AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782251380896
232 pages
Éditeur : Les Belles Lettres (14/03/2008)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Quels étaient les sentiments des évêques des premiers siècles de l'Église quand il s'agissait de voter sur la définition de Dieu et sur la vraie foi? Quel était leur comportement lorsqu'ils ne s'accordaient pas sur ces questions? Il leur arrivait souvent de crier, de s'agiter, de recourir à la violence pour régler leurs désaccords. Sortant des sentiers battus, Ramsay MacMullen étudie minutieusement comment les premières doctrines devinrent la doctrine officielle de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Henri-l-oiseleur
  08 novembre 2015
L'étude de Ramsay MacMullen me semble unique en son genre : il y étudie les premiers conciles de l'église chrétienne, de 253 à 553, d'abord en les replaçant dans la tradition antique du débat démocratique, puis en pointant ce qui, dans ces assemblées, annonce une autre civilisation chrétienne. Il retrace ensuite de manière passionnante les principaux conciles, dans leurs aspects les plus concrets (lieux, temps, placement) aussi bien que dans le contenu des débats. Ce livre court, léger mais profond, renouvelle l'idée que l'on se fait des débuts de l'empire romain chrétien. Le lecteur trop habitué aux découpages chronologiques sera surpris de constater qu'il existe une continuité du débat, de l'art oratoire, de la délibération, nés à Athènes avec la démocratie, et toujours vivants sous les règnes des empereurs romains et byzantins. Ce livre précieux ouvrira la voie à l'ouvrage remarquable où Anthony Kaldellis décrit les pratiques politiques dans la "théocratie" byzantine, "The Byzantine Republic". La continuité de la tradition grecque du débat est vraiment une chose surprenante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   08 novembre 2015
(Ephèse) Deux rangées de trônes pouvaient être disposées le long de chaque côté pour les évêques, tandis que le bas clergé restait debout derrière eux et qu'un espace à l'extrémité était réservé aux dignitaires et aux témoins. Il aurait été difficile ou impossible pour ceux du fond d'entendre tout ce que les protagonistes disaient ou lisaient à haute voix, mais les paroles d'un orateur habitué à la chaire auraient pu arriver jusqu'à ces oreilles.
(...)
Il n'est pas possible d'imaginer une participation intelligente d'un millier de personnes dans un débat, c'est-à-dire la capacité d'entendre ce qui était dit de manière suffisamment claire pour suivre et réagir, soit par des acclamations appropriées soit par un acquiescement interne ; et une si grande masse de gens ne pouvait qu'intimider quiconque se levait pour prendre la parole.

pp. 114-115
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : christianismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1308 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre