AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782491777029
126 pages
Éditeur : TheBookEdition.Com (01/05/2020)

Note moyenne : 4.56/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Qu’y a-t-il de pire qu’un regret ?
Damien retrouve un livre de son passé, Les corbeaux brisés.
Mais à mesure qu'il s'enfonce dans les contes et fables de l'ouvrage, des corbeaux envahissent son quotidien.
Osera-t-il en atteindre la dernière page ?
Plonger dans un livre n'aura jamais été aussi risqué. Imiterez-vous Damien ?

À travers ce roceuil, roman bâti sur des nouvelles, affrontez le pire des tourments humains : le regre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
mcd30
  24 juin 2020
Les corbeaux brisés est un "rocueil" très agréable pour tous ceux qui aiment le symbolisme. C'est un roman qui raconte la vie de Damien à travers des fables, des contes, des paraboles, des nouvelles, tous les moments clés ou ce qui le touche, nous est narré.
Grâce à Damien, nous allons découvrir à quel point notre ego qui veut toujours plus et mieux nous dessert, nous lâchons souvent la proie pour l'ombre, nous courrons après des chimères, nous sommes victimes d'addictions sans oublier les remords et les regrets qui font pencher la balance du côté des corbeaux.
Damien a déjà vaincu ses corbeaux une première fois, au cours de son déménagement il va ouvrir le carton contenant son journal Les corbeaux brisés va-t-il réussir aller de l'avant et ignorer ses idées noires ?
Sylvain Namur a su me captiver avec ses histoires. Mes préférées sont Quel dommage et L'anniversaire de Basile, bien que toutes soient bonnes.
Un rocueil qui donne à réfléchir. Et nous que faisons nous de nos corbeaux?
Merci Sylvain Namur pour ce SP.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          422
Coetseslivres
  27 avril 2020
D'emblée, l'auteur avertit son lecteur qu'il a entre ses mains un « rocueil ». Mais qu'est-ce donc ? Mot valise roman+recueil, ce livre se compose de nouvelles qui sont à lire dans l'ordre. « Cela signifie que si certaines des histoires sont indépendantes, ne pas les lire dans l'ordre vous priverait d'une grande partie du sens de l'oeuvre. »
Cette note de l'auteur est plutôt intrigante…Mais tout s'explique dès que l'on commence la lecture et que l'on voit la structure du livre : alternance de nouvelle et de l'histoire de Damien, personnage du roman, pardon, du rocueil. Chaque passage où on suit Damien est l'occasion de revenir sur la nouvelle qui précède et pour laquelle le personnage donne son point de vue en plus d'avancer dans sa propre histoire.
Damien, dont on ne connaitra le prénom qu'un plus loin dans le livre, est divorcé. Il vient d'emménager dans sa nouvelle maison et il ne lui reste qu'un carton à déballer. Une caisse de vieux livres qu'il n'avait pas revus depuis un certain temps. L'un d'eux l'attire, Les corbeaux brisés, et il ne peut s'empêcher de lire les nouvelles qui le composent. Mais à chaque histoire lue, un corbeau apparait mystérieusement dans sa maison. Comment arrivent-ils à rentrer ? Pourquoi ? Damien va-t-il aller au bout du livre ?
Ce livre est déconcertant, déroutant, parfois même dérangeant. Les nouvelles sont noires, voire même très noires, tristes et sans espoir pour la plupart. le lecteur se pose beaucoup de questions sur la vie, la différence, l'amitié, l'amour, le boulot, la société en général. Questionnement renforcé par le point de vue qu'en donne Damien.
J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'univers de Sylvain. La 1ère nouvelle, qui s'intitule « Quel dommage », est assez étrange et particulière. Ne vous laissez pas rebuter, poursuivez votre lecture. Vous vous rendrez compte que le style de l'auteur est agréable à lire et vous aurez, vous aussi, envie de savoir comment cela va se terminer pour Damien.
Tout s'explique et s'imbrique d'une manière parfaite, ce qui donne une fin inattendue.
Un très bon moment de lecture à réserver aux amateurs de romans noirs ne craignant pas le fantastique, voire un peu de SF. Et pour terminer, je dirais simplement Merci Sylvain de m'avoir permis de découvrir votre univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Yumiko
  04 mai 2020
Avec ce rocueil, l'auteur nous offre un ouvrage très original et construit de façon assez inattendue, avec ces nouvelles qui viennent agrémenter le roman. L'histoire nous présente Damien, un jeune homme un peu perdu qui sera notre personnage principal, notre narrateur mais aussi notre guide dans ce roman pas comme les autres.
Le point fort de ce livre c'est d'allier l'histoire de Damien et la découverte de l'ouvrage qu'il retrouve dans ses affaires et qu'il décide de relire: "Les Corbeaux Brisés". Mais cet ouvrage ne sera pas qu'une simple lecture et la vie de Damien va prendre un tournant totalement inattendu une fois la première page tournée.
C'est aux côtés de notre héros que nous allons plonger au coeur d'histoires courtes étonnantes et assez sombres qui nous poussent à la réflexion sur des thèmes variés et très actuels qui peuvent, pour certains, nous rappeler des situations vécues et raviver les sentiments ressentis à ce moment-là. Cette base va construire un fil rouge complexe et nous plonger dans une histoire qui va prendre un chemin très surprenant!
C'est sombre, c'est glauque et c'est passionnant! Mais je suis bien embêtée pour vous en parler davantage, car je risquerais de vous dévoiler des bouts de l'intrigue et de gâcher votre surprise. Ca serait vraiment dommage que vous puissiez anticiper certains rebondissements. Aussi, je ne peux que vous pousser à plonger dans cet ouvrage étonnant du début à la fin.
En bref, c'est ma première lecture d'un "rocueil" et j'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur construit son roman. Il nous propose un récit sombre et passionnant de bout en bout, de quoi avoir envie d'en lire encore plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Senrys
  24 juin 2020
Lorsque j'ai lu le résumé, je me suis tout de suite demandé : "mais que sous-entend l'auteur par le terme "rocueil" ?" . C'est une des premières choses qui ont immédiatement piqué ma curiosité, comment le texte allait-il se construire, le mélange entre roman et nouvelles allait-il être pertinent ? Intéressant ?
Et bien, je vais tout de suite répondre : Oui.
J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié la construction de ce rocueil. Partir du quotidien de Damien et y inclure des nouvelles par le biais de ce mystérieux livre : les corbeaux brisés, qu'il consulterait de façon récurrente pour nous faire découvrir des moments de son passé, c'est très ingénieux !
Les différentes nouvelles que nous allons découvrir sont toutes relativement sombres et portent sur bon nombre de sujets différents : l'amour, l'amitié, la société, etc. le but de celles-ci est de nous faire réfléchir sur leur fond, peut-être certaines seront plus parlantes pour un lecteur en particulier, d'autres auront un gout de "déjà vue", de nous laisser un arrière-gout particulier dans la bouche, et ça marche.
J'ai aimé d'ailleurs que l'auteur utilise différents genres littéraires pour construire ces nouvelles : fantastique, science-fiction, fantasy, autant dire qu'il y en a pour tout le monde !
Autre point très intéressant de ce rocueil, les corbeaux. Ceux-ci apparaissent après la lecture de son livre : Les Corbeaux Brisés. Damien ne les voit pas d'ailleurs de façon positive, mais plutôt comme des créatures maudites et diaboliques.
Bien qu'ils jouissent d'une mauvaise réputation, les corbeaux ne l'ont pas toujours été, prenons l'exemple de Hugin et Munin, les messagers du dieu Odin. S'agit-il également de leur rôle dans ce rocueil ? Que veulent-ils donc délivrer comme message dans ce cas ? Et surtout, comment apparaissent-ils dans une maison totalement fermée ?
Il y a beaucoup de questions qui ne trouveront leur réponse qu'au fil de notre lecture, d'autres demanderont une part d'imagination.
Pour conclure, je dirais que ce rocueil m'a beaucoup plus, autant par son originalité que par le style d'écriture de l'auteur que je découvrais pour la première fois. Les textes sont fluides et très agréables à lire, il y a des rebondissements inattendus, du suspense et des mystères, un très bon cocktail qui fera son effet sur le lecteur.
Lien : https://www.yurensei-chronic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Murphy
  27 avril 2020
Un livre vraiment original, qui alterne les nouvelles comme dans un recueil tout en traçant un fil rouge aussi important que dans un roman. En bref, comme l'auteur le dit lui-même, il s'agit d'un rocueil, format entre deux original qui permet de vraiment changer de ses habitudes de lectures.
Côté histoires, j'ai beaucoup aimé le fil conducteur sur cet homme qui s'enfonce dans la dépression et la folie. du fantastique classique comme je l'adore, qui rappelle Maupassant ou Poe (un certain Corbeau de ce dernier a d'ailleurs de toute évidence inspiré l'auteur).
Les nouvelles, elles, brassent tous les genres : SF, fantastique, littérature générale, tranche de vie, fantasy. Il y en a pour tous les goûts ! J'ai personnellement adoré la toute première, pour son ambiance étrange, les Ami-fleurs et son message sur l'amitié (et les amis perdus surtout), la fable SF Charlie et sa vision d'un humain standardisé. L'anniversaire de Basile est sans doute la plus forte, mais je n'en dirai pas plus pour éviter de la spoiler. Sans être des coups de coeur, les autres nouvelles m'ont tous plu en réalité. Même la tranche de vie sur les fêtes de Noël, qui retranscrit si bien la psychologie de son enfant-narrateur (moi qui adhère si peu aux tranches de vie d'habitude, c'est assez rare pour que ce soit dit).
En plus de la variété des genres qui me plait vraiment, chaque nouvelle présente son petit message philosophique bien senti ; mon seul regret est que le narrateur principal s'attarde à chaque histoire pour nous expliquer brièvement leur symbolique ; je n'avais personnellement pas besoin de ces explications pour saisir les messages en question.
Mais c'est bien le seul bémol que j'aurais. Pour le reste, personnages, concept, ambiance, c'est un sans faute pour moi et bêta-lire ce roceuil a été un vrai plaisir. le fantastique classique me parait avoir de moins en moins de place dans la littérature moderne, et j'espère vraiment que les livres comme Les corbeaux brisés se multiplieront davantage à l'avenir !
Lien : https://www.amazon.fr/gp/cus..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
mcd30mcd30   12 juin 2020
Le rapport que notre société entretient avec le travail m'a toujours fasciné. Sitôt sorti du berceau, on presse la chair de nos chairs à trouver sa voie, à se faire une place, en écrasant si possible les autres au passage. On les pousse dans une fosse d'atelier, on les forces à s'asseoir dans un bureau, à revêtir des uniformes, à vider des poubelles ou à forcer d'autres gens à le faire. On les prédestine à tuer et à se tuer à la tâche, on les prépare à succomber d'un infarctus, on les laisse déverser sur le monde le poison foudroyant de l'industrie et du capital.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
mcd30mcd30   09 juin 2020
Dédicace

Gamine, tout ce que je voulais vraiment, c'était être seule dans les rues ou dans les champs avec mon chien. Lui parler, vivre des aventures fantastiques avec lui, traîner, ne penser à rien qu'à exister, pas d'adulte, pas de thune, pas de problèmes. Pas de leurres, pas de mensonges, même pas de "je t'aime".
Commenter  J’apprécie          180
mcd30mcd30   08 juin 2020
Dédicace

Ce qui fait sens, ce sont les vrais rires, ce sont ceux qu'on aime, ce sont les phrases qu'on dit quand on est déchiré, quand on a un peu plus d'âme que de cerveau.
Commenter  J’apprécie          122
AzaLeonaAzaLeona   22 avril 2020
[…] aujourd’hui, l’automatisation des travaux, le rendement des machines et l’évolution de la population devraient nous permettre de choisir, de prendre notre temps, de travailler par envie plutôt que par besoin. Hélas, il y a longtemps que nos entreprises ne sont plus au service de l’humain. Au contraire, l’humain n’est plus qu’un rouage au service de l’entreprise qui, échappant au contrôle de tous patrons, ne suit plus que les flux financiers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
RhavanielleRhavanielle   08 juin 2020
Perde sa vie à la gagner, n'est-ce pas notre lot à tous ?
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : corbeauVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur des classiques connus

Victor Hugo:

Atlantide
Notre-Dame de Paris
La mer rouge

20 questions
9242 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre