AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Anne-Virginie Tarall (Traducteur)
EAN : 9782811203962
416 pages
Milady (19/11/2010)
3.81/5   119 notes
Résumé :
Je m appelle Sarah Dearly et j ai de gros problèmes.
Le mois dernier, j ai été transformée en vampire.
Et il se pourrait bien que je sois à l origine d une guerre entre les paisibles buveurs de sang et une bande de chasseurs sociopathes qui m a surnommée la Tueuse des Tueurs. J'en ai assez ! J'en peux plus.
Il y a un moment où une vampire doit prendre sa vie en main pour obtenir ce qu'elle veut.
Et dès que j'aurai trouvé, c est exactement... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
3,81

sur 119 notes
5
9 avis
4
13 avis
3
8 avis
2
1 avis
1
0 avis

Sharon
  15 octobre 2021
Sarah a de gros problèmes, et je ne parle pas seulement du fait qu'elle ne peut plus rien manger depuis qu'elle a été transformée en vampire. Elle et Thierry ont eu beau passer des moments merveilleux au Mexique, rien n'est acquis entre eux. Ce n'est pas la faute de Sarah, qui est sûre d'elle, non, Thierry, du haut de son expérience de vampire de presque six cents ans, sait à quel point il n'est pas facile de vivre avec lui, pour des raisons qui seront partiellement explicitées dans ce second tome. de plus, il semblerait que des chasseurs de vampire aient décidé de tuer Sarah – de façon fortement définitive, cette fois-ci. Elle ne devra sa survie qu'au loup-garou qu'elle héberge chez elle (pour l'instant, il semble coincé sous sa forme de loup) et qui, ressentant un besoin pressant, a demandé à prendre l'air, juste avant que l'appartement n'explose – ce qui aurait tué tout le monde, loup comme vampire.
Bit-lit ? Oui et non. Pour moi, ce roman se rapproche plus du genre de la romance, avec quelques clichés – pour ne pas dire une belle brouette de clichés, pour peu que l'on ne soit pas très généreux avec Sarah. Elle aime Thierry, il l'aime, il paie même des gardes du corps pour la protéger, il l'aime tant qu'il veut même partir, s'éloigner pour qu'il ne représente plus un danger pour elle. C'est beau, non ? Non. Prendre la fuite et croisez les doigts pour qu'il n'arrive rien à la femme que l'on aime, c'est moyen. Surtout que c'est Sarah, entre deux soucis personnels et professionnels, qui devra :
– démêler quelques-uns des problèmes qui se posent à eux ;
– sauver la vie de Thierry.
Moralité : on peut avoir plus de six cents ans et être abominablement naïf. Sarah l'est, elle a une excuse, elle est une vampire débutante ! On lui a fait porter des vêtements trop grands pour elle. Etre une vampire, c'est déjà être une cible, alors être une tueuse de tueurs de vampires, n'en parlons même pas. Puis, à force de fuir – cela ne lui arrive pas souvent, mais cela lui arrive tout de même – Thierry en a oublié que, par moment, il fallait aussi régler les comptes avec le passé – avec son passé. Et ne pas mentir, ne pas se mentir. C'est un vaste sujet, un vaste cliché que celui de l'homme « chevaleresque », et il serait bon de le déboulonner une fois pour toute, et de montrer la part de lâcheté qu'elle contient.
Sarah a de l'humour, heureusement, et cela apporte un peu d'originalité à cette intrigue. Sont introduits aussi deux nouveaux personnages, que l'on retrouvera sans doute dans la suite, que je n'ai pas très envie de lire. Oui, la saga Sarah Dearly est distrayante, j'ai sorti de ma PAL les deux titres que je possédais et qui y dormaient depuis neuf ans, je n'irai pas plus loin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Yumiko
  15 janvier 2012
J'ai replongé avec plaisir dans la suite de cette série dont le tome 1 m'avait bien plu. Même si les ingrédients sont toujours là et que cela reste un bon livre détente, j'ai été légèrement déçue par cette suite dont j'attendais beaucoup plus!
Sarah est toujours vampire et croule encore sous les problèmes. Elle qui essaie au mieux de se faire à sa nouvelle condition et qui ne souhaite que vivre tranquille avec son bel amant, découvre qu'elle a une réputation complètement infondée qui a mis à ses trousses bien des tueurs. Cette pauvre Sarah qui est complètement incapable de se défendre se voit en danger de mort tous les jours, car les chasseurs veulent sa tête et ils ne sont pas les seuls. Mais ce problème n'est que le cadet de ses soucis, car il semblerait que son amoureux s'éloigne de plus en plus d'elle…
J'ai vraiment aimé retrouver cette héroïne tellement opposée à celles des autres séries bit-lit. Ici pas de femme forte, courageuse et combative. Sarah est faible, naïve, pleurnicheuse et incapable de se défendre. Elle a tout de même un atout énorme, sa protection suprême: la parole. Car Sarah parle beaucoup, parfois pour ne rien dire, mais souvent pour essayer de se sortir de mauvais pas et comble de l'ironie, cela marche!
Les échanges qu'elle a avec les différents protagonistes sont souvent très drôles et amènent un plus indéniable à l'histoire. Sa relation avec Thierry est aussi très intéressante et se développe beaucoup dans ce tome. Nous en découvrons plus sur le passé de ce vampire ténébreux et il montre enfin des facettes plus sombres de son personnage grâce à l'arrivée de Nicolaï une de ses vieilles connaissances. J'ai apprécié le voir moins lisse et passif que durant le tome 1. Sarah aura fort à faire pour conserver l'homme de sa vie :)
Les autres personnages sont toujours là. J'aime beaucoup George et Barkley, ce dernier pourrait devenir très intéressant. Amy m'agace fortement tout comme son mari que je ne supporte vraiment pas. Quinn est pareil à lui-même tout en étant un peu moins pénible que dans le premier volume.
J'ai tout de fois un gros bémol à soulever: la première partie est vraiment ennuyeuse et longue. Une fois passé le milieu du livre, tout s'enchaîne et l'action s'accélère, le récit devient alors très accrocheur et haletant! J'ai dévoré la fin du livre avec un plaisir non dissimulé. Dommage pour le début…
Au final, je poursuivrai les aventures de cette vampire si particulière et de son amant très charmant. Je me réjouis déjà de les retrouver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pikachu
  17 avril 2011
J'ai été Mordue par le tome 1, et me voilà Accro à Sarah Dearly !
Si vous n'avez pas lu Mordue, je vous conseille de ne pas lire le contenu de ce billet (ou sautez juste à la conclusion), car je risque de vous en spoiler la fin (oui, on reprend l'action où on l'avait laissée).
J'avais beaucoup apprécié le tome 1. Je ne l'avais pas estampillé d'un « coup de coeur » car je voulais éviter de m'emballer trop vite. Autant vous dire que la barre était placée haute avec Mordue !
~~ le triangle ~~
Ma figure géométrique préférée ! La relation entre Sarah et Thierry bât de l'aile, et devinez qui essaie d'en profiter ? Dans le mille : Quinn !
Naturellement, Mordue s'était terminé sur le voyage au Mexique, au cours duquel la jeune vampire et son « maître » de plus de 600 ans ont pu profiter du soleil, oui, mais surtout d'être un peu seuls tous les deux.
Depuis leur retour… La magie a disparu, et Sarah s'inquiète. Thierry l'évite, et élude ses questions tant est si bien qu'au bout de sept semaines, elle ne sait pas grand-chose du passé (tumultueux ?) de son compagnon.
Mais comme on dit, « le malheur des uns… » vous connaissez la suite ! Et celui qui en profite, c'est notre ex-chasseur, Quinn. Curieusement, il m'a beaucoup moins agacée dans ce tome que dans le précédent. Honnêtement, si j'étais Sarah, je pense que j'aurais facilement tiré un trait sur Thierry pour me jeter sur Quinn (même si le mystère qui plane autour de Thierry est intrigant) !
~~ Sarah, Thierry, Quinn… et les autres ! ~~
Sarah, Thierry et Quinn, j'en ai déjà parlé, et les autres, il ne faut pas les oublier !! Nous avons donc George, que j'adore et qui me fait penser à quelqu'un que je connais. Il était présent dans le premier tome, mais cette fois-ci, on fait plus connaissance avec lui (mais je ne dirai pas pourquoi, vous n'avez qu'à vous procurer le livre si vous voulez savoir :P).
Amy, l'amie fraîchement vampire de Sarah, ne m'a pas vraiment convaincue… Je n'aurais pas eu la patience de Sarah !
Janie et Lenny… Ces deux-là, ce ne sont pas mes amis ! Janie, encore, ça va, mais Lenny… L'auteur aurait pu se passer de ce dernier personnage. Certes il permet de mettre Janie en valeur, mais faut pas pousser quand même.

~~ Les personnages sont sympa, ok, mais l'intrigue dans tout ça ? ~~
Comme il est indiqué dans la quatrième de couverture, il y a bien sûr autre chose que cette merveilleuse histoire d'amour parfois mise à mal par Quinn ! Eh oui, Sarah a d'autres problèmes. Comme sa réputation. En effet, elle est désormais connue comme la « Tueuse de tueur » (j'imagine qu'en v.o. ça donne « the Slayers' slayer » XD) et, naturellement, elle est super recherchée ! Comme si elle n'avait pas déjà assez de problèmes avec Thierry…
L'intrigue est légère, en arrière-plan. Si dans le premier tome je n'avais (presque) rien vu venir, cette fois-ci, je ne peux pas en dire autant. Toutefois, ça nous permet d'en apprendre plus sur les vampires selon Michelle Rowen, leur organisation/politique ainsi que sur le passé de Thierry. Ça ne casse pas trois pattes à un canard donc, cependant, c'est très agréable à lire.
~~ Des petits détails ~~
J'ai beaucoup aimé les petits ‘clins d'oeil' ou références citées par Sarah, comme Buffy, Angel (again), Anita Blake (non, vous ne rêvez pas : Michelle Rowen pense à elle quand elle se trouve face à un loup-garou et un vampire !!), Gandalf, Harry Potter… Et d'autres ! C'est tout bête, mais ça m'a fait sourire, et j'aime sourire quand je lis ! Encore un bon point pour Sarah/Michelle (Gellar ? :P) Rowen !
~~ le petit bilan ~~
...
Lien : http://read-iql.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LadyM
  31 décembre 2012
C'est avec bonne conviction que j'entame ce tome. Ayant bien aimé le Tome 1 et surtout l'histoire d'amour naissante, je me suis activée à la lire … Si ce n'est pas ” précipitée ” / ” engloutie ” ce second tome.
Le style de l'auteur : Très simple, très fluide mais avec une bonne dose d'humour c'est surtout ce que je retiendrais de cette saga. C'est à la fois très simple, très sentimental et rafraîchissant.
Au niveau de l'histoire : Rivalité entre deux hommes : Thierry et Quinn qui se dispute la belle Sarah. Mais, avec l'acquisition d'une réputation fort glorieuse, elle devient LA cible des vampires et en plus de cela, Thierry tombe dans un piège et risque d'y laisser sa peau …
Pour les personnages : Sarah est telle quelle dans les deux tomes. Toujours aussi pétillante, farfelue, extravagante, et surtout pleine d'humour elle reste mon personnage préféré. Armée d'une bonne dose de courage – ou pas – elle affrontera bien des dangers pour un homme. J'ai trouvé quelle avait un peu plus de caractère dans ce tome, elle se laisse moins abattre par l'éloignement de Thierry et décide de se battre et de relever la tête et même à faire des sorties de son côté même si les sentiments sont toujours là. Thierry lui est plus distant que jamais … Pour plusieurs raisons. Mais c'est sa jalousie qui en est la principale cause. Sérieusement, pourquoi les hommes pensent que de nous laisser sa nous fera aller mieux ? Hé ho réveillez-vous !
Pour résumé : Un tome qui pour moi est meilleur que le précédent – sûrement parce que l'histoire d'amour est vraiment présente et prend le pas de l'action … – Une Sarah plus déterminée que jamais et qui sait ce quelle veut. Pourtant, Sarah m'a carrément énervée. L'histoire d'amour est dégoulinante au possible, de l'amour oui, mais s'il vous plaît, pas des bonbons sur-enrobés ! C'est ce qui gâche un peu ce tome. Ce tome finit sur une note positive et j'aime ça, mais par contre on sent que l'histoire va s'arrêter pour Sarah … On dirait qu'il n'y aura pas de suite c'est dommage. L'auteur ne laisse quasiment aucun mystère . Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Archessia
  16 janvier 2011
Le premier tome m'ayant enchantée, j'avais hâte de me replonger dans l'univers drôle, léger et prenant de Sarah.
Je n'ai pas été déçue !
Après leur petit séjours au Mexique, Sarah et Thierry sont revenus à Vancouvert et ne se voient plus trop. Thierry ouvre un deuxième bar et Sarah se fait à sa condition vampirique.
En parlant de son statut, d'ailleurs, quel n'est pas son étonnement quand un chasseur, livide, la reconnait comme étant ... la Tueuse de Tueurs ...
Pardon ?
Complètement éberluée, elle se tourne vers son cher et tendre, qui lui apprend qu'il y a effectivement des rumeurs d'actes barbares de la part de la jeune vampire.
Actes qui a piqué l'intérêt de la haute société vampirique, qui compterait apparemment envoyer un de ses chefs pour éliminer Sarah, histoire d'en faire une martyre.
Et puis quoi encore !
Son amoureux aux dents longues s'est mis en tête de la mettre sous étroite surveillance de gardes du corps, tandis que lui-même a l'air de s'éloigner de plus en plus d'elle.
C'est le moment que choisit Quinn pour faire preuve d'un rentre-dedans bien dans les règles auprès de la jeune femme !
Entre des ennemis mortels, un ami qui veut la mettre dans son lit, et un petit-ami distant, Sarah ne sait vraiment plus où donner de la tête !
Ha ! Si seulement l'alcool pouvait encore lui faire de l'effet, ça ne lui ferait pas de mal ...
Dans le même ton que le premier tome, ce livre, c'est du champagne : ça pétille, c'est frais, c'est léger, et en même temps ça pique un peu et ça fait tourner la tête.
C'est très agréable à lire, ce mélange de Bit-lit et de Chick-lit. ces ingrédient savamment dosés donnent un cocktail des plus réussis, arrivant à nous faire rire (j'ai eu 1-2 éclats de rire qui m'ont surprises !), nous prendre en haleine et nous faire rêver en même temps.
Les dialogues sont délicieux, Sarah a de la répartie, qu'elle soit drôle ou non, et a le don de se couvrir ridicule dans les pires moments. Bien sûr, elle garde la tête haute coûte que coûte, non mais.
Ca donne des scènes où l'humour, l'embarras et parfois la sensualité se mêlent merveilleusement, pour notre plus grand plaisir, bien entendu.
Niveau hommes, les lectrices seront servies. Ici, ce n'est pas la quantité qui prime, mais la qualité !
Pas beaucoup de personnages masculins sur lesquels fantasmer, mais ils sont assez différents pour que chacun puisse y trouver son compte.
Il y a même un petit nouveau qui s'annonce très prometteur, j'espère bien le voir plus souvent pour voir ce qu'il nous réserve !
C'est un récit très moderne, avec pas mal de référence du genre pop culture (dont une à une certaine Anita Blake qui m'a bien fait marrer !).
Moi, je ne m'en lasse pas, et j'attends avec impatience la sortie du troisième tome, A Cran, qui sort à la fin de ce mois.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
EstherJulesEstherJules   19 juin 2017
- Oui, il semble que tu aies pris du bon temps, Sarah, à te libérer de ton trop-plein d'énergie. Je m'excuse de t'avoir dérangée. Si tu trouves quelques minutes pour me parler dans ton emploi du temps serré, je serai au club tout l'après-midi.
Sur ces mots, il tourna les talons et partit sans m'adresser un regard.
Je restai complètement abasourdie. Que venait-il de se passer? Quel était son problème? Avais-je si mauvaise haleine? Je soufflai dans ma paume et fis la grimace.
Oui, c'était horrible.
Mais c'était cette histoire de Quinn. Ce devait être cela. Il était en rogne. Je ne pouvais l'en blâmer, mais pourquoi ne me laissait-il pas m'expliquer? Pourquoi repartir ainsi, en colère, après avoir fait tout ce chemin? Cela n'avait aucun sens.
Je refermai la porte et me retournai.
Un homme nu se tenait derrière moi, buvant une tasse de café comme si de rien n'était.
- Salut, dit-il en souriant.
Il faisait à peu près un mètre quatre-vingts, et il avait des cheveux bruns en bataille, des yeux bleus perçants et un corps longiligne.
Corps qui, comme je l'avais déjà dit, était nu.
Comme je ne répondais pas, parce que ma mâchoire était tombée presque jusque par terre, il s'avança vers moi, sans tenir comte de mes yeux écarquillés par la stupéfaction... et il me lécha la joue avec enthousiasme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
XoArumXoArum   09 avril 2011
-Attends un peu, son nom est Janie Parker ?
-Oui.
-Alors ca veut dire que Peter… (je déglutis.) Que son nom était Peter Parker ?
-Oui.
J'éclatai en sanglots.
-Oh mon dieu ! J'ai tué Spider-Man !
Commenter  J’apprécie          110
Melanie_FMelanie_F   29 décembre 2010
Je coulai un regard à George à moitié nu avec une serviette de toilette, puis à Barkley, complètement nu avec son...rien . Un vampire et un loup-garou.
Je secouai la tête. C'était pourtant évident : j'avais encore fais l'un de ces rêves où j'étais Anita Blake.
Commenter  J’apprécie          80
PikachuPikachu   17 avril 2011
J’avais une relation d’amour et de haine avec ce truc rouge. Il me donnait toujours la nausée. Je n’avais jamais pu regarder aucune émission médicale à la télé, mais en même temps, chaque fois que je le voyais, désormais, mon estomac grognait, le reconnaissant apparemment comme ma principale nourriture. C’était dégoûtant. Bienvenue dans ma vie.
Commenter  J’apprécie          10
Milka2bMilka2b   11 novembre 2012
J'ai besoin de toi pour m'aider à la sauver, parce que je n'ai aucune chance contre elle.
D'accord, Georges a des muscles, mais ils sont purement decoratifs.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Michelle Rowen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Rowen

Le Dernier Royaume - Morgan Rhodes - CANADA
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1892 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre