AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Anne-Judith Descombey (Traducteur)
EAN : 9782732495620
528 pages
La Martinière Jeunesse (19/11/2020)
4.48/5   344 notes
Résumé :
Dotée de pouvoirs de Fae qu'elle peine à maîtriser, Keleana n'est sûre que d'une chose : elle ne sera plus jamais la marionnette du roi d'Adarlan.

L'heure est venue pour elle de se confronter à ses origines – et à ses démons intérieurs. Seule Maeve, la dangereuse et trouble reine des Fae pourrait apporter les réponses à ses questions et les armes pour défaire le roi. Mais Maeve ne l'aidera pas sans rien en retour, et cette alliance pourrait coûter che... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (71) Voir plus Ajouter une critique
4,48

sur 344 notes
5
47 avis
4
17 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

florencem
  17 mai 2021
J'ai attendu un petit peu avant de me lancer dans ce tome 3 de Keleana pour deux raisons. Déjà pour éviter de me lasser en enchaînant les volumes, et ensuite parce que le départ de notre héroïne me faisait un peu peur. Je redoutais que Sarah J. Maas ne se focalise que sur elle, et délaisse ainsi les autres personnages que nous avons connus. La perte du trio aussi, que j'affectionnais beaucoup malgré les tensions, me chagrinait. Je me suis tout de même lancée et le début m'a un peu fait douter. Je voyais se profiler le même schéma que dans le premier tome : entraînement et attachement avec un nouveau compagnon… Pas de quoi m'emballer à première vue… Mais, j'aurais dû garder confiance en Sarah J. Maas, car comme le montre ma note, j'ai adoré L'héritière du feu.
Beaucoup moins d'action que dans les tomes précédents, mais personnellement ce n'est pas ce que je recherche en priorité. Ici, c'est avant tout l'évolution des personnages qui m'a le plus plu. On appréhende vraiment bien leurs pensées et le cheminement qui les pousse à agir. Chaol est peut-être celui qui fait le plus grand pas en avant. On voit combien il est conditionné en un sens avec une loyauté à toute épreuve et une recherche de la paix. Mais il doit choisir un camp, faire des choix, même si cela est dur. Dorian lui sait déjà ce qu'il veut, mais il est aussi prisonnier de son rôle et de ce qui lui arrive. Keleana doit encore gérer les divers traumatismes qu'elle a subis et qui la hantent. J'ai toujours en travers de la gorge le suicide de Nehemia pour faire réagir notre héroïne (le geste le plus stupide au monde…) alors que la soutenir et retrouver sa place dans son pays aurait été tellement plus productif et impactant. On retrouve donc encore une Keleana entre deux eaux : la déterminée qui veut se donner un but, et l'enfant qui a trop subi depuis plus de dix ans. Trouver l'équilibre et décider ce qu'elle veut faire sont sa plus grande mission, et cela ne se fera pas sans heurts.
À côté de cela, on voit aussi dans ce troisième tome pas mal de choses se mettre en place. Les manigances du roi d'Adarlan tout d'abord. Ses plans se dessinent, on comprend tout ce qu'il a mis en oeuvre depuis fort longtemps, et comment ses pièces commencent à bouger. J'aimerais par contre comprendre ses motivations. Pour moi, tout cela est assez flou. Il a supprimé la magie, car il la déteste, mais l'utilise à outrance. Et j'espère que sa « justification » ne sera pas seulement une recherche de pouvoir… le passé de Keleana nous est aussi un peu dévoilé. Les fils se tissent entre les personnages et certains événements. J'aime voir cela prendre sens et former un univers bien ficelé qui nous livre petit à petit des indices.
Un nouveau personnage fait son entrée dans L'héritière du feu. Enfin, il y en a plusieurs (Sorsha que j'ai trouvée adorable, Aedion trop arrogant, et Rowan qui est impossible à détester…), mais c'est de Manon que je voudrais parler. Elle est de ce genre de personnage qui, on le sait, a une amplitude d'évolution énorme. Je ne l'apprécie pas trop, mais il est impossible de lui être indifférent. Et l'ambivalence de ce personnage est vraiment intéressante. Elle met encore plus en avant la noirceur globale du roman en ce qui concerne les personnages. Les héros de Keleana ont pour la plupart beaucoup de choses à se faire pardonner, mais on arrive à voir au-delà de certaines de leurs actions, car ils sont déjà dans une phase de rédemption. Manon, elle nous offre la possibilité de voir l'avant, et pour cela, j'ai hâte de voir ce dont elle sera capable.
Le seul point négatif que je pourrais soulever est que je trouve dommage que les adultes vivants soient tous des… [choisissez le pire mot que vous voulez]. le roi d'Adarlan est une ordure, sa femme est frivole, Maeve est une garce, la grand-mère de Manon une pourriture, le père de Chaol un manipulateur sans coeur. Alors oui, cela donne une impression forte que la nouvelle génération sera celle qui offrira une révolution, mais je trouve dommage que nos jeunes héros n'aient pas d'adultes vivants qui pourraient leur donner un exemple bienveillant de ce qu'ils pourraient devenir, un soutien même. Certes, ils doivent faire leur propre choix et ils ne sont pas le reflet de leurs parents, mais… je trouve cela dommage.
Un troisième tome à la hauteur des précédents, et je ne vais pas tarder à enchaîner avec les deux tomes quatre, en espérant très fort que la suite de la traduction verra le jour rapidement, car je suis de plus en plus hypée par l'univers de Keleana et j'ai envie de découvrir tout ce que l'auteur a imaginé pour ses personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Royalbook
  18 novembre 2020
Whaou, je ressors de ma lecture totalement émerveillée par cette univers bien plus complexe qu'on aurait pu l'imaginer. On retrouve enfin toute l'imagination à laquelle Sarah J. Maas nous a habituée.
Il y a l'apparition de Fae, de clans de sorcières et de plein d'autres créatures magiques tous très originaux.
Cette fois ci, on suit les aventures de Keleana à Wendlyn où elle cherche par tous les moyens à neutraliser le Roi d'Adarlan. C'est un royaume particulier car ici la magie n'a pas disparu.
Elle va donc faire la rencontre de différents êtres magiques dont un mystérieux Fae, Rowan.
J'ai passé un très bon moment avec Keleana et ses nouveaux amis. Je trouve que l'intrigue évolue très bien et qu'il y a une bonne dynamique.
Cependant je me suis un peu plus ennuyée dans les passages avec Manon. Je pense qu'elle prendra sûrement un peu plus d'importance dans les prochains tomes.
Les tomes deviennent de plus en plus intéressants et prenants. Pour l'instant c'est mon préféré, je suis totalement conquise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Saiwhisper
  25 juin 2017
Quel changement radical d'ambiance ! Après deux tomes mêlant magie, trahison, combat, mort et pas mal de romance, je ne pensais pas que Sarah J. Maas ferait basculer à ce point son récit. Alors que la série ne s'essoufflait pas, on a là un tome de transition qui apporte une nouvelle dynamique à l'intrigue. On change radicalement d'atmosphère : il y a deux nouveaux lieux et donc des nouveaux personnages. Ceux qui se distinguent le plus parmi les nouvelles têtes sont Rowan, Aelin, Manon et Sorscha. Ils sont tous prometteurs toutefois, je dois avouer que Rowan a su se démarquer au point que j'hésite à le placer en tant que chouchou de la série… En effet, c'est mon coup de coeur du roman, car il est tout à fait le type de personnage que j'affectionne : la langue acerbe, déterminé, fort, blessé, râleur et fidèle. Il n'a pas forcément une bonne image au début, mais c'est tellement plaisant de voir ce qu'il y a derrière sa carapace ! Sa relation avec Keleana est intéressante et émouvante. Les deux combattants se cherchent, déversent leur colère, s'envoient des piques, se haïssent, puis apprennent à se connaître au fil des événements. Ces derniers sont plus sombres que dans les opus précédents. On est vraiment dans du young adult, car l'histoire est trop noire et parfois morbide pour les adolescents. Certains antagonistes sont réellement sans aucune pitié, tandis que le décès d'un personnage du second tome hante toujours le quotidien de la belle héroïne. Keleana va devoir apprendre à se relever et à se battre contre ses rivaux et les monstres, mais aussi contre son passé et elle-même…
À chaque chapitre, la narration passe d'une intrigue à une autre afin de permettre au lecteur d'entrevoir ce qu'il se passe partout dans le royaume. En plus de l'apprentissage de Keleana qui cherche à maîtriser ses pouvoirs latents, on va retrouver Chaol et Dorian, toujours en froid à la Cour. Ils ont progressé à leur manière et vont tenter de prendre position. Ce sera très difficile pour Chaol qui est totalement perdu et tiraillé. Il ne sait pas quoi faire et montre son impuissance à plusieurs reprises dans le roman. C'est presque décevant, car je l'avais vraiment aimé dans les autres opus… Hélas, cette indécision est constante et, à mon avis, il faudra attendre le tome quatre pour qu'il choisisse enfin son camp ou ses objectifs. À noter que cette intrigue apporte une nouvelle romance entre deux personnages néanmoins, il ne s'agit pas de Keleana. Tant mieux, car un quatuor amoureux m'aurait hérissé le poil ! Cette histoire d'amour est assez touchante. Elle tranche radicalement avec les deux opus précédents… Ce n'est pas plus mal qu'il n'y ait pas trop d'amourettes, car cela fait avancer les personnages, l'action qui est bien gérée ainsi que l'intrigue générale. Je n'ai donc pas souffert de cette absence de séduction ou de romance du côté de Keleana.
L'ultime personnage qui prend beaucoup de place dans les chapitres est Manon, une sorcière bec-noir, héritière de son peuple. C'est un protagoniste prometteur qui m'a rappelé Daenerys Targaryen dans sa détermination… Pour l'heure, elle reste encore dans un coin de la carte, cependant elle est promise à un destin plus grand et destructeur. Ce tome permet de découvrir sa personnalité, son lien avec sa monture wyvern ou avec d'autres sorcières, ainsi que ses desseins. À mes yeux, elle se place presque comme une seconde héroïne… Sauf que l'on ignore encore ce qu'elle représentera dans l'intrigue : sera-t-elle LA rivale de Keleana ? Va-t-elle être une alliée de poids contre le père de Dorian qui semble de plus en plus fou et meurtrier ? Il faudra malheureusement lire la suite pour le savoir… « L'héritière du feu » est une sorte de tome de transition, mais un tome où l'on ne s'ennuie pas. L'auteur actionne un nouveau rouage et redistribue les cartes… Et c'est là où tout se bloque pour moi : quelle immense frustration de ne pas avoir la suite en VF !!! Je ne lis pas du tout en VO (et ne suis pas intéressée)… D'ailleurs, grâce à mes camarades de lecture commune Book Ouioui (lien bientôt), Faith in Words, La Tête en Claire et Pause Earl Grey qui ont toutes lu en anglais, j'ai découvert que le texte avait été coupé à plusieurs reprises : elles m'ont parlé d'extraits que je n'avais pas du tout en version française. Je trouve ça dommage et surprenant que tout n'a pas été traduit ! D'autant plus que ce sont de gros morceaux qui apportent une ambiance supplémentaire au récit… Malgré cette traduction tronquée, je suis grandement chagrinée que l'aventure s'achève ici pour moi. Si seulement la maison d'édition revoyait sa décision en publiant la suite…

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Hillel
  01 octobre 2015
Ah là là que j'aime cette série, cette auteur, cette héroïne...
Que j'aime la fantasy, les bons récits d'aventure fantasy pour jeunes ou moins jeunes... Car il est clair que si "Keleana" est publié dans une collection jeunesse, le livre est loin d'être léger, simple ou trop romancé. Pour moi c'est de la bonne fantasy pour tous âges avec un judicieux équilibre de tous les ingrédients clés.
J'avais été séduite par un premier tome romantique, sympathique, qui surfait entre l'aventure, l'humour et la séduction. J'avais de nouveau été embarquée dans le second volet, plus sombre, où les personnages se montraient plus tourmenté, pris au piège de dilemmes et de sentiments ambiguës. Entre rancune, culpabilité, amitié et amour...
Ce troisième volet est tout autre. Nous quittons la cour du roi d'Adarlan, pour suivre plusieurs aventures, plusieurs personnages. le récit s'étoffe, la toile que tisse l'auteur autour de son héroïne s'agrandit pour nous laisser entrevoir bien plus de décor et nous laisse toucher du doigt une très grande histoire.
Nous suivons ainsi Keleana prise au piège de la reine Maeve, sur les traces de son passé, de son héritage, de son royaume perdu. En parallèle, nous gardons un oeil sur Chaol et le prince Dorian, un peu perdus après son départ et face à un monarque toujours aussi tyrannique. Nous faisons la connaissance de petits nouveaux, comme le cousin de la reine Aelin, la jeune guérisseuse Sorsha et quelques rebelles...
Nous suivons aussi le périple de l'héritière des sorcières bec-noirs, la terrifiante Manon. Tout se met en place tel un puzzle. Chaque personnage semble avoir un rôle à jouer et une place à prendre dans une sorte de grand échiquier à l'amorce d'une partie cruciale... je vous laisse deviner qui est la reine...
Dans ce nouveau récit qui nous en dévoile bien plus sur les tenants et les aboutissants de l'histoire et sur le personnage de Keleana elle-même, l'atmosphère est plus sombre que dans les premiers tomes. L'âme des morts ne cesse de hanter l'héroïne. Une jeune femme qui révèle de plus en plus ses souffrances, ses peurs, ses traumatismes longtemps étouffés. Elle n'en est que plus attachante. Une jeune guerrière de 19 ans qui va devoir affronter ses pires démons, sa magie. Sa tante Maeve la retrouve et la met au défi d'achever un apprentissage de magie si elle veut des réponses pour pouvoir affronter le roi d'Adarlan. Elle lui assigne le Prince fae Rowan pour parfaire cet apprentissage. Entre les deux personnages les étincelles et la haine fusent. Un peu comme sa première rencontre avec Chaol. Peut être pire. Nous retrouvons les répliques cinglantes et les bonnes bagarres. Pendant pas mal de temps je me suis demandée si ils allaient finir par s'apprivoiser l'un l'autre, tant la confrontation de ces deux personnalités fut chaotique. Je vous laisse le découvrir.
Nous ne perdons pas de vue Chaol et Dorian, qui me sont apparus bien pâles en comparaison. Et puis nous suivons quelques nouveaux personnages que j'ai réellement pris plaisir, avec une certaine surprise, à lire. Les chapitres se sont ainsi enchaînés en un clin d'oeil. Et en moins de deux je me suis vue tourner la dernière page.
Et vlan, voilà une belle surprise de lecture où tout est présent pour nous faire passer un très agréable moment. de l'aventure et du dépaysement, des personnages attachants, des méchants très méchants, des rebondissements et du suspense, et une attente quant à une romance qui n'a pas dit son dernier mot. le tout porté par un style fluide et des répliques toujours aussi mordantes.
Alors peut-être certaines seront déçues par le manque de romance de ce tome. Mais, pour moi, rien ne m'a manqué. Ce nouveau livre est si riche, si captivant, si plein de réponses et d'attentes sur la suite que je n'ai pas du tout été déçue. Ce n'est que mon avis personnel. Effectivement dans ce volet Keleana et Chaol sont séparés. Ne vous attendez pas à de belles retrouvailles. Mais la fin nous laisse entrevoir que les sentiments de la jeune assassineuse risquent d'être encore mis à rude épreuve. Et puis sa relation avec Rowan est tellement intense qu'elle en évince toute autre.
Bref, pour moi un très bon troisième volet, assez différent des deux premiers. Peut-être même meilleur, à mon sens, car moins léger, moins "jeunesse". Un tome qui se rapproche réellement d'un roman de fantasy adulte. La fin nous laisse sur un bon suspense et une sacré envie de retrouver des personnages attachants à souhait.
Un grand coup de coeur, et pour le tome, et pour la série !
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Gridou1744
  27 août 2021
Que dire ce livre ? Si ce n'est, qu'il faut absolument que vous le lisiez!
A la fin du tome 2, j'avais un peu peur que l'on suive l'aventure de Keleana sans savoir ce qu'il se passe au château avec Dorian et Chaol. Quelle erreur ! J'étais vraiment heureuse de découvrir que l'auteure n'a clairement pas oublié cette partie de l'histoire.
En effet, à peu près tous les deux chapitres, la narration passe d'un personnage à un autre. On suit successivement Keleana, Dorian, Chaol mais également de nouveaux personnages : Aedion, Manon et Rowan.
Que dire d'eux ? Dès le début, on se méfie d'Aedion. On ne sait pas vraiment sur quel pied danser avec lui puis on découvre quelqu'un de loyal, aimant sa cousine et prêt à se sacrifier pour elle.
Pour Manon, sorcière de la tribu des Becs-Noirs, nous suivons son parcours et la rencontre de son wyvern. On comprend tout de suite qu'elle est sans pitié mais... on découvre qu'elle a quand même un coeur ! (Elle se ment à elle-même d'ailleurs à ce sujet, je le sens gros comme un camion).
Et Rowan ! Alors certes, il est "l'entraîneur" de Keleana, guerrier redoutable, hyper froid etc mais.. il me ferait presque oublier Chaol ! (Et c'est peu dire!). Alors oui, il n'y a aucune romance (quoi que sur la fin, c'est un peu ambigüe) mais on découvre quelqu'un de blessé et d'incroyablement loyal. C'est prometteur pour la suite!
Pour revenir à nos trois protagonistes, j'ai vraiment apprécié de découvrir l'histoire/passé de Keleana. Chaol a enfin choisi son camp. Et Dorian essaie de contrôler ses pouvoirs. D'ailleurs, son amourette ne m'a fait ni chaud ni froid.
J'ai trouvé dans ce tome qu'il y avait moins d'actions mais on a appris à mieux connaître les personnages. C'est pourquoi l'on devine que le tome 4 ne va être que d'autant meilleur, car j'imagine qu'ils vont tous se retrouver à un moment ou un autre... Affaire à suivre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
LothirenLothiren   04 août 2022
She was the heir of ash and fire, and she would bow to no one.
Commenter  J’apprécie          00
SaiwhisperSaiwhisper   09 juin 2017
Une émotion indéfinissable passa dans le regard de Rowan.
- Je ne vous mordrai plus, déclara-t-il, et elle se demanda quel goût il avait trouvé à son sang.
- Même si c'est la seule manière de me contraindre à me transformer ? demanda-t-elle.
- On ne mord pas la femme d'un autre, répondit-il.
Il se détourna et commença à remonter vers la crête.
- Nous ne sommes plus... ensemble, lui et moi. Je l'ai quitté avant de venir ici, expliqua-t-elle.
- Pourquoi ? demanda-t-il en la regardant par-dessus son épaule, sur un ton trahissant tout au plus une légère curiosité.
- Parce qu'il sera plus en sécurité si je le dégoûte comme je vous dégoûte, répondit-elle.
- Vous avez au moins appris cela : ceux que vous aimez sont des armes qu'on peut retourner contre vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
florencemflorencem   16 mai 2021
Elle referait le monde, pour eux, pour ceux qu’elle avait aimés de tout son cœur, un monde si splendide et si florissant qu’elle n’aurait pas honte quand elle les reverrait dans l’au-delà. Elle le construirait pour son peuple qui avait si longtemps survécu, son peuple qu’elle n’abandonnerait pas. Elle bâtirait pour lui un royaume tel qu’il n’en avait jamais existé, même si elle devait s’y employer jusqu’à son dernier souffle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
wentworth23wentworth23   05 novembre 2015
-Voulez-vous..., commença Aedion en serrant les dents, comme s'il hésitait à finir sa phrase. Souhaitez-vous que je lui transmette un message ou que je lui remette quelque chose de votre part?
Car il se pouvait qu'a tout moment Aedion dût fuir pour rejoindre sa reine à Terrasen.
Chaol sentait la chaleur de l’œil d'Elena sur sa gorge et il faillit tendre la main pour toucher l'amulette. Mais il ne pouvait se résoudre à lui envoyer un tel message, ni à renoncer à elle aussi complètement... pas encore.
-Dites-lui que je n'ai eu aucun contact avec vous et que vous m'avez à peine parlé, ainsi qu'à Dorian. Dites-lui que je suis à Anielle et que nous sommes tous en sûreté.
Aedion se tut si longtemps que Chaol se leva pour repartir.
-Qu'auriez-vous donné... rien que pour la revoir? demanda soudaine le général.
-C'est sans importance désormais, répondit Chaol, mais il n'eut pas la force de se retourner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lolita444lolita444   25 mars 2021
Elle s'assoupissait de nouveau, grelottante, quand sa fenêtre s'ouvrit sous une rafale de vent, mais elle avait trop froid et elle était trop courbaturée pour se lever. Elle entendit alors un bruissement d'ailes et fut éblouie par un éclair. Sans lui laisser le temps de réagir, il la prit dans ses bras, encore enroulée dans sa couverture.

Elle n'eut même pas l'énergie de protester. Il sortit de a chambre, traversa le couloir et... Elle sentit la chaleur d'un feu ronflant et le moelleux d'un matelas. Avec une douceur surprenante, il ramena cur elle une lourde couverture, et elle sentit le matelas 'enfoncer sous le poids d'un autre corps.
- A partir d'aujourd'hui, dit-il, vous dormirez avec moi dans cette chambre. Demain, j'y installerai un lit pour vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Sarah J. Maas (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah J. Maas
Dans un empire contrôlé par la magie d'os, Lin, la fille de l'empereur, va devoir lutter pour réclamer son droit au trône.
Sur toutes les îles de l'Empire, on prélève sur chaque enfant un éclat d'os derrière l'oreille, lors d'un rituel trop souvent mortel. Depuis son palais, l'empereur utilise ces précieux fragments pour créer et contrôler de redoutables chimères animales, les concepts, qui font régner la loi. Mais son autorité vacille et partout la révolte gronde.
Sa fille, Lin, a été privée de ses souvenirs par une étrange maladie et passe ses journées dans l'immense palais plein de portes closes et de noirs secrets. Pour regagner l'estime de son père, elle décide de se lancer dans le périlleux apprentissage de la magie d'os.
Une magie qui a un prix… alors que la révolution vient frapper aux portes du palais, Lin devra décider jusqu'où elle peut aller pour reconquérir son héritage… et sauver son peuple.

« Un des meilleurs romans de Fantasy qu'il m'a été donné de lire depuis longtemps… Ce livre mérite une place à part. » Sarah J. Maas, autrice de Un palais d'épines et de roses
Pour en savoir plus : https://tidd.ly/3dof2LO
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Un Palais d'Epines et de Roses

Qui est le personnage principal ?

Ferye
Fyere
Alis
Feyre

6 questions
151 lecteurs ont répondu
Thème : Un palais d'épines et de roses, tome 1 de Sarah J. MaasCréer un quiz sur ce livre