AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : hexagonal (01/09/1991)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
- Reportage : voler à dos de dragon, dans l'univers du cycle de Pern d'Anne McCaffrey.
- Peindre ses figurines : premiers conseils.
- Visite guidée : Arkham ; son université, son asile...
- De nouvelles planches de Dragons. Comment les dépenser judicieusement.
- Lorette et Harpye : la BD.
- La suite de Cauchemar pour Archimages : d'autres sortilèges du tristement célèbre Nimrod de Nump.
- L'Anti-paladin, seigneur du Mal. Une... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lechristophe
  23 novembre 2016
Pour ce numéro 1 de septembre-octobre 1991 de Dragon Magazine, revue bimestrielle qui se définit comme "L'encyclopédie des mondes imaginaires", les thèmes abordés sont nombreux.
En premier lieu, nous avons droit à un dossier sur les dragons (sûrement en hommage au titre du magazine) comportant une présentation de "La ballade de Pern" d'Anne McCaffrey en suivant les pas d'un jeune apprenti chevalier-dragon qui vient d'être recruté pour être candidat à l'Empreinte. La suite du dossier est la traduction de l'américain d'un manuel d'équitation céleste présentant notamment les différentes montures ailées du monde AD&D de Dragonlance, ainsi que des conseils pour élever un dragonnet.
Nous quittons la fantasy "dragonnesque" dans le dossier suivant pour l'oeuvre de H.P. Lovecraft et une description détaillée de la ville imaginaire d'Arkham. Les recueils de nouvelles majeures parues en français de l'écrivain américain ainsi que les jeux de rôle, de plateau et vidéo tirés de son univers sont également présentés.
La partie suivante intitulée "Acier et magie" m'a laissé beaucoup plus dubitatif. A un article expliquant les avantages de la magie lors des combats succède une présentation des divers jeux de plateau de guerre fantastique avec figurines. Bof, bof.
Par contre, l'article suivant est nettement plus attrayant puisqu'il propose une fiction mettant en scène quelques super-méchants du cinéma et de la littérature : le Seigneur des Nazgûl chez J.R.R. Tolkien, Feyd Rautha Harkonnen de "Dune" de Frank Herbert, Mordred de la légende arthurienne, Dark Vador de "La Guerre des Etoiles", les Princes-Démons de Jack Vance et Lord Soth des romans situés dans l'univers Dragonlance.
La science-fiction est légèrement effleurée dans les trois pages présentant très mal le génial jeu de plateau Full Metal Planete. Elle est nettement plus marquée dans la nouvelle ironico-cynique "Les Monstres" (The Monsters) de Robert Sheckley. Pour ceux qui ne l'ont pas lue (elle est entre autre parue dans le volume "Histoires de planètes" de "La Grande anthologie de la science-fiction"), c'est le choc culturel entre des terriens qui atterrissent sur une planète et les autochtones, des sauriens (?) cruels et philosophes qui se nomment entre eux humains et qui tuent leurs femelles après 25 jours de mariage (le temps qu'elles pondent et que les oeufs éclosent).
Au final, les 98 pages de ce premier numéro sont largement remplies et amplement illustrées. L'humour est présent, les rubriques (previews, critique ciné, conseils de peinture, forum des lecteurs, cahier technique pour les rôlistes) ont toutes leur utilité et surtout la célèbre Banque des Dragons : des billets fictifs sont imprimés dans le magazine et sont également présents chez les magasins partenaires de la revue ; ils servent pour obtenir aux enchères différents lots présentés (généralement, figurines, jeux de rôle, jeux vidéo, albums BD...).
On sent quand même nettement la présence de TSR et de son univers Donjon&Dragon puisque la revue est une version française améliorée de celle que TSR édite aux USA.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lechristophelechristophe   23 novembre 2016
Maudissant Mordred, Lancelot bascula dans l'eau froide et son armure l'entraîna au fond. Ainsi périt Lancelot. Ainsi commença le temps où les chevaliers partirent en quête pour violer la veuve et voler l'orphelin.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : FigurinesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

questions livre au bonheur des dames

d'où vient Denise avant qu'elle arrive à sa destination?

Bretagne
Allemagne
Normandie
Russie

13 questions
570 lecteurs ont répondu
Thème : Au Bonheur des Dames de Émile Zola (Fiche de lecture) de Émile ZolaCréer un quiz sur ce livre