AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Grancher (Éditeur scientifique)
ISBN : 2733904604
Éditeur : Grancher (01/02/1995)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Comment se construit la personnalité ? Pourquoi rêvons-nous ? D'où proviennent les conflits psychiatriques ? À quoi correspond l'inconscient ? Qu'appelle-t-on maladie psychosomatique ? Quelle est la différence entre un psychologue et un sychanalyste ? Autant de questions auxquelles, à travers de nombreux exemples et schémas, l'ABC de la psychologie répond de manière précise et développée. L'ABC de la psychologie s'adresse avant tout aux femmes et aux hommes désireux... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
greg320i
  04 juillet 2015
Un besoin subit de comprendre votre plan relationnel ?
Besoin de descendre dans votre Ça émotionnel ?
Rassurez-vous, je vous évite la besogne de lire Freud et de ses sbires psychologue , je vous épargne la hargne de la tâche de ses ouvrages tout en longueur mais bien peu en douceur...
Car la taille c'est bien connu n'apporte pas à elle seule le plaisir. Lui qui s'acquiert plutôt à la manière d'un travail sur soi est donc le fruit et l'usufruit de vos investissements face à vous-même .

En somme -car la mathématique de l'Homme entre aussi en jeu- plus nous désirons et plus nous serons frustrés ; plus nous nous soumettons d'exigences démesurés strict et très éloigné de nos capacités plus rude sera la chute de la réalité .
C'est un fait , une simple constatation .
Exemple,, littéraire et personnel : ( on reste sur planète babelio quand même, je vous épargne le voyage sur 'Science-fiction-de-la-métaphysique-grosses conceptions-de-l'être' )
- Je désire ardemment un livre d'horreur qui me fera flipper et refiler de bien belles nuits de sueurs sur de chaudes coulées d'émotions glacés ( en ces temps d'été caniculaire ,c'est parfait ! )
1) problème : Je n'est pas d'accès direct à cela, je ne sais pas choisir, trop de choix , trop de vague d'hésitation, trop de peur à perdre du temps à chercher .
2) constat: Nous ( moi et ma conscience) constatons une élévation du désir qui peine à être atteint dans l'immédiat.
3) Moralité , le ÇA veut , mais le Moi ne peut .
Nous sommes bel et bien dans un contexte de frustration évident mais pourtant pas irréalisable . Bref, " j' y reviendrai ! "comme dirai Terminator ;
Il vous faut tout au moins dans l'immédiat une solution :
C'est alors qu'entre en jeu le meilleur de la psychanalyse sur soi même !
" Et oui tout à fait greg,, belle sortie de parole pour son remplacement à la Mi-temps de son homologue psychologue,, le match risque d'être passionnant ! "
Car:
a) Si vous aimer réfléchir, votre désir premier d'avoir du plaisir (en placebo de lire de suite votre livre d'horreur) est déjà accompli par l'entremise de votre propre intelligence qui vous titillent les neurones.
b) Vous constater l'échappatoire salutaire à d'abord calmer vos pulsions ( LIRE , LIRE , LIRE !! ) et l'angoisse de se retrouver face à l'impasse d'une grande surface type Fnac ou bibliothèque rempli à ras-bord de livre en vrac .

Vous êtes donc votre propre entraineur, manager et gérant de votre vouloir.
Moralité : La Psychanalyse à déjà remporter une belle victoire pour vous.
" analyse : 1 - refoulement :0 ,Ouaiiis allez les psy ! On va ga-gnééé !
Mais attention, vous n'avez pas encore votre bon bouquin baignant dans le sang, la bestialité et dans la brutalité des scènes de personnages égorgés qu'il vous fallait ! Puisqu'il s'agissait d'horreur je le rappelle ( le minima et le B.A. BA pour frémir)
" égalisation de psyché pour le besoin ! " Arf...
C'est alors qu'entre en scène votre meilleur joueur, votre Johan Cruijff, votre van Basten personnel en quelque sorte : ( toute allusion à la Hollande est purement sublimatoire et dû au hasard )
Vous décider ainsi de vous soumettre une contrainte autre que choisir le premier livre venu pour satisfaire vos yeux mouillés et horrifié qu'il n'y a au final dans cette arène mal rangé et mal famé en bon titres que trois Musso et deux Lévy pour vous mettre au lit aussitôt.

La douleur reste, mais le mal est restreint.
" Les Enfers perdent un joueur, carton rouge pour Satan ! "
Plutôt donc que perdre patience ou d'incendier à grand coup d'essence l'endroit sur un coup de folie digne de Fahrenheit 451 , votre décision -sage, calme, réfléchi et bien appuyé sur votre idée primaire et établi de lire un livre d'horreur- se porte sur un livre qui parle et porte "sur les livres d'horreur" ..

Et donc la meilleur solution qui l'emporte , adéquate facile et accessible, c'est la psychologie de mettre en action votre conscience face à l'imprévu .
" Buuuut des psy . pleine lunette, superbe, "
Vous venait tout simplement de réaliser qu'il va falloir passer par un intermédiaire pour exaucer votre voeu .
Ps: Je note au passage que le mot voeu en lui même est déjà le symbole de mon vouloir
Voilà pourquoi vous demander, poliment , courtoisement à une charmante bibliothécaire, qui n'est hélas pas un puits de science pour vous aiguiller sur les best seller de terreur ( mais à défaut bien jolie quand même) d'un ton élégant :
" Vous n'auriez pas Anatomie de L'Horreur de Stephen King ?,,s'il vous plait ? "
Puis après mures réflexion aussi : " Vous n'auriez pas également un numéro de portable très chère ? "
Bingo ! D'une pierre deux coups vous y parvenez enfin .
A savoir :
1 ) l'évidence que l'ami Stephen King à écrit ce superbe concentré ,véritable bible dans le best-of-horror de tout les temps-
(le second 'coup' étant la claque magistrale de la dame offensé suite à vos avances manifestement raté,,) .
Qui vous servira surtout de pense-bête en plus d'une deuxième lecture agréable tout-à-fait satisfaisante ( mais encore suffisante)

2)L'évidence aussi qu'en déviant sensiblement votre besoin sur autre chose, l'accès ( mais pas celui du téléphone de madame -je-fanfaronne-et-ronronne-devant-toi-mais-je-ne-me-plie-pas-à-tes-caprices-de-playboy) de votre demande s'est considérablement arrangé puisqu' anatomie de l'horreur vous fourni le titre qui va remplir votre nuit et votre jouissance intérieur de lire votre livre d'horreur
exemple : FOG par James Herbert. salué par Stephen King comme étant divin, succulent, virulent , mais aussi troublant , déroutant , inquiétant, splendide , horrible et terrible ( salivé par moi )


TADA ! Comme un beau diable sorti de sa boite, comme une envie irrépressible de sauter en l'air et de vous exclamer joyeusement " que je suis bon quand je me met à l'action sur mes neurones flamboyant, " et ceci même sans lire cet A.B.C .. de comprendre le point d'action de vos pensées décidées et réfléchies quand elles sont aidées par votre précieuse alliée de matière grise .

Coup double pour le scoop : La feuille de match résumant les meilleurs moment de la critique .
Coup franc porté : 1
Buts atteint : 3 ( dont un pleine tête)
Occasion raté :1 : une brune de perdue
Carton rouge : 2 : la furieuse envie de remettre Ça ne s'estompe pas ,sans compter qu'il va falloir rendre le livre emprunté.
Remplacements : 3 : -Je veut par je réfléchi
-Je peut par je m'autorise
- Je m'interdit par je relativise

Clip musical de la critique A,B C ,, One , Two ,, Three,, by Jackson 5 .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
adelineb88
  26 février 2011
Ce livre me suit depuis mes 23 ans. Je l'ai exploré et je le trouve très concrêt. le chapitre de l'inconscient soulève un véritable débat. Sommes nous diriger parfois par notre inconscient? Les Lapsus, les actes manqués, les rêves.....
Pour l'enfant le rêve est une réponse à un élément de la journée, pour l'adulte d'un désir refoulé...
Elle s'inspire de Freud et je suis entièrement convaincu que lorsqu'on oublie une clef à la maison où on l'égard c'est parceque nous ne voulons pas nous rendre à un endroit précis= acte manqué.
Moi la nuit dernière j'ai rêvé au bonheur, j'espère qu'il n'est pas refoulé!!!!
Cependant je pense que notre inconscient ne se manifeste que par le biais du rêve, d'actes manqués et de lapsus.
Le conscient refais toujours surface car il ne faut pas confondre la réalité et le domaine du rêve.........La névrose c'est un autre débat très bien expliqué pour le débutant.....
Commenter  J’apprécie          50
Olivius
  01 octobre 2016
Je me souviens avoir apprécié ce livre avant mes études, je l'ai trouvé bien conçu, synthétique mais pas trop, sérieux mais pas trop non plus bref, un bon livre de vulgarisation sur le sujet. Il est fidèle à son titre, il donne des clefs pour aller plus loin dans certains domaines inhérents à la psychologie et même la psychanalyse. Je tiens à insister sur le fait que c'est bel et bien un livre d'initiation, mais il remplit honnêtement sa fonction. Un livre utile et assez simple d'approche comme de lecture.
Commenter  J’apprécie          10
Colonel
  29 octobre 2010
Un bon livre pour s'initier aux concepts de base. de quoi s'amuser, déjà, même... ;-)
Commenter  J’apprécie          30
Mamaillou
  21 septembre 2017
Premier ouvrage de vulgarisation de la psychologie que je lis. J'adore ! Je vais faire un petit topo « psycho » et continuer mes lectures !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
TatooaTatooa   20 octobre 2014
La psychologie n'est pas moraliste ; en ce sens qu'elle ne juge pas selon des critères idéologiques. Elle définit la structure pathologique en fonction de la socialisation du sujet. Ainsi chaque individu a ses faiblesses, ses limites, ses propres conflits ; cependant tant que ceux-ci n'affectent pas son quotidien et ses relations avec l'environnement, il est considéré comme "sain".
Commenter  J’apprécie          100
greg320igreg320i   03 juillet 2015
Le Ça correspond au réservoir pulsionnel. En lui sont contenus les instincts, les besoins vitaux, les désirs, les tendances agressives sadiques ou masochistes. Le Ça contient donc l''ensemble des pulsions de vie et de mort.
Commenter  J’apprécie          132
TatooaTatooa   19 octobre 2014
L'équilibre et la souplesse entre les différentes instances psychiques sont essentiels et contribuent à la définition de la personnalité saine. Néanmoins, du point de vue psychanalytique, aucun sujet n'est indemne de conflits, de tensions ou de complexes. Dans cette optique, la normalité n'existe pas.
Commenter  J’apprécie          60
adelineb88adelineb88   26 février 2011
On dirait que même à l'etat adulte nous n'appartenons au monde que pour les deux tiers de notre individualité et que pour un tiers nous ne sommes pas encore nés.
Chaque éveil matinal est pour nous, dans ces conditions une nouvelle naissance!
Commenter  J’apprécie          50
CronosCronos   08 octobre 2013
Une science de l'âme.
La multiplicité des théories et des thérapies est à l'origine de la confusion qui règne dans l'esprit de la plupart des personnes.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : psychologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
298 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre