AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749124883
Éditeur : Le Cherche midi (17/10/2013)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
1994, Californie du Sud. Hal Lindley, modeste fonctionnaire, sent sa vie lui échapper. Sa vie conjugale, en particulier. Sa femme, Susan, pourra-t-elle se contenter longtemps d'un homme comme lui, sans horizon, ni matériel ni spirituel ? Ne va-t-elle pas bientôt lui préférer son collègue de bureau, Robert, jeune loup aux dents longues ? Dans une tentative éperdue de changer la donne, Hal prend le pari fou de quitter son existence désespérément normale pour partir à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
keisha
  15 novembre 2013
Hal Lindley, fonctionnaire de l'IRS (les impôts, quoi), approche-t-il de la crise de la cinquantaine? Cela en a tout l'air. Sa fille Casey est handicapée à la suite d'un accident de voiture et il apprend qu'elle travaille pour un téléphone rose. de plus il a la certitude que sa femme Susan le trompe avec un jeune employé de son bureau. Penser à sa fille et son destin cassé l'a-t-il empêché de rester attentif à Susan? Lors d'une soirée arrosée il s'engage à rechercher au Belize le patron de Susan, dont on est sans nouvelles. Hal au départ n'a pas l'intention de vraiment chercher, juste profiter d'une coupure, mais les choses vont évoluer autrement.
Hal fait donc le point. A son habitude Lydia Millet en profite pour jeter sur notre monde un regard incisif. Sans oublier des scènes frôlant la comédie (aaaaah Hans et Gretel, nos deux teutons et leurs gamins!). Elle nous entraîne inexorablement dans un monde un peu feutré, un peu dur.
Ceux qui ont lu Là où rêvent les morts retrouveront T., le patron de Susan, laissé dans la jungle à la fin du roman. Il semble qu'il y aura un troisième volet, ce qui explique peut-être les fins parfois déconcertantes des romans de Lydia Millet, qui demeure cependant un auteur à suivre.
Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Alexmotamots
  19 août 2017
Si j'avais pu lire son précédent roman entièrement, je dois dire que d'entrée de jeu, le style de cette suite ne m'a pas plu : phrases hachées, sujet passant du coq à l'âne, histoire peu intéressante.
Je ne saurais jamais ce qui arrivera au personnage principal, mais cela ne me manquera pas.
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2
  20 mai 2016
À nouveau de Los Angeles à la jungle du Belize, avec un tout autre personnage et un tout autre itinéraire que dans le premier volume.
Sur mon blog : http://charybde2.wordpress.com/2016/05/20/note-de-lecture-lumieres-fantomes-lydia-millet/
Lien : http://charybde2.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Telerama   11 décembre 2013
Lumières fantômes poursuit [...] la réflexion morale et sociale entreprise par Lydia Millet, grande romancière ironique, spirituelle et clairvoyante.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   20 mai 2016
Des chiots et des chatons du sol au plafond. Comme d’autres structures pour animaux qu’il connaissait – y compris la société protectrice des animaux où il avait emmené Casey lorsqu’elle avait 6 ans pour qu’elle y choisisse un chaton -, le chenil colportait un type de mièvrerie qu’il ne pouvait approuver. Il n’avait rien contre les animaux de compagnie ; même s’il n’en possédait aucun, plus il y en avait mieux c’était, en théorie. Sans aller jusqu’à une prolifération incontrôlée, des chats sauvages forniquant dans tous les coins, etc., mais dans le sens où les chiens et les chats étaient de bonnes choses. Rien à redire.
Il ne voyait cependant pas pourquoi cette considération envers les animaux domestiques, la sienne comme celle des autres, devait se manifester par des photos de chiots avec des phylactères qui leur sortaient de la bouche – des bulles contenant des petites phrases qui se voulaient spirituelles mais étaient en réalité stupides. On n’avait pas besoin de teckels déguisés en Blues Brothers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2Charybde2   20 mai 2016
Tandis que, embrouillé et maussade, il approchait de l’entrée de l’autoroute sur Lincoln – il avait dirigé la voiture de location vers son bureau sans réfléchir -, se fit jour en lui l’évidence qu’il ne pourrait pas faire face à Susan, que la seule chose qui lui appartenait vraiment était le secret de ce savoir ; qu’il devrait bifurquer, changer son fusil d’épaule et, comme sa femme, régner sur un empire privé.
Bien sûr, ça lui faisait du mal. C’était une coupure et, assis derrière le volant, les yeux braqués devant, il sentit s’ouvrir les bords de l’entaille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2Charybde2   20 mai 2016
Dehors, Hal passa devant la voiture du prétendant, une berline cabossée, gris métallisé avec un autocollant sur le pare-brise qui appelait à secourir les prisonniers de guerre et les disparus au front. Elle était garée à moitié dans l’allée et à moitié sur la pelouse, les pneus côté droit avaient creusé un sillon frais dans le gazon.
De toutes les personnes qui choisissaient la fonction publique, les gardiens de la paix n’étaient pas ses préférés. Il admettait que le boulot requérait des traits de personnalité particuliers, une prédisposition à la violence, par exemple, et que la demande de policiers violents était inscrite dans le système, tout comme l’offre de délinquants violents. Selon certaines estimations, un Américain sur vingt-cinq était un sociopathe.
C’était plus que n’importe où dans le monde : cette grande nation était une terre fertile pour les tarés. Ou plutôt, comme l’avançaient les économistes, les États-Unis d’Amérique disposaient d’un avantage comparatif en termes de troubles de la personnalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : drame psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
253 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre