, souvent psychiatre, qui explique succinctement la maladie d'un point de vue médical.
Sans trop de surprises, les éditions Odile Jacob offrent encore la parole à un trouble relativement courant mais pourtant peu connu. Toujours de qualité, le témoignage est aussi nécessaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tricape
  13 septembre 2020
Il ne s'agit pas ici d'un roman, mais du récit d'une lutte contre la bipolarité par une jeune femme atteinte de cette maladie. Pouvez-vous imaginer par où doivent passer les personnes victimes de cette maladie, appelée psychose maniaco-dépressive ? Dans notre vie, les émotions priment sur la raison : le "ressenti" fait le vécu, pas ce qui est appris ou déduit par le raisonnement (ce qui n'interdit cependant pas de réfléchir...).
J'ai apprécié la pudeur, la retenue dont fait preuve l'auteure pour faire entrevoir à ceux qui n'ont pas subi de semblables périodes les différents états qu'elle a dû traverser ; elle n'impose pas au lecteur de lourdes descriptions détaillées : elle fait le récit simple et direct de ce qu'elle a vécu.
le style, jeune, vivant et alerte est très plaisant ; il devrait notamment faciliter l'accès de l'ouvrage aux jeunes adultes, tout en permettant à ceux de notre âge (++) de comprendre et d'apprendre. Contrairement à ce que l'on trouve souvent dans le domaine des éditions, le titre retenu ne trompe pas sur le contenu ; il est particulièrement bien adapté. J'espère qu'un jour Agathe Lenoël pourra le corriger dans une édition ultérieure en le mettant au passé (Qui étais-je ... ?). Les sous-titres sont excellents au point qu'un poète pourrait sûrement faire quelque chose de la table des matières...
L'être humain utilise les forces qui lui sont contraires pour atteindre le but qu'il s'est fixé : le marin tire des bords pour remonter contre le vent. Ainsi en est-il, m'a-t-il semblé, d'Agathe Lenoël capable de resserrer peu à peu les rênes du pur-sang capricieux qui s'affolait par intermittence en elle et qu'elle maîtrise désormais. Dans "Le voyant", Jérôme Garcin rapporte que le héros ayant perdu la vue à l'âge de huit ans plaint ceux qui l'ont conservée de ne pas avoir de "lumière intérieure". Agathe Lenoël dit un peu la même chose en retournant presque la maladie à son avantage : "les élans maniaques me façonnent" ; on en vient à se dire que nous autres qui n'avons pas été soumis aux "malentendus" ayant permis à la maladie de se développer, sommes passés à côté de quelque chose. Merci à Agathe Lenoël de nous l'avoir fait entrevoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MelleBrightside
  20 juillet 2017
L'auteur est bipolaire et nous offre un aperçu de son quotidien. Les phases maniaques sont très bien expliquées et décrites, mais je regrette que l'auteur n'ai pas plus mit l'accent sur les phases dépressives, mais à chaque bipolaire sa bipolarité, ainsi tous les bipolaires ne se reconnaitront pas forcément dans ce témoignage. Etant bipolaire aussi, je n'ai pas vraiment eu l'impression d'apprendre quelque chose que j'ignorai sur la maladie, ni de me reconnaitre vraiment dans le portrait qu'elle brosse. Ce témoignage m'a laissé de marbre alors que j'en attendais tout de même plus, au moins qu'il me touche un peu. C'est raté. Je conseillerai plutôt ce livre aux proches et à la famille d'un bipolaire, voulant en apprendre davantage sur la maladie et sur le ressenti du malade.
Commenter  J’apprécie          40
eleomni
  05 novembre 2017
Témoignage très poignant d'Agathe qui parcoure l'histoire de ses troubles bipolaires à travers son livre personnel Qui suis-je quand je ne suis pas moi ?
Passant du diagnostic à l'acceptation et apprendre à gérer ses variations de l'humeur, elle nous dévoile les aspects positifs et négatifs de la bipolarité ainsi que l'impact sur le plan social et professionnel que peut avoir cette maladie peu connue et encore mal comprise.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CronosCronos   06 juillet 2021
Sur la brèche depuis deux mois, un peu en état d'excitation permanente, vivant à l'extrême mon quotidien, parlant à tort et à travers, je retourne à Paimpol pour voir mes parents. Je suis en hypomanie, mais ne m'en rends pas compte : je dors peu, il m'arrive tout un tas d'histoires que je provoque - des rencontres plus ou moins intéressantes, des projets farfelus... Je dépense de l'argent croyant que je suis riche.
J'ai une pêche d'enfer. Rien ne m'arrête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CronosCronos   06 juillet 2021
Et puis j'arrête mes médicaments, tellement triste d'avoir grossi, de ne pas me réveiller le matin. Tellement envie d'en finir avec tous ces soins, ces traitements. Je ne dis rien au psychiatre qui me suit. Je veux faire cavalier seul.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Agathe Lenoël (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agathe Lenoël
Agathe, sa vie avec la bipolarité - #REPLAY #touteunehistoire
autres livres classés : bipolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
199 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre