AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2072828678
Éditeur : Gallimard (12/09/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
BERLIN. L'agent Vicki Kahn en est à sa première mission à l'étranger pour le gouvernement sud-africain, sur les traces d'un trafiquant international d'enfants. Le fils de la présidente est mêlé à l'histoire, ne complication dont elle se serait bien passée.

Quand Vicki trouve son contact au sol avec une balle dans la tête, tout son instinct lui dit de partir. Mais ses patrons la tiennent en laisse, et partir n'est pas une option.

LE CAP.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Bazart
  18 octobre 2019
On pourrait penser que la littérature policière sud-africaine se résume à l'excellent Deon Meyer mais il existe évidemment d'autres grands romanciers qui savent également prendre le pouls de la société sud-africaine post apartheid.
Parmi eux, Mike Nicol, qu'on avait eu la chance de croiser lors des Quais du Polar en 2018, nous offre régulièrement de troublantes plongées dans une Afrique du Sud où les élites sont souvent corrompues, et la police peu efficace, quand ce n'est pas l'inverse.
Mike Nicol ( à ne pas confondre avec le presque homonyme cinéaste regretté de Closers ou du Lauréat) , journaliste de formation n'aime rien de plus qu'utiliser le polar pour donner des nouvelles pas très reluisantes de son pays.
Après Power Play il y a quelques années, "L'agence", sa dernière parution française en date, ne change pas la donne tant son si beau pays parait une nouvelle fois rongé par la corruption aux plus hauts niveaux de l'État et que Mike Nicol ne se prive pas pour lui adresser une violente charge .
A travers son agence, un service de renseignement sud-africain dont le fonctionnement laisse assez dubitatif , c'est tout un pan des hautes strates de la société sud africaine et notamment le palais présidentiel,qui est visé.

Même s'il nest pas cité, on comprend bien que Jacob Zuma, l'ancien président de l'Afrique du Sud, est pris pour cible dans le roman, et à travers lui tout un système de corruption et de népotisme que Nicol semble execrer.
On aime toujours autant dans ce roman foisonnant le style rugueux et retors de Mike Nicol qui sait assurément construire des personnages réellement ambigus, aux motivations souvent contradictoires, façonnés aussi bien par leur histoire personne que par celle de leur nation.
Nicol est particulièrement habile à mener son intrigue, oser des variations de ton assez étonnantes et insuffler d'une bel esprit de répartie des dialogues cinglants et vraiment punchy .
Dans ce nouveau polar, Nicol réussit également et plus largement à donner une belle fluidité à sa narration pour faire de l'agence un polar aussi vibrant que trépidant.
Il a récemment publié dans son pays un autre roman, "Sleeper", encore inédit en France une histoire encore assez folle, dans laquelle il imagine l'assassinat du ministre de l'énergie, bref, encore un dé-zingage des rouages et une peinture des dérives de la société sud africaine à prévoir !
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
SylvieBelgrandReims
  29 septembre 2019
Livre reçu il y a deux jours, et déjà dévoré !
Mike Nicol a une écriture particulière, féroce mais non dépourvue d'humour. Dans son style inimitable, il nous plonge dans une Afrique du Sud pleine de secrets, de complots, et de contrastes. C'est violent, mais on en redemande, parce qu'on sent l'authenticité, l'attachement de l'auteur à son pays et aux personnages de son histoire, qui sont toutes et tous tellement vivant(e)s qu'on les voit presque s'agiter entre les pages.
Incontestablement une excellente Série Noire.
À noter : Mike Nicol sera à Paris du 30 septembre au 3 octobre. Et il sera invité à "Un aller-retour dans le Noir" à Pau les 4, 5, et 6 octobre.
#Lagence #MikeNicol #SérieNoire #Gallimard #polar #thriller #Afrique #lecture #livres #chroniques
Le quatrième de couverture :
Alors que des excès en tout genre illustrent les limites d'un régime présidentiel particulièrement corrompu, à l'Agence, diverses factions intriguent dans l'ombre avec un seul et même objectif : l'argent et le pouvoir.
Vicky, espionne débutante, doit convaincre la belle amie
du fils du président de trahir son amant.
Fish Pescado, détective privé à l'occasion et surfeur à toute heure, cherche à identifier l'instigateur d'un attentat visant le colonel Kolingba, qui préparait au Cap un coup d'État contre son propre pays, la Centrafrique.
Et Henry, survivant de l'époque de la Lutte, s'emploie à fomenter un complot des plus tordus.
Qui va tirer son épingle du jeu? Réponse dans les jardins du palais présidentiel, à la faveur d'une fiesta pyrotechnique.
Le regard noir que porte Mike Nicol sur la politique de son
pays allie action rythmée, personnages irrésistibles, humour féroce et analyse saignante de la société sud-africaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BazartBazart   17 octobre 2019
Restez-moi fidèle, chef, tout ira bien pour vous. » Ce qu'il a fait. Il a baissé la tête, il est devenu un homme Teflon. Pour autant, il ne sait rien sur elle. Il ignore à qui elle rend des comptes. « Travail au noir, chef. Noir, noir, noir », lui a-t-elle dit en l'engageant. « Comme si nous n'étions pas assez noirs. » En riant de sa plaisanterie. D'une voix légèrement enrouée, toujours calme.
Commenter  J’apprécie          110
collectifpolarcollectifpolar   22 septembre 2019
Assis sur un banc dans Governement Avenue, Mart Velaze fait son rapport par téléphone. Il entend la Voix lui dire « Une minute, chef. » Puis : « Voilà. Je suis tout ouïe. » Pendant cette minute, il contemple la montagne derrière les tours blanches de la synagogue du Cap et, de l'autre côté de la rue, deux amoureux qui se bécotent sur la pelouse. À sa gauche, des enfants lancent des miettes de pain dans le bassin aux poissons. La mère les filme avec son portable, malgré la lumière déclinante ; le père semble s'ennuyer, il aurait sans doute préféré regarder un match de foot. Nul ne prête attention aux gémissements des sirènes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Mike Nicol (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mike Nicol
Mike Nicol on style in crime writing
autres livres classés : afrique du sudVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox