AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791025104637
192 pages
French Pulp Éditions (10/01/2019)
4.1/5   10 notes
Résumé :
Par le créateur de Diva, des personnages de Léon et Nikita...
Un roman qui file à cent à l'heure.
Un couple de truands qui veut faire de sa vie une œuvre d'art !
Les aventures du plus étrange couple de la littérature policière, l'expert en symphonie criminelle et la petite kleptomane qui rêvait de voler la tour Eiffel.

"–; C'est quoi le problème à part Maman ?
–; Un groupe d'anarchistes russes qui se font appeler les Young ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
musemania
  08 juin 2019
Avant toute chose, je souhaite remercier la maison d'éditions French Pulp pour la mise en place de ce nouveau partenariat. Faisant tout doucement sa place parmi les gros bonnets de l'édition, des auteurs de renom y ont déjà publiés plusieurs de leurs ouvrages : Jacques Saussey, Fabio M. Mitchelli, Stéphane Bourgoin,…
Pour cette première collaboration, j'ai eu carte blanche totale et mon choix s'est porté sur « Nycta » de Delacorta. Même s'il s'agit du second tome des aventures d'Alba et de Serge, j'ai pris le risque de le lire, sans en avoir découvert les prémisses de ces secondes aventures. Grand bien m'en a pris puisque j'ai littéralement dévoré ce techno-thriller qu'il m'a été impossible de lâcher tant je voulais en connaître la suite.
Alors que le premier tome a été transposé au grand écran par Jean-Jacques Beineix, c'est aisément compréhensible tant on a l'impression de se plonger dans ce qui pourrait être une superproduction hollywoodienne.
C'est riche de suspens, les chapitres comptent peu de pages, les pages défilent sans qu'on s'en rende vraiment compte pour transposer une histoire qui semble si crédible aujourd'hui à l'ère des toutes dernières technologies. Comment ne pas s'attacher à cette fine équipe entourant Alba coûte que coûte, dans leur quête de la recherche de la vérité afin de faire triompher les plus faibles?
Pas besoin de poser les décors dans de longs préliminaires, on rentre directement dans l'action dès les premières pages. C'est vif et les rebondissements arrivent très vite et sont multiples. Je dirais que le seul inconvénient est que le final arrive si (trop) vite.
J'espère vraiment que l'auteur poursuivra cette série pour poursuivre les destins d'Alba et de Serge qu'il me tarde de retrouver.
Lien : https://www.musemaniasbooks...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
CeciBonDeLire
  13 juin 2019
Mes Chers Vous,
Vous n'avez pas encore lu Nycta de Delacorta ?

Si le nom de Delacorta résonne dans votre mémoire, c'est que vous êtes peut-être un tout petit cinéphile.
Dans ce cas, vous avez certainement dû associé son nom à Jean-Jacques Beineix et au magistral , voir même cultissime, Diva
C'est 34 ans après que Delacorta nous offre la suite des aventures d'Alba et Serge.... Enfin !Alba est sortie major de la plus prestigieuse école d'hacking du Monde et même si Serge n'est pas auprès d'elle, c'est bien lui, son mentor, qu'elle appelle en premier.
Il ne lui reste plus qu'à choisir sa voie.... Et lorsqu'on connaît l'histoire d'Alba et Serge, il apparait très peu probable qu'elle se décide à entrer dans les clous et qu'elle choisisse de travailler bien tranquillement pour un organisation gouvernementale ou une entreprise du Gafa !Alors, lorsqu'en se promenant sur le Darknet, elle découvre une vidéo d'une violence extrême, le sang d'Alba ne fait qu'un tour... Elle ne peut faire autrement que de traquer, de démasquer, de faire avouer et de punir les auteurs de ce crime odieux.Et quand Alba fonce tête baissée.... Serge n'est jamais très loin, comme un garde-fou, un soutien logistique ou tout simplement l'Âme Soeur.
En démarrant la lecture de Nycta, une crainte légitime pourrait s'installer : l'auteur a-t-il su suivre l'air du temps ? A-t-il su amener ses personnages fétiches à notre époque ? A-t-il su garder le rythme échevelé de son univers si particulier ? Alba et Serge sont-ils toujours aussi passionnés, passionnants, volcaniques ?
La réponse est OUI.
Delacorta a su à la fois conserver la nature profonde de ses personnages (torturés, amoureux, mélomanes, ambigus) tout en leur ajoutant une panoplie de personnages secondaires tout aussi dingues et rock'n roll.... et quand les Young Cannibals entrent en scène, il faut s'attendre à ce que des têtes tombent.
Parce qu'il faut bien l'avouer, Nycta, c'est un roman qui pulse, visuel à souhait (comme si Tarantino s'était allié avec Besson pour nous offrir LE film de l'année), qui touche des sujets sensibles et secoue la conscience du lecteur !
L'écriture de Delacorta est ciselée, incisive. Elle blesse dans ses descriptions les plus atroces. Elle essouffle dans le feu de l'action. Elle donne chaud quand enfin (oui enfin !) Serge et Alba peuvent se retrouver et vivre ce qui leur était interdit jusque là.
Nycta, un roman court dont chaque mot est à la juste place, dont l'action démarre à la première page pour ne s'arrêter qu'à la dernière.
Un roman qui laisse le lecteur pantois et qui n'a envie que d'une chose : Retrouver vite, très vite, Alba et Serge !
C.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LudivineBon
  30 août 2020
Alba et son compagnon/mentor Serge sont spécialistes, depuis qu'elle a 13 ans, de braquages, de vols et autres escroqueries. Alba souhaite toutefois garder un côté éthique à cela et entrevoit dans un cursus de Hacker à Budapest. C'est pour lui le meilleur moyen de concilier le gain d'argent et la "défense" de son prochain. Sortie major de sa promo et promise à un bel avenir, elle ne tarde pas à monter sa boîte de Hacker, Nycalope, afin de mettre ses talents aux services du plus grand nombre.
Pas de clients en vue, elle passe son temps à surfer sur le Darknet, comme tout bon Hacker. Elle tombe sur une vidéo d'El Diablo, homme de main colombien sans pitié, assassinant sauvagement une jeune médecin française travaillant pour une organisation non gouvernementale.
Il n'en faut pas plus à la jeune hackeuse pour s'engager, faute de premiers clients, dans la traque et l'anéantissement d'El Diablo et de la société Suisse à laquelle il appartient, Nasty. Après avoir rencontré les parents de la jeune médecin, elle se lance, avec Serge et quelques alliés, dans une entreprise périlleuse, mêlant Hacking, meurtres et sauvagerie. Personne n'en sortira grandi mais vouloir faire le bien passe aussi par quelques sacrifices et l'utilisation des moyens peu conventionnels. le roman est court mais diablement efficace ! C'est cru, c'est brutal mais incontestablement réaliste. Pas de froufrou, les termes sont ceux qu'on utilise dans de tels milieux. L'écriture respecte les codes politiquement incorrects et c'est finalement très bien. On est plongé rapidement dans l'intrigue, sans temps mort et celle-ci se déroule rapidement jusqu'au dénouement final. C'est un récit prenant et rondement mené. On en voudrait encore à l'issue de la dernière page. Un vrai régal !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
melaniejarnet
  02 mai 2019

Alba vient tout juste d'être diplômée de l'académie Karl de Budapest, une celle spécialisée dans le hacking éthique. Elle fonde alors sa propre société , Nyctalope.
Elle n'a qu'une hâte, mettre ses talents à profit.
Alors qu'elle navigue sur le darknet elle tombe sur une vidéo montrant une médecin qui se fait torturer et tuer. Choquée et en colère elle décide alors de tout faire pour la venger . Pour cela elle va devoir s'attaquer à l'une des plus grosses multinationales.
Il y a quelques temps encore je ne savais pas qui était Delacorta, que la honte s'abatte sur moi car les personnages qu'il a créé ont inspirés deux de mes personnages fétiches du septième art, Léon et Nikita et il a également créé Serge et Alba , les héros de Diva ( roman adapté ensuite au cinéma par Jean-Jacques Beineix ) .
Et ce sont justement Alba et Serge que l'on retrouve dans "Nycta".
Quand j'ai donc appris qui était Delacorta j'ai tout de suite eu envie de me plonger dans "Nycta" car je savais que j'allais passer un bon moment. Et je dois dire que je ne me suis pas trompée même si ce moment fût un poil trop court à mon goût.
Dès le début on est plongés au coeur de l'histoire , ici point de longue introduction ou de présentation laborieuse. Dès les premières pages on comprend à quoi et à qui l'on a affaire .
Alba a à coeur de rendre justice , de se servir de ses capacités pour mettre à mal ceux qui usent de leur pouvoir ou leur argent pour commettre des crimes impunément.
Quand elle tombe sur la vidéo dans laquelle Raphaëlle Prieur , qui travaille pour Médecins sans frontières, se fait torturer et assassiner Alba ne peut pas rester sans rien faire . Elle se met alors en quête de réponses et fera tout pour venir à bout de sa mission.
Elle va alors faire appel à Serge, son grand amour , et s'associer les services de Pixel et Hortense notamment.
Ensemble ils vont s'attaquer aux responsables de la mort de Raphaëlle, une multinationale aux agissements douteux.
Et on peut dire que cela ne va pas être de la tarte, ils vont devoir faire face à pas mal de rebondissements.
La première chose qui me vient à l'esprit en pensant à ce livre c'est son côté cinématographique. En le lisant je n'avais aucun mal à visualiser les personnages et leurs actions ( alors qu'il n'y a pas forcément énormément de descriptions ). Les mots choisis par Delacorta sont acérés, crus , vifs, ils nous donnent l'impression d'être constamment en action. Même les passages plus calmes sont marqués par cela . On a le sentiment d'être en mouvement constant, d'avancer vers notre but et ce qu'importe les obstacles , rien ne pouvant nous détourner de notre chemin.
Ce livre est plutôt court ( 180 pages ) mais il réussit pourtant à aborder certains sujets en profondeur ( je pense notamment au pouvoir et à ce qu'il nous amène à faire, notre rapport à l'argent mais aussi le plaisir que l'on peut avoir à voir souffrir les autres ...).
Il montre également qu'il ne faut jamais sous-estimer une femme car une fois lancée il est bien difficile de la détourner de son but. Et gare à celui qui l'oublierait.
Un roman efficace qui nous donne envie de découvrir d'autres aventures de Serge et Alba.
Lien : http://mellectures.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaurentGERARD
  08 février 2019
Sortie major de la plus grande école d'Hacking, la célèbre académie Karl de Budapest, la jeune Alba crée sa société : Nycta.
Alors qu'elle est connectée sur le Darknet, elle tombe sur une vidéo : une jeune médecin est torturée et exécutée. Alba remonte la piste du tueur, un homme de main de la multinationale Nasty.
Dès lors, Alba, son amoureux et mentor Serge, accompagnés d'un groupe de jeunes idéalistes aussi badasses que notre héroïne, les young canibals, n'auront de cesse que de faire tomber cette multinationale aux méthodes impitoyables et franchement dégueulasses.
Natsy ferait presque passer Monsanto pour une association humanitaire…
Quand tu sais en plus que Delacorta est l'auteur qui a très largement inspiré Luc Besson pour créer les personnages de Léon et de Nikita, tu imagines sans peine qu'il nous entraine dans une aventure sans temps mort avec une écriture ciselée et des protagonistes merveilleusement dépeints.
Je ne connaissais pas l'auteur jusqu'à ce roman, mais je sais déjà que je vais me ruer sur les précédents !
Foncez vite chez votre dealer de livre préféré pour vous procurer cette pépite !
NYCTA – Delacorta – French Pulp Editions
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quel est le bon titre des livres d’Agatha Christie ?

… petits cochons ?

Trois
Quatre
Cinq
Six

10 questions
87 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre