AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280232634
Éditeur : Harlequin (01/12/2011)

Note moyenne : 3.18/5 (sur 30 notes)
Résumé :
A la mort de son oncle, Pandora apprend, stupéfaite, qu'elle hérite de la fortune du vieil homme, ainsi que de sa maison des Catskills. A une condition: qu'elle y habite durant six mois avec Michael Donahue, un homme qui l'a toujours horripilée par son arrogance, mais pour lequel son oncle avait une grande estime.

D'abord réticente, Pandora finit par accepter, au nom de l'affection qu'elle vouait à son oncle, et par attachement à la demeure, qui abri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Syl
  05 décembre 2017
Pour s'empêcher de pleurer, Pandora jette un regard ironique sur ses oncles, tantes et cousins qui, après le décès de l'oncle Jolley, se sont réunis dans son bureau pour la lecture du testament. Tous s'attendent impatiemment à recevoir une belle part des cent cinquante millions de dollars. Tous, à l'exception du cousin Michael qui comme elle, se fout de la succession et regrette profondément la mort du vieil homme. Elle en est à regarder Michael et à se rappeler leur animosité et leurs nombreuses disputes qui égayaient oncle Jolley, lorsque le notaire commence à lire les dernières volontés du défunt.
Pour deux petites-nièces, à l'une superficielle et narcissique, il lègue un miroir qui aurait appartenu à la reine Marie-Antoinette, et à l'autre, une maison à Key West qu'elle déteste. A un petit-neveu, il transmet sa collection de boîtes d'allumettes. A un neveu, il lui offre son premier dollar gagné et dignement encadré. A son unique fils, il lègue une panoplie de magicien. Et à son petit-fils, seulement ses meilleurs voeux… le tollé est unanime, et il double d'intensité quand le notaire termine par une disposition particulière qui concerne l'essentiel de la fortune et des biens immobiliers. le vieux filou qui avait aimé Pandora et Michael comme ses enfants leur laisse tout s'ils vivent ensemble durant six mois consécutifs dans la maison qu'on appelle La Folie de Jolley. Si les deux jeunes gens refusent cette disposition, tout, jusqu'à la moindre babiole, serait décortiqué et à partager entre les héritiers et un institut pour plantes carnivores.
Pandora et Michael ne sont pas très surpris par ce dernier clin d'oeil. Oncle Jolley était un original qui aimait tirer les ficelles et avoir le dernier mot. Mais si dans un premier temps tous les deux se rebiffent, dans un second temps, ils se voient contraints d'accepter la cohabitation pour ne pas voir cette magnifique demeure s'éparpiller aux quatre vents. D'une architecture baroque, très fantaisiste, La Folie de Jolley est pleine des souvenirs de celui qui l'a habitée et ça serait la pire des trahisons de ne pas la garder intacte.
Dans les montagnes de Catskills, pour Noël, la neige ne va pas tarder à tout recouvrir et à isoler les deux duellistes, toujours en verve d'amabilités assassines. Pandora, créatrice de bijoux, implante son atelier dans la serre. Quant à Michael, scénariste renommé de feuilletons policiers pour la télévision, il se terre dans sa chambre pour écrire… Respecter l'espace de chacun est le pacte qui scelle leur accord et qui leur permettra d'endurer cette union forcée.
Alors que les vieux domestiques souhaitent les voir se rapprocher selon les désirs coupables d'oncle Jolley, d'autres personnes manigancent de les séparer. Vandalisme, empoisonnement et autres surprises sont au programme. Mais pas que… il y aura aussi des frissons, des fantasmes, et… plus…
Pandora et Michael devront composer.
De l'auteur, je ne connais que les premiers tomes de sa série policière « Eve Dallas », et j'ai voulu tester l'une de ses romances. Celle-ci est sur le modèle des livres sentimentaux et ne fait pas mystère de son dénouement. Écrite en 1986, elle a quelque chose de désuet, de passé, de charmant, et… d'assez soporifique, aussi. Elle est juste bien pour un challenge sur Noël, et pour un après-midi de grisaille !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
helvetius
  19 décembre 2016
Une romance sympathique à lire, qui permet de passer un bon moment et qui bien évidemment, se prête parfaitement à la saison. Cependant, et pourtant j'adore Nora Roberts, Un Noël dans les Catskills ne restera certainement pas dans mes lectures préférées de cette auteure.
Pandora et Michael se détestent. du moins, c'est ce qu'ils semblent penser mais l'oncle Joley pense totalement l'inverse. À la mort de ce vieil excentrique, si les deux jeunes gens veulent toucher l'héritage, ils devront cohabiter pendant 6 mois dans sa magnifique demeure, perdue dans les Catskills. Bien évidement, nous ne suivons pas seulement leur cohabitation car ils ne sont pas les deux seuls héritiers et certains semblent prêts à tout pour toucher leur part, quitte à commettre l'irréparable...
Même si j'ai passé un bon moment et que le livre se lit rapidement, j'ai trouvé ça un peu fade. Il n'y a pas vraiment de suspens, les deux personnages principaux sont censés se détester depuis des années mais on ressent leur inclination très vite. Et puis je les ai trouvés plutôt plat. Pandora a des principes idiots, des préjugés stupides sur son cousin qu'elle ne connait pas et oui, on a compris que c'était une artiste indépendante et extrêmement talentueuse, merci...Bien évidement, Michael est lui aussi talentueux, sinon ce ne serait pas marrant de suivre un loser...Ils sont beaux, ils sont riches, ils ont du talent, ils ont des caractères bien à eux, bref, l'auteure ne nous épargne aucun cliché ! Les quelques mésaventures qu'ils rencontrent se sentent à 3 km à la ronde, on n'est pas surpris et on comprend où nous amène l'auteure.
Cependant, j'ai bien aimé le personnage de Joley, bien que nous ne le côtoyons pas vu qu'il est mort, mais ce que l'on apprend de lui à travers les souvenirs de Pandora le rend vraiment sympathique. Et les domestiques sont marrants également, surtout le majordome qui semble un peu dépassé par le caractère de sa collègue et des deux jeunes personnes qu'il doit servir dorénavant.
Le cadre de l'histoire et l'ambiance ont font une lecture cocooning. Tout se déroule dans cet immense manoir loufoque à l'image de l'oncle Joley, perdu dans les montagnes et l'histoire prend place en hiver, et sincèrement, je crois que c'est l'un de mes cadres préférés... Mais voilà, Nora Roberts signe là un roman écrit exprès pour les fêtes, pour contenter son public féminin avide de romantisme sous fond de fêtes de fin d'années mais pour ma part, ce roman ne reflète absolument pas le talent qu'elle possède pour lier habilement enquêtes policières et histoires d'amour. Ici, oui on suit une petite enquête car on ne sait pas qui s'en prend à Pandora et Michael mais bon, le suspens n'est pas bien grand...
Je suis donc un peu mitigée face à cette lecture car l'auteur m'a habituée à beaucoup mieux, mais j'ai tout de même eu l'effet cocooning recherché. Donc à conseiller si vous voulez une belle romance d'hiver mais pas si vous ne voulez pas être un peu déçu par Nora Roberts.
Challenge ABC 2016/2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
xnewlo
  12 avril 2014
Lors de la mort de leur oncle bien-aimé, Pandora et Michael sont contraints de vivre six mois dans la demeure du défunt pour toucher leur héritage que seuls tout deux devraient percevoir... Bien qu'ils n'aient ni l'un ni l'autre besoin d'argent, ces deux jeunes gens vont accepter cette clause du testament, car ils sont prêts à tout pour que les autres membres rapaces de leur famille ne touchent pas un centime de la part du vieil homme.
Eh bien, ce roman est relativement court: 234 pages, et se lit donc d'une traite. Nora Roberts reprend toujours les mêmes ingrédients: deux protagonistes au caractère bien trempé, du romantisme, et un fond d'intrigue policière. Ce roman m'a plu, même si je dois dire tout de même qu'elle en a fait de mieux. Pourquoi ? Et bien, j'ai trouvé qu'il manquait une bonne centaine de pages à ce livre car la fin a été vite expédiée. Pas de ma faute si j'aime les gros pavés ! Et puis quelques détails n'étaient pas très approfondis. Je pense notamment à l'explication du lien familial qui relit Pandora à Michael. On nous parle d'histoire par alliance rapidement, mais ils sont cousins-cousines, et le vieil homme dont ils viennent d'hériter était leur oncle à tout deux. de plus, les autres membres de la famille étaient un peu trop caricaturés. Mais le charme opère quand même.
Au final, un bon livre détente, avec une bonne dose de romantisme !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
FiftyShadesDarker
  21 décembre 2017
Un roman que j'avais reçu grâce à un concours sur le compte Twitter d'Harlequin. J'en étais ravie, car j'avais envie de découvrir la plume et les histoires de Nora Roberts. Et franchement, j'ai beaucoup aimé ma lecture...
L'histoire est celle de Pandora et Michael, qui apprennent qu'ils vont hériter chacun de la moitié de la fortune de l'oncle de Pandora à condition qu'ils habitent six mois ensembles dans la maison des Catskills. Pandora est d'abord réticente, mais va finir par accepter à cause de l'affection qu'elle portait à son oncle défunt. Alors que le domaine de Catskills se couvre de ses couleurs d'hiver, la colocation se passe plutôt bien pour nos deux personnage, mais surtout leur caractère va les rapprocher plus qu'ils ne l'auraient pensés...
Je dois dire que j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire lorsque l'on est dans les premières pages avec l'ouverture du testament. En effet, il y a trop de personnages et j'ai été rapidement perdue. Mais dès que l'on se retrouve en compagnie seulement de Pandora et Michael, j'ai été ravie de vivre ces six mois avec eux. L'histoire et le début est très différent des romances que j'ai l'habitude de lire, c'est comme si le défunt décide du futur de ses plus proches amis. Mais durant ces six mois, je dois dire que j'ai bien aimé la construction de leur histoire d'amour. Ils se connaissent pas et apprennent à se connaitre. Il ne couche pas ensemble dès les premières instants où ils sont cloîtrés ensembles dans une maison un peu loin de leur vie. Bref, une histoire que j'ai vraiment apprécié et qui est parfait pour les fêtes de fin d'année.
La fin est attendue depuis la lecture du testament, même si je ne connaissais pas l'auteure, donc je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais c'est une lecture toute mignonne pour une lecture aussi mignonne.
Pandora est une jeune femme plutôt simple, qui ne rêve pas du prince charmant ou d'être riche. Elle est très terre à terre et prend la vie comme elle vient. Quand elle doit vivre avec Michael, elle n'est pas forcément enchantée, mais elle va quand même fait tout son possible pour apprendre à le connaitre et pour que leur cohabitation se passe bien. Franchement, je l'admire vu le comportement de Michael au début. Ce qui fait que j'ai énormément apprécié ce personnage haut en couleur et qui m'a rempli de joie par son comportement. J'admire ce genre de personne, qui transmet sa passion pour la vie, déjà dans la vie réelle, alors là, je l'ai encore encore plus adoré !
Michael est un homme vraiment arrogant, qui va quand même arriver à convaincre Pandora de vivre avec lui au fin fond de la campagne pour six mois. Elle lui reproche de nombreuses choses, mais il est surpris par le fait qu'elle veille que leur cohabitation marche. Et je dois dire que j'avais l'impression qu'il évoluait au même rythme que sa relation avec Pandora évolue. du coup, au début, il m'énervait, mais au fil de ma lecture, j'ai appris à le connaitre, à l'apprécier. Il a même fini par me charmer ! Bref, il faut juste apprendre à le connaitre.
Le style d'écriture est comme j'aime : descriptif dans l'univers, comme dans les sentiments des personnages. le point de vue omniscient n'est vraiment plus un problème pour moi, j'arrive toujours autant à aimer les histoires. Mais ici, j'aurais voulu en connaitre plus dans les sentiments de Michael.
En général, une histoire originale et sympathique au couleur de l'hivers et de la romance.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Blackbird
  12 avril 2014
A son décès, leur oncle a presque tout légué à Pandora et Mickael. A une condition : qu'ils vivent six mois sous le même toit dans sa grande demeure isolée des Catskills. Pandora et Mickael se sont toujours détestés mais étant très attachés à leur oncle, ils décident de relever le défi. Les voilà donc partis pour six mois de cohabitation forcée mais les événements inattendus et troubles qui surviennent au manoir vont les obliger à coopérer et à se rapprocher.
J'ai beaucoup aimé cette histoire car elle m'a plongé dans l'ambiance de Noël. Pandora est très attachante. le manoir étant isolé par la neige, le récit a le mérite de ne jamais être ennuyeux malgré qu'il soit centré sur ses deux personnages principaux
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   21 décembre 2017
- Nous allons nous marier.
- C'est ce qu'il nous reste de mieux à faire.
- Mais je te préviens, je vais te mener la vie dure, plaisanta-t-il d'une voix faussement grave. Ce sera le prix à payer pour vivre avec une femme aussi exaspérante que toi. Nous sommes-nous bien compris ?
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   21 décembre 2017
Pandora le fusilla du regard puis lâcha froidement :
- Règle numéro six : pas de relation sexuelle entre nous.
- Pas de relation sexuelle..., renchérit Michael tandis que Pandora se dirigeait dignement vers la sortie. Sauf si les deux parties sont consentantes.
Commenter  J’apprécie          10
Stef62Stef62   06 décembre 2017
Si les mains de Pandora restaient fermes tandis qu’elle ôtait son pull à Michael puis caressait son torse puissant, son cœur, lui, battait la chamade. Elle acceptait les règles du jeu, même si elle pressentait des conséquences inévitablement néfastes. Il serait toujours assez tôt pour remettre les choses en question. Pour l’heure, elle ne voulait voir que ce moment de bonheur, ponctué du seul crépitement romantique du feu dans la cheminée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nono19Nono19   25 décembre 2011
- Pourquoi ne viens-tu pas te glisser dans mon lit? Si tu y mets un peu du tien, je te montrerai pourquoi la vie vaut d'être vécue.
Tout doucement, Pandora se pencha sur Michael, jusqu'à ce que leurs bouches se frôlent, que leurs souffles se mêlent. Elle resta ainsi quelques secondes, jouant innocemment avec ses cheveux qui balayaient les joues de Michael.
- Plutôt mourir, susurra-t-elle avec un sourire angélique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
IpaashaIpaasha   30 décembre 2018
Transie de froid, contusionnée, épuisée, elle gisait, inerte, s'appliquant juste à retrouver son souffle. Lorsque, enfin, elle, s'en sentit la force, elle se releva et se dirigea vers les porte des terrasse est. Elle se vengerait. Mais dans l’immédiat, elle allait se plonger dans un bain.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : manoirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Nora Roberts

En quelle année est-elle née?

en 1940
en 1960
en 1950
en 1955

8 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : Nora RobertsCréer un quiz sur ce livre
.. ..