AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344023365
64 pages
Éditeur : Glénat (03/06/2020)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Une cité-état quelconque, quelque part entre Zamora et Corinthia. En prison, Conan, que la réputation de mercenaire précède, est approché par Murilo, un aristocrate influent qui souhaite louer les services du cimmérien pour se débarrasser de son adversaire politique : le prêtre rouge Nabonidus. Parvenant à s’évader, Conan s’infiltre alors dans la demeure piégée de sa cible. Mais sur place, il découvre que, derrière la lutte de pouvoir entre Nabonidus et Murilo, c'es... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Alfaric
  23 septembre 2020
BD FANTASY / HEROIC FANTASY.
Tout le monde veut exploiter tout le monde, et au final tout le monde trahit tout le monde : une très bonne adaptation d'un huis-clos howardien à la fois déroutant et fascinant où confrontés à eux-mêmes les protagonistes sont obligés de regarder l'abîme que constitue notre prétendue "civilisation"...
Lien : http://www.portesdumultivers..
Commenter  J’apprécie          360
gyselinck_dominique
  24 septembre 2020
Triste journée pour Conan qui doit bien malgré lui, assister impuissant à la pendaison de son ami Nestor, dit "Le Rat", pour vol d'objets sacrés.
Un comble quand on sait que que le prêtre d'Anus est justement le plus grand voleur et receleur de cette ville.
Nestor a donc été victime de délation, Conan pour sa part ne connais pas trente-six façons de le venger, et se rend directement chez leur ami, "le prêtre" pour une discussion aussi brève que... radicale.
Mais si les projets à court terme de Conan sont aussi simples que d'aller s'enivrer à la taverne du Rat, la ville est plus que jamais sujette à conspiration : Nabonidus, le maudit prête rouge du roi qui dirigé le royaume à des fins plus personnelles que dévouées à son souverain, Murilo un seigneur local corrompu et Petreus, leader des Nationalistes.
Les deux derniers nommés n'ont qu'un but, se débarrasser de Nabonidus.
Conan va vite se retrouver, sans trop le vouloir, mêlé à cette intrigue, mais tant qu'on le paye pour faire ce qu'il sait faire de mieux, manier son épée, et en plus lui permettre de quitter cette ville pourrie et corrompue...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
meygisan
  18 décembre 2020
Cette bd constitue une très belle mise en images du récit d'origine.
La quasi absence de dialogues en font sa force et les graphismes de Paolo Martinello renforcent cet effet de huis clos dans lequel les personnages semblent coincés et confrontés à eux mêmes. Au delà de s trahisons qui s'opèrent à tout bout de chant, le récit propose une réflexion sur la décadence de la civilisation, ici incarnée par la place qu'occupe chacun des autres personnages, Conan faisant un peu figure de spectateur.
L'idée qu'il n'est qu'un spectateur est renforcé par l'impression qu'il est pratiquement absent et qu'il ne fait que subir les évènements, comme s'il était ballotté de l'un à l'autre malgré lui. Pour autant, il ne s'y perd pas et finit par se retrouver, lui même, aspirant à la liberté qui le définit.
Commenter  J’apprécie          30
SdImag
  11 novembre 2020
Conan le voleur
Spécialiste de l'oeuvre de Robert E. Howard, qui a inventé les codes de la Fantasy moderne, Patrice Louinet a notamment travaillé sur la réédition des récits mettant en scène Conan pour les éditions Bragelonne. C'est donc en connaisseur qu'il s'empare de cette nouvelle atypique qui se déroule dans un cadre exclusivement urbain… Conan délaisse sa panoplie de guerrier rusé pour endosser celle de voleur et va se retrouver, bien malgré lui, au coeur d'une lutte acharnée pour le pouvoir que se livrent un prêtre et un aristocrate…
Difficile de ne pas être impressionné par le formidable travail graphique de Paolo Martinello qui passe de Sacha Guitry à Conan avec une aisance confondante, modifiant radicalement son trait et ses couleurs pour mieux servir ce récit aussi déroutant que construit avec soin… Sa mise en couleur est tout juste bluffante et son découpage ciselé renforce l'atmosphère qui baigne chaque scène…
La collection dédiée à Conan le Cimérien s'enrichit d'un nouveau titre très réussi qui ravira à n'en pas douter les amateurs de fantasy…

Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
croix59
  12 novembre 2020
Du Conan tout craché! Bon je n'apprécie toujours pas, c'est vrai.
Le dessin est plutôt puissant.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   22 septembre 2020
[Conan] Apparemment, c’est illégal de tuer un foutu prêtre dans cette ville. Même si c’est le pire des bandits.
Commenter  J’apprécie          170
AlfaricAlfaric   06 octobre 2020
Par quels abîmes de bestialité hurlante est passée l’humanité au fil des ans !
Commenter  J’apprécie          160
AlfaricAlfaric   20 septembre 2020
[Conan] J’en ai soupé de cette ville, de ses prêtres et de ses politiciens corrompus, et de tous vos complots.
Commenter  J’apprécie          92
meygisanmeygisan   18 décembre 2020
Le jour où je ne serais plus capable de tenir debout tout seul, il sera temps pour moi de mourir. En revanche, je boirais bien une carafe de vin!
Commenter  J’apprécie          00
meygisanmeygisan   18 décembre 2020
Même le singe est devenu fou au contact de la civilisation. Je ne suis pas fait pour vivre entre des murs.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Patrice Louinet (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice Louinet
Conan en BD - Patrice Louinet
autres livres classés : heroic fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1700 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre