AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2878332989
Éditeur : Circonflexe (02/04/2002)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Ces 10 petits soldats envoyés à la guerre subissent le même sort : ils disparaissent les uns après les autres. Un conte tragi-comique sur l'horreur et l'absurdité de la guerre. À partir de 7 ans.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  05 mars 2013
Sous couvert d'un aspect très comptine (qui procéde par élimination : 10 puis 9 puis 8 puis...personnages) se cache un album qui n'est pas forcément pour les tout-petits. Et bien oui, comme souligné par Trust_me dans une critique précédente, il s'agit bien d'un album de Gilles Rapaport, donc thème lourd à l'horizon.
Le titre nous prévenait déjà : c'est la guerre ici! Les soldats meurent ou tuent (ou les deux). Et l'aspect "comptine" et épuré du texte rend l'atmosphère encore plus froide et cruelle. Cela a tendance à banaliser la violence : (bon là je vais tomber dans le cliché) comme dans la vraie vie en somme.
Les illustrations participent à cette violence. Ces grandes tâches d'encre noire, à peine teintées de rouge ou de bleu parfois, envahissent les pages blanches, sautent aux yeux et à la gorge du lecteur. L'image la moins violente pour moi est la dernière, celle du déserteur. Seul personnage à se poser des questions, à réagir face aux événements précédents. Il ne sait plus pourquoi il fait la guerre, il ne comprend pas comment son dernier camarade est mort,, il ne connait même pas son nom, il ne sait plus où il va... Alors il stoppe tout, il s'en va.
Album puissant si on y fait attention, un accompagnement est le bienvenu pour en prendre toute la mesure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
trust_me
  17 octobre 2011
Ils sont dix. Dix petits soldats qui partent à la guerre la fleur au fusil, le sourire aux lèvres. Il y a Martin, Gégé, Jo, Laurent, Robert, Raymond, Rudolf, Jean et les deux autres dont on ne connaît pas le nom. Tour à tour, ils vont disparaître. le dernier enlèvera son bel uniforme rouge et son grand chapeau noir. Il les déposera près de son fusil, et il partira.
Comme souvent chez Rapaport, le sujet est grave. Comme souvent chez Rapaport, le texte est minimaliste. Comme souvent chez Rapaport, les illustrations vous sautent à la gorge. Des doubles pages sur fond blanc, sans aucun décor avec du noir et du rouge comme couleurs dominantes. le texte est écrit en gras, les dessins sont énormes, tout en nervosité. On a l'impression qu'il faut tenir l'album à bout de bras, l'éloigner des yeux pour mieux lire les images.
Il n'y a là aucune empathie pour les petits soldats appelés à partir les uns après les autres. Juste des prénoms. Après tout, ils n'avaient qu'à pas écouter la reine leur crier : « Courez donner votre vie ». On pense aux moutons de Panurge chers à Rabelais. Seule l'attitude du dernier, le déserteur, mérite que l'on s'y attarde. Finalement, lui seul semble avoir tout compris.
Qui a osé dire que les albums, c'est pour les bébés ? Lisez Rapaport et on en reparlera.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ninoule69
  18 avril 2015
Un beau plaidoyer pour la paix, où l'horreur, la cruauté et la violence jalonnent une comptine qui pourrait initialement paraître bien anodine. "10 petits soldats" aux uniformes rouge sang et aux "coiffures" noir infini vont certes chacun à leur tour à leur perte ou presque, car le livre nous laisse sur une belle note d'espoir. Les amateurs d'esthétique, de peinture, de dessin, de couleurs et de traits sont largement servis dans cet album. En effet, le rouge vif violent des uniformes est progressivement sali par des coups de pinceaux énergiques et noirs qui petit à petit menacent, éclaboussent et envahissent les pages. le texte de la comptine n'est pas exempt de contrastes et de descriptions chocs : on y fait la guerre dans les prairies de fleurs ; le déjeuner fume dans une ferme "fraîchement" abandonnée à la hâte pour le grand bonheur de Jo le gros qui adore écraser les ennemis, etc. Les éditions Circonflexe ont bien fait de donner une tribune à Rapaport à travers cet album qui en nous décrivant le guerre dans ses réalités les plus sordides ne fait que nous parler de paix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gilles3459
  04 novembre 2015
Je fait parti d'une association qui lis dans les écoles, moi je lis pour les tout petits, j'ai trouvé ce livre 10 petits soldats dans un médiathèque, pour enfants, J'avais pensé pouvoir faire compter les enfants en racontant cette histoire, mais !! que fait ce livre dans un rayon pour tout petits, les dessins sont très dure, et l'histoire atroce de vérité, je pense qu'il aurait fallut prévenir sur le livre pour quelle âge ce livre peut convenir, je vais demander à la médiathéque de retirer ce livre
Commenter  J’apprécie          05
Chrisbookine
  15 mai 2013
Cette comptine détournée est un manifeste contre la guerre et dénonce l'absurdité des conflits. Cet album s'adresse à un public déjà grand. A ne pas mettre entre toutes les mains et à accompagner. Les illustrations donnent à voir la violence.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LagagneLagagne   05 mars 2013
10 petits soldats partent à la guerre, la fleur au fusil, le sourire aux lèvres.
10 petits soldats partent à la guerre pour défendre, pour défendre...je ne sais plus quoi.
A l'abri, derrière les murailles de son château, la Reine les encourage : "Courez donner votre vie!"
Commenter  J’apprécie          50
Video de Gilles Rapaport (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Rapaport
Gilles Rapaport. Voeux 2013. Le Conte du Genévrier des frères Grimm. Ce petit film montre les différentes étapes de l'évolution d'une illustration couleurs. De la mise en place en noir et blanc, jusqu'à limage publiée, en couleurs. Les illustrations sont extraites de l'album, le Conte du Genévrier, paru en Mars 2012 aux éditions du Genévrier.
autres livres classés : soldatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Champion (Gilles Rapaport)

Comment se prénomme le personnage principal ?

Pierre
Victor
Albert

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Champion de Gilles RapaportCréer un quiz sur ce livre