AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749109701
192 pages
Éditeur : Le Cherche midi (26/04/2018)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Le récit d'un homme qui retrouve l'amour à la fin de sa vie.
"Le temps est venu de raconter ce qui s'est passé. Du moins tenter d'expliquer l'inexplicable, l'imprévisible. Comment dire l'indescriptible désarroi qui s'empara de moi quand Kirsten disparut ?"
Brutalement, Daniel perd sa femme. Désespérément seul, il affronte son passé, ses démons, et son enfance marquée par des abandons successifs, lui qui n'a jamais connu son père. Comment accepter d'êtr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bazart
  13 août 2018
Dans ' Tu ne sauras jamais combien je t'aime aux éditions Cherche Midi, Daniel Prévost, qui a abandonné depuis quelques années son coté cinglant, cinglant pour une plus grande sensibilité, raconte la résilience dont il a dû faire preuve suite à la disparition de son épouse, Kirsten il ya quelques années.
Se souvenir, et se révolter, voilà le message de Daniel pour continuer...sans Kirsten.Daniel , seul face à ses démons et son passé a-t-il encore la force d'aimer ?
Mais comme " face à la perte d'un être cher, il faut garder l'espoir de retrouver l'amour et de continuer à vivre car sans amour on s'emmerde, l'humoriste du petit rapporteur et du diner de con prouve que la résilience est possible...
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          180
noid
  19 août 2018
Un livre sur le vide, l'absence, la disparition, la perte, la mort de l'être aimé. La femme, l'amante, la mère du fils.
Et le désarroi lors d'une rencontre, un possible encore. L'absurdité du bonheur dans la douleur. Et la culpabilité, la trahison.
Mais presque un peu déçu de l'option « roman » de ce livre. C'est magnifiquement écrit, les sentiments sont là. Pourquoi avoir eu besoin de se cacher derrière un roman ? La vérité était elle moins belle, une pudeur nécessaire ? Ne sachant plus que croire… j'ai moins aimé. Dommage.
Lien : http://noid.ch/tu-ne-sauras-..
Commenter  J’apprécie          20
lou147
  01 avril 2020
Très sensible émouvant
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2018
« Quand les mots n’ont plus aucun sens,
Même si on les tourne dans tous les sens,
L’amour, la mort n’ont plus d’importance.
Quand on se retrouve terriblement seul,
Seul dans l’univers qui se joue de nous,
Qui se rit de nous et même à genoux,
Nous crions sans cesse nous crions toujours
Et nul ne répond : il n’y a plus d’amour. »
Est-ce nul ? Peut-être. En tout cas, moi, je me sens nul. Mais je n’ai pas honte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2018
Je suis face à un dangereux concurrent. Cette partie d’affection se joue entre cet homme et ma mère. Je suis hors jeu. Tout est perdu d’avance.
Je souffre de cet abandon. Un double abandon. Je me promets de ne jamais infliger pareil chagrin à l’enfant que j’aurai un jour.
Je suis un enfant bancal, un gamin inachevé. Je suis montré du doigt par mes « camarades de classe ». Je ne me fais pas d’illusion sur leur condescendance pseudo-amicale, avec leur « Allez, viens jouer... Viens avec nous ! ». Ce « nous » me fait comprendre ma réelle solitude...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2018
La vie, c’était notre cadeau de bienvenue au monde. C’était simple, c’était clair. Quarante-trois ans d’union prirent fin. Pourtant nous n’étions pas égoïstes. N’avions-nous pas rendu ce cadeau au monde en lui offrant un enfant, Jonathan !
La vie de Kirsten elle-même était un cadeau fait au monde. Plus d’une fois, je me suis rendu compte qu’elle représentait tout l’amour du monde. J’ai écrit quatre fois le mot « monde »... Je n’en effacerai aucun. Sinon, je me trahirais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2018
Je rumine des pensées, des points de vue : après tout, c’est un chagrin ordinaire, chaque être humain est passé par là, moi-même n’ai-je pas déjà éprouvé des deuils dans ma famille, parmi mes proches, ma grand-mère, mon « petit cousin » Serge ou, dans ma belle-famille, le père et la mère de Kirsten ? Et tous ces morts autour, tous les morts du monde que je ne connais pas ? C’est trop ! J’arrête.
Non ! Pas elle, pas Kirsten !
Pas besoin d’être raisonnable. Cela ne m’est d’aucun secours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2018
Le mot « fusil » me terrorise. Il semble incompatible avec celui de « poète ». Si, pour un poète, la poésie, « c’est ce que devrait être la vie », le mot « vie » est, lui, inconciliable avec « fusil », qui apporte la mort. Celle de l’autre.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Daniel Prévost (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Prévost
Daniel Prévost - On n'est pas couché 28 avril 2018 #ONPC
autres livres classés : veufVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3846 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre