AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782919583270
270 pages
Éditeur : Editions Encore (03/02/2012)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Jack l'Eventreur ("Jack the Ripper") est sans nul doute le plus
célèbre de tous les tueurs en série. En 1888, il a assassiné cinq
prostituées en quatre mois à Londres. Il les a égorgées et
mutilées avec une violence rare, et s'est réellement déchaîné
sur sa dernière victime, qu'il a mise en charpie. Malgré le long
travail de la police, il n'a jamais été arrêté. Après avoir
réexaminé des centaines de documents officiels... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Eloloo
  19 septembre 2015
J'ai dégoté à la médiathèque. Il me faisait de l'oeil, sagement assis sur son promontoire... J'avais déjà trois livres dans les mains, sachant que j'en ai toute une tonne qui m'attend dans ma chambre et sur mon Kindle... Bah, au point où j'en suis je me suis qu'un de plus ou de moins xDEt donc le livre de Paul Roland repart sur les traces de ce bon vieux Jack. Ce n'est ni plus ni moins qu'une enquête criminelle en fait, avec le passage en revue des victimes, puis des suspects, émaillé de quelques remarques et opinions de l'auteur. Un bon livre, somme toute, quoique je l'ai trouvé quelques fois un peu trop "rapide" sur certaines choses. C'est vrai qu'en comparant avec le livre de Philip Sudgen (que Paul Roland a utilisé pour son enquête) sur le même thème et qui fait 500 pages (celui-ci n'en fait même pas 300), bon, on se demande si l'auteur n'a pas pris certains raccourcis ou autres. Je ne suis pas une spécialiste du sujet, très loin de là, mais je pense que ce livre conviendra très bien pour des personnes qui veulent simplement survoler le sujet sans entrer trop dans les détails. Il donne une très bonne impression de ce qu'était la vie à l'époque, en plus du travail d'enquêteur de l'auteur qui donne même le nom d'un nouveau suspect et à la fin, ses propres convictions concernant l'identité de Jack.Paul Roland s'évertue même, sur la fin du livre, à "démystifier" en quelque sorte l'histoire de l'Éventreur, en avançant l'idée que Jack n'est responsable que de trois ou quatre morts sur les neuf qui ont pu lui être attribuées ; et que le meurtrier n'avait rien du gentleman timbré en haut de forme et cape noire sortant de la brume armé de son couteau pour trucider de la prostituée, cette image et la légende qui va avec n'ayant été inventée que par les médias de l'époque qui ont contribué à forger le mythe.J'avoue avoir été un peu déçue par la fin, parce que bon, soyons honnête, moi aussi j'adore la brume et la cape et le chapeau et tous les trucs que j'ai pu lire dessus, en incluant of course mon Johnny Druitt préféré de feu la série Sanctuary. Je ne dis pas que je suis partisane des théories farfelus comme quoi un complot aurait été ourdi dans les tréfonds du gouvernement britannique ; mais un peu de mysticisme et de fantastique ne fait pas de mal, et l'auteur a juste tué tout ça dans les dernières lignes de son livre. Mais hormis ça c'est un bon livre sur le sujet, assez recherché, bien que comme je l'ai dit une personne recherchant plus de détails devrait se tourner vers le livre de Sudgen.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Xian_Moriarty
  19 février 2013
Mon premier livre sur Jack the Ripper !
Je suis très contente de ma lecture même si par moment, j'ai eu l'impression que le livre s'égarait. Malgré cela, la lecture est fluide et claire. Il ne m'a fallu que quelques jours pour le dévorer !

Je ne suis pas ripperologue et je ne pourrais donc pas dire si cet ouvrage est le meilleur sur le sujet, mais il est vraiment très bon. Il présente les crimes : les 5 « officiels » ainsi que quelques autres plus douteux, mais assez ressemblants. Pour chacune des pauvres femmes, l'auteur nous décrits avec moult détails les circonstances de la découverte des corps, les blessures qui leurs ont été infligé et quand cela a été possible, les derniers moments où elles ont été vues.
Le début du livre, j'aurai du commencé comme cela, nous propose de découvrir ces quartiers célèbres que sont l'East End et Whitechapel. En effet, je pense qu'il est incontournable de savoir comment ces lieux vivent, qui y habitent. N'oublions pas que nous sommes sous l'ère victorienne, Londres n'a rien à voir avec celui de maintenant que ce soit au niveau politique, social, architectural ou en terme d'urbanisme
Ce livre propose vraiment une vision complète de « l'Automne de la Terreur » avec sa liste de suspect. Il est très agréable de voir que Paul Roland se pense sur toutes les hypothèses et avec les indices récoltés pèsent les pour et les contre. de nombreux témoignages d'époques : rapport des médecins, des policiers qui ont enquêté, ainsi que de nombreuses photos morcellent le livre. On comprend vite que l'auteur effectué un vrai travail de recherche. Donc, un à un, les différents suspects sont étudiés. Et chose agréable, bien que l'auteur penche pour cette théorie, il n'affirme pas catégoriquement qui est Jack (contrairement à bon nombre de ripperologues qui affirment savoir qui il était).
J'ai aussi beaucoup apprécié sa critique de la presse de l'époque. Car c'est bien à elle, plus qu'au criminel, que l'on doit le mythe de l'Éventreur.

Le défaut de ce livre, c'est que parfois, l'auteur s'égare. Rien de méchant, il ne part pas dans des délires, mais mélange un peu les parties. C'est dommage que certains suspects soient autant détaillés hors du chapitre qui leur est consacré. Il en va de même pour d'autres sujets.
Parfois, les retours en arrière, ou même des renvois vers d'autres parties sont un peu gênants. Je me demandais pourquoi il faisait des renvois alors qu'il venait de détailler des parties qui pour moi auraient pu se trouver ailleurs.
Cependant, je me garderai bien de plus critique, car il n'est pas simple de faire tenir cette affaire dans des cases strictes tant le cas est compliqué.
Là où j'ai un petit regret, c'est qu'il n'y ait pas de petites parties sur Jack the Ripper dans la culture populaire : livres, films, jeux… D'ailleurs, j'ai remarqué à ce sujet l'influence que le film From Hell avait sur mon imaginaire. Bien que la théorie du complot royal soit démontée, je ne peux pas m'empêcher d'imaginer Jack sous les traits de Ian Holm. Il faut dire qu'il fait particulièrement peur en vieux psychopathe ! Méfiez-vous des vieux !

Pour moi, cette lecture me permit de connaitre un peu plus de détail sur cette affaire passionnante. L'ouvrage insiste sur le fait que même avec des techniques modernes, il est fort probable qu'on ne saura jamais qui était le meurtrier que les journaux nommèrent Jack the Ripper. Ce qui rend l'énigme encore plus plaisante !
Lien : http://xian-moriarty.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CarredArtBibliothequesNimes
  16 juin 2012
Une énième enquête qui nous livrerait enfin avec certitude le nom du plus célèbre des serial killers ?
Paul Roland ne s'aventure pas sur ce terrain. Même s'il nous livre, à la fin de l'ouvrage, un nouveau nom dans la liste des suspects possibles, loin des clichés et hypothèses généralement admises, il n'en tire pour autant pas de conclusions définitives.
Le livre, écrit en se basant sur les archives de la police londonienne, les documents médicaux-légaux, les coupures de presse de l'époque, se veut avant tout une enquête scrupuleuse qui nous relate avec précision les crimes qui ont eu lieu à Whitechapel en 1888, et fait le point sur nos connaissances actuelles de l'affaire. L'auteur étudie aussi les différentes hypothèses émises, notamment les plus récentes, en les examinant à la loupe.
L'intérêt du travail de Roland tient aussi dans le fait qu'il restitue l'affaire dans son contexte socio-économique, nous livrant une description assez précise de l'East End londonien de la fin du XIXe siècle.
Très riche en illustrations, un document qui est sans doute l'un des plus complets et précis sur le sujet.
Eric D.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Salyna
  18 février 2013
Un très bon livre pour découvrir (enfin on connait tous cette histoire) Jack l'éventreur. Ce livre permet de découvrir l'histoire de Jack l'éventreur dans divers chapitres complets et clairs. J'ai beaucoup apprécié le premier chapitre, car il replace les meurtres dans le contexte historique et la vie de Whitechapel à cette époque. Et j'avoue que cela permet de comprendre bien des choses, notamment la prostitution à cette époque et la façon dont la police résout les enquêtes : en gros, s'il n'y a pas un flagrant délit, peu de chance que le crime soit résolu...
L'auteur nous présente ensuite les fameux meurtres, les suspects et permet de faire le tour des différentes pistes. Et on découvre aussi le role de la presse dans cette histoire, et on découvre aussi que l'époque de ces meurtres correspond à l'émergence de la presse populaire et à scandale ...
On regrettera juste le manque CRIANT de bibliographie !! C'est très frustrant car on ne peut pas s'orienter pour approfondir le sujet.
Sinon, c'est un très bon livre d'introduction au sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Paul Roland (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Roland
L'aventure vous attend !
Tout droit sortie de l'imagination de Robert Jefferson, voici une aventure épique et désopilante ! Suivez Roland et son meilleur ami Garg le Barbare dans leur quête pour sauver la mère de Roland du Sorcier blanc. Nos héros survivront-ils, si loin de leur village ?
Découvrez-le dans Les Aventures d'un copain formidable de Robert Jefferson !
autres livres classés : jack l' éventreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
815 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre