AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782812931031
315 pages
Editions De Borée (13/06/2019)
3.5/5   7 notes
Résumé :
1999 : année de l’éclipse totale de soleil. Une catastrophe s’abat sur Clermont-Ferrand et sa région. Une épidémie surgie du passé, la peste, affole la population. À la peur s’ajoutent le désordre et les comportements irrationnels encouragés par la crainte de l’an 2000. Quand la contamination est maîtrisée, on constate que les morts de quatre victimes sont des meurtres. Le commissaire Marcel Broust et ses adjoints Des Cartes et Spinoza, assistés de la jeune stagiair... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LightandSmell
  02 août 2019
Chaos est un roman policier que j'ai trouvé prenant et plutôt original. L'auteur commence par nous plonger au XIVe siècle avant de nous ramener en 1999 dans un Clermont-Ferrand en proie à une épidémie de peste. Un fléau dont l'Europe s'était débarrassée, mais que la grande curiosité de trois enfants a fait réapparaître. le lien entre le passé et le présent nous apparaît assez vite évident et plutôt bien amené à tel point que j'ai rêvé de pouvoir intervenir dans le roman afin d'éviter la catastrophe. L'auteur a, en outre, fait preuve d'une certaine audace, du moins pour la lectrice que je suis, avec un choix scénaristique qui m'a prise de court…
Il est juste un peu dommage que l'épisode de peste, qui apporte pas mal de tension au récit, soit assez vite endigué bien qu'on comprenne, en fin de lecture, que l'auteur a su jouer de métaphore… Une fois le calme revenu et les citoyens rassurés, les autorités doivent faire face à quatre décès non imputables à la peste. le commissaire Marcel Broust, ses adjoints Des Cartes et Spinoza ainsi que la jeune stagiaire, Framboise Sagan, se lancent alors sur la piste des responsables de ces meurtres en apparence indépendants les uns des autres. Mais est-ce vraiment le cas ou un lien peut-il être établi entre les victimes ?
Je vous laisserai le soin de le découvrir, mais je peux d'ores et déjà vous dire que les policiers vont avoir du pain sur la planche avec des tensions entre différents ordres, un prophète du nom de Savonarole qui, fort heureusement, n'a pas le même talent que le célèbre prédicateur pour soulever les foules, des personnes aux idées nauséeuses… L'auteur arrive donc à tenir en haleine ses lecteurs en leur offrant une intrigue prenante dont on a hâte de détricoter les fils qui, comme vous le verrez, tissent une toile bien plus complexe qu'il n'y paraît.
L'enquête, en plus d'être intéressante, est également l'occasion de soulever de nombreux sujets et des questions quasi philosophiques : la religion et ce besoin viscéral de croire en quelque chose, l'exploitation abjecte de la misère humaine, la financiarisation à outrance de l'économie, le racisme, l'obscurantisme, la solitude des plus âgés, l'hypocrisie… Tout autant de sujets qui apportent une certaine richesse et profondeur au récit, mais qui pourront décontenancer les amateurs de thrillers à l'américaine qui tendent plutôt à jouer sur le rythme et des rebondissements bien souvent spectaculaires. Pour ma part, j'ai apprécié les différentes réflexions étayant le roman d'autant que la plume tout en finesse de l'auteur les rend très accessibles. Pas de longueurs donc, mais la sensation d'être plongé dans une histoire pensée de A à Z pour offrir une expérience de lecture agréable et enrichissante.
L'auteur a donc joué la carte de la réflexion mélangée à l'action sans oublier de faire un vrai travail sur ses personnages qui se révèlent plutôt atypiques et complémentaires : une jeune femme impulsive, mais pas casse-cou, au passé mouvementé qui n'a pas sa langue dans sa poche, un policier mettant sa passion de la photographie au service de son métier, un scientifique contrarié… Cette équipe de policiers ne peut donc que marquer les esprits et donner envie de la suivre dans ses investigations. J'ai néanmoins un peu regretté de ne pas avoir lu les deux premiers tomes de la série puisqu'on sent qu'il y a un passif entre le commissaire et ses deux adjoints et que leurs précédentes aventures les ont rapprochés et soudés.
Si cela ne m'a pas empêchée de suivre avec intérêt l'enquête et les interactions entre les personnages, j'ai parfois eu l'impression d'être la petite nouvelle qui débarque… Une position qui m'a heureusement permis de me sentir assez proche de la stagiaire qui s'intègre avec naturel à l'équipe bien qu'il lui faille un peu de patience pour amadouer le commissaire Broust. Un peu plus sur la réserve que ses adjoints, ce policier est celui avec lequel j'ai eu le moins d'affinité même si, de fil en aiguille, j'ai fini par l'apprécier. Et puis il était en concurrence avec un amateur de chats et n'avait donc objectivement aucune chance d'être le premier à me séduire.
En conclusion, sous fond d'épidémie de peste, au sens propre comme au sens figuré, Robert de Rosa nous offre un roman immersif, non dénué d'une certaine profondeur, qui mélange avec subtilité et intelligence enquêtes, réflexions et action. Un cocktail détonant mis en valeur par une jolie plume sans oublier le charme de ce retour mouvementé à la fin des années 90 et l'arrivée à la fois crainte et attendue de l'an 2000 !
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilicrapota
  13 août 2021
J'ai emprunté ce livre parce que l'action se déroulait à Clermont Ferrand et dans les alentours, région que je connais bien pour y avoir passé mes années d'étudiante, et c'est effectivement un plaisir de retrouver des lieux ou des références connues. Mais mon plaisir s'est arrêté là, car j'ai tout simplement détesté le style et ne suis pas du tout rentrée dans l'histoire que j'ai trouvée par ailleurs tirée par les cheveux. J'ai trouvé qu'il y avait d'abord trop de dialogue et qu'ils étaient des prétextes à des leçons de vie dont je me serais bien passé puisqu'ils ne faisaient pas avancer l'histoire (mais ils n'en étaient pas inintéressants, loin de là) ; trop de longueurs avec des répétitions aussi, et puis des personnages trop nombreux (j'ai eu du mal à me repérer). La tâche doit être largement plus aisée lorsqu'on a lu les premiers volumes de l'auteur (2 avant avec si j'ai bien compris la même équipe de flics) et on doit prendre du plaisir à retrouver ces mêmes personnages, mais pour moi cela n'a pas été le cas, forcément (quelle idée de commencer par une 3ème enquête sans avoir lu les précédentes !!!!). Pour faire court, c'est un policier teinté d'humanisme, de réflexions aussi sur la franc-maçonnerie, les croyances, les réfugiés etc, il y a beaucoup de thèmes abordés ici, mais commencer par le Moyen-Age et la peste j'ai trouvé cela peu plausible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesDeLaDiablotine
  17 juillet 2019
Voilà, une fois n'est pas coutume, je suis tombée sur un tome 3 ! Si au début de ma lecture j'étais dépitée de cette bourde, je me suis vite remise en selle car nous ne sommes pas obligées de lire les deux premiers opus pour comprendre cette nouvelle enquête. En revanche, ce qui m'a un peu manqué, c'est de ne pas bien saisir nos personnages qui je pense ont dû beaucoup évoluer entre temps.

Nous sommes à la veille de l'an 2000 où nous avions tous peur à l'époque du bug informatique, qu'allait-il se passer après que 1999 serait terminé, les machines deviendraient-elles folles ? Faudra-t-il remplacer tout l'équipement des foyers ? Et bien, rien de tout cela !

En revanche, une éclipse totale de soleil s'est abattue sur Clermont-Ferrand et les alentours ce qui va engendrer panique et autre épidémie en tout genre. La peste que l'on croyait révolu refait son retour pour notre plus grand malheur ! Ajoutez à cela la peur panique de la population, des autorités qui ne comprennent pas ce qui se passe et vous obtenez "chaos".

Lorsque la contamination est endiguée, on va faire la macabre découverte de quatre corps qui ont été victimes de meurtre. C'est le Commissaire Broust et sa brigade qui vont être chargé de cette nouvelle enquête qui commence sous de drôles d'auspices... le moins que l'on puisse dire c'est que cette enquête démarre sur les chapeaux de roues ! L'auteur a su d'entrée de jeu mettre le grappin sur la lectrice que je suis, m'entraînant dans les méandres d'une peste noire qui a frappé toute une région française. Il fallait oser et il l'a fait ! le pire dans tout ça, c'est que cela aurait bien pu arriver...

Si j'ai beaucoup aimé cette histoire je trouve dommage que l'auteur n'ait pas continué à tisser sa toile de fond avec le début de l'histoire qui m'a totalement captivé. Une fois que l'enquête commence et bien nous avons le nez en plein dedans pour ne plus voir ce qui se passe ou qui aurait pu se passer à côté. Cela dit, il faut dire que l'enquête est rondement bien menée, je n'ai pas vu venir le virage qu'a pris l'auteur, ce n'est pas mauvais mais déroutant.

Dans ce monde de brut, il y a un personnage qui saura nous redonner foi en l'humanité. Un brin féministe, elle apporte l'humour et la légèreté nécessaire pour que l'on puisse apprécier avec frisson ce chaos digne de ce nom.

La plume de l'auteur est fluide et agréable à lire. J'ai beaucoup aimé sa façon de nous conter sa macabre histoire qui nous donne envie de tourner les pages jusqu'à ce qu'on arrive au dénouement final.

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un agréable moment livresque avec ce livre. Si vous êtes à la recherche d'une histoire un peu sombre pour obscurcir les rayons du soleil qui vous brûle la peau, "Chaos" est le livre qu'il vous faut.

Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          02
DesPlumesEtDesLivres
  21 décembre 2019
J'ai été un peu dépitée quand j'ai vu qu'il s'agissait d'un tome 3. Néanmoins, j'ai vite été rassurée : pas besoin d'avoir lu les deux premiers tomes (L'oeil de la Providence et Les Ombres de Glozel) pour comprendre ce roman-ci. Ouf !
Nous sommes en 1999, à la veille de l'an 2000 et de toutes les superstitions et prédictions catastrophiques que ce nouveau millénaire impliquait. Si le bug informatique va être évité, à Clermont-Ferrand, c'est la nuit en plein jour à cause d'une éclipse totale du soleil. Un événement sans conséquence ? Rien n'est moins sûr… Aux alentours, on va avoir une épidémie des temps moyenâgeux… La peste ! Et dans une forme des plus sévères… La population panique, les autorités ne comprennent pas ce qu'il se passe et cela donne le chaos. A la fin de l'épidémie, on découvre quatre corps résultant d'un meurtre. le commissaire Broust est sur l'enquête avec sa brigade.
J'ai beaucoup apprécié le passage de la peste dans le monde moderne et contemporain. J'ai d'ailleurs été un peu déçue que l'auteur ne poursuive pas sur cette lancée car si le début du roman a été laborieux, dès la propagation de l'épidémie, j'étais captivée par le roman. Puis tel un soufflé que l'on sort trop rapidement du four, mon entrain est retombé. Rassurez-vous, il est revenu plus tard mais cela montre que ma lecture de Chaos et mon intérêt pour cette histoire ont fait un peu les montagnes russes !
L'enquête de la brigade du commissaire Broust est rondement menée et je ne m'attendais pas au virage qu'a pris l'auteur. Chaos n'est pas un mauvais roman, il est juste déroutant et parfois surprenant. La structure du roman est inégale, ce qui fait que l'intérêt du lecteur augmente puis diminue selon les chapitres.
Malgré que cette enquête est indépendante des deux précédentes, j'ai dû moins ressentir d'attachements et de liens avec les personnages de la brigade. Si les inconditionnels les connaissent et les ont vu évoluer sur trois romans, j'ai pris le train en marche, donc parfois ce n'est pas évident.
Néanmoins, la plume de l'auteur est assez fluide et agréable à lire. Robert de Rosa a son propre style pour nous conter sa macabre histoire qui malgré tout, nous pousse à vouloir connaître le fin mot du récit et son dénouement.
Lien : https://desplumesetdeslivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  24 juillet 2019
Le commentaire de Cathy :
En cette année 1999, une épidémie surgit du passé et s'abat sur Clermont-Ferrand, la peste fait de terrible ravage sur la population. Une fois la contamination maîtrisée, les autorités vont s'apercevoir que parmi les personnes décédées certaines ne sont pas mortes de la maladie, mais qu'elles ont été assassinés. le commissaire Marcel Broust et ses adjoints vont mener l'enquête. Ce que j'ai aimé dans cette lecture, c'est le côté historique présent au début du roman. À compter du moment que l'épidémie se réveille, le rythme que l'auteur donne à son histoire monte crescendo. J'ai de suite beaucoup aimé les différents personnages, les enquêteurs ont des patronymes des plus exquis et qui m'ont fait sourire, ma préférée reste Framboise Sagan, j'ai aimé la voir évoluer au cours de l'enquête. Premier roman que je lis de cet auteur et je suis ravie d'en avoir eu la possibilité, son style est très agréable, sa plume est fluide et j'ai aimé suivre l'enquête et l'intrigue qu'il m'a proposé. Je ne vais rien vous dire de plus sur ce que j'ai découvert pendant ma lecture, le résumé en dit suffisamment à ce sujet.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LesLecturesDuCrepusculeLesLecturesDuCrepuscule   08 juillet 2019
La peur de l’événement ne modifie pas le destin. Elle rend seulement plus fragile et moins capable de supporter ce qui advient...
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesDuCrepusculeLesLecturesDuCrepuscule   08 juillet 2019
Les choix déterminants de la vie se prennent plus à l’instinct que rationnellement.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Robert de Rosa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert de Rosa
Rencontre avec Robert de Rosa, auteur de "L'oeil de la providence", un meurtre au cours d'une cérémonie d'intronisation chez les francs-maçons (Éditions De Borée, coll. "Marge noire", septembre 2016).
Chef d?entreprise dans le bâtiment, Joseph Raminovitch est victime d?un malaise au cours de sa cérémonie d?intronisation chez les francs-maçons. le médecin légiste est formel : on lui a administré une dose mortelle de digitaline qui a provoqué un arrêt cardiaque. Les inspecteurs Spinoza et Des Cartes sont chargés de l?enquête. Sous les ordres du commissaire Broust, les deux inspecteurs forment un duo sans pareil. Tandis que l?un, botaniste, aime observer la nature à l?oeuvre, l?autre, passionné de physique, vit au milieu des chats qui ont colonisé depuis longtemps son appartement. Tous les deux un peu philosophes, chacun cherche des réponses à sa façon?
Après l'école des Beaux Arts de Bourges, Robert de Rosa, né en 1945, a terminé sa carrière d'enseignant comme conseiller pédagogique en arts antiques pour l'école élémentaire. Il a mené en parallèle une activité artistique : peinture, gravure et surtout émaillage sur cuivre. Il est actuellement directeur de la rédaction de la revue "Points de vue initiatiques".
+ Lire la suite
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2366 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre