AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375747267
Éditeur : Collection Infinity (25/02/2019)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Ginger Holtzman s?est toujours battue dans la vie. Pour le succès de son salon de tatouage, pour être respectée dans la profession, pour monter son exposition de peinture. C?est une femme forte et indépendante, qui ne se laisse pas faire et qui a élevé cette habitude au rang d?art. Et d?ailleurs, ça tombe bien. Parce qu?entre gérer sa boutique, prendre soin de ses amis et s?empresser de terminer ses tableaux, elle n?a quasiment plus une minute à elle. Et au final...... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  12 mars 2019
UN PREMIER OPUS GENIALISSIME ! ADDICTIF, DRÔLE ET TOUCHANT !
J'avais terriblement envie de découvrir la plume de Roan Parrish, aussi quand j'ai vu l'annonce de cette parution, je savais déjà que j'allais me jeter dessus ! Et je ne regrette pas un seul instant, [Dépasser ses doutes], c'est l'histoire de deux personnes que tout oppose et qui vont trouver la forces de dépasser leurs doutes et ce qui les retient pour être enfin heureux.
Ce roman est porté par deux héros que j'ai adoré du début à la fin ! C'est assez rare que l'on flashe sur les deux personnages dès les premières lignes, et pourtant ce fut le cas avec Ginger et Christopher.
Ginger Holtzman est une femme indépendante, tatouée des pieds à la tête, elle gère son salon de tatouage d'une main de maître, mais pour en arriver là elle n'a pas compter son temps ni les sacrifices qu'il a fallut faire. Ginger est une forte tête, difficile à approcher et à apprivoiser mais ce n'est pas cela qui va décourager Christopher Lucen, notre héros. Car lui c'est littéralement un coup de foudre qu'il a pour Ginger, au premier regard ! Et il est bien décidé à la séduire.
Ginger est borderline, elle jure et elle ne souhaite compter que sur elle-même. Elle est têtue et pleine de doutes. Elle a du mal à faire confiance et est parfois trop impulsive. Mais elle est humaine et son histoire explique totalement son comportement. J'ai aimé cette petite boule de nerf, cette femme forte au caractère bien trempé. J'ai aimé sa simplicité, sa générosité et son côté artiste totalement décalé. C'est un héroïne qui en a sous le capot !
Christopher est génial, adorable et abordable. Il a eu la bougeotte pendant des années et à présent il souhaite se faire une place à Philadelphie en ouvrant son propre café. Christopher est l'opposé de Ginger, il est calme et posé, déterminé et réfléchit. Mais son attirance pour Ginger est magnétique, il aime tout chez elle. Notre héros est simple et pourtant il a un pouvoir de séduction hallucinant. Sûrement grâce à sa gentillesse et sa bienveillance, mais attention ne vous y trompez pas, Christopher sait être un mauvais garçon quand les circonstances s'y prêtent ! Si vous voyez ce que je veux dire ! En somme, j'ai totalement craqué pour ce colosse !
Vous allez rencontrer de nombreux personnages tous plus éclectiques les uns que les autres. Roan Parrish nous offre vraiment tout un panel de personnages qui illustre à merveille la diversité. Ils sont tous géniaux, et mon dieu, je suis vraiment accro à chacun d'entre eux.
UNE INTRIGUE FORTE EN ÉMOTIONS, PLEINE DE TOLÉRANCE ET DE BEAUX MESSAGES !
Roan Parrish aborde de nombreux thèmes dans ce premier opus qui mettent à l'honneur la diversité et la tolérance. Elle parle de sujets qui vous toucheront automatiquement, certaines thématiques sont dramatiques. L'autrice aborde ces thèmes avec tact, finesse et bienveillance. Elle n'omet pas de rester cohérente et crédible au fil des pages.
Ginger et Christopher ont des histoires difficiles. Ginger a vécu dans une famille qui ne l'acceptait telle qu'elle est, avec son excentricité, ses tatouages colorés et ses choix de carrière. Christopher a lui d'autre chose à gérer avec son cercle familial, vous le découvrirez au fur et à mesure.
Ce roman m'a énormément émue, il m'a touché et ouvert les yeux sur le monde qui m'entoure. L'autrice a vraiment fait un travail psychologique absolument fabuleux, mettant à nu ses personnages et leurs états d'âme. Elle a su conserver un côté léger avec de l'humour et des scènes sexy à vous faire rougir de plaisir.
EN BREF :
[Dépasser ses doutes], c'est une histoire pleine d'espoir, portée par des personnages hauts en couleur que j'ai adoré suivre tout au long de la lecture. La saga [Small Change] va nous offrir des romances de tout horizon et je peux vous dire que ce premier opus est excellent. Émotions, humour, et sexytude sont au rendez-vous !
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pommerouge
  10 avril 2019
Waw, je remercie fortement Netgalley et les Éditions MxM Bookmark pour cette lecture. C'est une histoire qui m'a touchée profondément de par les similitudes entre le personnage principal et moi.
UNE FEMME DANS LE MONDE DU TATOUAGE
Premièrement, ce qui est original, c'est de parler du monde du tatouage à travers une femme. Très souvent, les romances qui parlent de ce métier, c'est l'homme qui l'exerce, comme dans le tome 1 de Marked men (que j'ai adorée !). Voir ce métier à travers le regard de Ginger apportait du renouveau. de plus, on voit les diverses difficultés auxquelles elle fait face.
Ginger n'est pas seulement tatoueuse de métier, elle est également la dirigeante de son salon qui a de plus en plus de succès. le problème, est que certaine personne dans le milieu ne la prennent pas forcément au sérieux, car c'est une femme. Elle se bat alors, contre les problèmes merdiques qu'il y a dans sa vie, contre ce milieu machiste, contre les gens et leurs préjugés, sans cesse.
UNE CAFETIÈRE CASSÉE PEUT CHANGER UNE VIE
De plus, elle peint et a une expo bientôt. Entre son salon qui manque de personnel et qui a du succès et son expo, elle n'a presque pas le temps pour elle ou dormir. Ainsi, la caféine est pour elle un mets béni des dieux. Soucis, elle l'a cassé, mais n'a pas envie d'aller dans son café habituel où elle risque de croiser d'autres personnes qu'elle connaît. Elle veut être seule et tranquille. Elle décide d'aller tester un café qui est là depuis peu : le Melt.
C'est dans ce lieu qu'elle rencontrera Christopher. Cet homme est le dirigeant du restaurant et fait des sandwiches merveilleusement bons. Il va lui plaire, c'est évident, mais le souci de Ginger n'est pas seulement son manque de temps. On l'a tellement rejeté, peu aimé, qu'elle a peur de s'engager. Peur qu'on ne l'accepte pas comme elle est. Acceptera-t-elle de s'ouvrir totalement à Christopher ?
DES POINTS DE VUE ORIGINAUX
Ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est qu'on a le point de vue de Ginger, comme de Christopher, mais pas de la même façon que dans certaines romances. Celui de Ginger est basique. On suit son histoire, ses pensées, à travers un point de vue à la première personne du singulier.
Par compte, à la fin de chaque chapitre, on retrouve une lettre écrite par Christopher. Ce dernier discute tous les jours à son frère, via des mails et lui confie sa journée. Grâce à ces courriers, nous découvrons ses pensées, ses envies et ce qu'il ressent. J'ai beaucoup aimé cette façon d'amener les choses. Cela nous donne une perspective différente.
UN STYLE PLEIN D'ÉMOTIONS
J'ai beaucoup apprécié l'écriture de Roan Parrish qui est ampli d'émotion et qui sait très bien nous amener les émotions de Ginger de façon juste et touchante. Il n'y a pas trop de descriptions et j'aime beaucoup ça.
EN CONCLUSION
C'est une histoire qui m'a fortement touché et dont j'ai aimé l'originalité des points de vue. Des personnages forts en caractères, avec une Ginger qui m'a énormément fait penser à moi. Une romance douce, mais pas seulement, elle vous touche au plus profond de votre âme.
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SweetyHoneyAddictions
  28 février 2019
J'ai tant aimé cette histoire que je ne sais même pas par où commencer. On peut avoir l'impression qu'elle est simple, pour autant, l'auteure inverse quelque peu les rôles. Elle parle de sujets intéressants et importants avec beaucoup d'aisance, mais aussi de compassion et de force.
Dans Small Change, on se retrouve avec une héroïne qui s'est battue toute sa vie pour prouver sa valeur, que ce soit dans sa propre famille que dans le monde du tatouage. C'est une artiste accomplie et hypersensible, elle est indépendante et possède un petit caractère bien spécial. J'ai beaucoup apprécié sa personnalité, tout comme celle de Christopher.
Lui est plutôt le genre homme calme et posé. Il fait son petit bonheur de chemin, adore son métier mais par dessus tout il donne autant d'attention et d'amour qu'il peut autour de lui. Il est patient, sensible. le coeur sur la main. J'ajouterais bien qu'il est beau, grand, fort, rassurant et roux. Mais à quoi bon insister puisque c'est toute sa personne qui est magnifique. Par contre, si vous creusez un peu plus, vous découvrirez qu'en dépit de ce sentiment de bonheur qu'il dégage, il souffre.
Ce que j'ai aimé ? Je ne sais pas, tout ? D'accord, ce n'est absolument pas suffisant. Dans un premier temps, je dirai que j'ai apprécié l'ambiance dans laquelle se déroule l'histoire. le monde du tatouage qu'il soit beau ou mauvais, le combat dans lequel se lance Ginger afin de soutenir les femmes dans ce milieu, ou encore la passion de la cuisine. C'est prenant.
J'ai adoré également la dynamique de Ginger et Christopher : une belle alchimie, des moments touchants, amusants mais aussi et souvent maladroits, un peu d'insécurité et d'hésitation, une forte attirance. Leur relation n'a rien de lisse, c'est impossible avec Ginger.
J'ai aimé tout le côté artistique, la manière dont l'auteure nous parle de la peinture à travers Ginger. Un peu comme si on entrait dans un autre monde dès qu'elle nous décrit sa vision, ses sensations, ses émotions aussi. C'est passionnant.
Vous voyez, il y a des tonnes de choses à dire, je vous ai même probablement donné trop de détails mais je n'ai pas pu m'en empêcher. Ce roman est vraiment fantastique. Alors, ne tergiversez pas, lisez-le dès qu'il sort dans les bacs.
Lien : https://sweetyhoneyaddiction..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bookalauma
  26 février 2019
Dans sa nouvelle série de romans « Small change », on peut y retrouver le personnage de Ginger qui avait fait une apparition dans le roman « Au milieu de nulle part » et il faut avouer que ce personnage est tout à fait fascinant. L'auteure nous dresse le portrait d'une femme libre, loin des étiquettes et des préjugés que l'on pourrait lui assigner et qui, malgré la détermination qu'elle voue à son art, Ginger révèle une certaine faille dans les rapports humains.
De ce fait cette rencontre entre ces deux caractères opposés et qui plus est avec un homme d'une grande sensibilité que la femme n'a pas, ce petit détail fait toute la différence par rapport aux autres romans sentimentaux. de plus cette opposition fait toute la richesse de cette histoire qui nous dévoile au fur et à mesure les doutes et les craintes de chacun des personnages.
Le choix du lieu de l'intrigue est également peu courant et renforce le côté combattant du personnage féminin puisque le milieu du tatouage est encore de nos jours un secteur très masculin où les femmes peines à ce faire une place.
Au final cette romance déjoue tous les codes de la société et c'est ce qui rend cette romance sincère et ancrée dans son temps.
Lien : https://bookalauma.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Songedunenuitdete
  05 mars 2019
Vous est-il déjà arriver de ne pas réussir à rentrer dans une histoire ? Vous avez beau avoir tous les ingrédients pour que la recette fonctionne, vous n'y arrivez pas. Cela ressemble à un soufflé raté ! Et bien, c'est ce qui s'est passé avec « Dépasser ses doutes ». Pour ma part, je n'ai pas réussi à les dépasser, ces doutes !
Vu le résumé, vous me direz que l'histoire est assez classique. Je vous le concède. Mais vous pouvez rendre une histoire assez simple en quelque chose de plus séduisant avec des personnages qui vous touchent. Or c'est là que je suis le plus déçue ! Je n'ai absolument pas accroché avec Ginger. Elle est incroyablement forte et mène de front beaucoup de responsabilités mais elle n'est pas attachante. Je ne la comprends pas....
Plus d'information en cliquant sur le lien ;)
Lien : https://songedunenuitdete.co..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   12 mars 2019
– T’as besoin d’un câlin ? demanda Christopher derrière moi.
– Quoi ?
Il se dandina d’un pied sur l’autre.
– Eh bien, quand je suis fatigué, ou un peu ronchon, un câlin ça me fait du bien. Alors, peut-être que ça marcherait pour toi aussi.
– Toi ? Ronchon ? J’y crois pas.
Il eut un grand sourire, comme pour confirmer mes propos.
– Alors comme ça, tu aimes les câlins ?
Je me demandais qui lui faisait des câlins quand il était fatigué et s’il lui arrivait d’être grognon. Mon estomac se noua légèrement à l’idée de quelqu’un d’autre le prenant dans ses bras.
– J’aime ça. Enfin, les vrais câlins.
– Et les tiens, de câlins, ils sont comment ?
– Ça, à toi de me le dire. Mais si jamais je devais choisir, j’opterais pour les miens. Puis-je recueillir ton avis sur la question ?
Il laisse tomber ses bras le long du corps, comme s’il se préparait à une éventuelle embrassade. C’était un peu idiot, mais je m’étais rendue compte dès qu’il me l’avait proposé, qu’en effet, j’avais peut-être bien envie d’un câlin, bon sang. Il avait l’air doué pour ça, indéniablement. Il était grand et fort, mais sans muscles trop imposants. Il sentait bon, ses vêtements étaient doux. Pas de bijoux à clous ou à picots à l’horizon…
Je hochai la tête et me glissai entre ses bras. Je reçus alors le meilleur câlin de toute ma vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   09 avril 2019
Et chaque fois que je m'étais laissé aller à espérer que mon père prendrait ma défense, qu'il verrait quelque chose de positif en moi, là où ma mère ne trouvait que des défauts, j'avais systématiquement été déçue. Je ne savais dire s'il était d'accord avec ma mère ou s'il fuyait simplement la confrontation. Au final, le résultat était le même.
À dix ans, leur absence de soutien me déboussolait. À treize ans, j'en souffrais. À seize ans, j'étais furieuse. À vingt ans, je m'étais fait une raison? Et aujourd'hui, j'aimais à penser que, contrairement à eux, j'avais parfaitement compris quel genre de personnes ils étaient. Malgré tout, ils s'insinuaient parfois dans ma tête avec une facilité exaspérante. Devant mon reflet dans le miroir, j'entendais la voix de ma mère. Ou bien le silence de mon père, lorsque je cherchais un avis contraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   09 avril 2019
- D'ailleurs, tu es une artiste hyper talentueuse, reprit-il. Et cette façon que tu as de remarquer certains détails et de ressentir ce que personne d'autre ne ressent ? C'est aussi ça qui te définit. Le revers de la médaille, c'est que tu ressens probablement très fort aussi tous les mauvais côtés de la vie. Tu essaies à tout prix de te couper de tout, ce qui est mauvais, mais du coup, est-ce que tu ne te priverais pas aussi des bons côtés par la même occasion ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   09 avril 2019
Elle aussi, elle doit se dire que ses règles ne sont pas arbitraires. Peut-être même qu'elle s'imagine que me dire de perdre cinq kilos, de me maquiller pour sortir ou d'agir comme une adulte responsable ou, ou... bref, que tout ça, c'est pour me montrer qu'elle tient à moi ? C'est ça le truc... et si dans sa tête, elle m'aimait vraiment ?
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   09 avril 2019
À chaque fois que je suis avec elles, je deviens quelqu'un autres, quelqu'un que je déteste. Une personne particulièrement horrible. J'essaie de prendre à la rigolade toutes les saloperies qu'elles me balancent et j'arrive à tenir à peu près vingt minutes. Mais ensuite, je deviens méchante et j'ai horreur de ça.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : new romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre