AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749922072
443 pages
Éditeur : Michel Lafon (10/04/2014)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 79 notes)
Résumé :
CLEO la princesse déchue est prisonnière de son propre palais, promise à celui qui a tué le seul homme qu’elle ait jamais aimé.
JONAS le chef des rebelles rassemble l’opposition à travers le pays pour venger son peuple et renverser Gaïus, le roi du sang.
MAGNUS le prince limérien est contraint de suivre les traces de son père, Gaïus, mais ne peut se résoudre à renoncer à son amour pour Lucia, sa sœur adoptive.
LUCIA l’Enchanteresse a sombré dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
liredelivre
  26 mai 2014
Je suis fan ! Aussi bien, j'avais beaucoup aimé le premier tome, autant j'ai adoré encore plus ma lecture du Roi du sang ♥ J'ai retrouvé tout ce qui m'avait plu dans Les cendres d'Auranos, et tout ce à quoi je m'attendais dans cette suite. le ton monte d'un cran, c'est une évidence. Plus de révélations, plus de rebondissements, plus de sang, plus de pouvoir.... Plus, plus, plus, c'est le leitmotiv de cet opus.
Pas de spoils. Pas de résumé.
Mais comment ne pas spoiler un roman pareil ?! C'est vraiment rude ! D'autant que l'action se suit, que les événements du premier tome ont des incidences dans le deuxième [logique], mais qu'il est hors de question de révéler si quelqu'un a péri, ce que quelqu'un a vraiment fait. Qu'est-ce qu'il me reste alors à vous raconter pour vous convaincre que cette série vaut le coup, pour ce que j'ai pu en lire ? [enfin, si vous n'avez pas survolé le résumé, c'est un peu trop tard et vous savez ce qui a déjà eu lieu]
Le dernier royaume est pour moi une série fantasy qui tient pour l'instant toutes ses promesses. Sans être, pour le genre, hyper développé ou novateur, nous n'en avons pas moins tout ce qui fait une bonne fantasy. Et comme je le disais dans ma chronique du 1, c'est un début qui m'a réconciliée avec le genre, duquel je m'étais un peu éloignée. Puis il y a tous ces éléments entraînants, addictifs, qui renforcent notre soif de lire et de connaître les moindres détails des aventures de chacun des protagonistes.
Et quelle joie que de les retrouver ! Cleo qui, loin de la princesse superficielle que j'avais d'abord rencontrée, a grandi, mûri et se montre beaucoup plus réfléchie dans ses choix et ses décisions. Jonas, qui prend du grade dans les rebelles, toujours aussi touchant et impulsif, que j'ai pris plaisir à suivre et à soutenir. Et Magnus, digne comme un prince [logique], qui m'a encore chamboulée et tout attendrie. Mais il n'y a pas qu'eux. Même si Lucia est un peu absente en première partie de roman, elle fait un retour fracassant par la suite, puisque de par l'intrigue, c'est un peu l'une des pièces centrales de tout ce qui arrive [pourquoi, comment ? non, je ne vous dirai pas !] Gaïus, le fameux roi du sang, a la voix dans quelques chapitres.... et il m'a filé des frissons. Ce type est tellement froid, tellement mauvais, tellement calculateur, s'il pouvait périr au plus vite, j'en serais ravie [oui, je sais, on ne souhaite pas la mort de quelqu'un, mais ce personnage souhaite celle de tout le monde alors bon...] Althéa aussi, femme de Gaïus et mère de Magnus, Nic, le meilleur ami de Cleo, Alexius, l'une des Sentinelles du Sanctuaire, ont également leurs petits chapitres, des points de vue qui sont très intéressants.
Comme dans le premier tome, tous se croisent, se cherchent, se découvrent. Tous nous étonnent, nous fascinent, nous révulsent. On les retrouve là où on ne les attend pas, on les voit prendre des décisions que l'on ne voulait pas, on les voit un à un, inconsciemment, lancer les rouages de la prophétie. Et ce que l'on croit en comprendre s'avère vite être une fausse piste, toute supposition étant rapidement brouillée par l'auteure.
Côté intrigue, tout se développe et l'issue se rapproche. Même si l'auteure n'exagère pas le côté magique et prophétique de l'histoire pour l'instant, on n'en sent pas moins l'importance. L'intrigue commence doucement à se dévoiler et le récit devient plus sombre. Je me suis alors mise sur mes gardes. D'expérience, je savais Morgan Rhodes sans pitié et prête à tout pour ne pas épargner ses personnages. Mais ce que j'ai vécu dans le premier tome n'est rien comparé à ce qui m'a attendue dans le roi du sang ! Les émotions étaient clairement au rendez-vous, et la surprise aussi ! J'étais vraiment loin de m'attendre à tout ça, à tant de bouleversements, à ce que l'auteure nous fasse ça. Et, très clairement, c'était intense, presque larmoyant, une facette qui m'a beaucoup étonnée. Si elle sait écrire les scènes de guerre et de batailles, Morgan Rhodes sait tout autant nous parler de sentiments avec beauté. L'auteure plonge tour à tour le lecteur dans la colère, dans la frustration, dans la peur, dans l'euphorie, dans le désarroi. Et quand on pense qu'elle a fini de jouer avec nos nerfs, quand on se dit que chaque personnage va enfin pouvoir souffler un peu, elle en remet une couche, comme pour nous laisser sur nos gardes.
Tout peut arriver, personne n'est à l'abri. Voilà ce que révèle subtilement ce deuxième tome. A bon entendeur !
~~~~~~
Si vous cherchez une fantasy simple et captivante, vous venez de la trouver dans la série le dernier royaume de Morgan Rhodes !
D'une plume fluide et vive, Morgan Rhodes nous entraîne plus profondément dans les machinations qui joueront le destin de Mytica et de ses habitants. Tantôt marionnettes, tantôt maîtres de leur destins, Cleo, Jonas, Magnus et Lucia ne sont pas au bout de leurs aventures et des surprises qui les attendent. Déjà, le prochain tome me rend impatiente, ne pouvant être qu'encore plus riche et plein de réponses. Je l'attends de pied ferme !
Lien : http://liredelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Megadonut
  24 novembre 2015
J'ai beaucoup aimé ce second opus de la série "Le dernier Royaume" de Michelle Rowen.
- Après avoir trahi le soi-disant chef magicien de Paelsia, le roi du sang, Gaius, contrôle tout Mytica.
- Jonas essaye de rassembler des rebelles afin de faire tomber Gaius.
- Cléo essaye de survivre tant bien que mal, bien que promise au prince Magnus, et va suivre les rebelles dans leur révolte. Elle cache la possession de la bague que lui a remis son père à l'agonie.
- Magnus suit son père, et essayer de lui ressembler, mais ses sentiments pour Lucia l'en empêche un peu.
- Lucia communique en rêve avec un des Sentinelle, Alexius, et elle en tombe rapidement amoureuse.
Dans ce tome, l'histoire est toujours aussi accrochante, avec toujours beaucoup de suspense. J'ai beaucoup aimé les nombreux retournements de situation, le thème est bien traité, et on est bien dans l'univers fantasy...
Le seul point négatif (c'est d'ailleurs pour cela que j'ai mis quatre étoiles au lieu de cinq), c'est que je trouve que l'on ne suit pas assez l'avancée de la construction de la route et l'avancée du voyage nuptial de Cléo et Magnus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Lire-une-passion
  02 novembre 2014
RISQUES DE SPOILERS SUR LE PREMIER TOME !!
Le tome 1 de cette SAGA m'avait plu dès le départ, et j'avais vraiment envie de poursuivre cette lecture. J'ai mis beaucoup de temps à le sortir de ma PAL, mais maintenant que c'est fait, je peux vous dire que je ne regrette pas du tout ! Ce second opus est encore plus sombre que le premier, les personnages sont tous intéressants à suivre, et les méchants le deviennent de plus en plus. En somme, un bon second tome !
Plus rien ne va en Auranos. le roi Gaïus, plus communément appelé le Roi du Sang, a conquis les trois royaumes qu'il convoitait le plus. Non content de les avoir, il en veut toujours plus, et à l'aide de fausses paroles, berne qui veut l'entendre que bientôt la paix régnera. Ayant entendu une ancienne prophétie, il tente de réveiller une force ancestrale dans les cendres d'Auranos, pouvant causer encore plus de dégâts qu'actuellement.
Tout comme dans le premier tome, plusieurs personnages s'échangent les chapitres. Comme le résumé l'indique, au moins 4 font leur apparition, ceux que nous avons déjà retrouvés dans le tome 1. Tout d'abord Cléo, une jeune princesse qui a tout perdu à cause du Roi du Sang, qui la retient recluse dans son propre château et la marie de force à celui qui a tué le seul homme qu'elle ait jamais aimé. J'ai beaucoup aimé ce personnage. Même si aux premiers abords elle semble soumise et dit amen à tous les ordres du roi, intérieurement, il en est tout autre ! En effet, elle veut récupérer son trône et est prête à tout pour cela. Au fil du récit, elle trouvera un allié inattendu, qui l'aidera à tenir le cap et à ne pas flancher.
Ensuite arrive Jonas, le rebelle qui a perdu son frère des mains d'un homme dont il souhaite se venger. Lui est loin d'accepter les « promesses » du Roi du Sang et veut le renverser. Tous les moyens sont bons, pour. Je crois que c'est le personnage que j'ai le plus apprécié dans ce second tome. Très fidèle à ses amis et sa troupe, il est prêt à tout pour les tenir loin du danger mais aussi à se jeter dans la mêlée pour rétablir la vérité. Il tente par tous les moyens d'engager de nouveaux rebelles, de leur ouvrir les yeux. Même s'il n'y parvient pas tout le temps, il garde la tête froide et toujours la même envie : se venger de tout ce sang versé inutilement. Vers la fin du roman, j'ai vraiment eu pitié de lui et mal pour lui. J'avais envie d'entrer dans le roman, et lui dire que tout finirait par s'arranger, qu'il GAGNERAIT. J'ai aussi adoré sa relation avec Brion, son meilleur ami. Remplie d'humour et de dérision, elle les aide à rester ancrés dans le monde réel et ne pas dériver vers de mauvais choix.
En troisième point de vue, nous retrouvons le fils de Gaïus, Magnus. Même s'il est défini comme étant la copie conforme de son père : froid, sanglant, sans pitié, j'ai trouvé dans ce personnage quelque chose de différent. Je ne dis pas par là qu'il ne lui ressemble pas, mais par certains moments, il ressent de la gêne, de la pitié, de la tristesse, tout ce que son père ne ressent et ne connaît pas. Toujours amoureux de sa soeur Lucia, il devra vivre de contraintes dictées par son père, et se MONTRER aussi impitoyable que lui. Même si je l'ai bien aimé, le fait qu'il n'ose pas contrarier le Roi m'a un peu dérangée. Peut-être que les événements qui suivent auraient changé en mieux. Cependant, il faut aussi dire qu'il vit un peu un lavage de cerveau, ce qui ne l'aide pas à être le plus rationnel possible.
Et en dernier point, Lucia. Tombée dans le coma après avoir sauvé son frère de la mort et s'être servie de ses puissants pouvoirs, elle n'est pas forcément active dans l'histoire. Cependant, les révélations qui vont lui être faites au fur et à mesure seront importantes pour la suite, et elle devra prendre des décisions pas forcément simples. Comme on la voit moins en action que les autres, je n'ai pas vraiment accroché à elle, mais je ne doute pas que dans la suite, elle saura se faire entendre et voir !
Outre les personnages, l'action est vraiment bien présente. Comme je vous le disais, le côté obscur ressort beaucoup plus dans cette suite, ce qui n'est pas du tout pour me déplaire. J'ai dévoré le livre aussi vite que le Roi du Sang tuait les habitants d'Auranos. L'univers devient plus complet, complexe, et je ne doute pas que l'auteure est encore loin de nous en avoir tout dévoilé. J'attends donc la suite avec grande impatience, curieuse de voir ce qu'elle nous réserve !
En résumé, un second tome meilleur que le premier, que j'avais déjà beaucoup aimé. Des personnages que l'on apprend à mieux connaître, des nouveaux qui font leur apparition et qui sont aussi intéressants. Un univers bien plus noir, complexe que nous offre l'auteure. Des passages difficiles à digérer, un roi sans coeur qui n'hésite pas à éliminer les « éléments gênants », des Rebelles qui tentent de faire revenir la paix en Auranos. En somme, un tome 3 que j'attends avec grande impatience !
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
April-the-seven
  07 février 2016
Haaaaaa le Dernier Royaume… Une saga que j'ai découverte l'an dernier et qui m'a complètement chamboulée. Un petit bijou de la Fantasy dans un écrin de sadisme et de sang. J'étais plus qu'impatiente de retrouver Magnus, Lucia, Cleo et Jonas dans leurs luttes personnelles. Eh bien, le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai été servie, et copieusement ! le Roi du Sang m'a transportée comme jamais je ne l'aurais cru. J'ai dévoré ce roman et très franchement, je n'ai rien trouvé à redire !

Retour à Mytica, mais cette fois-ci, plein phare sur Auranos. Après le cliffhanger ô combien intense de Les Cendres d'Auranos, nous retrouvons les personnages auxquels nous avons eu le temps de nous attacher tout le long du premier opus (attention, c'est le moment des spoilers. Passez au paragraphe suivant si vous voulez éviter tout ça). Cleo a perdu des êtres chers et se voit devenir la prisonnière du roi Gaïus. Là voilà contrainte de jouer la princesse éperdue de soulagement, alors qu'en coulisses, sa vie est menacée à chaque instant. Magnus doit composer avec ses actes et ses douleurs, tout en faisant de son mieux pour devenir le fils que son père cherche à modeler. Lucia, plongée dans un coma inexplicable, en apprend plus sur les légendes et les croyances que l'ont trouve à Mytica. Quant à Jonas… Eh bien Jonas mène la rébellion, et ce n'est pas de tout repos.

Ma lecture de l'Acte I remonte à quelques mois, et je craignais d'avoir oublié une grande partie de l'intrigue. J'ai pataugé pendant trois ou quatre pages, puis tout s'est remis en place le plus naturellement du monde. L'auteur nous offre des petites explications bienvenues sur ce qui s'est déroulé dans le tome précédent, si bien que je me suis remise dans le bain avec une facilité déconcertante. Dès les premiers instants, le récit est devenu hautement addictif et je n'ai pas su m'en séparer.

La particularité de la saga, c'est que l'on se sent très vite à l'aise dans cet univers. Les complots et les tensions sont ancrés dans l'histoire et Morgan Rhodes nous offre une multitude de points de vue.

Dans ma chronique du tome 1, je parlais d'une trame qui pouvait sembler complexe vue dans son ensemble, à la seule différence que Morgan Rhodes a su rendre ça très accessible. Et cette affirmation trouve encore plus de sens dans l'Acte II. Il y a énormément d'éléments, c'est à la fois très simple et très compliqué. L'auteur noue les intrigues de façon à toujours embarquer le lecteur dans son sillage, si bien que l'on ne perd jamais notre chemin. L'histoire est claire et sans zone d'ombre. Tout est merveilleusement bien pensé. Les retournements de situation arrivent là où on ne les attend pas et font avancer l'histoire comme sur un jeu d'échecs ! Un personnage bouge son pion, et les répercussions s'appliquent à tout le monde, sans exception.

Non vraiment, on a jamais le temps de s'ennuyer et je n'ai pas su déceler de longueur. Morgan Rhodes a une façon très personnelle de construire son histoire. C'est clair, on a l'impression qu'elle nous prend la main et nous guide à travers les machinations politiques. Je ne me suis pas sentie perdue et j'ai même eu la sensation de bénéficier d'un immense privilège en assistant à des scènes très tendues, aux conséquences néfastes. La trame enfle et prend des proportions insoupçonnables.


Ce tome 2 est dans la continuité du premier. L'auteur ne se précipite pas et fait preuve de méthode dans ce qu'elle entreprend. On a cette sensation que tout repose sur un équilibre précaire. Les décisions d'un personnage peuvent influencer la vie de tous les autres. Certains ne se connaissent pas, mais leurs destins sont intimement liés. de leurs agissements découlent une série d'événements susceptibles de marquer les esprits. C'est un peu comme l'effet papillon. Un simple battement d'ailes peut être à l'origine du chaos.

Les personnages, maintenant… Toujours aussi charismatiques. On les découvre à travers les yeux de différents protagonistes, ce qui multiplie les angles de vue.
Certains se montrent malfaisants, dénués de la plus petite once de bonté. de nouveaux points de vue apparaissent également. L'auteur nous accorde la faveur d'entrer dans la tête de personnages énigmatiques. Évidemment, le lecteur en sait plus que les protagonistes. de ce fait, on n'a qu'une envie : intervenir dans l'histoire et redistribuer les cartes !

Morgan Rhodes ne craint pas de heurter ses personnages. Les morts sont bien souvent brutales, inattendues, choquantes. On ignore ce que l'on trouvera à la page suivante ; c'est une découverte perpétuelle.

Il y a également une petite pincée de romance pas du tout désagréable. Et comble du bonheur, aucune mièvrerie, les histoires de coeur sont toujours secondaires ! Les démêler, ce n'est pas facile non plus. Des amours interdites, impossibles, improbables... Il y en a pour tous les goûts. Moi qui suis assez romantique, je suis servie !

En résumé, je ne saurais vous dire si j'ai préféré le Roi du Sang à Les Cendres d'Auranos, toujours est-il que cet Acte II est dans la continuité et se lit avec la même férocité. le Dernier Royaume fait désormais partie de mes sagas fantasy préférées.

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EnjoyBooks
  15 avril 2014
Le Dernier Royaume – Acte 2 : le Roi du Sang de Morgan Rhodes. (Genre : Jeunesse, Fantasy).
Editions : Michel Lafon
Prix : 15,95€ (Partenariat + Lecture Commune)
Année de parution française : 2014
Année de parution originale : 2013
Titre version originale : Falling Kingdoms, Book 2 : Rebel Spring.
.Résumé (SPOILERS SUR LE TOME 1 !) : L'impitoyable Gaïus, le conquérant des trois royaumes, est prêt à tous les sacrifices pour régner en maître. Suivant une ancienne prophétie, il réveille une force ancestrale dans les cendres d'Auranos, une force dont la puissance provoque une chaîne de cataclysmes qui pourraient bien changer le destin du monde.
.Mon avis : Je tiens d'abord à remercier Camille pour cet envoie. « le Dernier Royaume » est une série que j'avais hâte de poursuivre parce que le tome 1 avait été une jolie découverte. Moi qui ne suis pas trop fantasy, j'avais été surpris par cette lecture et par la tournure de l'histoire. La couverture est juste au top et reflète parfaitement l'univers du bouquin. Et puis le résumé est dans la ligné du tome 1, toujours intéressant et tentateur. Je dois dire que j'ai passé un excellent moment de lecture avec ce tome 2, même si j'en attends encore plus.
.L'auteure ne s'attarde pas et dès le début on sent que ce tome sera tendu. Tout en avançant dans l'intrigue, Morgan Rhodes nous rappelle les éléments importants du tome 1 pour nous rafraîchir la mémoire. J'ai trouvé cela fort judicieux parce qu'il y a des détails qu'on peut oublier. le prologue annonce la couleur d'entrée et dès le chapitre 1, l'auteure continue son histoire et on se sent directement happé par le contexte et par les personnages. Autant dire que ce début est juste au top !
.Les personnages sont le point essentiel du roman. Ils sont le ciment, la toile de fond, l'intérêt premier de cette intrigue et l'auteure arrive parfaitement bien à les faire interagir tous ensemble. Bien qu'il y en ait beaucoup, on arrive parfaitement à les identifier et à s'attacher à eux. Les quatre principaux sont Cléo, Magnus, Lucia et Jonas. Ma préférence va à Cléo, qui est un personnage qui a beaucoup évolué. Elle se fait plus forte psychologiquement et plus combattante. C'est une jeune fille aussi fragile et les choix qu'elle va entreprendre son difficiles. Bien que Lucia soit absente dans la première partie du roman, c'est le personnage féminin qui m'intrigue le plus. J'espère qu'elle sera plus mise en avant dans les autres tomes parce qu'elle est LE personnage que je veux davantage découvrir. En ce qui concerne Jonas, je l'apprécie beaucoup notamment par ses choix et par les causes qu'il défend. Et Magnus est le personnage le plus mystérieux qu'il soit donné de connaître. On ne sait pas ce qu'il pense vraiment, on ne sait pas de quel côté il se porte… Mais l'auteure a réussi à ce que les personnages soient travaillés avec brio. Ils ont chacun un but à atteindre, leurs destins sont entremêlés et Morgan Rhodes ficelle tout ça de manière subtile.
.Les personnages secondaires sont aussi très importants dans ce roman. Chacun joue aussi sa place, l'auteure place ses pions au fil de l'histoire. Elle amène de nouveaux personnages qui vont se révéler importants et l'enchaînement des évènements est très bien mené. Même si ce 2nd tome est encore un tome de base, dans le sens où l'auteure place ses personnages pour la suite, l'action ne manque pas. Des batailles, des poursuites, des révélations, des retournements de situations qui m'ont surpris. L'alternance des points de vue amène encore un rythme effréné au roman et les pages se boivent à une vitesse impressionnante. Tout ce qui se passe est tellement prenant que personnellement j'ai gobé tout ce que l'auteure me racontait… Mais même s'il se passe beaucoup de choses, j'attendais à ce qu'il y ait encore plus d'actions ou de mouvements.
.L'univers est aussi le point qui me frustre beaucoup. On sent que l'auteure connaît son sujet et sa mythologie. On sent que tout est établi et bien mis en place. Mais cela n'avance pas assez vite pour que cette magie explose et se déverse dans l'histoire. Tout est bien construit, tout est placé comme un grand jeu d'échec et il ne manque plus à ce que les personnages prennent conscience de certaines choses pour que tout se déclenche… et j'ai hâte ! C'est aussi une histoire où il y a beaucoup de mort et de sang. L'auteure ni va pas avec le dos de la cuillère et décrit les scènes sans pudeur et sans retenu. C'est un livre à ne pas mettre entre les mains de tout le monde (à partir de 16 ans).
.L'écriture de l'auteure est top. Sa narration à la troisième personne amène un plus sensationnel à l'histoire et nous permet d'en connaître plus sur les personnages. Ses descriptions nous permettent de nous immiscer et de visualiser les scènes avec une facilité déconcertante. Les émotions sont aussi bien retranscrites et on se prend au jeu de l'histoire. Une fin qui est super frustrante parce qu'enfin deux personnages prennent conscience de certaines choses et on sent que le prochain tome va bouger. Mais cette fin aura eu le mérite de me donner des frissons.
.Je ne peux que vous recommander cette série. Même si ce tome deux est encore un tome qui pose les pions, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Suspense, coups bas, retournements de situations et révélations choques qui m'ont totalement surpris. Les personnages sont le point majeur de cette série et le point qui la rend d'autant plus attractive. Même si l'univers n'est pas encore assez approfondi, on sait que l'auteure en a encore sous le coude et c'est ce qui nous pousse à continuer. Bref, n'hésitez plus et foncez !
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
MegadonutMegadonut   22 février 2016
La mort projetait une longue ombre sur les terres désertiques de Paelsia.
Commenter  J’apprécie          250
TibouxTiboux   30 avril 2014
Et juste alors, avec sa proximité, avec son baiser, il parvint à combler chacun de ses sens. Il était la fumée du feu de camp, il était les feuilles et la mousse, et la nuit même. Le baiser du rebelle n'avait rien de délicat, rien de doux ni de gentil. Elle n'avait jamais rien connu de tel auparavant, et il était dangereux - tout aussi mortel que le baiser d'une flèche. (p 219 )
Commenter  J’apprécie          30
MegadonutMegadonut   20 novembre 2015
Le goût de l'échec et de la mort. Tous deux très amers.
Commenter  J’apprécie          80
bunnyembunnyem   01 septembre 2016
Mais même la haine la plus froide pouvait se transformer en amour si on lui donnait assez de temps, de la même façon qu'une affreuse chenille pouvait devenir un magnifique papillon.
Commenter  J’apprécie          10
bunnyembunnyem   01 septembre 2016
Son cœur ne battait désormais plus que pour une seule raison, celle qui lui permettait d'endiguer les insupportables flots de son chagrin. La vengeance.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michelle Rowen (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Rowen

Le Dernier Royaume - Morgan Rhodes - CANADA
autres livres classés : royaumesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1529 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre