AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Lone Sloane tome 2 sur 4
EAN : 9782226109477
68 pages
Albin Michel (06/09/2000)
4.19/5   34 notes
Résumé :
Face aux vents cosmiques, un homme, un terrien, debout sur un trône de pierre, vole dans l'espace. Dans ses yeux illuminés brille l'éclat rouge de la folie.Cet homme, c'est Lone Sloane. Un jour, dans les années soixante-dix, il fait escale dans les colonnes de l'hebdomadairePilote, alors dirigé par René Goscinny, le scénariste d'Astérix.Goscinny ne comprend pas très bien Lone Sloane. Mais son flair lui permet de voir tout de suite que son créateur, un certain Philip... >Voir plus
Que lire après Lone Sloane, tome 2 : DeliriusVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cette nouvelle aventure de Sloane emmène notre héros aux yeux rouges sur la planète Delirius, une planète entièrement dédiée à la satisfaction de tous les vices (une sorte de Las Vegas de l'espace). Sloane se trouve alors au coeur d'un jeu de dupes opposant un empereur despotique à une mystérieuse secte.

C'est Lob qui est aux commandes du scénario de ce volume. L'intrigue est ici plus classique que dans "les 6 voyages de Lone Sloane" dans le sens où il y a un véritable arc narratif. "Delirius" ressemble moins à un trip psychédélique que son prédécesseur. Mais n'allez pas croire que je vois là un défaut. L'intrigue est passionnante, inventive et parfaitement menée.
Et puis, une BD de Druillet ne peut pas être conventionnelle. le dessinateur fou s'amuse toujours autant visuellement. Les couleurs qui claquent, les lettrages dingues, le découpage qui s'affranchit de toute contrainte... bref, tout ce qui fait Druillet est bien présent dans "Delirius". C'est un bonheur total !

Commenter  J’apprécie          232
Chaque jour, des millions de visiteurs prompts à dilapider des fortunes débarquent sur le continent unique de la planète folle. Ce continent n'est qu'une gigantesque cité grouillante et tumultueuse où s'entassent tous les plaisirs du monde !
Délirius
Ses paradisiums, ses casinos somptueux, ses tripots de bas étage, ses boites à rêve, ses temples de débauche, ses défouloirs, ses arènes sanglantes et ses spectacles !
Ses attractions qui coupent le souffle, cassent les nerfs !
Délirius est un monde affolant régi par l'argent, la violence et la corruption...
Sloane, le néoterrien aux yeux rouges rencontre, à bord d'O Sidarta son vaisseau, trois étranges prélats vêtus de rouge et de masques de fer.
Ils sont les prêtres de la "rédemption rouge", la plus importante et surtout la plus inquiétante secte de Délirius.
Ils parlent d'un trésor fabuleux, de l'impôt prélevé chaque mois sur les plaisirs de Délirius pour le compte de l'Impérator tout puissant. Il est entreposé dans les caves du gouverneur Kadenborg et gardé par de terrifiantes machines qui forment un système de défense réputé infranchissable.
De savants esprits de "la rédemption rouge" ont trouvé la faille de ce système et conçu un plan pour s'approprier la totalité du trésor.
Mais Lone Sloane est le seul homme capable de mener à bien cet exploit....
Lone Sloane apparaît, en 1970, dans le journal Pilote.
Druillet y signe un court récit de 8 pages intitulé : "le trône du Dieu noir".
Il introduit, à cette occasion, un nouvel élément dans la BD : sa folie.
Par un graphisme audacieux, par l'éclatement de toutes ses mises en page, par son coloriage sans nuance, par l'inventivité de ses récits, il révolutionne l'art de la Bande-Dessinée.
L'album des aventures de Sloane et de son ami Yearl, dans la cité folle, est une "super-production" des éditions "Les Humanoïdes associés". Il est celui que je préfère.
"Délirius", assez caractéristique des années 70, est un bel album de SF, très éloigné de tout ce qui pouvait se concevoir à l'époque.
C'est une belle réussite grâce au talent et à l'audace de son auteur.
Commenter  J’apprécie          180
Lone Sloane, braqueur de banque ! Voilà un opus des aventures de Sloane à la narration beaucoup moins ésotérique que celle de l'album précédent (Les 6 voyages de Lone Sloane). le scénario de Jacques Lob, structuré et plein de rebondissements, est toutefois largement contrebalancé par la folie picturale et créative de Druillet, toujours délivré du carcan des petites cases bien parallélépipédiques. Délirius, une planète entière dédiée à tous les plaisirs est un immense terrain de jeu graphique aux multiples détails qui accrochent le regard (les punchline publicitaires sont bien raccord avec l'ambiance des lieux : "Ne soyez pas du côté des victimes, vente et location d'armes en tous genres").
Un album incontournable, immersif et jouissif.
"Voir Délirius et mourir de plaisir". Allez-y, vous n'en reviendrez pas !
Commenter  J’apprécie          83
Dans le Pilote du début des années 1970, Druillet amenaient un souffle autant épique que cosmique, avec Lone Sloane!
Délirius, le chef d'oeuvre de Lob et Druillet, est dans une démesure inconnue dans les autres hebdomadaires de bande dessinée de l' époque!
Les dessins somptueux de Druillet, explosaient les cadres de la bd classique!
Délirius n'est pas une bd pour enfants, et certaines scènes y sont vraiment violentes et angoissantes comme la débauche qui règne sur cette planète dédiée aux plaisirs.
René Goscinny, ce grand scénariste et immense découvreur de talents, avait donné sa chance à Druillet, en lui ouvrant les grandes pages de Pilote.

Commenter  J’apprécie          90
Un superbe album de Philippe Druillet.

L'imagination est foisonnante et le dessin psychédélique. Avec une inspiration qui vient souvent de la science-fiction, mais son dessin est personnel. Un album qui ne nous laisse pas indifférent.

Je m'achète rarement des BD. mais là, ce fut le coup de coeur.

Un des meilleurs albums de BD.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Lone Sloane, vagabond de l'espace inter-galactique, est à la recherche de la planète Terre. L'histoire fantastique et baroque emmène le héros dans une quête du Dieu noir ; il rencontre des sorcières, des démons, des femmes fatales qui l'entraînent dans un cauchemar sans fin.
Le premier album bouleverse tous les concepts de la bande-dessinée prisonnière, jusqu'à ce jour, du système d'édition des années 1930.
Lorsqu' Eric Losfeld, des éditions du Terrain Vague, publie, directement mis en album, "le mystère des abîmes", première aventure de Lone Sloane, les réactions sont mitigées mais déjà intéressées.
Il faut attendre la publication du premier des six voyages de Lone Sloane dans "Pilote", le 26 février 1970, pour que le public de la bande-dessinée découvre, le souffle coupé, les premières vraies planches de celui qu'on nommera l'architecte spatial : cadres éclatés, démesure dans le ton, dans l'histoire, dans le dessin, toute la folie créative de Philippe Druillet vient d'exploser : Désormais il y a un avant et un après l'arrivée de Druillet qui devient un des plus grands illustrateurs de science fiction !
(extrait de "Chronologie de la bande-dessinée" paru aux éditions "Flammarion" en 1996)
Commenter  J’apprécie          60
A tous les citoyens de l'Empire débarquant sur Délirius nous souhaitons un très agréable séjour. Toutefois, en raison du caractère exceptionnel et parfois violent des institutions de notre planète, les autorités tiennent à rappeler qu'il ne leur est malheureusement pas possible d'assurer la protection des voyageurs hors des limites de l'astroport. Par conséquent, les citoyens devant assurer eux-mêmes leur propre sécurité, le port d'armes est autorisé sur Délirius et vivement conseillé par les autorités !
Commenter  J’apprécie          10
Je ne fais pas de distinctions entre la science-fiction et le fantastique. J'appelle tout ce qui nous présente l'univers en profondeur, en dessous la surface que nous percevons avec nos sens et nos instruments, du réalisme. En ce sens, Druillet est pour moi le plus important dessinateur réaliste de notre époque.

Jacques Bergier (Préface)
Commenter  J’apprécie          10
Gloire à Kharman!L'argent volé au peuple revient au peuple!Les prédictions s'accomplissent !Rédemption !Rédemption! Voici que du Chaos vont surgir de nouveaux maîtres.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jacques Lob (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Lob
Pour ses 50 ans, Futuropolis republiera une série de 5 ouvrages rares qui ont marqué leur époque et l'histoire de la maison d'édition.
Le premier d'entre eux sera Carla, d'Edmond Baudoin et Jacques Lob, un roman graphique majeur qui commence comme ça : un homme, plutôt jeune, hèle un taxi. Une Mercedes noire. À l'intérieur du taxi, une jeune femme, habillée de cuir noir. C'est Carla. L'homme est pressé, vite à l'aéroport, compagnie Transaerial, au départ. Il est anxieux. Quand il arrive, c'est trop tard, l'avion a décollé. Il retrouve Carla, qui lui propose de le ramener en ville. L'homme lui raconte son histoire : le coup de foudre, réciproque, avec une belle étrangère, l'amour fou, la fuite de celle-ci, et cette nouvelle que la radio diffuse dans le taxi : un appareil de la Transaerial, en direction de New York, s'est crashé peu après le décollage, avec à son bord 450 passagers. On ne sait pas s'il y a des survivants...
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (67) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5164 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..