AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756032627
48 pages
Éditeur : Delcourt (25/09/2013)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 59 notes)
Résumé :
Nävis a un fils, Yanno, élevé par son pire ennemi, le consul Atsukau. Encore sous le choc de la nouvelle, elle doit faire face à un danger sans précédent : en proie à une puissante force psychique, toute la population de Sillage est plongée en catalepsie. Insensibles aux pouvoirs mentaux, Nävis et son fils sont les seuls à pouvoir sauver le convoi d'un détournement fatal vers un trou noir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  17 juin 2015
Navis apprend que le protégé humain de Atsukau est en fait son fils. Elle fait tout pour les retrouver. mais c'était sans compter sur les tueurs implacables, les yiarhu-Kah, qui eux viennent venger leur frère (tué dans le tome 14).
Une lutte sanglante est déclenchée, i l en va de la survie de Sillage et de tous ses habitants..
Un épisode très sanglant et plein de haine mais également d'amour et de remise en question.
Je ne vais pas épiloguer sur les graphismes que je trouve toujours fabuleux
Commenter  J’apprécie          220
tchouk-tchouk-nougat
  19 novembre 2013
Navis refuse toujours de travailler pour la Constituante et enchaine les petits boulots tout en ayant l'esprit occupé ailleurs. effectivement elle vient d'apprendre qu'elle a eut un fils, que celui-ci est aussi agé qu'elle, et qu'il a été élevé par son ennemi Atsukau. Ca fait beaucoup a digéré. Pendant ce temps là son arrogant de fils s'entraine pour vaincre l'espèce qui fait tant peur à son père adoptif, les Yiarhu-Kah. Des tueurs parfaits qui ne vont pas rester sans réagir quitte à tuer tout Sillage.
L'action ne laisse aucun répit; on est happé par les combats. L'intrigue en elle-même a rien d'exceptionnel mais on sent dans ce tome un tournant dans la vie de Navis. Son destin et celui de son fils se croisent mais pour le moment ils n'ont pas encore pu se parler. On se demande comment cela va finir entre ces 2 là. comment combler ce vide? Comment parler à un fils qui a son age et qui est en plus une vraie tête brulée? On ne sait même pas s'il le pourront...
Les dessins enfin sont toujours aussi bien réalisés et plaisants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ondamania
  21 janvier 2014
Nävis est toujours freelance et tente de gagner de l'argent comme elle peut.
Atsukau se "planque" dans les anneaux de Mohèbe et entraîne son protégé.
Mais la patiente n'est pas la qualité première de Nävis, alors elle se présente au Magister dans l'espoir d'obtenir des informations sur Atsukau, lorsque celui tombe dans le coma, mais elle se rend rapidement compte que toute la flotte de Sillage est dans le coma.
De terribles confrontations, avec les tueurs impitoyables que sont les Yiarhu-Kah, éclatent. Nävis en vient à détruire sa biosphère, tandis que Yannseï combat les autres assassins.
L'atmosphère est tendue dans cet album. Les combats sont nerveux et violents. La tension est à son paroxysme jusqu'à la fin de l'album.
Encore un album superbe, aux traits dynamiques et détaillés.
Je ne m'en lasse vraiment pas.
Commenter  J’apprécie          100
meygisan
  24 juin 2019
Jean David Morvan trouve encore quelque chose à dire dans son univers si foisonnant du Sillage.
Ici pas de planète à explorer mais une histoire de vengeance qui fait directement suite au tome précédent. La révélation de fin de tome voit ses conséquences dans celui ci et il s'agit d'une histoire de famille plutôt touchante.
Ce tome est surtout axé sur l'action, Nävis se retrouve seul face à des assassins qui crient vengeance, et doit utiliser toutes ses capacités pour sauver à la fois ses compagnons mais également toute la flotte du Sillage, menacée par un trou noir.
Les graphismes sont toujours aussi bien réussis, qu'il s'agisse du dessin ou des couleurs. Nul doute que Philippe Buchet n'a plus rien à prouver, son style et son trait étant désormais bien définis.
Commenter  J’apprécie          70
Yvan_T
  22 novembre 2020
Le titre de ce seizième album fait évidemment référence au fils de Nävis, dont on vient d'apprendre l'existence en fin de tome précédent. Nävis est d'ailleurs encore visiblement perturbée par cette révélation et décide de partir à la recherche d'Enshu Atsukau et de son protégé qu'il a élevé en cachette afin de découvrir le fin mot de toute cette histoire.
Si cette quête d'informations est tout à fait logique, c'est bien évidemment sans compter sur le retour des terribles guerriers Yiarhu-kah. Ceux-ci sont également à la recherche de Yannseï, l'homme qui a tué leurs frères, et détournent le convoi de Sillage vers un trou noir en attendant qu'on leur livre le fils de Nävis.
Ce tome est donc résolument tourné vers l'action, mais Morvan n'oublie pas d'y intégrer la quête identitaire de Nävis. le lecteur a d'ailleurs à nouveau droit à quelques révélations surprenantes et à un final qui ouvre des pistes intéressantes pour la suite.
Visuellement, Philippe Buchet livre à nouveau de l'excellent travail en proposant des planches ultra-dynamiques parsemées de guerriers Yiarhu-kah qui virevoltent dans tous les sens de manière on ne peut plus spectaculaire.
Encore un très bon tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Sceneario   24 septembre 2013
Liés par le sang est une nouvelle réussite de Morvan et Buchet. Un tome à ne manquer sous aucun prétexte !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ondamaniaondamania   21 janvier 2014
POUKRAM !
Je n'ai pas la force ... On va tous mourir parce qu'un abruti voulait montrer qu'il avait des muscles !
Commenter  J’apprécie          70
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   19 novembre 2013
-Pff! Je te le répète, tu doutes trop!
-Et toi pas assez!
-Eh bien! A nous deux, ça fait la moyenne!
Commenter  J’apprécie          40
MariloupMariloup   05 novembre 2017
"Tu crois que je n'essaie pas de rester zen, Bobo?! Mais, mettez-vous un peu à ma place! Je suis sauvée par le nouvel exécuteur attitré d'Atsukau, qui, je vous le rappelle, est mon pire ennemi sur ce convoi! Et Juaiz m'apprend que cet homme de main est mon fils! Poukram! Il y a quand même de quoi être un peu perturbée, vous ne pensez pas?! Je sais comment les humaines enfantent, je l'ai vu lors de mon séjour chez les naufragés dégénérés. Si j'avais été enceinte, je le saurais quand même!!!" # Nävis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   05 novembre 2017
"C'est vrai, c'est la peur qui m'a poussé à engager cette croisade insensée et maintenant que l'heure de vérité approche, je m'aperçois que je n'ai plus peur pour moi mais pour toi... mon fils." # Atsukau
Commenter  J’apprécie          10
MarquePageMarquePage   02 novembre 2013
Mais après tout, Navis est connue pour toujours être là où on ne l'attend pas... Et inversement !!
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jean-David Morvan (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-David Morvan
Découvrez le replay de la table ronde spéciale BD de « Poésie partout » organisée par Interbibly sur Twitch le 11 février 2021. Une rentrée littérature jeunesse en Grand Est en partenariat avec le Centre de créations pour l'enfance de Tinqueux dans le cadre du Marché de la poésie jeunesse, avec le soutien de la Drac et de la région Grand Est.
Animée par Mirko Claudot, co-gérant de la librairie La Parenthèse (Nancy).
Invités : TOM AUREILLE est né à Agen il y a 24 ans. Issu d'une formation en bande dessinée au lycée Auguste Renoir à Paris, et d'un DMA Illustration, il fait partie des vingt Jeunes Talents sélectionnés au festival d'Angoulême cette année. Il vit actuellement à Strasbourg où il travaille à temps partiel dans une librairie. "Le souffle du géant" est sa première bande dessinée. Un roman graphique à paraître chez Sarbacane au printemps prochain. https://www.instagram.com/tom.aureille/?hl=fr
JULIA BILLET vit dans les Vosges. Elle est autrice de romans, de nouvelles, de scénarios de BD, d'albums et de poésie. Professeure à l'école supérieure d'art d'Epinal, elle enseigne aussi dans une association d'aide aux migrants. Elle anime des ateliers d'écriture à l'école, en prison et auprès des malades d'Alzheimer. "La guerre de Catherine", une interprétation en bande dessinée de son roman éponyme est parue aux éditions Rue de Sèvres. https://bit.ly/3ixsvD6
JEAN-DAVID MORVAN est un scénariste de bande dessinée rémois. Il a publié de nombreuses séries et albums à succès. de la série "Zorn & Dirna" en passant par "Nomad" ou "Ravage", sa bibliographie est foisonnante. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il publie chez Glénat la série "Irena" en hommage à Irena Sendlerowa, Juste parmi les nations. le 5e et dernier tome de la série est sorti il y a un an et il est retenu pour le festival d'Angoulême 2021. https://www.glenat.com/bd/series/irena
Pour suivre Interbibly, c'est par ici :
http://www.interbibly.fr/ https://www.facebook.com/Interbibly/ https://twitter.com/Interbibly https://www.instagram.com/interbibly/
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Irena

Comment se nomme le parti d’Hitler ?

Le parti nationaliste
Le parti nazi
Le parti socialiste

13 questions
39 lecteurs ont répondu
Thème : Irena, tome 1 de Jean-David MorvanCréer un quiz sur ce livre