AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791033904601
368 pages
Éditeur : Harper Collins (06/11/2019)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Enfin une rétrospective complète et très riche qui explore toutes les facettes de cette série devenue culte, de ses origines improbables aux raisons mystérieuses pour lesquelles nous la regardons toujours. Kelsey Miller, journaliste et spécialiste de la culture populaire, nous fait revivre les moments mythiques de la série, analyse ses thématiques et expose les tendances qu'elle a lancées, de l’essor de la culture des coffee-shop au « Friendsgivings », en passant pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Meps
  25 avril 2020
En cette période de confinement où on se demande quoi regarder pour ne pas s'ennuyer, la nostalgie de ce qu'on a déjà suivi, des séries qu'on a aimé revient également. et on aurait tendance, alors qu'un temps inestimable nous est offert pour découvrir, à vouloir se rappeler de ce qu'on connait déjà.
Nostalgie Friends est l'occasion de combiner retour vers le passé et soif d'apprendre. Il permet en effet, pour les inconditionnels, de se raccrocher à une madeleine télévisuelle qui nous a accompagnée dans notre accession à la vie d'adulte, mais également d'en apprendre plus sur la genèse, les coulisses, sur tout ce qui a fait de cette série le phénomène planétaire qu'elle est devenue.
Le travail est de qualité universitaire, remarquablement sourcé, très sérieux dans ses recherches... et s'allie avec un ton enjoué, un style très fluide, installant une sorte de connivence complice entre un auteur qui, par l'amour de cette série incontournable, se rapproche forcément de son lecteur. La lecture est évidemment destinée à ceux qui connaissent la série, les adeptes ponctuels qui veulent en connaitre plus... comme les fans inconditionnels qui veulent en connaitre encore plus. J'estimais en savoir beaucoup sur la série... et j'en ai appris beaucoup et pas seulement quelques nouveautés.
Je pointe également la volonté de se confronter également aux critiques rencontrées par la série (mysogynie, homophobie, discrimination), de ne pas les balayer d'un revers de la main. Même s'il s'agit plus d'une plaidoirie de défense que d'un plaidoyer à charge, les sujets sont abordés directement, sans faux-fuyant. Les questions financières sont également (trop ?) détaillées. La question des salaires des six amis avait tellement été évoquée au fil des reconductions de la série qu'on ne pouvait donc pas non plus faire l'impasse sur le sujet. le livre se termine forcément sur la question d'un éventuel retour, d'une série qui recommencerait ou d'un film... La réponse de l'auteur ne cherche pas là non plus à brosser les fans dans le sens du poil, et cela montre la sincérité du travail.
Un voyage dans le temps nous est donc offert par Kelsey Miller. Salutaire dans cette période où la notion de voyage a tendance à devenir tellement hypothétique qu'on risquerait d'en oublier le sens.
Merci en tout cas à NetGalley et aux éditions Harper Collins de m'avoir permis de m'embarquer dans mes souvenirs télévisuels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Waterlyly
  09 décembre 2019
Qui ne connaît pas la série mythique Friends ? Que vous soyez un véritable fan et un véritable connaisseur, ou que vous soyez un téléspectateur occasionnel de cette sitcom, je pense que vous êtes tous au fait de ce phénomène qui a révolutionné son temps et qui est toujours d'actualité. C'est à l'occasion du vingt-cinquième anniversaire de la série que l'auteure décide de revenir sur la recette sans faille d'une série qui a fait rêver un public large et éclectique.
Lorsque j'ai découvert Friends, j'étais une jeune adolescente et même si j'avoue que j'avais accroché et adhéré totalement à la série, j'étais bien loin d'imaginer et d'appréhender le succès phénoménal et le mythe dans lequel allait se transformer cette sitcom. Il faut bien évidemment lui reconnaître des défauts scénaristiques que l'auteure va aborder dans cet essai. Par exemple, comment est-il possible que six jeunes adultes passent leurs journées à boire des cafés au lieu d'être au travail ? Qui paie leurs loyers, de quoi vivent-ils ?
Bien évidemment et heureusement, le téléspectateur ne s'est pas arrêté à cela. le cas échéant, la série ne serait pas devenue ce véritable phénomène. Et il faut dire que pourtant, elle a presque été vouée à ne jamais exister. L'auteure va revenir sur les prémices de Friends. Elle va nous narrer les différentes étapes de ce tout premier épisode qui aurait pu en rester là. C'est vraiment intéressant à suivre, puisque si l'on connaît tous le succès de la sitcom, on est moins nombreux à savoir qu'elle a bien failli ne jamais dépasser le stade de l'épisode-pilote.
Friends, c'est également l'histoire de six acteurs qui sont entrés en osmose dès le départ, et cela transparaît dès que l'on visionne un épisode. Kelsey Miller va revenir en détail sur le casting de ces six personnes, sur toutes les difficultés à trouver les bon acteurs. Saviez-vous par exemple que Courteney Cox avait été pressentie pour jouer le rôle de Rachel et non pas celui de Monica ?
Finalement, l'auteure reviendra sur une multitude de petites anecdotes, et sur des polémiques qui ont tourné autour de la série également. On sent qu'elle connaît son sujet et que le phénomène la passionne réellement. Elle s'est documentée de manière exhaustive, a fait beaucoup de recherches et interrogé beaucoup de personnes.
Il faut absolument que je vous avertisse que pour suivre au mieux cet essai, il vous faudra un minimum de connaissances au sujet des épisodes. L'auteure y fait souvent référence, et c'est toujours plus facile de savoir de quoi elle parle, si l'épisode mentionné nous est en tête. Rassurez-vous, pas besoin de connaître la série par coeur, simplement de l'avoir regardée un minimum pour se situer.
La plume est très agréable à suivre. La seule chose que j'ai parfois regrettée, c'est l'accumulation de notes qui renvoient en bas de pages. Certes, elles sont nécessaires et très utiles, mais il y en avait vraiment beaucoup trop par moments. Un deuxième petit bémol peut résider dans la pléthore de digressions qui parsèment les réflexions de l'auteure. Malgré tout, cela n'a pas émaillé mon plaisir de lecture.
Un livre idéal qui ravira les fans et les fins connaisseurs de la série Friends. L'auteure revient sur ce phénomène télévisuel, sur ses débuts, ses acteurs, ses anecdotes, ses succès. Un essai à dévorer et à découvrir sans hésitation.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
Bazart
  22 avril 2020

Fan de Monica, Ross ou Chandler : Découvrez "Nostalgie Friends", sorti chez HarperCollins France : Vingt-cinq ans après les débuts télévisés de la série "Friends", Kelsey Miller revient sur la genèse, le développement et la postérité de l'ex show-phare de NBC.
Ouvrez ce livre pour en savoir plus sur cette série, les coulisses, le casting, la vie des acteurs avant et après. la série
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          240
LightandSmell
  07 janvier 2020
Ni fan inconditionnelle ni téléspectatrice occasionnelle, je fais partie de ces personnes qui ont vu tous les épisodes de Friends et qui ont passé d'excellents moments à ses côtés sans pour autant lui vouer une passion démesurée. J'étais néanmoins curieuse de découvrir les petits secrets et dessous d'une série culte qui a marqué des générations en plus du paysage audiovisuel américain si ce n'est planétaire.
Après nous avoir expliqué la genèse de cet ouvrage, l'autrice revient sur celle de Friends, une série qui n'aurait jamais pu exister sans l'amitié et l'alchimie légendaire de Marta Kauffman et David Crane. Découvrir le parcours de ce duo de choc ainsi que les difficultés rencontrées et les petits ajustements qu'ils ont dû opérer pour que la série soit diffusée se révèle intéressant… Rien n'était joué d'avance, mais ils ont avancé main dans la main et cru jusqu'au bout à leur projet !
Si l'alchimie entre les deux producteurs explique, en partie, le succès de la série, c'est bien celle entre les différents acteurs qui a fait toute la différence. L'autrice revient d'ailleurs sur le casting et sur la situation de chaque acteur avant le début de la série. À l'exception de David Schwimmer pour lequel le rôle avait été créé et que les producteurs ont dû convaincre de troquer l'habit d'homme de théâtre pour celui d'acteur de sitcom, les autres acteurs ont dû s'imposer, et faire face à des difficultés personnelles et/ou professionnelles à l'instar de Jennifer Aniston déjà sous contrat au moment du casting.
On découvre ainsi que les chaînes américaines sont parfois prêtes à tout pour mettre des bâtons dans les roues de leurs concurrents, mais aussi que personne n'a jamais réussi à se glisser dans la peau de Chandler à part Matthew Perry, que Courteney Cox a dû prouver qu'elle ferait une parfaite Monica quand on voyait en elle une Rachel, que c'est grâce à Matt LeBlanc que le personnage de Joey a pu perdurer dans la série… C'est donc le casting complet et complémentaire qui, en apportant sa propre touche aux personnages, a fait de Friends la série que l'on connaît !
En plus de nous faire (re)vivre l'épopée Friends de sa construction, à ses débuts en passant par son évolution, l'autrice partage différentes anecdotes et revient ce qui fait la force de Friends : l'amitié ! Que ce soit celle présente dans la série et qui offre une véritable valeur refuge aux téléspectateurs ou celle bien réelle entre les différents acteurs qui n'hésiteront d'ailleurs pas à faire front commun pour obtenir la fameuse augmentation collective qui avait fait beaucoup de bruit à l'époque. Dans Friends, pas de star ou de tête d'affiche donc, mais des acteurs solidaires…
Difficile de penser à la série sans évoquer l'icône qu'elle est devenue au fil du temps influençant aussi bien le style capillaire de millions de femmes que l'essor des chaînes de café. Elle a toutefois également connu son lot de critiques surtout à l'heure actuelle où une prise de conscience sur certains sujets est amorcée : sexisme, grossophobie, blagues lourdes, éculées et stigmatisantes, manque cruel et flagrant de diversité, suspicion d'homophobie d'autant que la présence du couple lesbien emblématique Susan/Carol n'a pas suscité que de l'enthousiasme parmi la communauté LGBT.
Loin d'être exemplaire, Friends a cependant su, du moins pour l'époque, faire également preuve d'une certaine audace avec, par exemple, le premier mariage lesbien diffusé en prime time… Une étape importante qui a marqué les esprits bien qu'on puisse regretter l'absence de baiser entre les deux femmes, ce qui est difficilement justifiable à un mariage ! Pour ma part, je pense que Susan/Carol fut le premier couple lesbien découvert à la télé et le seul dont je me souvienne vraiment. J'ai apprécié que l'autrice ne tombe jamais dans une vision idéalisée de la série, ce qui aurait nui à la portée de son travail. Elle nous présente ainsi ses atouts et souligne les moments de réconfort qu'elle a apporté à des millions de personnes qui ont grandi à ses côtés tout en évoquant ses égarements et ses lacunes en termes de représentativité…
En plus d'un travail de recherche impressionnant comme l'en attestent les très très nombreuses sources citées, l'autrice a nommé chacun des chapitres à la manière si particulière et reconnaissable de Friends. Un petit détail certes, mais un détail plein de charme ! L'écriture est, quant à elle, fluide, la narration dynamique et le plaisir de découvrir plein de choses sur et autour de la série indéniable ! Construit comme un documentaire, le livre se lit donc très vite et avec gourmandise.
Toutefois, en essayant d'être la plus complète possible et de situer la série dans son contexte culturel, politique et social, l'autrice apporte une foule de détails qui ne passionnera pas tous les lecteurs. Pour ma part, je me suis laissée bercer par la plume entraînante de l'autrice et sa manière de nous faire vivre de l'intérieur la construction d'une série culte et doudou qui m'a accompagnée de mon adolescence à ma jeune vie d'adulte.
En conclusion, les fans de la première heure et les téléspectateurs occasionnels devraient prendre plaisir à parcourir cet ouvrage particulièrement bien documenté qui offre une rétrospective passionnante et éclairée sur une série que l'on connaît tous au moins de nom. Nostalgie Friends nous pousse à considérer avec un regard tantôt attendri tantôt critique, une série culte, mais non exempte de défauts, qui a su s'imposer dans le coeur et la vie de millions de téléspectateurs.
I'll be there for you, un générique qui n'a jamais autant sonné comme une prédiction !
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LivresdAvril
  12 septembre 2020
"Nostalgie Friends" ("I'll be there for you" en VO) porte bien son titre. Kelsey Miller déroule l'histoire, les anecdotes et les polémiques (de l'époque et actuelles) de la série phénomène. La thèse développée par l'auteur, elle-même fan de la série, est : regarder "Friends", c'est comme s'enrouler dans une vieille couverture bien confortable.
Les polémiques qui ressortent régulièrement sont remises dans leur contexte. Notamment celles autour de la représentation des minorités. Certes, il y a peu de noirs, de gros, de gays, etc. dans "Friends". Mais il y en a, et pour l'époque c'est déjà pas si mal, nous dit l'auteur. Ça me va.
Ce livre m'a été offert, et je n'avais pas envie qu'on abîme ou qu'on brûle ma vieille couverture bien confortable. Les téléspectateurs sont bien conscients du manque de réalisme de la série, mais c'est aussi ce qui a rend si agréable et réconfortante.
Grâce à ce livre, j'ai découvert quelques informations et anecdotes amusantes. Il y a beaucoup d'interviews et d'extraits d'articles pour étayer le propos.
En revanche, la traduction est très moyenne (par exemple, les répliques de la série ne sont pas traduites de la même manière que dans la VF) et les problèmes de mise en page sont nombreux.
Un ouvrage plutôt réservé aux fans !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
MepsMeps   25 avril 2020
Mais ce qu'on peut tous éprouver, ce qui met vraiment dans le mille avec Friends, c'est l'amour si caractéristique et bouleversant qui existe entre amis. C'est comme un filet qui nous rattrape quand la famille déçoit ou se disloque. C'est comme un roc auquel on peut se raccrocher quand une histoire d'amour vacille. Les amis sont les gens qui marchent à nos côtés, indéfectibles, qui nous tiennent la main dans les moments difficiles. Jusqu'à ce que l'étreinte se desserre, que la route devant nous s'élargisse, et qu'un jour on découvre en regardant autour de nous qu'on avance tout seuls, sortant de la phase idéale pour entrer dans le reste de notre vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BazartBazart   22 avril 2020
"Certes, c'était juste une vieille série sur bien des aspects: ca ne ressemblait en rien à ce que j'avais vécu à 20 ans mais ca y ressemblait sur le point qui avait de l'importance: c'était une série sur l'amitié..et comme les vieux amis, ça ne disparaissait jamais vraiment"
Commenter  J’apprécie          120
RachealRacheal   05 décembre 2020
Ross et Rachel avaient l'amour, et l'alchimie, et la passion, tous les bons ingrédients pour une histoire d'amour. D'un autre côté, ils avaient des problèmes de confiance, des objectifs très différents, et beaucoup de maturité à acquérir. En résumé, ils représentaient une relation typique de vingtenaires. Quand le délire de l'amour tout neuf a commencé à se dissiper, leurs problèmes fondamentaux se sont cristallisés sous forme de disputes et d'irritation. C'était très facile de s'identifier à eux, mais ce n'était pas drôle à regarder.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RachealRacheal   05 décembre 2020
En six épisodes, Ross et Rachel sont passés d'amoureux maudits qu'on voulait absolument voir ensemble à un couple qui aurait dû rompre depuis des mois. Toute la tension délicieuse qui existait entre eux est devenue toxique, et pourtant c'est bouleversant de les voir se séparer.
[...]
Une histoire d'amour qui a commencé avec de la musique et des baisers sous la pluie se termine en silence, dans un salon sombre, avec des cernes sous les yeux et des pleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RachealRacheal   05 décembre 2020
Alors que la série s'étendait à de nouveaux pays, soudain, tout le monde occidental a commencé à s'habiller comme des Américains de 20 ans et quelques à moitié actifs qui traînaient dans un café. C'est en partie à cause du casting charismatique que le look se vendait. La mode va beaucoup plus loin que les simples vêtements : ce sont des manières de porter les choses, c'est un attitude, c'est la façon dont les gens se comportent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Kelsey Miller (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kelsey Miller
Author Kelsey Miller sat down with us to discuss I'll Be There for You: The One about Friends, what it was like to write about one of the most popular TV shows of all time, and what show she thinks will be the next "Friends."
I?ll Be There for You is a deep dive into Friends history and lore, exploring all aspects of the show, from its unlikely origins to the societal conditions that amplified its success. Journalist and pop culture expert Kelsey Miller relives the show?s most powerful moments, sheds light on its sometimes dated and problematic elements and examines the worldwide trends that Friends catalyzed, from contemporary coffee culture to the wildly popular ?90s haircut The Rachel. I?ll Be There for You is not only for fans of the series, but for anyone who?s ever wondered what it is about this show?and television comedy?that resonates so powerfully.
***
https://www.harlequin.com
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
544 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre

.. ..