AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782850330018
240 pages
Éditeur : Editions Nouvelle Bibiliothèque (20/03/2020)
4.58/5   6 notes
Résumé :
La partie n'est jamais perdue, malgré la folie des Hommes. Il y a des égarements coupables et des rédemptions inespérées, des tuteurs de résilience et des héros ordinaires. Mais surtout, il y a la foi en l'autre. Des plaisirs inavouables, des courants contraires, des volontés qui s'opposent, des oeillères qu'on impose ; reste une curiosité, une soif, malgré tout. Ibrahim et Pierre, auraient pu ne plus y croire. "Qui es-tu pour moi, toi qui reviens de loin ? Que me v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Auroreaupaysdeslivres
  12 avril 2021
😊 A la découverte de 😊
La soif des vivants de James Osmont
Évidence Édition
Merci à la maison d'édition de me permettre toutes ces belles découvertes. Après plusieurs polars-Thrillers, j'ai porté mon choix sur ce roman témoignage.
Le livre commence avec cet écrivain (ou du moins tente-t-il de l'être) face à son désarroi. La mort de son enfant, la fuite de sa femme, ne lui reste plus que la bouteille comme seule compagne.
Au plus profond de sa dépression, on lui propose de réaliser l'interview d'un migrant, Ibrahim. Une rencontre qui le remet sur les rails, qui l'oblige à se recentrer sur sa vie.
Une rencontre entre deux âmes perdues et malmenées. D'un côté Pierre qui a tout perdu et se noie dans l'alcool. de l'autre Ibrahim qui a tout laissé derrière lui pour échapper à la persécution policière. Deux origines et passés totalement différents qui vont se rencontrer, s'entrechoquer, se bouleverser.
Ibrahim est un migrant qui a tout abandonné pour tenter de retrouver une vie, tout simplement, en France. Dénué de tout, de papiers, de droits, d'existence légale en France, il est pourtant celui qui va sauver Pierre, qui va le raccrocher à la vie.
L'auteur résume parfaitement cela lui-même :
« Premièrement : un auteur un peu paumé qui – tout en s'en défendant – instrumentalise une source d'inspiration romanesque.
Deuxièmement : un exilé qui cherche une plume pour conter son parcours dans un but cathartique et de témoignage.
Troisièmement : deux êtres humains qui – à travers une démarche un peu égoïste au départ – trouvent leur voie dans cet échange, se supportant l'un l'autre, sans trop le savoir. »
Les migrants sont un sujet d'actualité depuis de nombreuses années, un problème à traiter d'urgence ou à éradiquer selon les avis, mais cela reste un concept, une donnée. On déshumanise totalement ce phénomène qui cache des destinées tragiques. Derrière ces hommes et ces femmes, ces enfants se cachent des conflits, des régimes politiques, des malversations, des crimes contre l'humanité...
Certains opposent à ces flux que la France a ses propres problèmes et ne peut gérer toute la misère du monde. Mais quand sa vie ou celle de ses enfants est en jeu chaque jour, quand la faim devient votre enjeu quotidien, comment en vouloir à ceux qui cherchent juste à survivre.
Pour écrire sur sa rencontre avec Ibrahim, Pierre va se plonger dans l'histoire de L'Afrique et des flux migratoires. Une histoire longue et semée de je t'aime- moi non plus, de mensonges, de spoliation, d'embrassades et d'abandon. Une histoire dont les acteurs d'aujourd'hui subissent les conséquences.
Pierre ne se contente pas d'écouter l'histoire d'Ibrahim, il se plonge littéralement dans l'histoire du Togo dans toute sa complexité historique, politique, territoriale, religieuse...
J'ai relevé cette phrase qui traduit bien la relation compliquée entre l'Afrique et la France : « Entre paternalisme et ingratitude, bonnes intentions véritables et pillage organisé, la notion de coopération africaine a depuis longtemps revêtu les atours d'un paravent médiatique derrière lequel il ne fait pas toujours bon regarder. »
Nous suivons donc en parallèle l'histoire d'Ibrahim, ce qui l'a mené jusqu'à ce squat en France, et celle de Pierre. La vie du Français est aussi en plein chaos mais les conséquences ne sont pas les mêmes en France et au Togo. C'est une vraie prise de conscience pour Pierre, qui au-delà et ses problèmes envisage ce que la vie selon l'endroit où l'on naît.
Le livre est calé sur l'actualité, la notre, celle que nous vivons ces dernières années avec les mouvements politiques, les lois, les images qui nous ont choquées (les corps échoués sur des plages) ou celles qui nous ont redonnées un soupçon d'espoir (le sans papier qui a sauvé un enfant accroché à un balcon). Au final nous nous rendons compte que nous vivons nous aussi avec ce quotidien et que l'on s'en préoccupe le temps d'une actualité, mais le reste du temps?
Un livre vrai, authentique, fouillé et précis. Finalement on connaît déjà la plupart des faits qui y sont relatés, mais comme Pierre au début de roman on n'y prête guère attention, on passe à côté.
C'est un livre fort, témoignage d'une histoire vraie, dont la lecture nous pousse nous-mêmes à la réflexion sur le monde, l'humanité. Il n'y a pas de solution toute faite ou miraculeuse, mais il y a une prise de conscience à avoir.
Pour retrouver ce livre, c'est par ici https://evidence-boutique.com/electrons-libres/la-soif-des-vivants?search_query=La+soif+des+vivants+&results=1
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mhfasquel
  02 juin 2020
Ce nouveau roman de James Osmont ne nous déçoit pas. Pourtant les attentes étaient élevées !
Il mêle deux voix (même si ce n'est pas un roman choral) : celle du narrateur, Pierre, auteur alcoolique qui tente de survivre à la perte de sa fille et ensuite à la séparation d'avec sa femme, et celle d'Ibrahim, migrant qui croise son chemin grâce à Mama, (qui l'a accueilli dans son association) et qui va raconter le calvaire qu'il a traversé afin que sa voix puisse être entendue et retranscrite dans un livre que Pierre doit écrire.
Pierre nous livre ainsi ses états d'âmes, ses réflexions, se livre également, tout en retranscrivant les séances avec Ibrahim qu'il a enregistrées.
Leur rencontre est très forte et sera salutaire pour chacun d'entre eux. Ils sont tous deux blessés et ils vont apprendre à vivre avec ces blessures et à refaire surface grâce à l'Autre, grâce à l'étranger.
Une superbe ode à la différence, à la tolérance, à l'empathie, qui me touche particulièrement puisque c'est un message que je tente de faire passer depuis vingt ans dans les classes qui me sont confiées et que j'ai retranscrit dans « L'élève au coeur de sa réussite ». Un ouvrage qui ne pouvait pas me laisser indifférente et qui, j'en suis sûre, vous apportera énormément quel que soit votre parcours ! de la fraternité, des difficultés à surmonter, des conflits intérieurs, des déchirements, de nombreuses réflexions sur l'acte d'écrire en plus de celui de l'exil, mais aussi sur notre monde (nouvelles technologies, les réseaux sociaux, la politique, la solidarité, la non-assistance à personne en danger, le dévouement…)
En conclusion, un très beau livre qui débute par une curiosité, par des besoins « égoïstes » et qui se termine en osmose et soutien mutuel. Une belle leçon d'humanité que l'on quitte plus optimiste !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
soniaboulimiquedeslivres
  28 mars 2021
Pierre, la trentaine, a beaucoup de mal à se remettre de sa rupture avec Charlotte, partie il y a quelques mois. Leur enfant comptait parmi les victimes du chauffard de l'attentat de Nice de juillet 2016. Aide-soignant à l'hôpital, Pierre est désormais en arrêt de travail, victime d'un burn-out, envahi par ses démons et englouti par l'alcool. La souffrance va le rendre créatif, puisqu'il se met à écrire, prendre le lecteur à témoin, raconter une tranche de vie, et pas n'importe laquelle : celle d'Ibrahim, migrant, ayant fui le Togo.
Nous voilà projetés dans le parcours d'Ibrahim, en pleine crise des réfugiés. Fuyant son pays, il va vivre un calvaire, avec l'espoir d'une vie meilleure de l'autre côté de la Méditerranée. Les migrants, entassés les uns sur les autres, dont le premier souci sera de survivre au périple. Entre la soif, les dangers de la route, la peur des chauffeurs de se faire arrêter par les autorités et la cruauté dont ils peuvent parfois faire preuve, les périls sont nombreux et peu sont les élus qui réussissent à entrer en France, en Angleterre ou ailleurs.
Ibrahim et Pierre, deux cabossés de la vie, vont s'aider l'un l'autre à remonter la pente. Ils ont vécu l'Enfer, chacun à leur manière. Ibrahim sur un bateau, de nuit, à la merci de passeurs sans scrupules, Pierre, dans la solitude de sa vie brisée par la perte des deux êtres qui comptaient le plus pour lui.
« Les routes vers l'Enfer débutent toujours de nuit ».
« L'Enfer, au bout du compte, c'est l'absence des autres. »
Un récit atypique, parsemé de bribes de notes écrites à la main, de musique, et même d'une chronique d'un roman de Lou Vernet ! Et hyper documenté. James maîtrise le sujet des migrants à la perfection. Rassurez-vous, les notes en bas de page éclaireront les novices dans le domaine. C'est passionnant, malgré le fait qu'un tel sujet ne peut laisser indifférent et fait froid dans le dos, vous vous en doutez !
La plume de James est particulière, à la fois poétique, philosophique et riche, sachant utiliser les bons mots pour décrire les maux vécus par Ibrahim, rendant la lecture immersive. Elle n'est jamais moralisatrice, elle expose juste des faits et retranscrit des émotions.
Un récit choc sur un problème bien réel dont tout le monde a conscience mais pour lequel personne ne lève le petit doigt.
Lire un roman de James, c'est plonger dans un univers que vous ne retrouverez nul par ailleurs, une expérience unique qui prend aux tripes et dont vous ne ressortirez pas indemne.
Je vous conseille vivement cette lecture, voici le lien vers le site de la maison d'éditions où vous pourrez le commander : https://evidence-boutique.com/
Je remercie les Éditions Évidence pour cette lecture.
#LaSoifDesVivants #JamesOsmont #EvidenceEditions
Lien : https://soniaboulimiquedesli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MilleetunepagesLM
  03 juin 2021
Le commentaire de Nathalie :
C'est l'histoire de ces deux hommes aux destins opposés et qui pourtant viennent, au travers de leurs expériences de vies, à se comprendre et mutuellement à s'entraider. Pierre est un écrivain qui travaille en milieu hospitalier, qui boit la mort de son enfant et le départ de sa femme. Au plus profond de sa dépression, on lui propose de réaliser une rencontre avec un migrant nommé Ibrahim. Dans le but, éventuellement, d'en faire un livre. Une rencontre qui le remet sur les rails et qui l'oblige à se recentrer sur sa vie, à s'ouvrir sur un autre monde. Une rencontre entre deux âmes perdues et malheureuses. D'un côté Pierre qui se noie dans l'alcool. de l'autre Ibrahim qui a dû tout abandonner (ami, famille, fiancée et travail) pour échapper à la persécution policière. Deux passés totalement différents qui vont se rencontrer, se heurter, se bouleverser, voire même, être troublé. Leur rencontre est très forte et sera salutaire pour chacun d'entre eux.
Un hommage à la différence, à la tolérance, à l'empathie. L'histoire est entrecoupée d'histoires, de récits, de nouvelles et de chansons écrites par Pierre. On suit le chemin qu'Ibrahim a dû vivre et subir depuis son départ du Togo jusqu'à son arrivée en France, en passant par l'Italie. Puis la dépression de Pierre, sa descente dans le monde de l'alcoolisme. Leurs courtes et inoubliables rencontres sont entremêlées d'actualités, de nouvelles, de politiques, d'histoires de passeurs de profiteurs et j'en passe.
Ce livre nous fait réfléchir sur la situation de ces migrants, la manipulation médiatique, ce qu'essai de cacher le gouvernement et tout ce qui est non-dit. Mais en même temps, êtes-vous surpris ?
Une plume à la fois poétique, originale malgré certains passages très durs d'une réalité souvent cachée.
Une très belle rencontre qui a su redonner un peu d'espoir à deux hommes qui s'enlisaient vers le noir et qui oubliaient que le soleil peut briller pour tous.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
seb2956
  18 novembre 2020
Lire un roman de James Osmont est une expérience en soi. En effet, ses romans sont atypiques et celui-ci ne déroge pas à la règle.
Ce roman raconte l'histoire de Pierre, le narrateur, et d'Ibrahim, un migrant. Pierre a perdu son fils, sa femme l'a quitté et a sombré dans l'alcoolisme. Ibrahim, lui, a tout quitté pour avoir un avenir meilleur (les raisons de sa fuite du Togo sont expliquées dans le roman).
James Osmont nous livre là son roman le plus personnel. On y retrouve avec joie sa plume qui est, pour moi, poétique. Certes, le roman n'est pas facile à lire de part son style (mais c'est le style de l'auteur) mais il vaut vraiment le coup.
Inspiré de faits réels. Quelle est la part de réalité dans cette fiction? Quelle part de lui l'auteur a-t-il insérée dans son oeuvre?
Malheureusement, la maison d'édition du livre a cessé son activité donc, pour le moment, le livre n'est plus disponible. Je souhaite à James Osmont de retrouver un éditeur.
Commenter  J’apprécie          02


Videos de James Osmont (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Osmont
Vidéo de James Osmont
autres livres classés : roman choralVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
361 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre