AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723459004
Éditeur : Glénat (29/08/2007)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 126 notes)
Résumé :
L’inimitable Mamette nous régale à nouveau de sa présence!

Mamette est de retour! Elle poursuit son petit traintrain quotidien, en compagnie de ses vieilles copines au parc, et malgré des premiers jours d'été caniculaires. Mais le quotidien va être bien perturbé, car elle accueille chez elle le petit Maxou, dont la maman a retrouvé un travail très prenant. Et l'été va être chaud, très chaud, car Maxou a redoublé et Mamette compte bien profiter des vac... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  07 janvier 2014
Mamette est de retour et pas toute seule! En effet, ce sont les grandes vacances et la maman de Maxou doit partir un mois en formation. Gentille comme elle est, Mamette s'est proposée de garder le petit. Pas qu'il semble ravi de prime abord, mais, puisqu'il en est ainsi... Evidemment, Mme Pinsec lui dit qu'elle est bonne poire mais elle s'en moque, elle trouvera bien de quoi l'occuper. Entre aller donner du pain aux canards (et non pas leur jeter sur la tête!), aller voir un film qui devait faire peur, les révisions, les courses au marché, la visite du Musée Municipal, aller à la piscine en faisant croire bêtement que ce pauvre Maxou savait nager, aller saluer feu Jacques, rencontrer Choupinet (le fils de Mamette âgé de 40 ans!), faire peur aux pigeons et bien sûr s'affaler devant la télé, Maxou ne risque pas de s'ennuyer une seule seconde avec Mamette. Elle est unique en son genre et n'aura pas son pareil pour amadouer ce petit pirate au coeur tendre...
Ce fut un vrai petit régal de retrouver Mamette, Maxou, Mme Pinsec et son prétendant ainsi que Mme Vidal. Tout comme Mamette qui n'a pas vu le temps passer avec ce petit garnement, on n'a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde en compagnie de tous ces personnages si attachants, drôles, émouvants ou caustiques. Dans de courtes scénettes, chacun s'apprivoise et les petits ados boutonneux se prennent finalement d'affection pour ces petits vieillards, encore bien verts pour leur âge. On retrouve ainsi un album aussi attendrissant et pimpant que le premier, aux couleurs vivaces et au trait rondouillard.
Mamette, L'âge d'or... servi sur un plateau d'argent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
manU17
  22 décembre 2013
Il y a deux choses que j'aime quand je découvre un nouvel album de Mamette, comme une sorte de petit plaisir inexplicable dont le charme désuet fait toute la saveur. Commençons par la seconde chose. Sur la quatrième de couverture, c'est le petit napperon de dentelle qui sert de cadre à une illustration, type reproduction photographique, chaque fois ça m'amuse.
Enfin la première chose, celle qui à coup sûr me ravit, c'est le motif en double page à l'intérieur, qui est accolé à la couverture et à la quatrième de couverture. Il s'agit vraisemblablement d'une reproduction de papier peint, mais pas n'importe quel papier peint, celui qui recouvre les murs du douillet foyer de notre cher Mamette, bien sûr ! Et chaque fois mon esprit vagabonde, s'échappe, s'amusant à chercher à savoir de quelle pièce le papier en question peut bien provenir, salle à manger pour celui-ci, salon pour celui-là ou encore chambre à coucher pour ce dernier. Un petit plaisir tient souvent à peu de chose…
De petits détails, j'en conviens, mais qui d'emblée donnent le ton.
Ce qui donne tout son sel à ce deuxième volume, c'est que ce petit garnement de Maxou est extrêmement présent. Et oui, ce sont les grandes vacances, Yihaaaa ! Et comme sa mère doit partir en formation, elle le confie à nouveau à Mamette. J'adore la relation qui unit l'enfant et la vieille dame. Une relation faite de complicité, de petits agacements, de savoureuses incompréhensions, de petites gamineries et finalement d'un grand respect mutuel. Mamette ayant plus que jamais gardé son âme d'enfant, elle se montre bien souvent la moins raisonnable du duo.
C'est aussi l'occasion de nous faire partager de petits instants de vie, l'exploration du grenier, la séance à la piscine, le petit rhume, la visite au cimetière, les décalages générationnels et la petite histoire du soir durant laquelle Mamette tente de donner l'envie de la lecture à Maxou en lui lisant L'île au trésor mais c'est loin d'être gagné d'avance ! Et toujours quelques incursions dans les savoureux souvenirs de Mamette…
Et puis l'air de rien, quelques messages éducatifs se glissent entre les pages sans même que l'on s'en aperçoive et trouvent écho en chacun de nous, petits et grands. L'ensemble s'avère tendre, touchant et saupoudré d'une bonne dose d'un humour qui contribue à faire de cette série une réussite.
Vous l'aurez compris, je m'appelle manU et je suis Mamette addict !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          274
Under_The_Moon
  16 avril 2019
Suite des aventures de la pétillante petite Mamette qui s'improvise en babysitteur pour un Maxou bien récalcitrant.
À nouveau les épisodes sont plein de tendresse et d'humour, avec cette fois quelques sagesses de grand-mère (ah l'expérience de ceux qui ont vécu et pris du recul pour nous livrer leurs paroles bienveillantes!).
Le tout avec les mêmes traits tout en rondeur qui ajoute une savante touche de douceur à cet ensemble.
Commenter  J’apprécie          140
Ziliz
  15 novembre 2013
Toute petite (Mamette), mais GRAND rayon de soleil au milieu de la grisaille et de la poussière des vieux ronchons qu'elle côtoie.
Grâce à la présence d'un enfant d'une dizaine d'années dont elle a la garde, elle sort de son univers étriqué, pour son plus grand bonheur - et le nôtre.
Le loupiot freine des quatre fers, pas question de passer un mois chez une mémé. Rien que l'idée de manger des légumes, déjà... Il trouve tout merdique, ringard, gamin. Puis il se laisse amadouer, une complicité se développe entre ces deux-là grâce à la bonne humeur, l'optimisme et la ténacité de Mamette, et la tendresse devient mutuelle.
Cet album est punchy et drôle, rien à voir avec le précédent - plus pessimiste sur les personnes âgées, notamment. Il faut dire que je le comparais avec la série des 'Souvenirs de Mamette', plus mignonne, plus rafraîchissante.
Commenter  J’apprécie          160
Winter-
  22 juin 2018
Mamette est de retour ! C'est une petite grand-mère haute comme trois pommes et gourmande comme pas permis qui vit des aventures drôles, joyeuses mais aussi tristes parfois. Mamette est une jeunette dans sa tête. Pendant les vacances d'été, elle accueille chez elle Maxou, un petit un peu perdu dans la vie dont les parents séparés s'entendent extrêmement mal. Ce qui m'a beaucoup fait rire, c'est le langage et la culture des "d'jeuns" que Maxou transmet inconsciemment à la petite mamie. Mamette est tellement attachante, on vit un vrai bonheur en tournant les pages. Tendre, drôle et charmant sont les trois mots qui décrivent à merveille cette petite bande-dessinée qui comblera enfants et adultes !
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
manU17manU17   13 décembre 2013
(Mamette et Maxou jouent à "Questions pour des millions")

-Alors candidat Maxou... Qui a arrêté les arabes à Poitiers en l'an 732 ?
-C'est un policier ?
-Pourquoi donc ?
-Parce que mon pote Amar il dit toujours que les policiers, ils arrêtent que les arabes...
-Ça n'a rien à voir, c'était une autre époque, les arabes envahissaient le royaume, et...
-...Peut-être qu'ils cherchaient juste du boulot, comme le père d'Amar ?
-Tu mélanges tout... La réponse est Charles Martel...
-Mouais... Ça pue l'intox... Jamais un gars il pourrait arrêter tout seul une bande de lascars !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
mf1990mf1990   15 décembre 2014
- Rien de tel qu'un lieu romantique pour trouver l'inspiration. Dis-moi ce que ressent ton cœur...
- Heu... Héé, ça pique, aïe !
- Oui, très bien : "Tu m'as piqué en plein cœur, mais douce en est la douleur". Quoi d'autre ?
- Pouah, ça pue !
- Mmh... "Près de toi, je respire le bonheur tel le doux parfum d'une jolie fleur".
[...]
Tu sais Maxou, tu as l'étoffe d'un grand poète !
- Ha ouais ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sevm57sevm57   06 juillet 2015
-ça ne se fait pas d'écouter les conversations. C'est privé !
-mais non....c'est instructif.....
Commenter  J’apprécie          80
sevm57sevm57   05 juillet 2015
Pour ma part, j'espère bien ne jamais gagner le gros lot....ça changerait toutes mes habitudes...et ça me retirerait tout le plaisir de gratter !
Commenter  J’apprécie          50
emeraldaemeralda   19 mai 2009
« La retraite, c’est comme des grandes vacances qui durent toute l’année ! »
Commenter  J’apprécie          100
Lire un extrait
Videos de Nob (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Nob
Nob - Dad, Filles à papa
autres livres classés : Grands-mèresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Dad numéro 1

Comment Dad surnomme sa premiere fille

Panda
Pandore
Pandora
Pandi

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Dad, tome 1 : Filles à papa de NobCréer un quiz sur ce livre
.. ..