AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782092525678
600 pages
Éditeur : Nathan (13/10/2011)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 167 notes)
Résumé :
Après des années de complot, le Sphinx, chef de la maléfique Société de l'Etoile du Soir, est près de s'emparer de la clé de la prison de Zzyxx, où sont enfermés les pires démons. Kendra, Seth et les Chevaliers de l'Aube doivent à tout pris l'en empêcher.
Le temps est venu de l'ultime combat contre les puissances de l'Ombre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
lebazarlitteraire
  21 mai 2016
Ça y est, j'ai enfin fini le cycle Fablehaven ! Snif snif et en même temps super contente d'avoir redécouvert cet univers. Voici donc la dernière chronique sur les aventures de Kendra et Seth.
Beaucoup de péripéties qui se déroulent dans le tome 4, peuvent être tues pour laisser la joie de la découverte aux lecteurs, mais je dois en raconter quelques-unes pour rendre compréhensible mon résumé du tome 5. Voici donc quelques anecdotes à retenir sur le tome 4, mais attention aux spoils :
Dans le temple, Kendra avait rencontré un tout petit dragon, nommé Raxtus, rejeté par les siens. En cause, le fait qu'il ait été touché par les fées, sa petite taille et ses pouvoirs qui paraissent ridicules aux yeux des autres dragons : il embellit les éléments. Mais il n'est pas tué par les siens car il est le fils du plus respecté de tous les dragons. Malgré le fait qu'il soit la honte de sa famille, il reste donc en vie. Il aidera beaucoup Kendra, notamment parce qu'il peut se rendre invisible.
Kendra va également rencontrer d'autres créatures : les Astrides. de grosses chouettes à visage humain. Elle va leur permettre de renouer contact avec la reine des fées, alors qu'ils avaient été punis de nombreuses années auparavant, et pour la remercier ils vont l'aider dans sa quête.
Plusieurs personnages vont mourir lors de ce tome 4. Dougan et surtout Gavin. Mais pour le dernier ce n'est pas une perte, puisqu'il se révélera être en réalité Navarog, un roi démon. C'était le monstre délivré par le Sphinx dans le tome 2. Gavin faisait donc partie de la société de l'Etoile du Soir depuis le début. A la fin du tome 4, il se transforme en dragon et trahit tout le monde. Mais le petit Raxtus prendra son courage à deux mains et le tuera.
Il y a également Warren, qui fut blessé rapidement lors de l'expédition au temple des dragons. Il a donc été installé dans le sac à dos avec la pièce extra-dimensionnelle et ne participera pas à grand chose dans l'aventure. Mais surtout, juste avant d'être dévoré par Raxtus, Gavin met le feu au sac à dos, coinçant Warren dans la pièce. Il ne peut s'en extraire seul, mais les Sorenson ne savent pas non plus comment le sortir de là.
A la toute fin du tome, quand les enfants reviennent chez leurs grands-parents, on apprend que Stan, leur grand-père, est devenu le chef des Chevaliers de l'Aube, après que la véritable identité du Sphinx ait été révélée aux autres membres. Il intronise donc Seth Chevalier, mais a aussi une très mauvaise nouvelle à annoncer à ses petits-enfants : leurs parents ont été enlevés par la société de l'Etoile du Soir.

C'est bon, pas besoin d'en dire plus, on peut partir du bon pied pour cette critique du dernier tome de Fablehaven.
Les Sorenson sont donc désormais en possession de la clef qui permettra d'ouvrir la chambre forte d'une autre réserve (dans le désert d'Obsidienne) et de trouver le quatrième artéfact : celui qui agit sur les déplacements dans l'espace. Il ne restera plus ensuite qu'à trouver le dernier, qui donne l'immortalité. Ils partent tous à la conquête du quatrième artéfact.
Mais dès l'arrivée de la troupe dans cette nouvelle réserve, une mauvaise surprise les attend. le Sphinx leur a tendu un piège et la maison des gardiens de cette réserve est truffée de piège. Ils espéraient se reposer avant de partir en exploration dans la pierre d'Obsidienne (l'endroit où se trouve l'objet magique), mais ils doivent y renoncer. Ils foncent directement au coffre et y entrent grâce à la clef obtenue dans le temple des Dragons.
Ils vont y subir bons nombres d'épreuves avant de parvenir au but et d'avoir accès à l'artéfact recherché. Je peux vous révéler sans souci qu'ils auront au final cet artéfact en leur possession, puisque le livre est loin de se finir là.
En effet, il reste un artéfact à trouver et pour celui-ci les Sorenson n'ont absolument aucun indice sur le lieu où le chercher. Va donc s'ensuivre une longue quête pour le trouver et surtout deviner où se trouve la réserve secrète dans laquelle il est caché. Car personne n'a entendu parler de cette réserve depuis des siècles. de plus, nos amis apprennent que pour ouvrir Zzyxx, en plus de la réunion des 5 artéfacts, il faut tuer ceux que l'on appelle les 5 Eternels. 5 êtres choisis pour être immortels et assurer une sécurité en plus avant de pouvoir accéder à la porte de Zzyxx. le Sphinx les traque pour les tuer, les Sorenson vont devoir se mettre également à leur recherche pour les préserver. Car si les artéfacts tombent entre les mains du Sphinx, la survie de ces Eternels sera leur dernière chance.
On va s'arrêter là pour le résumer. Je crois qu'avec ces indications on n'en est qu'à 1/4 ou 1/3 du livre, donc pas de panique pour ceux qui veulent encore des surprises. Mais je ne souhaite pas vous en dire plus ici, car ce dernier tome est si riche en rebondissements et les évènements changent tellement vite, que si je vous en révélais plus ce ne serait pas sympa pour les lecteurs.

Dans ce tome final, on démarre sur les chapeaux de roues, avec une quête qui commence de suite. Même pas le temps de se poser dans la nouvelle réserve que l'équipe fonce déjà à la recherche de l'artéfact. Cela pourrait en rebuter certains de ne pas poser le contexte plus tranquillement, comme dans les tomes précédents, mais personnellement j'ai trouvé cela grisant et excitant. Quand on lit tous les tomes à la suite comme moi, c'est même plus intéressant, car cela nous laisse dans l'action et ne fait pas une trop longue coupure. de plus, le tout est bien ficelé, l'écriture reste fluide et la logique tient debout, donc pas d'incohérence sur cette situation.
De plus, nos amis ne traînent pas en longueur dans cette nouvelle réserve d'Obsidienne. Ils y vivent des épreuves, comme à chaque fois qu'ils ont cherché un artéfact, mais ici les évènements passent plus vite. Il est possible que certains lecteurs trouvent que c'est trop rapide, mais justement moi cela m'a plu. Depuis le début de la saga, on passe beaucoup de temps à voir Kendra, Seth et les autres subir des épreuves et rester longtemps au même endroit. Ça permet donc de casser ce rythme parfois lent, d'aller plus vite dans ce tome. D'ailleurs, c'est le tome le plus actif. Nos héros vont changer d'endroits en permanence, être tantôt séparés en groupe, seuls ou tous réunis. Cela rend le roman très haletant. Peut-être un peu trop vif pour certain, pourtant c'est ce qui fait son charme et le différencie des autres tomes.

On a connu Seth se posant beaucoup de questions sur son état de charmeur d'ombre et sa peur de faire partie des créatures obscures, ainsi que se remettant en question sur ses actes qui ont mis plus d'une fois sa famille en danger. Dans les autres tomes, c'est lui qui s'interroge sur ses choix. Cette fois, c'est Kendra qui sera inquiète. Elle ne sait plus à qui faire confiance. Même les amis de ses grands-parents, qu'elle connaît désormais depuis un moment, elle ne sait plus si elle peut s'y fier. Avec la trahison de Vanessa, puis du Sphinx et enfin de Gavin, elle est totalement perdue. La psychologie de ce personnage est donc très intéressante dans ce tome. Elle fera la rencontre d'un nouveau personnage qu'elle mettra un moment à apprivoiser.
Ses doutes resteront jusqu'à la fin, mais le tout est bien travaillé. Seth de son côté prend de l'assurance. Il commet encore une fois une grosse bêtise, mais cette fois il avait pourtant réfléchi à tout avant et pensait vraiment faire le bon choix. Ses amis lui diront d'ailleurs qu'ils auraient fait pareil, que c'est juste la malchance qui le suit. La psychologie du personnage de Seth est donc bien ficelée de bout en bout à travers toute la saga. C'est un personnage très complet.
Ce qui est également intéressant c'est qu'habituellement, Kendra mène une quête seule vers la fin du livre, tandis que Seth reste avec un groupe. Ici c'est différent. Seth se retrouvera beaucoup plus seul face à ses choix et les actions qu'il doit accomplir, tandis que Kendra sera toujours accompagnée. Ça permet de changer un peu la trame du récit.

Pour découvrir la suite de la critique, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Phooka
  07 juin 2013
Inutile de s'étendre plus longtemps sur ce roman. Si vous avez aimé les précédents tomes, vous aimerez celui-là. Si vous ne connaissez pas la série, mais que vous aimez les aventures fantastiques, bourrées d'action, de fantasy, de dragons, de licornes, de magies, n'attendez pas pour lire cette série. Je suis bien triste d'avoir fini Fablehaven, car ce havre de magie était en quelque sorte mon havre de paix. En le lisant , je redevenais enfant et j'y prenais un plaisir énorme. Mon fils, Mini-Phooka, a dévoré les cinq tomes, il en parle souvent comme d'une série de référence. Si vous avez des enfants (à partir de 10 ans) ou si vous avez une âme d'enfant vous même, c'est vraiment une série à lire absolument. En ce qui me concerne, je sais qu'elle me restera en mémoire et que j'y repenserai souvent.
Lien : http://bookenstock.blogspot...
Commenter  J’apprécie          160
Sharon
  29 avril 2020

Après des années de lectures, des années de cinéma pendant lesquelles j'ai pu lire, voir des oeuvres dans lesquelles il s'agissait de sauver le monde, j'ai rarement eu l'occasion de voir des personnages comme Newel et Doren qui osent enfin aborder les fondamentaux :
Mais voilà, si nous réussissons, nous ne sauverons pas que le monde, nous sauverons la télé, nous sauverons les fast-foods, nous sauverons les sodas, les beignets, les barres chocolatées et les glaces.
- Nous sauverons les chips, ajouta Doren, l'air solennel.
Oui, les super-héros ont aussi besoin de réconfort calorique et mangent aussi. Certes, Doren et Nawel ne sont pas les personnages principaux, et pourtant eux aussi, un peu comme tous les soldats de seconde classe, monteront au front.
Oui, dans ce dernier tome, la guerre est là, et bien là. Pas de temps mort dans Fablehaven, pas de répit : n'importe qui peut être victime de la Société de l'étoile du soir. Chacun participera, avec ses qualités, et ses défauts : une qualité, parfois, peut se révéler un défaut, quand la personne en face de vous ne partage définitivement pas les mêmes valeurs. Seth (définitivement mon personnage préféré), Kendra et tous les autres ne se ménagent pas, ne cessent de parcourir le monde pour tenter de sauver ce qui peut l'être - et parfois, j'ai envie de dire "pas grand chose" : ne peuvent être sauvés des personnes qui ne veulent pas l'être.
Leurs ennemis ? Ils ne se reposent pas non plus, surtout qu'ils ont la tranquille assurance qu'apportent de sérieux atouts et une énorme confiance en eux, confiance qui a profité d'années de complots pour se développer. La confiance en soi, c'est très bien - quel que soit le camp auquel on appartient. J'en profite pour dire qu'il ne faut jamais laisser personne vous démolir, vous faire douter de vos capacités - regardez Seth. Transgresser les règles fait aussi progresser soi-même et les autres. Sans lui, pas de dénouement.
Rappelez-vous aussi ces deux vérités : toutes les filles aiment les licornes et les dragons sont indispensables dans un ouvrage de fantasy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Korto23
  15 décembre 2011
Après des années de complot, le Sphinx, chef de la maléfique Société de l'Etoile du Soir, est près de s'emparer de la clé de la prison de Zzyxx, où sont enfermés les pires démons. Kendra, Seth et les Chevaliers de l'Aube doivent à tout prix l'en empêcher. Si cette prison légendaire est ouverte, un chaos terrifiant envahira la planète. le temps est venu de l'ultime combat contre les puissances de l'Ombre.
Kendra et Seth sont une nouvelle fois séparés, mais cela ne fait qu'augmenter la pression déjà existante. le caractère de Seth se confirme depuis le deuxième tome, mais il est encore plus courageux et plus aventureux qu'à l'habitude. Cela est légèrement normal vu la quête qu'il a dû entreprendre. de plus, j'étais plusieurs fois surpris quant à la répartie que celui-ci a acquise. Quant à Kendra, sa quête est plus passive, mais tout aussi exaltante ! Contrairement à son frère, elle reste égale à elle-même, mais j'ai trouvé qu'elle était relativement mise en retrait, voire même chaperonnée.
Naturellement, d'autres personnages font partie de cette croisade contre l'ouverture de Zzyxx, mais je ne vais pas m'étaler sur eux afin que vous découvriez par vous-même cet énorme panel coloré ! Cependant, j'ai été agréablement surpris par la complexité du Sphinx. Finalement, ce personnage nous montre que des actions peuvent être louables même sous de mauvaises intentions.
La plume de Brandon Mull est fluide et addictive, mais toujours aussi perturbante. Dans cet ultime opus, le lecteur a enfin toutes les réponses aux différentes questions qu'il a pu se poser lors de la lecture des tomes précédents. Dès les premières pages, les événements et les actions chamboulent toute l'aventure, forçant nos protagonistes à aller vers de nouvelles quêtes difficiles, mais frémissantes. Personnellement, tous les retournements de situations étaient imprévisibles et certains étaient même complètement inimaginables ! En d'autres mots, j'avais des difficultés à lâcher ce dernier opus, avec toutes ces trahisons et rebondissements enivrants.
Toutefois, j'ai trouvé que le dénouement de cette lecture était un peu simpliste… Comme je suis habitué à lire quelques facilités dans la plume de l'auteur, je ne me suis pas plus attaché que cela à ce petit défaut. Pourtant, cela ne doit clairement pas vous rebuter car le reste de ce cinquième tome rattrape plus que largement cette minime coquille !
Conclusion, un cinquième et dernier tome captivant, magique et fabuleux ! A présent, l'aventure est terminée et c'est avec une certaine nostalgie que je tourne la dernière page de l'univers ensorcelant de Fablehaven. Cependant, à chaque fois que je repenserai à cette série, un sourire se pointera sur mon visage et, même dans le monde réel, Fablehaven pourrait encore travailler sa magie. Par contre, l'auteur vient de sortir le premier tome d'une nouvelle saga et j'ai hâte de connaître la date de sortie de la version française !
Lien : http://bibliodekorto.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nyenna
  12 avril 2013
Le dernier et tant attendu dernier tome de la saga Fablehaven… Après avoir lu le tome 4 qui m'a passionné je m'étais dit qu'il était bon d'attendre un peu pour lire la fin de l'aventure de Steh et Kendra, cette résolution a eu une bien courte durée et c'est rapidement que je me suis plongée une dernière fois dans l'aventure. L'action commence de suite et c'est une bonne chose car nos héros ont encore beaucoup à faire pour sauver le monde. de révélation en trahison ils vont être vite séparés et bien souvent se sentir impuissant et démuni face à l'adversité. Mais comme impossible n'est pas Sorenson le récit va connaître de bien grandes péripéties. Les adultes qui avaient l'habitude de prendre les décisions seront dans l'incapacité de le faire et Seth et Kendra devront être parfaitement autonomes et se confronter à des choix d'importance capitale (une occasion de faire grandir Seth) Un nouveau personnage d'importance va faire son entrée en scène : Bracken. Les personnages étant séparés, le récit va alterner leurs différentes aventures et Seth va (enfin) avoir sa part belle dans l'histoire. Les satyres vont également être plus présents (ils sont les compagnons d'aventure de Seth) et vont ajouter une touche d'humour et de légèreté à ce tome qui est bien sombre. Seth va devoir aller au-devant d'entités qui nous offrent de jolies scènes : les soeurs chantantes, le mur des totems… Kendra va se poser beaucoup de question dans ce tome sur la trahison, la famille mais aussi et surtout sur son utilité dans la guerre contre les démons. Les personnages sortent des réserves magiques dans ce dernier tome mais j'ai été heureuse de voir que la part de magie était bel et bien présente ! J'ai adoré me figurer bon nombre de créatures tel que les astrids (mais je n'en dis pas plus non plus pour ne pas spoiler) J'ai été un peu surprise en arrivant sur la fin face au nombre de pages qu'il me restait à lire, après 5 tomes lu j'espérais surement une fin plus développée, la fin est peut-être un peu facile, les conséquences et les sacrifices vite oubliés mais je n'en dirai pas plus à ce sujet sauf que l'auteur aurait pu s'accorder un peu plus du temps pour donner à ses lecteurs une vraie fin. L'auteur offre à ses lecteurs de beaux moments de bravoure, du suspens et un univers merveilleusement bien décrit, une magnifique saga à découvrir malgré un fin un peu mitigée.
Lien : http://jailu.vefblog.net/Fab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Jument94Jument94   09 juin 2013
De l'eau goutait dans le coin avec régularité.Un trou dans le sol semblait servir de toilettes.Ce qui retient le plus le regard de Kendra, ce furent les messages gravés sur les murs. Elle fit le tour de la cellule en lisant les inscriptions grossièrement écrites.

Seth président !
Bienvenue chez Seth.
Seth se gondole !
Seth était là.Maintenant c'est votre tour.
Seth Sorenson pour toujours.
Si vous lisez ceci, c'est que vous savez lire.
Tous les chemins mènent à Seth.
Ça coule encore ?
Seth hante ces couloirs.
Bienvenue au bagne!
Seth est l'homme de la situation.
Utilisez des sets de table comme papiers toilette.

Et ainsi de suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
SharonSharon   28 avril 2020
Mais voilà, si nous réussissons, nous ne sauverons pas que le monde, nous sauverons la télé, nous sauverons les fast-foods, nous sauverons les sodas, les beignets, les barres chocolatées et les glaces.
- Nous sauverons les chips, ajouta Doren, l'air solennel.
Commenter  J’apprécie          50
LalynxLalynx   07 mai 2012
Vous êtes très sage, Votre Majesté. Certains imaginent que la différence entre paradis et enfer est une question de géographie. Pas du tout. La différence vient des individus qui y habitent.
Commenter  J’apprécie          70
SharonSharon   28 avril 2020
Vanessa ne cédait pas toujours, mais dès qu'ils en avaient l'occasion, Newel et Doren s'empiffraient de milk-shakes, de hamburgers, de tacos, de nachos, de bretzels, de fruits secs, de sodas, de beignets, de barres chocolatées, de cookies, de crackers et de fromage en bombe. Les cinquante rots les plus impressionnants que Seth eût jamais entendus de sa vie dataient tous de ce voyage.
- Ce n'est pas pour casser l'ambiance, dit Vanessa, mais nous ne sommes pas venus ici pour manger. On pourrait se concentrer cinq minutes sur autre chose que votre régime minceur. (p. 397).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AttrapeRevesAttrapeReves   10 mars 2013
Voilà ce que j'ai appris, Seth. Voici ce que la vie m'a enseigné. Le meilleur moyen d'éviter d'être esclave est d'être le maître.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Brandon Mull (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brandon Mull
Glenn Beck interviews author Brandon Mull (en anglais)
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

quiz sur tous les tomes de fablehaven

le lait que doivent prendre seth et kendra pour voir les créature vient d'une vache nommée

etra
citiana
viola
crietana

23 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Fablehaven, tome 1 : Le sanctuaire secret de Brandon MullCréer un quiz sur ce livre