AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330048327
Éditeur : Actes Sud (04/03/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Elle flanquerait le contenu de sa vie dans une boîte à chaussures. L’heureux et le subi, les tentatives, marottes, loupés, hontes passagères et courtes gloires, le tout en vrac sans arrangement. La boîte à bout de bras, elle la présenterait au monde.”

Un livre jubilatoire où défile la génération des années 1970, alors que Mastroianni aimait encore Catherine Deneuve. Où s’affiche un amour profond pour Paris, les rues, les places, les recoins et les st... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cathulu
  15 mars 2018
Née à la fin des années 60, Cécile nous raconte sa vie, celle d'une fille souriante (cela exaspère certains), joyeuse, pleine de vie et d'entrain. Il y a les parents, hauts en couleurs, issus de milieux sociaux différents leur union chaotique, la grande soeur Catherine, admirée par Cécile mais qui va progressivement s'éloigner de sa cadette au grand désarroi de celle-ci. Les rôles que nous imposent insensiblement la famille, la société, mais toujours cette volonté de rompre, de faire un écart pour mieux se retrouver.
Cécile Reyboz nous livre ici une autobiographie voilée (au sens où un roue peut l'être), jamais ennuyeuse, toujours savoureuse (la description de sa remise du prix de la Closerie des Lilas est hilarante!), qui évite tous les écueils du genre et nous entraîne à sa suite entre émotion et pudeur dans une lecture effrénée ! Dévoré d'une traite !
Vient de sortir en poche.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BibaliceBibalice   28 avril 2015
Il y aura encore les bouffées d'angoisse, d'agoraphobie, les vertiges et les bouffées de chaleur, au gré des époques. Invisibles sur les radios et les photos de vacances, impalpables, invérifiables ; omniprésents.
Commenter  J’apprécie          130
BibaliceBibalice   28 avril 2015
La moindre parole de Cécile déclenche l'absence de Catherine. Lui parler revient à l'éloigner, la statufier, la perdre. Cécile s'adressant à Catherine est aussitôt gommée en pleine phrase, bouche ouverte.
Elle encaisse le même constat à chacune de leurs entrevues : Catherine ne lui parle pas, ne lui répond pas, pas réellement. C'est une façon de la réduire à son tour en une chose muette, invisible, inaudible. Un rien, une pincée de poudre, à peine, à laisser s'éparpiller dans la couture d'une poche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cathulucathulu   15 mars 2018
Ce qui n'apparaît pas sur les photos, ce sont ces choses vues et entendues chaque jour, qui n'impriment aucune pellicule mais pénètrent le fond de l'âme et s'y déposent, la tapissent.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
874 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre