AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2366240244
Éditeur : Cambourakis (13/02/2013)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Je ne me souviens plus des faits.
Je ne me souviens plus des chars. Ni des tirs. Ni des cris.
Ni des copains qui tombaient.
Je ne me souviens plus des visages.
De la place, si.
Elle s'appelait Tian'anmen.
Enfin je crois.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
IreneAdler
  12 février 2013
20 ans après les massacres de la Place. Il a rendez-vous avec son amour de jeunesse. Mais sur une place de 440 000m²... Alors, il déambule, réfléchit. En 20 ans, qu'est-ce qui a changé ? Est-ce pour cette Chine Nouvelle que tous ces étudiants sont morts ? Tout a été effacé, la Place est vide : de rendez-vous, d'esprit, de sens, de souvenirs...
Une très belle réflexion sur le "devoir de mémoire" et l'"obligation de l'amnésie". Si tout le monde où presque en Occident sait ce qui s'est joué là, en Chine, personne ou presque ne sait ou ne veut savoir. Trop dangereux.
Graphiquement très beau, entièrement à l'encre de Chine, les planches sont simples et expressives. Certaines, construites sur le principe du trombinoscope, sont presque expressionnistes. Les visages disparaissent, se brouillent, s'effacent, pour laisser la place à des grands à-plat de noir, la nuit et la mort mêlées. Noir comme l'oubli où seront jetées les victimes, niées jusque dans leur mort. Après tout, elles n'étaient pas là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Doc29
  01 octobre 2017
Magnifique album graphique, où Davide Reviati évoque avec sobriété, justesse et beaucoup d'émotion retenue les massacres perpétrés en juin 1989 Place Tian' anmen. Là-bas, à Pékin,20 ans après, tout semble oublié, la "Place publique la plus grande du monde" est vide.., mais le narrateur se souvient encore et ne veut pas mettre ces événements sous le boisseau. Il rend ici un vibrant hommage aux victimes.
La plupart des planches en noir et blanc expriment toute la douleur et la révolte du narrateur face à cet oubli imposé. Ainsi il dédicace son album aux martyrs de la liberté.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
BDGest   10 avril 2013
En ne faisant qu’effleurer la surface des choses, même si la beauté graphique suscite une émotion légitime, Oublier Tian’anmen risque de laisser sur leur faim les lecteurs avides de reportages approfondis.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   28 mars 2013
L’ouvrage, fort bien documenté, détonne par la puissance de ses silences, reflets des défauts de mémoires [...]. Il invite surtout à faire en sorte que ce ne soit pas l’oubli qui emporte Tian’anmen.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
IreneAdlerIreneAdler   12 février 2013
Au début des années 1990, certaines familles durent même enlever des cimetières publics les urnes contenant les cendres de leurs fils ou de leurs amis.
Commenter  J’apprécie          70
IreneAdlerIreneAdler   12 février 2013
Place Tian'anmen. Littéralement : place de le porte de la Paix Céleste. C'est drôle, non ? Ca ressemble à une blague. Mais ça ne fait pas rire.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : chineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
66 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre