AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2759401022
Éditeur : Editions Assouline (27/05/2007)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 21 notes)
Résumé :
"Malheur à moi si je révèle ces mystères et malheur à moi si je ne les révèle pas" est-il écrit dans le Zohar, Livre de la splendeur, texte majeur de la mystique juive.

La Kabbale, (d'une racine qui signifie "recevoir", "accueillir"), est la face secrète, ésotérique, du judaïsme, dont la Bible représente la forme dévoilée.

Un immense univers, dont Marc-Alain Ouaknin nous ouvre ci les portes : schémas fondamentaux de l'organisation du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
sheperdvibration
  25 mars 2012
Bon ouvrage de "vulgarisation" de la Kabbale Hébraïque.
L'auteur nous expose une vision globale.
Excellent pour une entrée en matière!
Commenter  J’apprécie          30
ibrahima1994
  12 juillet 2013
ok
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
nadejdanadejda   03 janvier 2014
La kabbale est un art de l'écoute des voix qui viennent d'ailleurs, de la grande symphonie des sphères célestes à l'humble prière des herbes mouillées et des arbres du chemin, en passant par le rythme des coeurs, discrètes sonates de la tendresse et de l'amour.
(...) La kabbale, c'est la merveille de sentir la vibration continue du monde, de sentir que toute chose a un sens, qu'il n'y a pas de "zone d'indifférence", qu'il n'y a pas de "temps mort".
C'est la joie de vivre et l'enthousiasme de réaliser...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
AuClairDeLaLuneAuClairDeLaLune   06 mars 2019
Il est interdit de perdre la force de l'espérance, il est interdit de renoncer à grandir. Il faut toujours pouvoir dire : ''Quand je serai grand, je...''
Nous touchons là à une nouvelle définition de la vieillesse. Est vieux celui qui a perdu l'espérance. Est vieux celui qui au lieu de voir l'espérance comme une porte qui s'ouvre dans le futur la voit s'ouvrir vers le passé.
La vieillesse, c'est la nostalgie de l'espérance. C'est quand on n'a plus suffisamment de force pour dire ''demain'' !

L'enfance, ce sont les désirs, les angoisses, les pleurs et les rires, mais c'est avant tout le rêve, le rêve sacré de grandir.
La 'sefira de hod', c'est l'interdiction de voler le rêve et la force d'enfance que nous avons tous porté un jour et que nous n'avons peut-être pas suffisamment préservé.
La 'sefira de hod' : savoir retenir l'espérance, le rêve ; se dire que demain sera toujours possible, même si demain ne verra pas le jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AuClairDeLaLuneAuClairDeLaLune   06 mars 2019
La troisième écriture, la plus ancienne, est l'écriture protosinaïtique. Elle date de l'époque où les lettres étaient encore constituées par des images (à l'origine, il y a environ 3 500 ans, lors de la naissance de ce qui allait devenir notre alphabet, les lettres étaient en effet des images). La simplification de cette écriture a donné ce que l'on nomme le ''ktav ivri'' ou 'écriture hébraïque'.
Les kabbalistes, qui considèrent l'hébreu comme une langue sainte, se réfèrent souvent à l'image de la lettre, soit dans sa forme actuelle, soit dans la forme gardée en mémoire dans le nom de la lettre. L'analyse se fait toujours sur plusieurs niveaux et toutes les interprétations se complètent.
Cet alphabet dérivé des hiéroglyphes égyptiens note une écriture sémitique sans doute celle des ouvriers ou esclaves hébreux de l’Égypte de cette époque, qui correspond à la fin de l'esclavage des Hébreux en Égypte, la sortie d’Égypte et à la révélation du mont Sinaï.
Le protosinaïtique est constitué de pictogrammes (dessins), qui ont une valeur de consonne. C'est de cet alphabet que sont dérivées toutes les écritures suivantes : l'écriture cananéenne ou (dans sa version grecque) phénicienne, l'écriture araméenne, paléohébraïque et hébraïque, le nabatéen, l'écriture grecque, arabe, jusqu'à nos alphabets modernes européens, en passant par l'étrusque et le latin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AuClairDeLaLuneAuClairDeLaLune   07 mars 2019
Les étoiles ne déterminent rien. Malgré le cadre de la destinée, nous disposons d'un degré de liberté presque sans limite. Le thème astral révèle les contraintes, les restrictions et les œillères qui nous empêchent de nous sentir libre ou de le devenir. Ces contraintes et restrictions correspondent à un certain niveau d'existence, mais nous pouvons les abattre et accéder ainsi à un certain niveau d'existence, mais nous pouvons les abattre et accéder ainsi à un plus haut niveau de conscience.
Cette accession passe obligatoirement par une forme de méditation plus élevée et une manière de vivre plus spirituelle. Ce n'est qu'ensuite que l'on pourra maîtriser son destin -qui semble a priori si contraignant- et s'en libérer. On peut alors, enfin, dépasser et modifier son thème astral.
Lorsqu'un individu vient au monde un jour particulier, le kabbaliste peut facilement lire le compte rendu de son profil psychologique. Plus important, en suivant cette énumération, l'individu peut prendre connaissance de son programme initial, en créer un autre, et ainsi échapper aux enchaînements de la prédestination.
L'astrologie est importante dans la kabbale car elle nous apprend que nous pouvons surmonter les données premières de notre thème. Le thème astral ne doit pas se heurter au libre arbitre.
[...] Les constellations sont des canaux d'énergie, elles sont des filtres de la lumière. En effet, elles reçoivent l'énergie depuis l'infini, bloquent une partie de cette force de vie et en laissent s'écouler une autre.
Le rôle de l'astrologie kabbalistique n'est pas de calculer un thème astral ni même notre futur, mais de connaître le poids des influences que nous devons supporter chaque mois, et par conséquent de se protéger des aspects négatifs présents dans l'univers.
C'est apprendre pour comprendre et échapper aux dangers.
L'astrologie kabbaliste, c'est un ''connais-toi toi-même'' pour ne pas tomber passivement dans le piège de nos inclinations naturelles. Il n'y a pas de mauvais signes ou de mauvais moments. Dans tous les cas, l'homme peut trouver le bien et transformer le mal en bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AuClairDeLaLuneAuClairDeLaLune   06 mars 2019
En hébreu, le mot 'techouva' présente trois sens différents, qui ont pour dénominateur commun l'idée de retour.
[...] En premier lieu, inscrite dans la structure de l'univers, elle manifeste qu'avant même d'avoir été créé, l'homme a été doté de la possibilité de changer le cours de sa vie. Elle constitue ainsi, dans un certain sens, la plus haute expression de la liberté humaine et comme une sorte de concrétisation humaine du divin. Sur le plan de la liberté, la 'techouva' manifeste que l'homme peut se dégager à la fois de son passé et de la causalité quasi mécanique qui semble le conduire sur un chemin sans retour, où une faute entraîne une autre faute, où toute action provoque une réaction et toute intention des conséquences particulières. C'est en ce sens qu'elle marque la présence du divin en l'homme : car Dieu n'est pas soumis aux lis ni à la causalité ; et la 'techouva' permet, elle aussi, de briser l'immuabilité du déterminisme.
[...] Le second aspect, lui aussi universel, de la 'techouva', c'est qu'elle donne à l'homme la maîtrise de ses mouvements dans toutes les dimensions de son existence, et tout particulièrement dans celle du temps. Sans elle, le temps serait linéaire et irréversible : apparemment, on ne peut faire 'revenir' en arrière un évènement qui a eu lieu, ni le corriger ou le changer ; le passé est statique. Et cependant, la 'techouva' implique la possibilité de changer le passé, en tout cas son incidence sur le présent et le futur. C'est cette paradoxale capacité de maîtriser le temps qui explique pourquoi la 'techouva' est antérieure au monde. Elle possède cette dimension exceptionnelle d'être au-delà du temps et de l'inexorable enchaînement des relations de cause à effet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Marc-Alain Ouaknin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc-Alain Ouaknin
L'alphabet expliqué aux enfants - Marc-Alain Ouaknin .Pourquoi disons-nous A, B, C, D, E? ?Qui a inventé les lettres ? Et quand ?D?où viennent leurs formes ?Pourquoi le A a-t-il deux pieds posés par terre et une barre au milieu ?Pourquoi le O est-il rond ? Pourquoi le H ressemble-t-il à un poteau de rugby ?Qu?appelle-t-on un alphabet ?Quelle différence entre l?alphabet et l?écriture ?Pourquoi les lettres de l?alphabet viennent-elles dans l?ordre que nous leur connaissons ?Inventé il y a plus de 3500 ans à travers la rencontre entre plusieurs cultures, l?alphabet fut et reste l?une des inventions les plus fécondes et les importantes de l?histoire de l?humanité. Des mines de turquoise du désert du Sinaï aux rivages de l?Italie en passant par le pays de Canaan, la Phénicie, l?Egypte, la Grèce?, le lecteur découvrira dans ce livre l?histoire fabuleuse de notre alphabet actuel.Retrouvez toutes nos nouveautés sur Seuil.com :http://www.seuil.com
+ Lire la suite
Dans la catégorie : KabbaleVoir plus
>Judaïsme>Sources>Kabbale (20)
autres livres classés : kabbaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1139 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre