AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Frédérique Fraisse (Traducteur)
EAN : 9782266169172
384 pages
Pocket Jeunesse (30/11/-1)
3.78/5   602 notes
Résumé :
Un manuscrit ancien a disparu. Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l'humanité. Les voilà sur le point d'entrer dans la plus grande légende de tous les temps !
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (113) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 602 notes

lyoko
  17 janvier 2018
Une soeur et un frère, jumeau fond la rencontre fortuite de Nicolas Flamel. Fortuite est ce vraiment le cas ?
Ces deux jeunes ados vont se retrouver au coeur d'une intrigue pour le codex qui renferme toutes les magies du monde, voir plus.
Une petite saga de fantasy pour la jeunesse franchement sympa.
Un roman assez intéressant déjà par son côté historique, ainsi que pour le rappel des différentes légendes qu'on peut croiser tout au long de notre lecture.
Des personnages assez hauts en couleur, qui on une certaine force de caractère.
Sans oublier l'écriture de l'auteur agréable et fluide et qui laisse peut de temps aux temps morts. Un beau dynamisme qui donne envie de poursuivre l'aventure.
Une très belle découverte pour moi ( je dois remercier ma fille ainée pour son choix au CDI... seul regret qu'elle ne l'ai pas encore lu !)
Commenter  J’apprécie          735
Megadonut
  19 décembre 2015
Un très bon premier livre de Michael Scott qui nous offre une aventure attrayante menée dans le monde contemporain, mais avec en plus la révélation de la vie d'Ainés, des sortes de Dieux, soit de la Première Génération ou de la Génération Suivante, et d'humains immortels. Nous retrouvons un alchimiste, Nicolas Flamel, Scatach, la déesse Guerrière immortelle, deux jumeaux qui selon ancienne prophétie pourront soit sauver le monde, soit le détruire.
Ce livre fait des divinités, des mythes, des personnages connus morts il y a longtemps des personnages en chair et en os, apportant leur sagesse au monde, contrastant avec la jeunesse des jumeaux et leur inexpérience de la vie.
Voilà, j'ai beaucoup aimé ce livre enrichi par la sagesse des immortels qui nous donne une vision différente du monde dans lequel on vit.
Commenter  J’apprécie          450
Epictete
  12 mars 2015
Je n'avais jamais lu de livre dit « Historico-fantastique » ou Fantasy, etc. (Imaginez-vous que je n'ai pas lu Harry Poter)
Il y a bien des années, j'ai lu un ouvrage de poche historico-pseudo-scientifique sur la vie de Nicolas Flamel. Sans m'apporter de grandes révélations, le thème m'avait impressionné et je n'ai jamais oublié ce personnage à la vie énigmatique.
Aussi, la couverture du livre de Michal Scott et le titre : « L'alchimiste – Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel » m'a tout de suite attiré, même s'il était présenté en collection « Pocket jeunesse » ; ce qui me concerne de moins en moins. Mais après tout, il faut tout découvrir.
Il est vrai que même avec les documents que nous possédons sur son histoire, il a toujours régné autour de cet alchimiste une part de mystère concernant sa vie, sa soudaine richesse, sa mort, etc.
Mais là, on y va fort. L'histoire est impossible à résumer. D'ailleurs il suffit de voir la quatrième de couverture pour comprendre : Il n'y a que trois phrases énigmatiques.
Au fur et à mesure de l'aventure fantastique et fantasque que vont vivre deux jumeaux sympatiques, tous les éléments de l'histoire, de la mythologie ou de la bible vont s'insérer dans le récit pour justifier l'existence et le passé des personnages.
Et on se prend à l'aventure et on se passionne pour la lecture.
Pour écrire un commentaire sur ce livre, il faut prendre du recul et distinguer :
• L'histoire, l'aventure, le récit
• le style
• le contexte historico-onirique.
L'histoire vaut ce qqu'elle vaut ; on est dans le fantastique et il faut l'accepter.
Le style est clair, on n'a pas besoin de retour en arrière pour s'y retrouver. C'est agréable à lire et le suspens est bien organisé.
Quant au contexte et aux théories présentées, j'ai quand même quelques réserves. Si l'on a assez de recul avec ce texte, je n'ai pas de problème. Mais certains esprits plus fragiles ou moins éclairés pourraient trouver ici des explications qu'ils considèreront comme des vérités. Même le réchauffement de la planète et les catastrophes sismiques ou climatiques trouvent leur justification dans cette histoire.
J'ai du mal à imaginer l'état de délire de l'auteur quand il imagine et écrit tout cela ;
En tout état de cause on est pris par le récit, et tout en se rendant compte qu'on lit des inepties, on continue. Cela permet de mieux concevoir la fascination de certaines personnes face à ce genre de littérature. Comme parfois leur difficulté à passer à autre chose. Je ne fais pas de critique, je constate simplement.
En tout cas, j'ai découvert un style nouveau pour moi et je ne le regrette pas car j'ai passé un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243
ComptoirDesConnaissances
  19 mai 2021
Tout d'abord, l'intrigue est découpée en deux parties symbolisant les deux jours durant lesquels le récit est narré : le 31 mai et le 1er juin. Lorsque j'ai constaté cette segmentation, j'ai été très surprise. Comment une intrigue d'un roman de 350 pages peut se contenter de vingt-quatre heures pour se développer ? C'est déjà le premier indice qui montre que ce livre manque cruellement de réflexion. Outre cela, l'intrigue est somme toute très classique, racontant un récit de quête avec la présence excessive d'une prophétie. Si cette prophétie n'avait pas existée, le roman aurait été le même, même si les jumeaux auraient légèrement eu moins d'importance, sachant qu'ils n'en ont déjà pas beaucoup.
En passant d'un personnage à un autre, l'auteur semble complètement oublier ce qu'il s'était déroulé avant. Un exemple vaut mieux que mille mots : au tout début du récit, Sophie souhaite téléphoner à son frère, puis le narrateur passe au point de vue de Josh et lorsqu'il revient sur Sophie, celle-ci fait son travail comme d'habitude en ayant totalement oublié qu'elle voulait joindre Josh, alors que seules quelques secondes se sont écoulés entre les deux scènes. D'autres incohérences s'éparpillent dans le récit comme lorsque Dee a volé le Codex, que Nicolas affirme qu'il ne se rendra compte des pages manquantes qu'après plusieurs centaines d'années de lecture mais que dans le chapitre suivant, un seul coup d'oeil permet à Dee de constater l'absence de ses deux feuilles mais aussi leur contenu et leur importance.
Aussi, Nicolas Flamel, privé du Codex, n'est plus immortel et vieillit à un rythme d'un an par jour. Par conséquent, étant donné que l'intrigue de ce roman se déroule en moins de deux jours, Nicolas ne vieillit que d'un ou deux ans. Or le narrateur le décrit au bout de quelques heures avec des problèmes cardiaques, des cheveux grisonnants et une multitude de rides autour des yeux. Là encore, le récit manque de réalisme car en quelques mois, les changements physiques ne sont pas aussi marqués, même dans la cinquantaine, l'âge que je présume être celui du couple Flamel. Les incohérences liées au traitement du temps se retrouvent dans tout le récit, probablement dû au fait que Michael Scott se soit obligé à faire tenir une intrigue entière en vingt-quatre heures.
Pour finir de démontrer que l'intrigue n'a pas de réel intérêt, j'affirme que tout est beaucoup trop facile pour les deux jumeaux : alors qu'ils ont une chance minime de s'en sortir à chaque péripétie, ils y parviennent comme par hasard sans aucune contre-partie négative comme une blessure physique où un coût psychologique ou mental à cause de l'utilisation de la magie. Bien qu'ils soient les élus de la prophétie, ils ne traversent en réalité aucune difficulté. Et c'est fatiguant de lire chaque scène en se disant que, de toute façon, le peu d'effort que Michael Scott met en oeuvre pour rendre son récit intéressant est réduit à néant en s'enfermant dans une intrigue dont le dénouement est déjà clair dès le début.
Comme je l'ai déjà fait remarqué plusieurs fois, l'univers de ce roman est très peu vraisemblable (je parle évidemment des incohérences et non de la présence de magie étant donné que nous sommes dans un roman de fantasy) : deux adolescents de 15 ans qui travaillent déjà (une dans un salon de café et l'autre dans une librairie) et qui économisent pour acheter une voiture, sans penser à passer le permis et les frais qu'il engendre, et en omettant totalement l'école alors qu'elle est obligatoire jusqu'à 16 ans (le permis pouvant être obtenu à 16 ans) aux États-Unis. Je relève également quelques incohérences comme dire que l'été est passé alors que le récit se déroule entre le 31 mai et le 1er juin et que si l'auteur a voulu parler de l'été de l'année passée, les incohérences sont encore plus évidentes. Par ailleurs, soulignons l'absence des parents. Les adolescents sont livrés à eux-mêmes, laissés à San Francisco par des parents trop occupés par leur travail et hébergés par leur tante (qui est totalement absente du récit et qui ne s'inquiète pas de l'absence des jumeaux). Malgré tout, ces enfants ont besoin de travailler pour se payer leur voiture alors qu'ils n'ont même pas l'âge de la conduire, l'âge légal étant de 16 ans (et de toute façon, Josh étant un danger public sur la route, je ne vois pas comment l'idée d'acheter sa propre voiture ait pu lui traverser l'esprit). Il est également précisé que les deux jumeaux sont laissés seuls pour les vacances d'été, mais celles-ci ne débutent aux États Unis que mi-juin et non en mai. La question de l'école revient une nouvelle fois.
Les personnages sont rangés dans des cases narratives très claires : il y a deux personnages principaux avec Josh et Sophie, trois personnages secondaires avec Nicolas et Pernelle Flamel ainsi que John Dee, et les personnages tertiaire avec toutes les figures mythiques telles que Hécate, Bastet etc. Cette classification n'est pas du tout gênante, bien au contraire pour un roman pour jeunes adolescents. Cependant, le problème principal réside dans l'absence de développement de ces personnages. Je préfère illustrer mes propos par des exemples afin d'expliciter mes pensées et pointer du doigt les éléments qui font que le roman est illogique. À 15 ans, Josh et Sophie ne savent pas ce que sont les golems mais en revanche ils connaissent le nom des cratères sur la Lune et savent différencier les dinosaures. de plus, les personnages ne semblent pas ressentir la fatigue, même après une nuit blanche et une bataille effrénée.
Quant à John Dee, l'antagoniste, il n'a aucune saveur. C'est un personnage qui ne fait que brailler sur ses sbires et se moquer de ses opposants alors qu'il n'est capable de rien. Nous pouvons même douter de son intelligence lorsqu'il ne pense même pas aux failles de ses plans qui ne tiennent pas la route, laissant les protagonistes se sortir des situations difficiles finalement sans aucune difficulté. Malheureusement, ces scènes arrivent trop souvent dans le roman. Si on me disait que Dee avait huit ans, je l'aurais cru sans sourciller. C'est un véritable enfant qui tape du poing et des pieds dès que quelque chose ne va pas. Ce personnage est un gâchis pour le potentiel qu'il pouvait avoir dans le roman.
Beaucoup de dialogues mettent en scène des conversations extrêmement stéréotypés, entre l'antagoniste qui dit qu'il accepte d'épargner des vies parce qu'il est comme par hasard de bonne humeur ou Nicolas qui ne voit pas d'autre choix que de révéler l'existence de la magie à Sophie et Josh, si ce n'est les tuer. Par conséquent, tout a un goût de déjà vu, avec des idées prises dans des milliers d'autres intrigues. Alors que j'étais impatiente de lire ce roman, je ne pense pas continuer la saga à cause du peu d'efforts faits à plusieurs points de vue.
Point positif :
– présence d'éléments de différentes mythologies
Points négatifs :
– incohérences beaucoup trop nombreuses
– personnages sans caractère et stéréotypés
– aucune tension dramatique
– traitement absurde du temps et de la magie

Lien : https://comptoir-des-connais..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
nekomusume
  08 janvier 2013
Bon, alors, comment dire...
Cette histoire partait plutôt sur de bonnes bases, Nicolas Flamel et sa femme Pernelle sont à l'origine de nombreuses légendes alchimiques et sont des figures historiques importantes. Il y avait moyen d'en faire une bonne base à un roman...
Après la race des Aînés, divisée en deux clans, détentrices de pouvoirs magiques et à l'origine des Dieux et Déesses antiques... j'accroche déjà moins... Difficile de croire à une espèce où chaque personne est à ce point différente des autres...
Alors un des points fort de cette histoire est de mêler toutes les mythologies connues ou moins puisqu'on passe de la gréco-romaine et l'égyptienne à la sumérienne, la celte ou la nordique... mais en même temps çà fait un peu trop et du coup trop brouillon...
Quand à l'histoire des jumeaux, et bien ils ressemblent a àpeu prèt tous les héros de littérature young adult que l'on a pu voir jusqu'ici, indécis, complètement perdus, se laissant guider par le premier venu sans grande capacité de réflexion ou de libre-arbitre...
Quand au style d'écriture, je le trouve un peu trop simple, sans grande émotion.
Du coup plutôt déçue par ce livre même si je ne l'ai pas franchement détesté, je n'y ai pas trouvé ce qui aurait pu m'accrocher... je ne sais pas si je tenterai la suite... en cas de famine livresque peut être (ce qui ne semble pas être demain la veille quand je regarde ma PAL et ma nouvelle carte de bibliothèque...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
AlweneAlwene   03 août 2012
Josh tapota sur les boutons pour obtenir le menu principal.
- OK. J'ai besoin d'une adresse.
- Mets le bureau de poste au coin de Signal Street et d'Ojai Avenue, à Ojai.
A l'arrière, Scatty remua sur son siège :
- Oh non ! Pas Ojai. Je t'en prie, ne me dis pas qu'on va là-bas !
Flamel se retourna :
- Pernelle m'a dit d'aller vers le sud.
- Los Angeles est au sud. Mexico est au sud. Quoi d'autre... ? Le Chili ! Et j'en passe...
- Pernelle m'a demandé de conduire les enfants chez la Sorcière, expliqua patiemment Flamel. Et la Sorcière vit à Ojai.
Sophie et Josh se dévisagèrent sans rien dire.
Scatty s'adossa à son siège et poussa un long soupir :
- Cela ferait une différence si je disais que je ne veux pas y aller ?
- Aucune.
[...]
- Et si vous nous parliez un peu plus de cette sorcière ? suggéra Sophie.
Flamel boucla sa ceinture de sécurité :
- Nous rendons visite à la Sorcière d'Endor.
Josh démarra la voiture, puis jeta un bref regard à Scatty dans le rétroviseur :
- Une vieille ennemie ?
Scathach grimaça:
- Pire, marmonna-t-elle. Ma grand-mère...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ArdanuelArdanuel   16 mars 2011
... J'éveille ces terribles pouvoirs en toi...

Voir avec acuité...
Entendre avec clarté...
Goûter avec pureté...
Toucher avec délicatesse...
Sentir avec intensité...

L'aura de la jeune fille se mit à luire; une brume argentée s'élevait de sa peau tel le brouillard au-dessus d'un lac, formant un ovale pâle autour de son corps. Elle ferma les yeux et leva le visage. Couleurs, odeurs et sons se précipitaient sur elle. Il étaient plus éclatants, plus forts, plus puissants que jamais. Maintenant que ses sens fonctionnaient à plein régime, l'effet était presque douloureux... Non, elle avait mal, très mal. Ses tempes palpitaient, ses os lançaient, même sa peau la démangeait.
Tout était... trop. La tête de Sophie partit en arrière et, malgré elle, ses bras se soulevèrent... Elle se mit à flotter à dix centimètres du sol terreux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pays_des_contesPays_des_contes   09 août 2011
Hécate prononça un mot dans une langue qui semblait aussi vieille que l’humanité.
- Oranges, chuchota Josh, qui sentait et goûtait soudain le fruit.
- Non, de la glace, rectifia Sophie. De la glace à la vanille maison.
Elle se tourna vers son frère, qui la regardait avec étonnement.
Sophie était auréolée d’argent. Le halo flottait autour d’elle, scintillant ; quand elle cligna des yeux, ils prirent l’aspect de miroirs plats.
Josh était aussi entouré d’une lumière chaude et dorée. Concentrée autour de sa tête et de ses mains, elle palpitait en rythme avec les battements de son cœur. Ses iris ressemblaient à des pièces d’or.
Sans un mot, Hécate leur lâcha les mains, et aussitôt la lumière s’estompa. La déesse rejoignit Flamel à grands pas, le prit par le bras et s’éloigna du sentier pour lui parler sans que les autres l’entendent.
- Vous avez une idée de ce que ça signifie ? demanda Sophie à la Guerrière.
Sa voix tremblotait et elle avait encore le goût de vanille dans la bouche.
- La déesse a vérifié vos auras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AlweneAlwene   03 août 2012
Soudain, Nicolas lui tapa le bras :
- Ici ! Arrête-toi !
- Pourquoi ? Que se passe-t-il ? s'inquiéta Scatty, les mains sur ses épées.
Josh mit son clignotant et gara le Hummer devant un restaurant dont le panneau venait de s'allumer.
- Tout va bien, affirma Flamel. C'est simplement l'heure du petit-déjeuner.
Commenter  J’apprécie          190
raynald66raynald66   10 juin 2017
Je suis une légende.
La mort n'a aucun droit sur moi, la maladie aucune emprise.
Si vous pouviez me voir, vous auriez des difficultés à me donner un âge ;
et pourtant, je suis né en l'an de grâce 1330, il y a presque 680 ans.
J'ai exercé de nombreux métiers : médecin, cuisinier, libraire, soldat,
professeur de langues et de chimie, homme de loi et voleur.
Mais avant tout, j'étais alchimiste.
Considéré comme le plus grand de tous les temps, j'ai été pourchassé par des rois et des princes, des empereurs, et même le pape.
J'ai transformé des métaux ordinaires en or, j'ai changé de banals cailloux
en pierres précieuses. Plus remarquable encore, j'ai découvert le secret de la vie éternelle enfoui dans les pages d'un vieux livre de magie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : mythologieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les magies élémentaires.

Dans "L'enchanteresse" combien de magies élémentaires connaît Sophie?

1
2
3
Les 4

17 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel, tome 6 : L'enchanteresse de Michael ScottCréer un quiz sur ce livre

.. ..