AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michelle Charrier (Traducteur)
ISBN : 220726002X
Éditeur : Denoël (22/05/2008)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 16 notes)
Résumé :

Kelly Link publie ses premières nouvelles en 1995 et reçoit sa première récompense - le James Tiptree Award pour " Voyages avec la femme des neiges " - dès 1997. Depuis, elle n'a cessé d'accumuler les prix littéraires : World Fantasy Award 1999 pour " Le chapeau du spécialiste ", prix Nebula 2001 pour " Le fantôme de Louise ", prix Hugo 2005 et prix Nebula 2006 pour " Le sac à main féerique ", prix de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
boudicca
20 août 2015
Cela faisait des années que je n'avais pas été rebutée par un livre au point de ne pas le terminer et c'est malheureusement à « La jeune détective » de Kelly Link que je dois mon dernier récent abandon. L'ouvrage se compose pourtant de douze nouvelles ce qui, la plupart du temps, garantit au lecteur de trouver ne serait-ce qu'un ou deux textes susceptibles de l'enthousiasmer un minimum. Cette fois, pourtant, rien à faire... Je suis restée totalement hermétique aux histoires contées par Kelly Link dont je ne suis jamais parvenue à saisir ni l'intérêt, ni le message, ni bien souvent le sens lui-même. L'auteur se plaît à laisser patauger son lecteur qui se retrouve systématiquement confronté à une situation à laquelle il ne comprend rien et dont il pressent seulement qu'elle n'est pas normale, quant bien même les personnages eux-mêmes ne semblent pas toujours s'en rendre compte. Pour tout le reste, le lecteur devra se débrouiller seul, car l'auteur ne se donne pas la peine de fournir ne serait-ce qu'un minimum d'explications (ou alors celles-ci étaient trop subtiles pour moi, ce qui reste bien sûr une option à envisager). Où se trouve le personnage de « Nymphéas, Lilas, Lilas, Iris » et pourquoi ne parvient-il pas à se rappeler le nom de sa femme ? Qu'y a t-il de si dérangeant dans la maison évoquée dans les « Animaux de pierre » ? Qui sont la jeune détective et son « admirateur »  et pourquoi cette enquête en lien avec un conte de fée ? Ne cherchez pas, vous n'aurez la réponse à aucune de ces questions qui constituent pourtant à mon sens le fondement même des nouvelles mentionnées.
Si l'intrigue pêche, il est toujours possible de se rattraper avec les personnages, me direz-vous. Et bien non, et ce pour la même raison : on ne s'y intéresse pas parce qu'on ne les comprend pas. Leurs comportements ne répondent la plupart du temps à aucune logique et se révèlent constamment en décalage avec la situation, du moins lorsqu'ils se donnent la peine de réagir. Rien ne semble les surprendre et même les événements les plus délirants comme la fréquente intervention de personnages de contes de fées ne les font pas réagir, ou alors de manière confuse. Sur les neuf nouvelles du recueil que j'ai pu découvrir avant de jeter l'éponge, trois seulement me paraissent légèrement dignes d'intérêt. Dans la première (« Leçons de vol »), l'auteur s'inspire de la mythologie grecque pour nous concocter une histoire alambiquée dont on parvient malgré tout à comprendre qu'il s'agit d'une réinterprétation contemporaine d'un épisode légendaire mettant en scène un bâtard du dieu Zeus, pourchassé par la jalouse et impitoyable Héra. « Voyages avec la reine des Neiges » se lit également sans grande difficulté, même si là encore certains points de l'histoire restent très nébuleux, de même que « Le sac à main féerique », nouvelle dans laquelle l'auteur évoque la complicité entre une grand-mère et sa petite-fille à qui elle raconte des histoires abracadabrantes sur ses origines et les étranges pouvoirs que détiendrait son sac-à-main... Pour ce qui est du reste, vous l'aurez compris, ce fut assez laborieux.
Il est très rare que je ne parvienne pas à adhérer ne serait-ce qu'un minimum à un livre mais ce fut malheureusement le cas pour « La jeune détective ». Je m'en voudrais cela dit de décourager les potentiels lecteurs qui souhaiteraient tenter l'expérience aussi je me permets de rappeler que certaines des nouvelles de cet ouvrage ont reçu quantité de prix littéraires prestigieux et que le recueil lui-même a été récompensé en 2009 par le Grand Prix de l'imaginaire. Comme quoi, les goûts et les couleurs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
Philemont
22 décembre 2012
Kelly LINK est une jeune auteure américaine dont la première publication française est précédée d'une réputation flatteuse. La Jeune détective et autres histoires étranges est en effet un recueil de douze de ses nouvelles dont pas moins de cinq ont été récompensées par un ou deux prix prestigieux.
1 - Nympheas, Lilas, Lilas, Iris (Carnation, Lily, Lily, Rose, 1998)
Un homme récemment décédé écrit à sa femme depuis l'au-delà alors qu'il ne se souvient même pas de son prénom…
2 - le Chapeau du spécialiste (The Specialist's Hat, 1998), Prix World Fantasy 1999
Deux soeurs jumelles jouent à être mortes. En s'appropriant un chapeau trouvé dans le grenier, elles s'exposent au retour de son propriétaire, au risque de ne plus seulement jouer…
3 - Leçons de vol (Flying Lessons, 1995)
En tombant amoureuse d'un jeune homme poursuivi par la haine de la femme de son père, une jeune femme vit une version moderne du mythe d'Icare.
4 - Voyages avec la reine des neiges (Travels with the Snow Queen, 1996), Prix James Tiptree Award 1997
Une jeune femme part à la recherche de son amant en suivant un chemin tracé par ses pas sanguinolents. Entre mythologie et conte de fées, l'héroïne s'interroge sur ses intentions définitives envers son amant.
5 - Chaussures et Mariages (Shoe and Marriage, 1999)
Cette nouvelle est un assemblage de quatre variations modernes autour du thème de Cendrillon. Dans celles-ci l'idéal amoureux est fantasmé et inaccessible.
6 - le Fantôme de Louise (Louise's Ghost, 2001), Prix Nebula 2001
Deux amies d'enfance que beaucoup de choses opposent n'en demeurent pas moins inséparables, même par-delà la mort.
7 - La Jeune détective (The Girl Detective, 1999)
Succession de petits textes qui sont autant de peinture de la vie de la jeune détective, personnage énigmatique dont la vie ne semble que rêvée, cette nouvelle est un conte de fée éminemment contemporain.
8 - le Sac à main féerique (The Faery Handbag, 2004), Prix Hugo 2005 et Prix Nebula 2006
Une grand-mère raconte des histoires abracadabrantes à sa petite-fille, parmi lesquelles celle de son sac à main qui contiendrait un monde à part entière, et où le temps s'y écoulerait différemment.
9 - Animaux de pierre (Stone Animals, 2004)
Un couple et ses enfants emménagent dans une maison dans la lointaine banlieue de New-York. le comportement des enfants devenant troublant, et bientôt celui de leurs parents, d'aucuns pensent que la maison est hantée et que les statues de lapins en pierre du jardin n'y seraient pas étrangères.
10 - Plans d'urgence antizombies (Some Zombie Contingency Plans, 2005)
Sorti récemment de prison, un homme s'invite aux soirées de banlieue. Avec son air avenant, son tableau qui ne le quitte jamais, et son intérêt pour les zombies, il semble réellement sans danger.
11 - Peau de chat (Catskin, 2002)
Empoisonnée, une sorcière disperse ses biens entre ses trois enfants avant de mourir. Les deux aînés reçoivent respectivement la voiture et les livres de la défunte, alors que le plus jeune hérite de sa brosse à cheveux et de sa vengeance…
12 - Magie pour débutants (Magic for Beginners, 2005), Prix British Science Fiction Association 2006
Jérémy et ses amis suivent scrupuleusement La Bibliothèque, une série télévisée diffusée aléatoirement sur tous les canaux. Bientôt la passion est telle qu'il est difficile de distinguer la fiction de la réalité.
Ces douze nouvelles relèvent finalement d'une multitude de genres, de la mythologie aux contes de fées, en passant par le Fantastique et la Fantasy. Mais Kelly LINK ne se contente pas d'un simple exercice de style et s'approprie tous ces genres pour les placer sur le fond d'intrigues éminemment personnelles. Celles-ci s'appuient généralement sur des situations banales, à la limite du quotidien de tout un chacun, mais où l'extraordinaire vient mettre en exergue les difficultés que les différents protagonistes sont amenés à affronter. L'auteure s'intéresse par exemple beaucoup aux adolescents et aux femmes, ainsi qu'aux relations de ces dernières avec les hommes.
On note également que LINK est dotée d'une plume particulièrement élégante. Très joliment travaillée, elle fait parfaitement ressortir la détresse et l'angoisse de la plupart de ses récits tout en redoublant de finesse et de poésie. Quant à la structure de sa prose, elle est également très particulière puisque rarement linéaire, ce qui ne l'empêche pas de mener ses lecteurs là où elle le souhaite, et ce sans effort particulier de leur part.
Cela étant posé, s'il n'y avait qu'une chose à regretter dans ce recueil, ce sont les chutes de la plupart des nouvelles qui y sont présentées. Celles-ci tombent le plus souvent à plat, ou ne sont tout simplement pas des fins. Bien sûr cela ajoute aussi au caractère étrange de tous ces textes, mais il faut reconnaître que bien souvent cela laisse le lecteur sur une impression d'inachevé.
Comme pour tout recueil nouvelles, chacun aura une appétence particulière pour tel ou tel texte. A titre personnel je citerais Nympheas, Lilas, Lilas, Iris pour l'émotion qui se dégage de ce récit épistolaire unilatéral, et Animaux de pierre pour l'angoisse qui émane de cette histoire entre Lewis CARROLL et Howard Phillips LOVECRAFT. Mais d'une manière générale l'ensemble du recueil a le mérite de nous faire découvrir une auteure prometteuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lynnae
12 novembre 2012
En fouinant dans les rayonnages SF d'une de mes médiathèques pour les challenges ABC, je suis tombée sur ce recueil de nouvelles.
J'ai été tout de suite attirée par le nom de l'auteur et la couverture. « La jeune détective », la nouvelle qui donne son titre au recueil, m'inspirait beaucoup, surtout avec ce personnage et des inspirations fantastiques. J'avoue qu'elle ne m'a pas tellement enthousiasmée au final, on se concentre davantage sur le mystère du personnage que le fait qu'elle soit détective dans un univers fantastique, ce à quoi je m'attendais.
J'ai été très surprise de découvrir des réécritures de contes de fées ou de récits de mythologie, comme « Leçons de vol », histoire surprenante (je me serais donné des claques pour ne pas avoir reconnu la mention des paons !) ou « Voyage avec la Reine des Neiges » qui m'a fait bien rire par son côté moderne des mythes et la personnalité de Gerda et Kay. Je ne m'attendais pas à ces thèmes !
Certaines nouvelles m'ont paru confuses : « Nymphéas, Lilas, Lilas, Iris » présente un narrateur qui ne sait pas à qui il s'adresse et cherche le nom, ainsi qu'à comprendre où il se trouve. « le fantôme de Louise » met le lecteur face au problème inverse, on a deux Louise pour le prix d'une et il est souvent difficile de voir laquelle fait quoi, créant une autre ambiance un peu étrange.
Une des nouvelles portait sur des zombies, celle qui m'a le moins intéressée. Mais sinon il y a de très belles choses. Mention spéciale à « Magie pour débutants », un récit magnifique que j'adorerais lire en roman, mêlant une superbe émission fantastique dans une bibliothèque et d'étranges évènements se produisant dans la vie d'un adolescent. Elle est pleine de mystère et d'humour.
C'est un recueil varié, même si j'aurais aimé davantage de réécritures de contes, comme pour « Chaussures et mariages », une variante un peu bizarre de Cendrillon, combinée à une deuxième partie surprenante sur un concours de Miss USA, je n'ai pas vraiment vu le lien.
Ce fut une lecture étrange, mais très plaisante, avec beaucoup de bonnes surprises.
Lien : http://falaiselynnaenne.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
emi13emi1319 décembre 2015
En tant que jeune mariés , on a un statut de porte- bonheur. Les concurrentes nous demandent du feu comme si notre félicité , notre chance étaient contagieuses.
Commenter  J’apprécie          40
emi13emi1319 décembre 2015
Elle st un peu bizarre avec les oiseaux. Elle leur met des croûtes de pain devant sa fenêtre , et elle les appelle ses bébés.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Kelly Link (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2020 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre