AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330063535
302 pages
Éditeur : Actes Sud (02/03/2016)

Note moyenne : 2.92/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Des chasseurs ont retrouvé son corps nu dans la neige. C'est ainsi que s'ouvre le roman de Stephen Marche, dont le dernier ouvrage a été qualifié par la New York Times Book Review de mélange de genres le plus excitant depuis L'Atlas des nuages de David Mitchell.

Le corps dans la neige, retrouvé dans un endroit retiré au nord du Canada, est celui de Ben Wylie, l'héritier d'une dynastie qui a constitué la deuxième fortune des Etats-Unis.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
PascalOlivier
  23 juillet 2020
Alors que tout nous invite vers un récit classique de loup-garou, Stephen Marche va nous surprendre en faisant de la lycanthropie une métaphore sauvage et impitoyable du capitalisme.
Nous allons ainsi remonter le cours du temps pour connaître la destinée de la famille Wylie, considérée comme l'une des plus grandes fortunes du monde.
Le ton du roman est très réaliste, par son style l'auteur a la bonne idée de ne pas sombrer dans une imagerie gothique surchargée et va au contraire faire preuve d'une déconcertante froideur (à l'image des impitoyables hommes d'affaires qui peuplent ce roman) à l'égard des éléments fantastiques (notamment les transformations).
On imagine assez bien que Stephen Marche a une bonne connaissance des marchés financiers et de ceux qui la composent, mais son talent fait de ce thème une passionnante réflexion sur l'enrichissement et ses conséquences.
Dans la mythologie liée au loup-garou, l'argent a une valeur de mort car c'est le seul élément qui peut venir à bout de l'homme-loup. Dans le roman, bien au contraire, c'est l'argent, et lui seul, qui peut sauver les hommes atteints de cette malédiction ancestrale.
Le plus fort avec ce roman, c'est qu'il y a une vraie psychologie des personnages, on est happé par les destins heurtés et singuliers des membres de cette famille ainsi que par le regard du journaliste Jamie Cabot, ancien domestique des Wylie.
Les décisions prises par les hommes d'affaires sont comme des morsures de loup-garous, elles blessent jusqu'au sang, sans se soucier le moins du monde de leurs victimes. Seules comptent la chasse et la prise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Little_stranger
  16 janvier 2021
Un beau roman presque gothique, un roman qui conte l'histoire d'une riche famille américaines qui débute fin XIXème siècle, les WYLIE, ainsi que l'origine de leur richesse. Car leur étonnante capacité à multiplier l'argent a un prix et ce prix est la transformation en loup du mâle Alpha de la famille à partir de l'adolescence et au moment de pleine lune, un loup tueur.
En observateur, James CABOT, dont la famille gère la propriété familiale des WYLIE dans le grand Nord, propriété où se réfugie le mâle dominant régulièrement. James, journaliste dilettante, qui évolue dans les sphères aisées dans le cadre de son travail, va reconstituer l'histoire de WYLIE, fasciné par cette famille, si étrange, qui constitue un clan en soi, isolé du monde extérieur et dont les épouses sont si particulières, si calmes comme le dompteur avant d'entrer dans la cage.
"L'homme est un loup pour l'homme" et le parallèle entre le monde hostile du grand Nord où vivent les loups et celui de la finance est évident. Mais plus que cela, le premier loup de la famille à "apparaître" est celui qui fonde l'empire de l'argent : il abdique ce qu'il était pour devenir ce qu'il voulait être pour les siens. La famille est un terrible fardeau ici, elle vaut tous les sacrifices pour la protéger. L'argent protège, isole,hypnotise aussi par sa capacité à aplanir les difficultés, mais que reste-t-il à désirer lorsqu'on a tout ? le dernier des WYLIE est celui qui se pose le plus de questions et elles finiront par le tuer, au début du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nausicaah
  30 novembre 2018
Ce n'est PAS un livre de fantasy, ni de sciences-fiction, ni de fantastique, ni de quoique que ce soit qui s'en approche. Loin de là!
Cette précision étant faite, parlons maintenant de ce que ce livre est : mauvais, en tout cas selon moi. C'est un livre d'argent, de codes dans la société, d'argent, de famille et encore d'argent. En fait, on pourrait résumer ce livre juste avec le mot argent. Une famille riche, qui a des problèmes de riches, à savoir devenir encore plus riche et qui vit enfermée dans ses codes de bienséance et autres carcans de l'époque, mais en tant que riche. Ah et puis c'est des loup-garou. Pourquoi? Comment? Vous n'en saurez jamais rien par que l'argent est bien plus important.
Le scénario est raté, l'écriture est mauvaise et mettre des loup-garou juste pour vendre le titre en SFFF n'a strictement aucun intérêt. Donc à part si vous êtes intéressé par un policier qui n'a pas de sens, dans une famille où l'argent est le centre de tout et où il n'y a aucun contexte quand aux loup-garou, fuyez ce livre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mariposa0211
  13 mars 2016
Ça faisait longtemps, qu'un livre m'avait pas déçu ! Une grosse deception, oui... Des gens riches, des gens riches, des loups garous mais des gens riches... Un livre qui ne parle que de sous... Ennuyant, j'ai attendu la chute mais rien =\
Commenter  J’apprécie          21
Acr0
  25 juin 2016
« La faim du loup » de Stephen Marche est avant tout un roman basé sur les codes américains des sagas familiales. L'élément « lycanthropique » est trop peu consistant si vous êtes à la recherche d'un récit fantastique. Pour le reste, l'histoire du clan Wylie repose sur une écriture attractive.
(chronique complète : https://livrement.com/2016/06/25/la-faim-du-loup-stephen-marche/)
Lien : https://livrement.com/2016/0..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NausicaahNausicaah   11 octobre 2017
Samuel Seguin au reporter de Bloomberg TV.Ce n’est qu’après avoir livré le corps que les frères apprendraient que l’homme qui gisait dans la neige, loin d’être un inconnu, était la huitième personne la plus riche du monde. Recroquevillée nue dans le froid meurtrier reposait la somme de vingt-sept milliards de dollars.
Commenter  J’apprécie          00
nicleroynicleroy   12 mai 2019
Leo n'a pas assez côtoyé les riches pour savoir que les vrais aristocrates ne reculent pas devant les tâches ingrates tant qu'elles sont accomplies en pleine nature. Le prince Harry ecaille et vide lui-même les truites qu'il pêche.
Commenter  J’apprécie          00
PascalOlivierPascalOlivier   23 juillet 2020
Si le temps nous permet une chose, c'est d'évaluer. De regarder. Et que regardons-nous en ce moment même messieurs ? Un tas de poussière ou le reste insaisissable d'un rêve ?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : dynastieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2049 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre