AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782271067913
58 pages
Éditeur : Centre national de la recherche scientifique (22/01/2009)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Un tout petit livre pour un grand texte nous éclairant sur la période traversée que Maffesoli vient nousdéfinir à point nommé : l'Apocalypse. L'apocalypse comme "ce qui révèle le caché.Ce qui rend apparent le secret de l'être ensemble" en deux mots ce qui fonde notre civilisation. Pour Maffesoli la pensée apocalyptique laisse apparaître "des signes irréfutables dans le ciel de la société" : Dépression économique, trouble moral ou physique , situation tendue dans le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tom_Otium
  11 juillet 2020
Le concept de postmodernité mériterait d'être davantage connu. Car la postmodernité c'est l'époque que nous vivons, une période en rupture avec la rationnalité des Lumières. Si l'histoire est cyclique, serions-nous alors entrés dans un nouveau moyen-âge, une sombre époque nous menant sur une pente déclinante à l'Apocalypse ? Ce titre est très mal choisi. C'est l'une des notions pas bien expliquée ou développée (le livre fait 64 pages), pour lesquelles l'auteur est revenu à l'étymologie pour finir par en donner un sens très particulier ou alors qui m'a échappé. Mais il est possible qu'il y ait des tensions entre ces 2 forces historiques (alternant successivement) que sont la politique et le jeu, un combat de titans entre Prométhée (je suis plutôt de ce côté) et Dyonisos. Les dominants du vieux monde vertical pourraient se sentir menacés par les jeunes qui poussent, créent et inventent le monde d'aujourd'hui. Cet homo festivus a tendance à m'exaspérer mais Maffesoli communique plutôt bien son optimisme et son enthousiasme pour ces nouvelles tribus venant secouer l'ordre ancien.

Sur le même sujet, je préfère les livres de Gilles Lipovetsky, excellent philosophe mais qui étudie de près le réel. Là c'est un peu le contraire mais du coup c'est complémentaire. Michel Maffesoli est sociologue, pourtant j'ai trouvé son essai très philosophique, je dirais même littéraire. Ce travail sur les mots est très intéressant mais parfois on s'y perd un peu, voire beaucoup. Tandis qu'à d'autres moments c'est très clair. C'est inégal quoi. Je le relirais donc sans doute quand je serais plus cultivé. En attendant c'est toujours un plaisir de le voir à la télé. On retrouve son enchantement rafraichissant mais sans trop de mots compliqués.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Tom_OtiumTom_Otium   11 juillet 2020
quand on observe la succession des histoires humaines, il n’y a pas d’autres options que la politique ou le jeu. Ainsi, au rythme d’un balancier cyclique, l’une cède la place à l’autre et vice-versa. Un tel balancement a pris des noms divers. La mythologie, la littérature, voire la pensée philosophique ou sociologique ont rappelé les rôles joués par Prométhée ou Dionysos. Peu importent les noms d’ailleurs. Il suffit de rappeler que ce sont des figures emblématiques, représentant des polarités inverses, mais non moins complémentaires. Un complexio oppositorum en quelque sorte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tom_OtiumTom_Otium   11 juillet 2020
être une machine à produire et à consommer est loin d’être un idéal prévalent. Et à privilégier une telle « infrastructure », à négliger les forces du qualitatif, de l’hédonisme, tout cela témoigne d’une incapacité à penser les multiples révoltes contre une telle « machination » du monde. Révoltes parfois brutales et bris de vitrines, lors des manifestations en sont les symboles, ou révoltes en mezzo voce , que peuvent être l’absentéisme, le choix du travail intérimaire, l’engagement dans les organisations humanitaires ou d’autres formes de bénévolat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01
Tom_OtiumTom_Otium   11 juillet 2020
Projet prométhéen s’il en est, dont on ne redira jamais assez qu’il trouvait sa source dans l’injonction biblique de « soumettre la nature » (Genèse ch.1, v.28) en son aspect environnant : faune et flore, mais également maîtrise de l’individu et du social. C’est sur une telle logique de la domination que va s’élaborer le mythe du Progrès et de l’égalitarisme qui en est le corollaire direct. Pour le dire en termes plus familiers, les trois mamelles d’un tel projet étaient l’hygiénisme (ou le risque zéro), la morale et la société « Nickel ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tom_OtiumTom_Otium   11 juillet 2020
La Valeur-Travail, le travail comme valeur essentielle, le travail permettant la réalisation de soi et du monde. Voilà ce qui fut le pivot de la vie sociale s’élaborant à partir du xix e siècle. Il s’agissait d’un impératif catégorique (« tu dois ») incontournable, irriguant tous les discours éducatifs, politiques, sociaux et reposant sur ce présupposé productiviste fort bien symbolisé par la formule poétique de Goethe, corrigeant à sa manière le début de l’évangile de Saint-Jean : « au commencement était le faire ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01
Tom_OtiumTom_Otium   11 juillet 2020
L’esthétisation de l’existence, l’art se capillarisant dans l’ensemble de la vie quotidienne, l’accent mis sur le qualitatif, le refus du saccage productiviste, la rébellion contre la dévastation des esprits, voilà ce qui se résume dans la figure emblématique de Dionysos. Il y a dans tout cela quelque chose de mondain. C’est-à-dire un attachement à ce monde-ci. Une accordance, tant bien que mal, à cette terre, dont il s’agit de jouir sans en regretter, nostalgiquement et sans en attendre mélancoliquement, une autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Michel Maffesoli (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Maffesoli
Cercle Aristote - 10 avril 2020 Michel Maffesoli : La faillite des élites (conférence)
Le 9 mars 2020, le Cercle Aristote avait l'honneur de recevoir Michel Maffesoli pour son livre La faillite des élites (éd. du Cerf, oct; 2019)
autres livres classés : progressismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox