AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782956871750
Éditeur : Le Miroir Sans Tain éditions (27/06/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Ce livre n'est pas un journal intime mais plutôt un album photo où chaque texte est un instantané de l'état d'esprit de l'auteur. L'intention est le plus souvent poétique. Au détour, on y rencontrera aussi humour et dérision
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Leguellec
  19 septembre 2019
Un OVNI littéraire époustouflant
Décrire ce livre est impossible. C'est un recueil de textes, ça oui, on ne peut pas le nier, mais d'un genre nouveau. Justement quel genre ? Indéfinissable ! À ceux qui font demi-tour dès qu'on prononce le mot Poésie, je dis Hophophop !! Là c'est autre chose… On se prend des images plein la vue ; les mots sont là où on ne les attend pas ; les sujets sont variés : on passe de l'intime à l'universel, des larmes au rire, de l'humour à la gravité. L'auteur alterne prose et poésie, fait le grand-écart entre jeux de mots à la Pierre Desproges et lyrisme profond. On ne s'ennuie jamais, de part le style, et de part la construction même du livre qui opte pour une pseudo-chronologie thématique où s'entremêlent les pensées de l'auteur de ses 17 ans à ses 57 ans. Rien n'est jamais futile même si parfois le ton est léger. L'intention est à dominante poétique si on entend par poésie le fait de faire exploser la puissance et la musicalité des mots !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LeguellecLeguellec   19 septembre 2019
Il neige… sur mes tempes


Je me soigne
Sans jamais guérir
D’une maladie qui m’éloigne
De la jeunesse : vieillir !

Je jette des billes dans des cours d’écoles
Je rattrape des filles à la sortie du lycée
Trop de vagues souvenirs, rien ne colle
Des ellipses sur un script délaissé

Je saute dégoûté à l’âge mûr
Qui flétrit, dépité, le miroir
Des cheveux albinos s’assurent
De ne laisser à mon apparence aucun espoir

Pourtant dedans, je suis pareil
Pas une ride, pas de brioche
Que de l’élan, que du soleil
À l’intérieur, je suis encore un mioche
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : recueil de textesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
906 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre