AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782854521498
138 pages
Éditeur : Plein Chant (01/01/1995)
4/5   1 notes
Résumé :
"Construire la tour de Babel en commençant par le haut".

"Se remémorer avec le plus de précision possible les heures de la vie où l'on a perdu son temps à attendre. L'art d'attendre est à inventer".

"Et Dieu qui avait inventé la nutrition comme système de conservation des espèces animales qu'il avait créées, il ne fut laissé d'autre recours que de dire : Mangez-vous les uns les autres !"

Né à Anvers en 1920, Mariën rencon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
wellibus2
  01 octobre 2016
Le Mariën nouveau est arrivé, entre vendanges et premières neiges. On pouvait s'y attendre, il pique, pétille, fait rire, enivre, requinque, est propice à rêverie et à cogitation. Réjouissons-nous. Retenons enfin que l'anthologie du Chemin qui ne mené pas a Rome ayant été entière­ment préparée par l'auteur sur la base de textes parus aux Lèvres nues1, tout y est donc « Mariën-pur-jus », dans le bel ordre comme dans le désordre. Nous y trouverons de courts récits, des essais miniatures, quelques aphorismes et jeux parodiques (« La Méthode à Perec », « La Méthode à Pepys », « Les méthodes à Perec et à Pepys combinées »), surtout un extraordinaire ta­lent de conteur qui nous mène adroitement à la dérive telles des anguilles finissant tou­jours par traverser les mailles du filet. Car tout se passe pour les textes du Chemin comme pour la pierre que Mariën envoya, dûment affranchie, à l'adresse d'Hauterives, chez le facteur Cheval. On ne sait jamais d'avance quel itinéraire ils emprunteront, ni où ils aboutiront, mais leur point de chute se révélera cependant incontournable, d'iro­nie et d'onirisme. Revoici donc l'éternel et imprévisible phraseur, l'observateur che­vronné, l'ami critique (Magritte), le décor-tiqueur de mythes, qu'ils appartiennent au monde de la réaction (le pape) ou à celui de la subversion. A propos de Guy Debord : « à force de laver toujours plus blanc, le linge disparaît au fil de l'eau, soulageant les mains vides ». Au gré des lignes, Mariën s'ingénie à dénoncer les couacs de la com­munication, les bonnes intentions qui s'émoussent, les pieds de nez de l'Histoire et les faux-plis des belles manières. Aucun objet d'investigation ne sera négligé ni pri­vilégié au cours de cette méthodique entre­prise d'effeuillage, de l'émission télé aux livres lus, des petits embêtements du quoti­dien (cols de chemises trop étroits et macé­doines de fruits) au « problème kurde », des traces d'écume dans un verre à l'ombre gi­sant entre les seins des femmes. On rit beaucoup, tout le long du Chemin qui, fort heureusement, ne nous mène pas à Rome, et surtout, on ricane de façon très odieuse, répondant ainsi aux gloussements étranges de Mariën, un rien dandies, à demi sardoniques. A vrai dire, il s'agit plutôt dans son chef de sourires que de rires, de plissements que d'éclats, d'un comique qui ne se départit jamais d'une dose de sérieux. Mariën oppose l'impeccable tenue de son humour aux convulsions grotesques des sociétés qu'il dénonce, sa légèreté à leur pe­santeur, son intelligence et sa profondeur à la bêtise des conventions, à l'absurdité de certains mécanismes humains. Son rire a, en fait, toute l'ambiguité et toute la complexité du « sourire discordant » qu'il évoque si jus­tement à propos du pessimisme de Scutenaire. Il est la marque, sur le visage, de l'élé­mentaire lucidité face au monde tel qu'il est : « Nous voilà sans ménagement remis à notre place, sur le sol mince et turbulent de la vie. »
Françoise Delmez
1. Lire l'excellente préface d'Alain Delaunois. On me signale par ailleurs la réédition chez Allia des douze premiers numéros de la revue « Les lèvres nues ».
Lien : http://www.promotiondeslettr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
wellibus2wellibus2   01 octobre 2016
Le peintre Seligmann est l'auteur d'un tableau, intitulé " Les Animaux Surréalistes", sur lequel son représentés pèle-mêle le caméléon, la mante religieuse, le rhinocéros, la girafe, l'hippocampe, le tapir et quelques autres. Est-ce dire, considérés sous cet angle, que le cochon, la vache, le chat, le merle, le hareng ne seraient pas "surréalistes" ?

Absolument pas. Le peintre voulait simplement marquer la différence entre les animaux familiers, que nous côtoyons, et un animal qui vit sous d'autres cieux et que n'avons guère la chance de rencontrer que dans des lieux d'exception comme le zoo ou le cirque. Ainsi pourrait-on départager les objets inanimés en mettant d'un côté la lampe, la chaise, la cuillère, et de l'autre le rouet, la draisienne, la hallebarde.

Parce que tout est surréaliste, le surréalisme n'existe que pour ceux qui ne l'entendent pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
wellibus2wellibus2   06 octobre 2016
L'increvable "Mélusine" vient d'accoucher d'un nouveau petit monstre : "Les Pensées d'André Breton", lexique aussi utile qu'un plan de Béthune dans les mains d'un naufragé dérivant sur l'Océan Indien.
Il a donc sa place toute trouvée dans la bibliothèque de Brautignan, entre "Les Signes de Ponctuation de l'Ecclésiaste" et "Le livre de Cuisine de Dostoïevski" (réunissant toutes les recettes figurant dans ses oeuvres complètes).
C'est la seule façon de laver la mémoire d'André Breton de cette tache de sauce tomate intellectuelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
wellibus2wellibus2   13 octobre 2016
Plutôt que la fureur de lire préconisée un peu partout, il faudrait prôner la patience de lire.
Commenter  J’apprécie          251
wellibus2wellibus2   06 octobre 2016
Les enfants sont des ordures et , une fois adultes, ça cesse rarement de s'aggraver.
Commenter  J’apprécie          110
wellibus2wellibus2   12 octobre 2016
Après les restos, vivement les bordels du coeur !
Commenter  J’apprécie          110

Video de Marcel Mariën (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcel Mariën
Marcel Mariën L'imitation du cinéma
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17040 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre