AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791038806207
322 pages
Ex Aequo (22/03/2023)
4.4/5   5 notes
Résumé :
Après Les Enfants de Paradis, paru dans la même collection, Exode propose une nouvelle incursion dans la thématique des « mondes creux ». C’est un récit eschatologique : la narration d’une fin du monde inéluctable, annoncée de longue date par des Livres sacrés. Tout commence par une mission en Antarctique et le franchissement d’un étrange « rideau pourpre », qui va conduire un groupe de scientifiques sous la Terre, dans le royaume d’Agharta, peuplé depuis des millén... >Voir plus
Que lire après ExodeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
De Arnauld Pontier, je n'ai lu actuellement que le livre Mars paru aux éditions 1115, mais Célinedanaé m'en a dit beaucoup de bien. J'ai donc eu l'occasion de lire Exode, paru en mars dernier aux éditions Ex Æquo dans leur collection Atlanteis (tout trouvé pour ce livre…). L'illustration de couverture est de Michel Borderie, et plonge d'emblée dans le sujet.

Exode commence comme un récit d'exploration, sur la seule terre encore méconnue de notre planète : l'Antarctique. Pourtant le livre propose un présent légèrement différent du notre, dans lequel l'exploration de ce continent semble un peu plus avancée, avec des recherches en cours pour exploiter les ressources potentielles de ses terres : hydrocarbure, voire minerais ou autre. On découvre donc un groupe de scientifiques en route pour une station de recherche située à Mc Murdo : ils se connaissent bien, s'apprécient ou se sont appréciés, et vont être très vite confrontés à un évènement complètement anormal, puisque le professeur David Bryne disparait, et son SOS portant pourtant à courte portée est capté par une base au Groenland. Peu de temps après, la professeure Faye Gillmore est retrouvée errante mais en pleine possession de ses moyens proche du Cap Columbia tout au nord du Groenland… Les autorités essayent de comprendre, et son interrogatoire par des pontes et les services de l'armée et de la CIA confirme juste l'impossible ! En fait, ce sont 5 scientifiques bien précis qui vont pouvoir se déplacer à nouveau par des moyens inexplicables, pour découvrir une ancienne civilisation vivant sous terre en Antarctique. En fait, cette civilisation leur fait une proposition intéressée pour sauver ses membres, en échange d'une coopération avec les hommes de la surface.

Il est difficile de dire plus du scénario pour ne pas tout divulgâcher, ce serait dommage pour un tel roman tant on va de surprises en découvertes hallucinantes, au moins dans la première moitié du livre. Arnauld Pontier a réussi le tour de force de réunir dans un même ouvrage bon nombre de légendes et croyances populaires, et à leur trouver une explication qui tient la route. le livre a un fil directeur clair, mais de très nombreuses anecdotes parsèment le récit sur des événements inexpliqués. Mulder aurait aimé rencontrer les sages de cette civilisation !

La narration est linéaire, avec donc un récit type exploration dans la première moitié, et une préparation au grand projet et à l'inéluctable dans la deuxième partie. Car c'est un récit de fin du monde, et certains s'y préparent, d'autres non. Un projet est proposé aux hommes, mais certains parmi ceux-ci pensent pouvoir faire mieux, ou différent, ou en tout cas à leur idée. La deuxième partie est plus touffue, moins lisible, avec un fil directeur moins clair tellement les enjeux et les questions posées sont nombreuses. On réfléchit beaucoup dans ce livre, avec des choses qui vont parler à chaque type de lecteur. On note souvent la grande importance du mode de pensée, au sens de nos acquis et habitudes de civilisation, dans ce que va décider tel pays ou groupe de pays. La religion et la croyance en général tiennent une place importante dans le livre.

Exode est un roman dense au niveau des idées, mais aussi d'une richesse importante au niveau technique. Que ce soit dans les technologies actuelles ou celles imaginées pour le peuple « du dessous », de très nombreux termes sont évoqués, et de nombreux concepts physiques sont manipulés aisément par l'auteur (un peu moins par le commun des lecteurs je pense). le vocabulaire lié à la civilisation ancienne est aussi très riche, et il faut se l'approprier vite sous peine d'être largué au fil des pages, et perdre un peu de la richesse du livre.

Le point faible du roman réside pour moi dans ses personnages. Ils sont pourtant bien identifiés, on les découvre et on apprend à bien les connaître dans la première partie, mais j'ai eu du mal à m'attacher à eux, qu'il s'agisse des scientifiques, ou des membres de la civilisation ancienne. On a parfois du mal à comprendre ce qu'ils font, il faut dire qu'ils sont partout, et le livre va à 100 à l'heure. C'est peut-être là où le bat blesse peut-être, certains passages auraient pu être développés plus.

Exode est un roman assez impressionnant au niveau de son contenu, il réussit avec brio à nous conter cette histoire d'une ancienne civilisation qui viendrait chercher le concours des hommes de la surface pour se sauver. le livre propose beaucoup, questionne souvent, et présente une densité forte de concepts, peut-être un peu trop, ce qui limite l'attachement aux personnages, souvent simples exécutants au sein du grand projet.
Lien : http://aupaysdescavetrolls.f..
Commenter  J’apprécie          40
J'ai apprécié ma lecture d'Exode : son écriture est efficace et le rythme assez soutenu et équilibré. J'ai également beaucoup aimé le worldbuilding du roman que l'auteur a bien développé, la présence de multiples références aux sous-genres de l'Imaginaire et de la Science-Fiction et des réflexions crédibles sur les réactions des Humains, en cas de difficultés. Lorsque l'on voit comment l'Humanité prend à bras le corps actuellement le réchauffement climatique, il n'y a pas de quoi être optimiste…

Ma chronique entière est disponible sur mon blog :
Lien : https://labibliothequedaelin..
Commenter  J’apprécie          90
Lorsqu'on referme ce roman d'Arnauld Pontier, on est comme à bout de souffle, tellement cette épopée fait preuve d'une inventivité fertile, cinématographique, littéraire, extrêmement réjouissante. L'auteur associe le thème- assez classique- de la recherche d'une terre promise en raison d'une destruction imminente de notre planète à celui du mythe de la terre creuse, nommée ici Agharta, une civilisation millénaire technologiquement très avancée. Au-delà de la rencontre entre les terriens et les peuples souterrains, Arnauld Pontier nous entraîne vers une réflexion sur notre propre humanité et nos relations àl'Autre, celui qui est né ailleurs et qui ne nous ressemble pas. Sur notre rapport à la science, cette science qui pourrait nous conduire à un transhumanisme salvateur et terrifiant à la fois !
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Le vernis civilisationnel s'est écaillé, et sous cette mince couche ressort la Bête à partir de laquelle l'être humain a été façonné.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Arnauld Pontier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnauld Pontier
23 avr. 2019 Astronef Café Sciences & Philosophie 26 mars 2019 "MARS" Mardi 26 mars 2019 à 19h00 Librairie de Paris Nos invités : Arnauld Pontier : Auteur de "Sur Mars, récit de Voyage". Et Pierre Thomas : Planétologue, professeur émérite à l'ENS de Lyon.
autres livres classés : fin du mondeVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (8) Voir plus



Quiz Voir plus

quizz one piece

A qui luffy demande de rejoindre son équipage mais qui refuse ?

arlong
jimbei
Shirahoshi
caribou

16 questions
160 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre

{* *}