AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352990239
Éditeur : L'écailler du sud (01/01/2008)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le linceul du vieux monde de Sébastien Rutés
Synopsis
1899 : dans un Paris nostalgique, peuplé de regrets, Nino, un vieux militant hanté par le souvenir des violences et des échecs, enquête sur un étrange affaire de mœurs : des femmes meurent à la suite de piqûres d'aiguilles faites à leur insu dans les tramways. Nino plonge dans les milieux anarchistes et populaires pour mettre hors de cause les mouvements libertaires, avec l'aide inopinées d'un Oscar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Pecosa
  13 août 2019
Le linceul du vieux monde, tiré des paroles du Chant des Canuts, d'Aristide Bruant (« Nous tisserons le linceul du vieux monde Car on entend déjà la tempête qui gronde ») place ce polar historique sous le signe de la révolte sociale et donne au lecteur l'impression de suivre un feuilleton quotidien dans Le Siècle, La Presse ou La Patrie, dans lequel des personnages hauts en couleur luttent dans le Paris de 1899.
Alors qu'un mystérieux piqueur de fesses agresse des femmes dans les tramways, et les tue, les As de la police, dont le fameux Rossignol (connu pour avoir été poignardé par l'anarchiste Duval, et à qui l'on doit des Mémoires sur ses années de service), ainsi que des scribouillards n'ont qu'un mot à la bouche, « les anarchistes ».
Coupables tout désignés, ils ont pourtant été laminés par la guillotine sèche. L'Affaire Dreyfus divise la France, La Ligue et Les Patriotes s'agitent à Fort Chabrol, ça chauffe à Paname.
Pendant ce temps, Oscar Wilde, ruiné, épuisé, n'est plus que l'ombre de lui-même. Exilé à Paris sans le sou, il mendie des verres en échange de quelques vers, et rêve de faire sauter la Tour Eiffel, avant l'Exposition Universelle. Et le voici plongé dans cette sombre affaire de piqueur aux côtés de Nino, un vieil anar qui tente d'organiser la résistance face au harcèlement policier.
Le linceul du Vieux Monde est une incursion dans le Paris populaire et les milieux libertaires où cohabitent des Hachischins, les Panthères des Batignolles, et même Bibi la Purée, le compagnon de Verlaine. C'est un polar qui fait l'éloge de la solidarité et qui fleure l'absinthe. Qui plus est, Sébastien Rutès, dont on ne dira jamais assez de bien du poétique et beau Monarques, et de La Vespasienne, manie la langue verte comme un Apache des Fortifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5613
Litterature_et_Chocolat
  08 septembre 2011
Sébastien Rutés a une plume bien affûtée, en témoigne ce premier ouvrage. Certes, la lecture est ardue tant le style est dense, riche, foisonnant. L'auteur en rajoute en usant et abusant du langage populaire propre au milieu ouvrier du XIXe siècle, au détriment parfois de la sérénité du lecteur. Mais diable! quelle prose! Sébastien Rutés fait preuve d'une véritable richesse stylistique qui séduira les amateurs de littérature et les poètes.
Pour autant, l'auteur ne néglige pas l'intrigue et plonge le lecteur dans un vrai polar haletant, dont les évènements se succèdent sans temps mort, le tout porté par des personnages hauts en couleurs. Cependant, l'histoire pâtit à la longue de ce rythme effréné et du nombre de protagonistes: il devient difficile de suivre la trame du récit.
On savoure le mélange d'éloquence et de gouaille parisienne qui pimentent le roman, particulièrement l'humour désopilant et la verve inénarrable d'Oscar Wilde
Voici un jeune auteur à découvrir et à suivre!
Lien : http://litteratureetchocolat..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PecosaPecosa   09 août 2019
L'inspecteur Rossignol, bien connu du grand public depuis la mésaventure qui lui valut, alors qu'il n'était que brigadier, un coup de couteau de l'anarchiste Duval, lequel avait répondu au réglementaire "au nom de la loi, je vous arrête" de l'inspecteur par un terrifiant mais mémorable, "au nom de la liberté, je te casse la tête", l'inspecteur Rossignol, donc, tenait jusqu'ici l'hypothèse du sadique solitaire pour la plus avérée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
PecosaPecosa   09 août 2019
C'est la punition des hommes sincères que de mourir dans l'incompréhension. Le châtiment des hypocrites, c'est de faire carrière en politique.
Commenter  J’apprécie          270
Litterature_et_ChocolatLitterature_et_Chocolat   08 septembre 2011
Oscar Wilde en grande forme :

- [...] Je suis marié, figurez-vous, et si la pierre de touche du mariage est le malentendu mutuel, je vous assure que le mien fut des plus conformes. Ce cher Abraham, un homme dont la plus grande qualité est de s’en trouver de nombreuses, a d’ailleurs toujours entretenu de meilleures relations avec ma femme qu’avec moi-même, ce qui est le premier dévouement que l’ont peut attendre d’un ami dans mon cas… Ils ont essayé de m’enrôler, mais j’ai trouvé trop inélégants leurs costumes rituels. Ces gens professent une doctrine qu’ils supposent héritée de je ne sais quel ordre teutonique, matinée d’un fatras de croyances cabalistiques, celtes, rosicruciennes, égyptiennes, hermétiques, maçonniques, et Dieu seul sait quels autres iques propres à griser de vieilles comtesses férues d’histoires de fantômes écossais, de fées à la Conan Doyle et de sexualité de groupe…
- Et quel rapport avec notre affaire?
- Aucun je crois, mais vous me demandiez……
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PecosaPecosa   09 août 2019
Mais notre règne arrivera
Quand votre règne finira:
Nous tisserons le linceul du vieux monde,
Car on entend déjà la révolte qui gronde.

Aristide Bruant, Les Canuts
Commenter  J’apprécie          150

Videos de Sébastien Rutés (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sébastien Rutés
Trois romans troublants, habités par la mort, au sommaire de ce Cercle polar. Mictlán : portrait saisissant d'un pays d'Amérique du sud en décomposition avancée. Une femme de rêve : à la recherche, non pas du coupable, mais de la victime, perdue entre la vie et la mort. Maître des eaux : traque mortelle d'un revenant décidé à se venger d'un village qui a détruit sa famille.
Mictlán de Sébastien Rutés (Gallimard) Une femme de rêve de Dominique Sylvain (Viviane Hamy) Maître des eaux de Patrick Coudreau (La manufacture de livres)
autres livres classés : Apache (Indiens)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
154 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre