AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B093X6GQK1
158 pages
Collection Infinity (11/08/2021)
3.5/5   18 notes
Résumé :
Partie à la recherche de ses souvenirs perdus et de son identité, Nina va découvrir un monde bien plus vaste qu'il n'y paraît. Nina n'a aucun souvenir. Deux mois plus tôt, elle s'est réveillée au milieu d'une forêt, amnésique. Depuis, elle vit dans le noir complet, et ne peut se fier qu'à son instinct... ainsi qu'à Thémis, sa fidèle chienne-louve.
Poussée par une force supérieure qu'elle n'explique pas, Nina s'installe dans une petite ville, au nord-ouest de... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,5

sur 18 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
0 avis

C'est un immense plaisir d'avoir retrouvé la plume de Laura Muller, que j'avais rencontrée lors du salon du livre de Farébersviller en 2019. J'avais beaucoup aimé Orcam, j'ai carrément dévoré ce premier tome !

L'нιѕтσιяє : L'auteure nous plonge dans la vie assez brumeuse de Nina, amnésique. L'instinct l'a poussée à s'installer dans le Nord-ouest des États-Unis avec Thémis, sa chienne-louve. Si elle a réussi à trouver un semblant de normalité dans sa nouvelle vie avec un travail, un appartement et une amitié naissante en la personne de Kaya, les choses vont se corser à la rencontre d'Adriel. Des éléments troublants, surnaturels, vont rythmer son quotidien. Les habitants du village vont apporter des réponses à ses nombreuses interrogations.

ℓєѕ ρєяѕσииαgєѕ : J'ai adoré le personnage de Nina/Nemhiel/Némésis, une jeune femme perdue mais qui ne s'avoue pas vaincue face à son amnésie. Un personnage qui ne se laisse pas faire, surprenant et pétillante dans ses reparties. Une amoureuse des bêtes et une passionnée de mythologie, Nina a décidément tout pour me plaire. Elle n'est pas une fille facile contrairement à d'autres héroïnes, au contraire, elle lutte ardemment contre ses réactions.

J'ai une impression plus mitigée concernant Adriel. Il m'a été impossible de le cerner mais comme le disait très souvent Nina « il est très doué pour souffler le chaud et le froid », et ce en l'espace de quelques minutes parfois.

Quant aux autres personnages, ils m'ont tous plu à leur manière et j'ai aimé cette sensation de « clan » solidaire et uni.

яєѕѕєитι géиéяαℓ : Les deux points forts de ce livre – et de l'auteure – c'est cet humour constant dans les pages et cette plume extrêmement fluide. Ça ne se lit pas, ça se dévore. Ce premier tome regroupe assurément tout ce que j'aime ! Et en tant que passionnée de mythologie grecque, ça ne pouvait que me plaire.

Le mystère est maintenu autant que les joutes verbales entre les personnages et même arrivé au bout, il existe encore des zones d'ombre.

J'ai tout aimé dans ce livre. le mélange de créatures surnaturels, la mythologie en toile de fond, les légendes évoquées, les allusions à des séries connues (merci pour le générique des Frères Scott 😂), les deux personnages principaux qui s'attirent et se repoussent.

Mon unique regret, mais qui n'entache en rien mon plaisir de lecture, est que c'est beaucoup trop court ! J'ai tellement adoré que j'en aurais voulu plus, beaucoup plus.

J'attends donc impatiemment la suite... la déesse va-t-elle recouvrer la mémoire ?

Je recommande aux férus de mythologie comme moi et aux amoureux des loups ! Mais je vous invite aussi à découvrir sa romance fantastique Orcam.

Commenter  J’apprécie          30

Nous allons suivre les aventures de Nina, une jeune femme complètement amnésique. Deux mois plus tôt, elle s'est réveillée seule dans la forêt avec Thémis, sa chienne-louve.

Guidée par son instinct, elle va emménager dans une petite ville des États-Unis, se liant immédiatement d'amitié avec sa patronne Kaya. Seulement, le frère de Kaya, Adriel, n'est absolument pas accueillant. Au contraire, on dirait qu'il fait tout pour la mettre mal à l'aise et découvrir ce qu'elle cache.

Entre passé inconnu, perte de mémoire, magie et étranges légendes, Nina voudrait partir de cette ville même si elle ressent qu'elle est à sa place.

Avec ce premier tome, Laura MULLER nous plonge dans son univers avec une facilité plutôt déconcertante.

On est clairement sur un premier livre introductif qui pose de solides bases pour la suite de la série.

Si cette histoire ne révolutionne pas le genre, je dois bien lui attribuer le mérite de m'avoir surprise à plusieurs reprises. Certes, beaucoup d'éléments sont courus d'avance, surtout si vous avez déjà lu des romans similaires, mais l'autrice a réussi à emmener quelques nouveautés qui sont les bienvenues et qui donnent un nouveau souffle à ce type de récits.

Nina est une héroïne que j'ai plutôt appréciée, même si parfois elle est un peu longue à la détente ( l'histoire du café par exemple était un peu trop longue à mon goût ). Sa relation avec sa chienne m'a beaucoup plu et c'est un vrai plus à cette histoire. On sent que l'autrice n'a fait qu'effleurer tout le potentiel et la complexité du personnage de Nina et j'ai hâte de voir son évolution dans les prochains tomes.

Les autres personnages sont intéressants, même si la plupart du temps c'est Adriel qui est le plus présent. J'aurais aimé en savoir plus sur les autres protagonistes, mais j'espère que ça sera le cas dans les prochains tomes.

La relation entre Nina et Adriel est assez particulière. Une sorte de « je t'aime, moi non plus » saupoudrée de magie. J'aime les romances qui prennent du temps et clairement, même si ici on ne parle « que » d'attirance, j'aurais plus apprécié que les choses mettent plus de temps à venir.

D'ailleurs, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de répétitions dans les moments où Nina et Adriel sont seuls, notamment lorsque Nina parle du physique d'Adriel. C'était assez redondant et un peu agaçant au final.

Concrètement, ce premier tome est très court et pourtant il se passe beaucoup de choses.

On ne peut pas dire que l'on s'ennuie vraiment, même si cette rapidité est surprenante, voir parfois déconcertante.

Pourtant, l'autrice a de la matière pour plus développer et rendre son roman plus dense.

En conclusion, « Chasseuse de l'ombre, tome 1 : L'éveil de Némésis » est un premier opus prenant, qui m'a fait passer un bon petit moment de lecture. Laura MULLER nous plonge dans son univers qui reprend certes beaucoup de codes de ce genre d'histoire, mais elle arrive à y ajouter sa touche pour nous surprendre.

Les personnages sont plutôt attachants, mais ce premier livre est vraiment trop court pour vraiment s'y attacher.

En clair, c'est un bon tome introductif, court, mais qui nous fait espérer de belles choses pour la suite.

Commenter  J’apprécie          20

Je l'avoue, c'est avant tout la couverture de Chasseuse de l'ombre qui m'a donné envie de découvrir ce premier tome. Il faut dire que celle-ci regorge de détails et j'aime beaucoup ce qui s'en dégage. Alors quand j'ai lu le résumé, j'ai su que je voulais en savoir plus.

Dans Chasseuse de l'ombre, nous faisons la connaissance de Nina. Voilà deux mois qu'elle a perdu la mémoire après s'être réveillée en foret. Depuis elle a posé ses valises dans une petite ville, attirée au plus profond d'elle même par celle-ci. Elle qui pensait passer inaperçue va vite se rendre compte que la ville compte bon nombre d'êtres pas si naturels que cela... à commencer par elle-même.

Ce premier tome de Chasseuse de l'ombre joue la carte de la découverte totale. Puisque notre héroïne ne sait plus qui elle est, l'autrice laisse planer le mystère sur son identité un bon petit moment, tout en donnant quelques indices au fur et à mesure. Ainsi, nous sommes un peu comme elle, perdue dans ces multiples découvertes sur son chemin. Heureusement, elle peut compter sur la présence de Thémis. Ce que j'ai particulièrement apprécié dans cet univers ce sont les animayes. Nos personnages sont en effet liés à des animaux et peuvent donc communiquer avec eux. Ainsi, Nina est liée à Thémis, sa chienne-louve. Pour le coup, je trouve ça vraiment sympa et le mélange avec la mythologie est intéressant.

Parlons un peu personnages. Nina/Némhiel est une jeune femme assez têtue. Elle tente de faire le tri dans ce qu'elle apprend et ce qu'elle pense savoir ce qui n'est pas si aisé. Elle a certes tout oublié (enfin la concernant) mais elle se montre parfois assez agaçante dans le sens où juste pour contredire, elle va contredire. Notamment quand il est question du personnage masculin. On sent le potentiel la concernant mais il n'est pas encore creusé comme il le faudrait. Je m'attendais à une héroïne un peu plus badass avec du répondant et finalement, elle parle beaucoup mais...face à un beau gosse, il n'y a plus personne.

Adriel, le personnage masculin m'a laissé perplexe. J'aime assez son rôle au sein de son clan, cette distance qu'il met vis-à-vis de Nina mais alors cette arrogance et ce caractère à souffler le chaud puis le froid... d'ailleurs à ce jeu, il n'y en a pas un pour attraper l'autre. C'est amusant quand cela semble naturel, mais ici c'est un peu redondant. D'autant que leur lien semble avant tout physique et bon, ce n'est ce que je préfère. La romance est donc prévisible mais pas encore établie durant ce premier tome. Nous sommes plus sur un je t'aime moi non plus.

Globalement, on a un bon univers. Comme je vous le disais au début, ce mélange de mythologie avec les dieux et les déesses, les animayes ou encore les autres créatures que l'on rencontre (vampires, loups et cie) est plutôt réussi. Surtout que pour un premier tome de tout juste 200 pages, il faut donner matière au lecteur pour qu'il s'imagine dans quoi l'histoire évolue sans pour autant s'appesantir. le soucis c'est que j'ai eu la sensation qu'on nous donnait TOUTES les informations d'un coup et hop, on passe à la suite. Ce qui est dommage car au final, on perd en termes d'approfondissement. de plus, l'héroïne qui découvre tout va un peu trop vite s'en sortir en mode : je ne sais pas qui je suis mais je suis déjà prête à botter des culs. Pas d'apprentissage, c'est inné. Alors certes, vu son identité cela peut se concevoir mais... on perd en crédibilité. D'ailleurs, pas vraiment convaincue par une partie de son passé, dévoilé par un personnage. Ce qui en plus ajoute un petit frein à la relation Adriel/Nina.

Ce premier tome de Chasseuse de l'ombre pose donc les bases d'une histoire intéressante avec un bon potentiel d'évolution. La nature de l'héroïne ajoute un peu plus à l'originalité de l'histoire et permet pas mal de pistes dans le second tome. Les personnages secondaires sont sympa même si pour le moment ils n'ont pas été suffisamment creusés pour que l'un d'entre eux se démarquent. J'aime le côté lien avec les animaux qui promet aussi pas mal pour la suite. Pas mal de références à des séries/films, ce qui est assez drôle comme clin d'oeil (bien que tous les prénoms de One Tree Hill, c'est un peu trop à mon goût). La romance ne démarre pas du meilleur pied mais pourrait gagner en intérêt avec un peu plus de développement.

En conclusion, L'éveil de Némésis est un court premier tome plutôt sympa qui pose les bases d'une bonne série d'Urban Fantasy. Tout n'est pas parfait mais la marge de progression est d'autant plus grande. Nina a du potentiel et je pense que l'autrice a encore beaucoup à donner pour son univers si riche.


Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          20

Une super couverture et un résumé top, il ne m'en a pas fallu plus pour craquer pour ce livre. Je remercie donc #NetGalleyFrance, pour m'avoir permis de lire #LéveildeNémésis de Laura Muller.

Résumè :

Partie à la recherche de ses souvenirs perdus et de son identité, Nina va découvrir un monde bien plus vaste qu'il n'y paraît. Nina n'a aucun souvenir. Deux mois plus tôt, elle s'est réveillée au milieu d'une forêt, amnésique. Depuis, elle vit dans le noir complet, et ne peut se fier qu'à son instinct... ainsi qu'à Thémis, sa fidèle chienne-louve.

Poussée par une force supérieure qu'elle n'explique pas, Nina s'installe dans une petite ville, au nord-ouest des États-Unis. Très vite, elle se rend compte que les habitants ont un penchant prononcé pour la magie et les légendes. Ils la regardent tous de travers, particulièrement Adriel, le chef de la ville, persuadés qu'elle représente une menace.

Avis :

La plume de l'auteure est agréable et fluide, le rythme du récit est vif, plein d'humour, avec de super dialogues.

Ce tome premier tome pose les bases d'un univers très intéressant mêlant les mythologies grecque, amérindienne, et créatures surnaturelles. Ce tome est très introductif et j'espère qu'il y aura un peu plus d'action par la suite.

J'attends le tome 2 avec impatience, pour voir comment les choses évoluent entre nos deux héros pour en apprendre davantage sur Nina.

Les autres personnages sont aussi très attachants et ils ont tous de fortes personnalités, que j'ai hâte de découvrir.

Commenter  J’apprécie          50

Nina est amnésique, elle s'est réveillée dans la forêt il y a deux mois, elle sait comment elle s'appelle ainsi que sa chienne, la louve qui est à ses côtés, mais le reste elle n'en garde aucun souvenir …

Grâce à une intuition elle s'installe dans une petite ville, où elle trouve un emploi et un logement. Elle a une vie tranquille jusqu'à sa rencontre avec Adriel, Adriel et son attraction qui l'a fond vibrer.

Adriel qui est assez « chiant », je n'aime pas trop son attitude.

Elle va découvrir de nombreuses choses mais surtout elle va découvrir qui elle est, ce qu'elle est!

Mais entre nous j'ai pas eu énormément de réponse, on reste trop dans le flou à mon goût et le livre se termine sans avoir donné de réponse au final on fait des découvertes et pffff c'est tout ...

Je me sens un peu abandonnée parce que l'univers est très très sympa mais trop mystérieux, on ne nous donne pas vraiment de piste !

Il y a de l'action mais c'est très furtif, je suis sûr ma fin, je m'attendais à plus de développement vis à vis de « Nina », surtout que c'est un personnage très intéressant qui je pense va décoiffer dans les prochains tomes. L'univers est original, bien emmené mais zut trop de promesse et j'espère que ça va bouger un petit peu plus dans la suite.

J'espère surtout avoir des réponses !

Une lecture vraiment très sympa mais qui m'a laissé sur ma fin, clairement les 3/4 du livre son assez plat et ne montre que l'arrivée de Nina en ville et son attirance pour Adriel.

Il me tarde que la suite arrive pour en découvrir encore plus, parce que là je suis clairement en mode frustration !

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation

C'est souvent lorsque nous n'avons pas le choix que notre potentiel se révèle.

Commenter  J’apprécie          00

Les monstres de nos cauchemars n'étaient pas censés exister pour de vrai.

Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : super-pouvoirVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2155 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre