AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Infortunes de la Belle au Bo... tome 3 sur 3
EAN : 9782266145732
348 pages
Pocket (28/06/2004)
3.11/5   86 notes
Résumé :
Qui aime bien, châtie bien.
Dans le troisième et dernier épisode de ses aventures érotiques, la Belle au bois dormant se réveille dans le jardin des tortures délicieuses, où le sultan et sa cour mènent le jeu de la domination et de la soumission a son paroxysme. Douloureuses jouissances, excitantes humiliations, punitions savoureuses, châtiments exquis et voluptueuses souffrances... Dans ce monde de lute et de luxure, les désirs sont toujours des ordres, qui ... >Voir plus
Que lire après Les Infortunes de la Belle au Bois Dormant, tome 3 : Libération Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Il aura fallu à Anne Rice une sorte de courage, ou tout au moins de l'audace, pour se lancer, il y a de cela plus de quinze ans, dans une saga de romans fantastiques érotiques quand son public était habitué à des sagas vampiriques. Sans parler du fait qu'à cette époque le mummy-porn était encore loin de déferler dans les rayons de nos librairies. La maison d'édition Michel Lafon, en rééditant l'an passé la trilogie, a visiblement nourri l'espoir de surfer sur sa vague.

Quand débute ce troisième et ultime tome des "infortunes de la Belle au Bois Dormant", la Belle est toujours une esclave, sur ce point, rien de nouveau sous le soleil. Ce qui est nouveau, par contre, c'est le décor car nous quittons le Moyen-Age "fantasy" qui servait jusque là de cadre traditionnel au conte de Perrault revisité pour nous transporter dans un autre univers chéri des conteurs : l'Orient.

La "Belle au Bois Dormant by Anne Rice" prend donc derechef des allures de "Mille et Une Nuits" et c'est dans le palais d'un sultan que vont se poursuivre les tortures auxquelles sont soumis la Belle, le Prince Tristan et leur compagnon Laurent. Au coeur du harem, la Belle va ainsi connaître d'autres formes de soumission.

Mon avis sur cette série est assez linéaire d'un tome à l'autre. Je décroche assez facilement et n'étant pas du tout attirée par l'univers SM, je me lasse, tout simplement. L'écriture d'Anne Rice est très voluptueuse et ça se lit bien mais mon intérêt s'est souvent perdu en route, voire a survolé quelques chapitres...
Commenter  J’apprécie          314
On ne pourra pas dire que cette trilogie aura eu un réel impact sur moi, mais disons que ce troisième tome a un peu relevé le niveau des deux premiers, même si on surfe toujours sur la même vague, de souffrance, soumission, esclavagisme, rapport SM, mais la surprise pour le lecteur est moins grande puisque les deux premiers tomes nous ont déjà préparé à ce qui aller suivre dans ce troisième et dernier tome.
La Belle, Laurent, Tristan et deux autres de leurs camarades d'infortune sont enlevés et emmenés vers un pays oriental, ils s'y seront bien évidemment traités de la même manière, mais avec un peu plus de volupté et surtout ils seront entourés d'or, de magnifiques tapis orientaux, de toutes sortes de richesses qu'ils n'avaient pas côtoyés au château jusqu'alors et cela suffira à emplir leurs coeurs d'amour et d'espoir.
Je pense que ce dernier tome est un peu mieux abouti que les précédents car l'auteure a enfin mis en place une histoire qui tient la route, avec des passages consacrés à autre chose qu'à la fornication bestiale, ce qui donne envie au lecteur d'en connaître le dénouement, Anne Rice a aussi donné un sentiment de renversement des rôles avec comme personnage principal Laurent et non plus la Belle comme il en était question dans les deux premiers tomes, je reste quand même persuadée d'Anne Rice a davantage de talent pour nous conter des histoires fantastiques sur le thème des vampires et cette trilogie reste pour moi une erreur d'écriture pour cette auteure au talent si remarquable dans ses autres récits.
Commenter  J’apprécie          72
Tout aussi impudique et pervers que les 2 tomes précédent, ce volume à au moins le mérite de nous faire voyager. En effet, dans ce troisième opus, l'Orient s'offre aux lecteurs et avec ceci une éclaircissement sur les moeurs du royaume de la reine Éléonore.

Je trouve cette histoire sans fin, je me sens frustré, tellement de questions sans réponses:
- Que va-t-il advenir de Lexius? Va-t-il rentrer dans son pays?
- Qu'elles vont êtres les retrouvailles entre Nicolas et Tristan?
- Que sont en train de vivre Dimitri, Elena ou encore Rosalynde resté au sultana?

En commençant cette trilogie, j'étais un peu "choqué", pas très à l'aise avec le style. le mot "fin" me laisse complétement fan de la littérature érotique.
A moi Anaïs Nin, Françoise Simpère et autre Marquis de Sade...
Commenter  J’apprécie          20
Après deux premiers tomes qui mettaient plus en avant Belle, le troisième donne plus souvent la parole à Laurent ce qui est une bonne chose selon moi ! En effet, là où la Belle ne se montre qu'avide de soumission et d'humiliation, Laurent est, quand à lui, capable de prendre la place du maître. C'est du reste le grand intérêt (voir le seul) de ce tome : la façon dont l'esclave humilié bascule facilement du côté du dominateur. J'ai également aimé le côté "initiatrice" de Belle avec la concubine du harem, tout comme le fait qu'elle retrouve sa liberté ( son entrevue avec son prétendant était amusante ). En dépit de la longueur de l'aventure du poney de Laurent, ce tome était plutôt varié. J'ai apprécié la fin que j'ai trouvée au final mignonne (pourtant, vu la débauche de sexe incroyable de l'ensemble, ce n'était pas gagné !)


Ce que j'aime : le fait que Laurent prenne le pouvoir et la mini initiation de Belle envers son prétendant. La fin, très jolie


Ce que j'aime moins : le côté absolument pas crédible des scènes de sexe et de ce que peuvent supporter les personnages...


En bref : Un dernier tome où certains soumis deviennent dominateurs assez plaisant à lire en dépit de passages absolument pas crédibles. La fin, très mignonne, conclut parfaitement ce "conte de fesses"


Ma note


6/10
Lien : http://jessswann.blogspot.fr..
Commenter  J’apprécie          10
Bah non.... Lu 50 pages en diagonale... Ça recommence de plus belle, comme dans les 2 tomes précédents... Oh que j'aime être torturé, soumis, quel délice... Même la belle prose de l'auteure ne m'a pas permis de poursuivre. C'est trop. Les 3 tomes auraient dû faire un seul livre de 200 pages, à tout cassé, et là, j'aurais peut être apprécié.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
C'était le soir, et, aux bains, tous les flambeaux étaient allumés. Après que l'on eut huilé la Belle et parfumé ses cheveux bien coiffés, trois valets la conduisirent dans le large corridor qu'elle avait déjà vu, un couloir décoré de façon si splendide, avec ces esclaves ligotés et ces mosaïques, qu'il dégageait une formidable impression de puissance.
Alors la frayeur de la Belle alla croissant. Où était Lexius ? Où l'emmenait-on ? Les valets portaient avec eux un coffret. Elle ne redoutait que trop de savoir ce qui se trouvait à l'intérieur.
Enfin, ils atteignirent une pièce, où s'ouvraient, sur la droite, deux portes massives, une espèce de vestibule, au plafond ouvert sur le ciel. La Belle put apercevoir les étoiles, sentir l'air chaud.
Mais quand elle vit la niche dans le mur, la seule niche de la pièce, située exactement face aux portes, elle fut prise de terreur.
Commenter  J’apprécie          00
Notre Maître, du haut de sa superbe élégance, nous conduisit jusqu'au centre proprement dit du jardin. L'air était chaud et doux, avec juste un soupçon de brise. Il y avait là Dimitri, déjà monté en croix ; et un autre, un esclave européen, à la peau superbe, aux cheveux d'un roux sombre, probablement un Prince soustrait à la bienveillance de notre Reine ; deux croix vacantes attendaient, pour Tristan et pour moi.
Commenter  J’apprécie          10
Durant une quinzaine de jours, c'était nos propres désirs qui nous avaient soumis à la torture, et nos gardiens aux allures de garçonnets s'étaient contentés de nous rire gentiment au nez, pour nous lier prestement les mains dès que nous osions toucher à l'enveloppe délicate en forme de cône tronqué qui emprisonnait nos parties intimes.
Commenter  J’apprécie          10
- Quel sens cela aurait-il de les aimer ? avait-elle demandé une fois, comme si elle se parlait à elle-même. Quel sens cela aurait-il d'abandonner complètement son cœur ? Les punitions, je les aime. Mais aimer l'un de ces maîtres ou l'une de ces maîtresses...
Soudain cela parut l'effrayer.
- Cela vous trouble, lui avais-je dit avec compréhension.
Les nuits en mer nous pesaient à tous. Tout comme l'isolement.
- Oui. J'ai très envie de quelque chose que je n'aie pas encore eu, avait-elle chuchoté. Je le nie, mais j'en ai très envie. Peut-être est-ce seulement que je n'ai pas trouvé de maître ou de maîtresse qui me convienne...
Commenter  J’apprécie          00
Il obéit avec une espèce de grâce volontaire, et il s'agenouilla, la tête relevée, les mains toujours ligotées, le corps composant une forte belle image [...] Il était comme un bel étalon fait pour la course, rien du destrier capable de supporter le poids d'un cavalier, mais tout de l'animal nerveux qui emporte l'estafette. Il donnait l'impression de recevoir le bâillon de soie rouge comme une superbe insulte. Et pourtant il se tenait agenouillé tranquillement, sans résistance. Sans essayer de l'arracher pour s'en libérer, ce qu'il aurait pu faire, même avec les poignets liés.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anne Rice (88) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Rice
ANNE RICE'S MAYFAIR WITCHES Trailer (2023)
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (281) Voir plus



Quiz Voir plus

Anne Rice et son oeuvre

Anne Rice est devenue célèbre grâce à ses Chroniques des Vampires, quel est le titre du tout premier tome ?

Lestat le vampire
Entretien avec un vampire
Le Lien maléfique
Vittorio le vampire
La Reine des damnés

10 questions
181 lecteurs ont répondu
Thème : Anne RiceCréer un quiz sur ce livre

{* *}