AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 207508789X
Éditeur : Gallimard Jeunesse (15/02/2018)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Nous sommes samedi, c'est l'été, et Adam Thorn ne le sait pas encore mais sa vie est sur le point de basculer. Entre les avances déplacées de son chef à la pizzeria où il travaille, son rendez-vous amoureux avec Linus pour qui ses sentiments ne sont pas clairs, le coup de main qu’il doit donner à son père à l’église et la fête de départ de son ex, Adam a du mal à faire face aux sentiments contradictoires qui l’habitent. Mais pendant ce temps, au bord du lac, l'espri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Ichirin-No-Hana
  29 mars 2018
Après ma déception de Nous autres simples mortels, j'avais peur d'entamer la lecture de Libération. Peur de ne pas aimer une seconde fois cet auteur que j'aime tant et qui sait toucher ma corde sensible grâce à des personnages vrais et remplis d'émotions pures. Mais bon, prise de curiosité et d'envie de ne pas rester sur un échec, je me suis lancée dans la lecture. Et ouf, ce fut une réussite !
Lors d'une simple journée d'été, Adam Thorn voit sa vie basculer et ses sentiments se révéler. Lors de cette simple journée, Adam ira travailler à la pizzeria, aidera son père pasteur à l'église, prévoira ensuite de voir son petit-ami Linus avant de se rendre à la fête d'adieu de son ex Adam… Journée chargée donc, mais tout ne se passera pas comme prévu pour le jeune homme.
Adam Thorne est un adolescent très complexe et en pleine réflexion sur ses sentiments. Homosexuel, il s'assume auprès de son entourage proche malgré que ses parents ne soient pas encore au courant (avec un père pasteur et un grand frère « parfait », c'est assez compliqué). Dans ce roman, j'ai retrouvé le Patrick Ness que j'aime. L'histoire transpire la vérité, les personnages sont remplis de doutes, les réflexions de nos personnages sur eux-mêmes sont crédibles et l'émotion est palpable. le roman se lit à une vitesse folle tant on est pris dans la tornade qu'est cette simple journée et il difficile de quitter ses personnages que l'on a appris à connaître et à aimer pour ce qu'ils sont réellement. En plus de cette intrigue, nous avons une intrigue parallèle plus fantastique et mystique autour d'une jeune fille tuée qui revient se venger. Contrairement à Nous autres simples, où l'on avait également une autre intrigue décrite à chaque début de chapitre, je l'ai trouvé ici beaucoup mieux incorporée et plus pertinente.
Après avoir lu Nous autres simples mortels et Libération, on ne peut que souligner les nombreux points communs entre ses deux histoires. Finalement le premier roman donne l'impression d'être le brouillon du second. Libération est un roman adolescent qui vaut vraiment le détour pour les personnes (comme moi) sensibles à la plume de Patrick Ness et qui admire son talent à créer des personnages vrais et émouvants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          203
ReveursEtMangeursDePapier
  16 mars 2018
Libération, c'est le récit d'une journée. Une unique journée. Alors qu'Adam est sur le point de vivre 24 heures particulièrement désagréables, l'esprit de Katherine van Leuwen, jeune fille assassinée, part se venger. Même si elles se déroulent dans la même petite banlieue américaine, j'ai été très surprise de découvrir que ses deux histoires n'étaient absolument pas liées. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre et quelle direction prenait l'auteur. L'une est ancrée dans notre réalité et notre actualité, l'autre est fantastique. Cependant, on réalise que les deux héros recherchent la même chose : la paix, la libération.

Adam est un jeune homme homosexuel qui vit une période de doutes. Gay, définitivement gay, il veut simplement aimé. Etre aimé aussi. Sans jugement. Sans souffrir. Mais la réalité est tout autre et cette journée nous montre combien c'est difficile à vivre pour lui au quotidien. D'abord, il y a sa famille. Catholique pratiquante, elle n'accepte pas son homosexualité et ne veut même pas en entendre parler. Au travail, Adam est aussi victime d'harcèlement sexuel et il ne sait pas comment réagir. Il ne veut pas risquer de perdre son poste. Puis, il est aussi question de ses amours. Adam est amoureux de Linus, pourtant il ne semble pas si heureux que ça. Pourquoi? Parce qu'Adam n'a pas encore oublié sa précédente relation avec Enzo.

Adam est un incompris. Adam est un coeur brisé. Tous ses problèmes et ses incertitudes viennent chambouler cette fameuse journée. On découvre alors un jeune homme qui a grand besoin de réponses, de solutions et de soutien. On ne peut que l'encourager à trouver sa voie, à s'assumer. Même si pour y arriver, il doit entendre des choses difficiles de la part de son entourage par exemple. Ce qui nous réconforte c'est qu'Adam a lui aussi des choses à dire et on sait que ces mots seront libérateurs. On attend donc de les lire, le coeur serré. On lui souhaite de mettre fin à ses conflits intérieurs. J'ai beaucoup aimé la démarche de l'auteur qui aborde des thèmes liés à l'adolescence et à l'homosexualité. Il ose entre autres parler de sexe et d'homophobie et il le fait avec justesse. J'ai donc suivi le parcours, la quête personnelle d'Adam avec émotions.

Comme je le disais plus haut, ce roman ne nous conte pas seulement la journée d'Adam mais aussi celle d'un esprit vengeur. Je ne vous dirai pas grand chose de plus sur les chapitres qui sont consacrés au fantôme de la jeune fille assassinée car ils ne m'ont pas autant marquée que ceux nous racontant l'éprouvante journée d'Adam. J'avoue avoir préféré les chapitres qui nous parlait d'amour et d'acceptation. C'était plus doux, plus vrai. Quand bien même, c'est une fois les dernières pages tournées que j'ai réellement compris en quoi le double récit était important, nécessaire.

Verdict : C'était la toute première fois que je me penchais sur un roman de Patrick Ness et ma lecture a été très spéciale. J'ai découvert une plume sincère et profonde et je ne m'attendais ni à ce genre d'histoire, ni à cette approche. Ce double récit est peu banal. A travers l'histoire d'Adam, nous découvrons un récit très intime et des interrogations profondes, personnelles. En parallèle, c'est un récit beaucoup plus irréel, beaucoup plus sombre qui nous attend. le contraste est saisissant et le message diffère d'une histoire à l'autre. Quand Adam cherche sa place et son équilibre, l'esprit de la jeune fille assassinée part en quête de justice, de vengeance. L'auteur nous présente deux personnages qui prennent doucement le chemin de la LIBERATION et ils vivent cette aventure chacun à leur manière. C'est beau. Déroutant parfois. Trop court aussi. J'aurai bien aimé rester un peu plus longtemps aux cotés d'Adam.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Analire
  20 février 2018
Ce roman avait tout pour me plaire, mais malheureusement, j'en ressors tristement déçue.
L'histoire se déroule en une seule et même journée. Nous suivons Adam Thorn, un jeune garçon, homosexuel, en couple depuis peu avec Linus. Adam est un fils de religieux, et ses parents n'acceptent pas sa différence, qu'ils considèrent comme immorale. Mais peu importe, Adam s'en fiche et fait face avec fougue à ses parents. La journée se poursuit, nous suivons Adam dans ses pérégrinations, jusqu'à la soirée finale, la fête de départ d'Adam, son ex petit copain, qui vient mettre un terme au jour. En parallèle, nous suivons l'esprit d'une jeune fille, fraîchement assassinée, qui se réveille pour se venger de son meurtrier.
Si vous avez lu le résumé – celui qui figure sur la quatrième de couverture du bouquin ou celui que je vous ai fait plus haut -, vous avez dû remarqué que quelque chose clochait. En effet, il s'agit bien de deux histoires différentes qui sont fondues l'une dans l'autre, via une alternation de chapitres, pour ne former qu'un seul et même ouvrage. L'idée aurait pu être bonne si elle avait été bien développée, mais malheureusement, ça n'a pas marché avec moi. J'ai vraiment adoré les chapitres qui racontaient la touchante histoire d'Adam, alors que je me suis forcé à lire ceux parlant de la jeune fille assassinée, qui étaient vraiment trop abstraits, glauques, et cruellement froids. L'envie de sauter des pages était grande, tant je ne comprenais pas l'intérêt d'une telle histoire combinée à celle d'Adam. Ce qui fait que, malheureusement, même si j'ai apprécié suivre Adam dans sa journée, le contraste avec la deuxième histoire m'a tant énervé que je garderais une image négative de cet ouvrage.
La thématique de la libération est quand même bien traitée dans les deux cas. Pour Adam, il s'agit de se libérer du regard des autres, de se libérer des convenances et libérer son coeur, pour suivre son propre chemin. Alors que pour la jeune fille assassinée, il s'agit seulement de libérer son esprit par une vengeance cruelle et froide. Deux entrées bien distinctes, à l'image de l'histoire toute entière.
Un roman à double tranchant : deux histoires fondues l'une dans l'autre sur le thème de la libération. L'une m'a beaucoup plût, alors que l'autre m'a agacée.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lagagne
  09 juillet 2018
Ah ! Je surmonte ma déception du précédent Ness !
Il mêle ici histoire adolescente "normale" et récit plus étrange d'une reine qui habite le corps d'une adolescente morte et de son faune.
J'ai encore du mal à voir le lien entre les deux récits, mais les deux sont bien ficellés. La reine et son faune sont intriguant. Leurs passages sont brefs, très mystérieux, et c'est justement ce qui me plaît. Surtout dans le décalage avec le récit principal : une journée pas ordinaire dans la vie d'Adam... Il doit faire face à pas mal d'événements : familial, amical, amoureux. On y parle d'homosexualité, de manière simple et évidente, même si la situation par rapport à la famille ne l'est pas !
Les textes sonnent justes, j'ai été tout de suite aux côtés d'Adam et de ses proches. Un bon moment de lecture !
Commenter  J’apprécie          60
ceellinne
  09 mai 2018
L'action de ce roman se déroule sur 24 heures, à Frome, petite ville américaine. Pour Adam, jeune homme tourmenté, la journée a mal commencé, par une dispute pour une broutille avec sa mère, comme bien souvent... Alors, pour se vider la tête, il est parti courir. Mais sa course ne l'empêche pas de réfléchir : à sa vie, à ce qu'il est, ce qu'il a perdu, ce qu'il cherche à retrouver. Ses relations familiales sont compliquées. Son père est prêcheur évangéliste au sein de leur communauté. Et il est difficile pour Adam d'avouer à ses parents qu'il est homosexuel. S'en doutent-ils ? Peut-être… Toujours est-il que le tabou est là. Et cela n'arrange en rien l'estime du jeune Adam qui sent bien que ses parents ne le considèrent pas de la même façon que Marty, son aîné, pour qui tout semble toujours plus simple. Heureusement, Adam a sa meilleure amie, Angela qui lui porte une amitié à toute épreuve. Il a aussi un petit ami Linus mais aussi un ex petit ami, Enzo, qu'il a du mal à se sortir de la tête. Celui-ci organise d'ailleurs le soir même une fête pour son départ. La soirée se déroulera, près du lac, à l'endroit même où un drame a eu lieu récemment. Une jeune fille y est morte dans des conditions terribles. C'est son petit ami, drogué tout comme elle, qui est responsable de son décès. Affaire sordide qui a secoué les habitants de la ville.
En parallèle de la journée d'Adam, se déroule une toute autre histoire, fantastique et mystérieuse. Tout ce que je peux dire c'est que deux étranges personnages, une Reine (ou plutôt sont esprit) et un faune censé la protéger, sont eux aussi présents à Frome. Mais pour le bien de leur monde et du notre, ils doivent très vite en repartir, avant la fin de cette même journée. Pour déambuler dans la ville, l'esprit de la Reine s'est emparé du corps de la jeune fille morte sur les rives du lac. Et les deux entités sont en train de se mêler…
Je m'arrêterai là pour ne pas gâcher tout le suspense et révéler l'intégralité de l'histoire.
Il y a dans ses romans un "je ne sais quoi" qui fait que, dès la première page, on est dedans. Est-ce parce qu'il sait nous déstabiliser ? Parce qu'il sait poser et doser le mystère à la perfection ? Est-ce à cause des histoires toujours touchantes de ses personnages ? Est-ce son écriture ?
Peut-être tout ça à la fois...
Et je dois bien dire que Libération (j'avoue que je préfère Release, la sonorité du titre en version originale) n'échappe pas à cette règle.
J'ai beaucoup aimé l'alternance des deux récits qui rythme réellement la lecture. Si cela est perturbant au départ, comme dans Nous autres simples mortels (clairement au début je ne comprenais rien), très vite on veut savoir quelle va être l'issue de chacune des deux histoires et si un lien les unit.
Le temps a également une importance capitale. Les heures et minutes sont comptées. Au fur et à mesure que s'avance cette journée, la pression monte pour les héros et pour le lecteur.
De plus, Patrick Ness nous plonge dans les tourments d'un personnage criant de vérité. Adam est très émouvant et tout en contradictions, tiraillé entre ce qu'il arrive ou non à assumer, à s'avouer et à accepter.
Cela s'explique sans doute par le fait que le sujet touche plus particulièrement l'auteur. Il nous offre ici un roman bien plus personnel et intime que ses précédents. Cela dégage une émotion plus forte et une sensibilité plus profonde.
Bref. C'est un roman très juste à tout point de vue. C'est un roman généreux pour apprendre à s'accepter. C'est un roman merveilleux. C'est un roman fantastique. C'est un roman magnifique. C'est un roman que je vous conseille fortement.
Lien : http://hashtagceline.com/art..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Actualitte   09 mai 2018
Libération est à nouveau un roman de Patrick Ness qui divisera ses lecteurs. Ceux qui ne comprennent pas et ne comprendront jamais l’œuvre de l’auteur et ceux qui se laisseront porter par l’atmosphère si particulière de ses histoires et de ses personnages à base de l’étoffe dont sont faits les rêves…
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   12 février 2018
- Mes parents estimaient que parler aux enfants comme à des bébés et éviter certains sujets avec eux était presque de la maltraitance, poursuivit-elle. Qu'on finissait par élever des petits débiles qui se feraient dévorer tout crus une fois dans la vraie vie. Je préférais quand les adultes s'attendaient à ce que je me hisse à leur niveau plutôt qu'ils se penchent toujours vers moi. Tu vois ce que je veux dire ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ichirin-No-HanaIchirin-No-Hana   01 mars 2018
- Je croyais que tout le monde vivait de la même façon. Que tout le monde parlait de la Fin des temps au dîner.
- On le fait. Quand on évoque la possibilité d'un prochain président Républicain.
Commenter  J’apprécie          130
JumaxJumax   12 décembre 2017
Pourquoi les gens qui ne sont plus des ados méprisent-ils systématiquement tous les sentiments qu'ils ont éprouvés à cet âge-là ? t quelle importance, enfin, qu'il vive autre chose ensuite ? Ces jours à la fois douloureux et euphoriques qu'il avait vécus n'en seraient pas moins vrais. La vérité, c'est toujours maintenant. Et d'autant plus quand on est jeune.
Commenter  J’apprécie          60
JumaxJumax   19 décembre 2017
- Oh là, là, leurs bébés vont être tellement beaux ! s'écria Karen, d'un ton presque écœuré. (Le physique de Marty était quasi légendaire, même dans les classes qui ne l'avaient pas connu).
- Ou totalement moches, dit Adam. Quelquefois, trop de perfection s'annule.
Commenter  J’apprécie          70
JumaxJumax   17 décembre 2017
Je t'aimais, pleurait-il, en la tuant. Je t'aimais.
Vraiment ? avait-elle pensé, alors que l'oxygène abandonnait son cerveau, alors qu'une sorte de trou incandescent plongeait à travers sa conscience, emportant tout avec lui.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Patrick Ness (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Ness
Bande annonce du film adapté de son roman "Quelques minutes après minuit", sortie dans les salles à l'automne 2016
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

quelque minute après minuit

Quelle maladie de la mère du jeune garçon?

le cancer
la rage
la tuberculose

11 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Quelques minutes après minuit de Patrick NessCréer un quiz sur ce livre
. .