AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2875230549
Éditeur : Nevicata (01/04/2014)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Ils sont Israéliens et ils le crient. Avec leurs lots de joies, de peines, de colères et de blessures. Dans cet éternel champ de bataille qu’est leur petite terre tant convoitée depuis des millénaires, les citoyens de l’État hébreu racontent avec leurs mots le destin du pays qu’ils continuent de construire et celui des communautés dont ils sont issus. Leurs paroles, rythmées par les prières des croyants, tracent le sillon d’une réalité bigarrée, entre modernisme déb... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Analire
  25 juin 2014
Comme stipulé dans le résumé ci-dessus, Israël : Les blessures d'un destin n'est pas un livre de fiction, mais bel et bien un récit, composé de témoignages véridiques, qui convergent sur un même sujet. Ce court recueil peut s'apparenter à un voyage initiatique au coeur du nouvel état israélien, de ses conflits, ses tensions et ses divisions.
Avant toute chose, je tiens à dire qu'une connaissance minime du Proche et du Moyen-Orient et principalement de l'histoire israélienne est primordiale pour comprendre les grandes lignes de ce recueil. Les principaux événements du siècle dernier sont évoqués brièvement sans pour autant être développés et expliqués (la guerre du Kippour, la guerre des Six Jours, les accords d'Oslo...). Un travail personnel doit être réalisé en amont, avant la lecture de ce livre. Bien sûr, même sans connaître ces grandes lignes, vous pouvez vous lancer dans la lecture de ces témoignages, mais vous ne comprendrez que le message explicite que développe les différents protagonistes.
Le recueil se découpe en plusieurs parties, plusieurs histoires et témoignages qui n'excèdent pas une dizaine de pages chacun. Aude Marcovitch, journaliste probablement, mais avant tout passionnée de l'histoire israélienne, elle va à la rencontre des populations, et écoute leurs vécus, leurs opinions, leurs convictions, leurs vies autant sociale, politique ou religieuse, avec comme but ultime, celui de dépayser le lecteur, de le plonger au coeur de la réalité d'Israël. Souvent originaux, singuliers et typique de ce Proche-Orient pourtant si lointain, les récits collectés par la jeune femme choquent autant qu'ils fascinent.
Le témoignage qui m'a le plus ému, est sans doute celui de la page 25, Dans la peau d'un espion, qui narre la poignante histoire de Moshe, jeune espion israélien du Mossad, qui va baser sa vie sur des mensonges, qui va se mettre à craindre tout et n'importe quoi, qui survivra dans la peur, dans la peau d'un autre. le plus touchant reste les dernières lignes de ce témoignage, quand le protagoniste nous parle rapidement de la mort de son père, et qu'il apprend, dans le laps de temps qui suit les funérailles, que son père n'était pas policier, mais qu'il faisait le même métier que lui ; espion.
Ce n'est qu'un exemple de la réalité militaire et sociale qui existe en Israël. La majeure partie des témoignages du recueil sont axés sur la religion, et la division ethnique du territoire. On apprend les coutumes des ultraorthodoxes, les principales sources des ashkénazes et des sépharades, la tradition des yeshivas... Jusqu'alors, je n'avais jamais entendu parler de telles pratiques, tout comme je ne connaissais pas l'existence des multiples convergences religieuses qui existent au sein même d'une seule religion. Pour être enrichissant, ça l'est !
Le voyage initiatique que nous permet de faire l'auteure, ouvre notre esprit, accroît nos connaissances du monde, et de la civilisation israélienne. C'est une expérience passionnante, bien que très courte. Quelques pages supplémentaires ou une plus profonde descriptions de la vie quotidienne ou passée des habitants auraient accrus notre dépendance et notre effusion pour ce livre.
Un bon moment de découverte et de plongée au coeur de l'Israël mystérieuse et énigmatique à travers les portraits prolifiques de destins croisés, divers et touchants. Ne vous laissez pas décourager par la complexité de certains termes ou passages, et laissez-vous pénétrer du sentiment d'appartenir à ce peuple opprimé, mais vaillant.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
yanndallex
  02 juillet 2014
Avant tout, merci à Babelio de m'avoir permis de découvrir ce petit livre fort enrichissant.
N'étant pas un pro de l'histoire et encore moins de celle d'Israël, il est vrai que les « a priori » sont présents mais évidemment peu fondés.
Ce petit livre, écrit par la talentueuse Aude Marcovitch, est donc bel et bien un recueil de témoignage de personnes aimant et vivant en Israël. On y découvre ainsi Michal Alroy nous racontant des anecdotes sur sa famille Belkind, Amir Kohen admirant et racontant la construction de Tel Aviv (dont ces ancêtres y ont contribués), Moshe racontant son expérience au sein du Mossad et sa vie de « mensonges », Avner Faingulernt, cinéaste ayant créé une école de cinéma et surtout le festival du Cinéma du Sud et souhaitant faire connaitre son monde à tous, Mukhles Burghal ancien militant de l'OLP racontant ses gestes et ses incarcérations décrivant ainsi le système pénitentiaire, Itay ZAR vivant dans une colonie non reconnue légalement par l'état d'Israël, Morane-Myriam racontant son retour à la foi et ses relations avec sa famille, Yehuda Shaul, ancien militaire militant maintenant pour que chaque ancien soldat témoigne et brise le silence sur l'armée, Dov Moran l'entrepreneur au génie fou et son histoire sur la création de la clé USB vantant le développement économique et scientifique d'Israël, Elimelech l'ultraorthodoxe se rapprochant et défendant l'armée et enfin Eva Illouz, sociologue analysant et répondant à nombre de questions que l'on se pose en lisant ce livre.
Certains témoignages m'ont émus comme celui de Moshe apprenant une vérité à la mort de son père, ou bien l'anecdote sur Miri la tante de Michal revenant sur son aversion pour les arabes en découvrant des liens de parenté, et aussi l'histoire Dov Moran avec son idée de clé USB et sa ténacité.
Ce qui est aussi poignant au sein de tous ces témoignages, ce sont les liens forts à la famille (celle-ci tient une place prépondérante à pratiquement tous les récits) ainsi que la foi que chacun d'eux (ou presque) possède envers la religion. Cette religion si complexe à cerner avec les sionistes, les ashkénazes et les sépharades, mais aussi toutes les communautés religieuses dépendant de celles-ci (Hassidiques et Lithuaniens divisions des ashkénazes, Loubavitch et Satmar subdivisions des Hassidiques) et les traditionnalistes, et pour finir toutes les exceptions et traditions comme les Yeshiva, l'exemption de service militaire pour les ultraorthodoxe etc…
Pour finir, il s'agit d'un livre fort enrichissant même pour un non initié, mais les idées seront particulièrement confuses à la fin de la lecture de ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pipojo
  22 juin 2014
Grâce au réseau social de lecteurs Babelio et à l'opération Masse Critique, j'ai découvert les Éditions Nevicata et la collection L'Âme des peuples. J'ai reçu Israël, Les blessures d'un destin d'Aude Marcovitch, correspondante à Tel Aviv pour la RTS et Libération.
L'ambition de cette collection est d'être un "décodeur" et de revisiter l'image d'un pays. A travers les témoignages des citoyens de l'Etat hébreu, nous voyageons au coeur de la complexité israélienne.
Nous découvrons Moshe, espion du Mossad, qui regrette que le facteur humain ne soit pas assez pris en compte; les relations entre des parents laïcs et leur fille ultraorthodoxe; Elimelech, ultraorthodoxe qui tente de concilier religion et actions militaires; le parcours de Mukhles, membre de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et ses arrestations et incarcérations; les témoignages des soldats qui brisent le silence sur leurs expériences de terrain et la vie dans les colonies.
Les récits s'attachent également à l'architecture de Tel Aviv et ses nouveaux lieux festifs et bondés, ville innovante où fleurissent de nombreuses startups, et à son festival du Cinéma du Sud, créé en 2002 par Avner Faingulernt.
Enfin, ces témoignages sont suivis d'un entretien avec la sociologue Eva Illouz. Elle fait le point sur la situation actuelle et aborde la question religieuse et démocratique.
Le conflit israélo-palestinien est difficile à comprendre. Grâce à ce petit livre qui se lit d'une traite, nous y voyons plus clair. le retour historique est éclairé par le présent et permet d'appréhender Israël aujourd'hui.
Le plus: la bibliographie en fin d'ouvrage qui offre la possibilité d'approfondir ces pistes et le petit format du livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AnalireAnalire   24 juin 2014
La meilleure manière de contrôler les gens sur le long terme, c'est qu'ils aient peur de toi.
Commenter  J’apprécie          70
AnalireAnalire   24 juin 2014
Il y a beaucoup de force dans la retenue. Il y a de la force dans la compréhension de l'autre, l'utilisation de son langage et de sa culture.
Commenter  J’apprécie          30
AnalireAnalire   25 juin 2014
Contrairement à un certain conservatisme européen qui exige que le chemin soit précisément balisé avant de se lancer dans une entreprise personnelle, les Israéliens osent, réussissent, échouent parfois, sans pour autant se formaliser de l'échec.
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   24 juin 2014
Nos ressemblances, c'est l'envie d'être des parents proches, la curiosité, le goût de l'amitié.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : conflit israélo-palestinienVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Ecrivains et prisons

"Différentes saisons" est un recueil de nouvelles de Stephen King. Laquelle raconte une spectaculaire évasion ?

Un élève doué
Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank
Le corps
La méthode respiratoire

12 questions
54 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , prisons , roman , témoignageCréer un quiz sur ce livre