AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897111933
Éditeur : EDITIONS DRUIDE (06/05/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Quand le patron et mentor de Laura, le vieil éditeur Aurélien Laflèche, passe soudainement l’arme à gauche, l’univers de l’éditrice quadragénaire vole en éclats. Le successeur est un jeune tyran sans esprit qui menace l’intégrité de la maison. La tension monte quand Laura reçoit d’un élégant juge à la veille de la retraite un manuscrit dont les pages inquiétantes finiront par l’habiter. Que cherche au juste ce magistrat qui préside un procès retentissant ? Et l’homm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PLUMAGILE
  03 août 2015
J'ai reçu ce roman de Richard du blog Polar noir et blanc, en échange d'un livre qu'il ne trouvait pas au Québec et que je lui ai envoyé. Belle expérience de partage !! Il a participé à la relecture de ce roman.
J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire parce qu'il y a énormément de personnages et que chaque très court chapitre du début nous en présentait à chaque fois des nouveaux. Mais assez vite, j'ai pris goût à l'intrigue, aux intrigues devrais-je dire, qui si elles sont en parallèle, nous laissent penser qu'elles se joindront à un moment donné. C'est l'affaire Gadbois, c'est le manuscrit du juge, et des personnages bien campés qui "trempent" dans l'une et dans l'autre. Les dernières révélations offrent un final sans grande surprise, mais la construction est aboutie, l'écriture fluide et le rythme soutenu.
Voilà un très bon moment d'une lecture que je vous recommande chaudement.

Lien : http://la-clef-des-mots.e-mo..
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2016
La décence, le sens de l’humanité aurait voulu qu’il rassemble toute l’équipe autour d’un café ou même quelque chose de plus costaud pour partager le choc et la peine de l’événement. Ou peut-être pas. Quelle était la marche à suivre dans de telles circonstances, après tout ? Qui était-elle pour s’ériger en censeure, en experte ès deuil ? Peut-être Laura se montrait-elle trop dure envers ce jeune type surgi un jour dans la maison et qu’elle ne parvenait pas à comprendre. Mais déjà celui-ci, avec un signe de la main, marmonnait un vague au revoir et tournait les talons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2016
À quoi bon s’échiner à décrypter la scène politique pour les lecteurs, les électeurs, à exposer jour après jour, année après année, les enjeux fondamentaux, et, comme dans ce cas, les magouilles des gouvernants, si c’était pour voir les plus malhonnêtes reprendre leur place après quelques mois seulement d’un vague purgatoire ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2016
Elle n’avait pas envie d’exposer son visage creusé par le chagrin et le manque de sommeil des derniers jours. Elle maîtrisait mieux, à présent, le sentiment de vide, la perte de son mentor et ami, mais les longues heures à se ronger les sangs et à verser des larmes sur l’épaule de Bernard avaient laissé des traces dans son regard sombre. Même si elle n’était pas exagérément vaniteuse, elle refusait de faire pitié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2016
Le Mal pour le Mal pur, gratuit, aurait-on pu dire, lui semblait une vue de l’esprit. Il avait étudié trop longtemps pour ne pas porter sur le monde un regard nuancé. Le Mal comme tel n’existait pas, ou du moins pas en dehors du regard des individus et de la société. Sa définition, complexe et fluctuante, relevait de l’arbitraire plutôt que d’un absolu moral.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2016
Laura en voulait à ses lieux familiers de se désolidariser ainsi de sa souffrance, lui signifiant que tout, dans la création, allait continuer à vivre, à croître, à se multiplier, à rivaliser de beauté, même si un membre important de cette humanité nombreuse venait de disparaître.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : noir et blancVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1706 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre