AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2923342151
Éditeur : La Bagnole (03/12/2007)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Le soir du 24 décembre, Rom et Nat guettent le père Noël avec impatience. Le vieil homme surgit dans la cheminée, comme prévu. Mais il n'est plus le même...

D'ailleurs, il n'est pas le seul : le lapin de Pâques et la fée des dents sont aussi devenus bien inquiétants. Que se passe-t-il donc ? Rom et Nat résoudront ce mystère en plongeant dans une aventure pleine de surprises... et de frissons.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Yumiko
  01 juillet 2019
Voilà un auteur que j'avais envie de découvrir depuis longtemps et dont j'ai de nombreux livres en stock. Comme j'avais besoin d'un auteur québécois pour un challenge, j'ai découvert sa plume à travers ce livre jeunesse très drôle et plein de clins d'oeil bienvenus, tout en ayant une part horrifique fascinante. Autant dire que tant les jeunes que les adultes trouveront leur compte avec cette lecture qui est un pur régal. Qu'est-ce que j'aurais aimé pouvoir lire de tels livres quand j'étais jeune, histoire de frissonner un bon coup!
Rom et Nat vont se retrouver face à une situation totalement inattendue en ce soir de Noël. le Père Noël n'est plus le même et au lieu d'amener des cadeaux aux enfants, il les enlève! Bien décidée à sauver son frère, Rom se lance dans une enquête qui l'emmènera sur des chemins totalement inattendus et au coeur d'une histoire passionnante qui va nous plonger dans un envers du décor pas vraiment idyllique, ni poétique.
Ce roman c'est un peu un conte horrifique qui joue avec les histoires qu'on raconte aux enfants, avec ces mêmes personnages qui prennent vie et qui ne sont plus seulement des croyances ou des êtres imaginaires. Autant dire que nos yeux brillent devant cette magie bienvenue et que nous avons envie de trouver la solution pour que ces personnages si importants pour notre enfance redeviennent ce qu'ils ont toujours été: de gentils personnages qui aiment les enfants.
En bref, vous voulez une lecture détente et frissonnante qui se dévore? Je ne peux que vous conseiller ce livre jeunesse qui est un pur régal!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
poulettte
  16 juin 2012
Je ne tiens absolument pas à répeter ce qui a été dit dans les autres critiques... je vous laisse donc le plaisir de les lire puisqu'elles disent pas mal ce que j'aurais dit.
J'ajoute donc, qu'en tant que future enseignante, j'ai tenté l'expérience de lire ce roman dans ma classe de stage. Mes élèves étaient en 5e et en 6e année (11 à 13 ans). Ils ont vraiment adoré se faire lire ce livre. Un des élèves de la classe avait déjà lu le roman, mais il m'a partagé qu'il l'avait encore plus aimé quand je lui racontais, puisque j'avais "le don" de changer ma voix, de faire des intonnations, de laisser les élèves en suspense (même si Sénécal le fait déjà très bien). Je tiens donc seulement à vous dire de ne pas hésiter à prendre un bon roman comme celui-ci, le lire, vous l'appropriez et faire la lecture à vos "grands"! C'est si rare à cet âge qu'ils se font lire des histoires. Ce n'est pas parce qu'ils sont capables de lire eux-mêmes que l'on doit arrêter de le faire, ils adorent cela, réellement!!! Ce livre est une occasion en or de répondre à leur envie d'"horreur" ! :-) ! Voilà!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
iarsenea
  16 janvier 2011
Quand pour la première fois j'ai entendu que Patrick Sénécal écrivait aussi des romans jeunesse depuis quelques temps, je me suis dit : « Ben voyons donc ! ». J'avais bien du mal à le croire, et j'imaginais les enfants se réveiller au beau milieu de la nuit pour demander à leurs parents de dormir avec eux.
C'est que j'avais sous-estimé Sénécal ! Avec Sept comme Setteur, il nous livre certes un roman d'épouvante, mais extrêmement bien dosé pour le public auquel il s'adresse.
Bon. Il est certain que pour des enfants, le père Noël, la fée des dents et le lapin de Pâques qui deviennent soudainement des kidnappeurs d'enfants, ce n'est pas rassurant. Mais l'histoire est très bien imaginée et bien sûr, la fin est heureuse.
Ce que j'ai trouvé le plus intéressant, en fait, c'est que les personnages du roman ont les noms des membres de la famille de l'auteur. En effet, Patrick Sénécal a écrit ce roman pour ses enfants, parce que ceux-ci voulaient lire ses romans. Bien entendu, faire lire ses romans d'horreur à ses jeunes enfants n'était pas exactement la meilleure idée qui soit, alors il s'est mis à écrire des histoires pour ses enfants.
En plus d'être ma première expérience de Patrick Sénécal en tant qu'auteur de romans jeunesse, Sept comme Setteur aura été ma chance de découvrir les romans des éditions la Bagnole, collection Gazoline. J'adore les illustrations de leurs couvertures, et je trouve qu'ils sont extrêmement bien faits. On retrouve aussi de nombreuses notes en bas de page donnant une définition courte et simple des mots qui peuvent être les plus difficiles pour les lecteurs débutants. Finalement, il y a à la fin du roman un dossier appelé Gazoline dans lequel on retrouve de nombreux extras : biographie de l'auteur, définition d'un roman d'épouvante, l'art du dialogue et du dénouement, légende du bonhomme Sept Heures, etc.
Bref, je pense bien que c'est un éditeur que je me ferai un grand plaisir de découvrir dans les prochaines années !
Lien : http://lecturesdisabelle.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
tousleslivres
  07 avril 2012
C'est vrai que quand je parle ici de Patrick Senécal c'est pour parler de ses livres qui sont des livres plutôt tournés vers le thriller/horreur. Mais là c'est dans un tout autre registre que Patrick c'est tourné, la littérature jeunesse en gardant toujours son coté "horreur", plutôt angoissent de la chose...
J'ai trouvé que ce petit roman était très intéressant puisque j'ai retrouvé la forme d'écriture de Patrick, ses lieux fétiches comme les caves, les endroits exigus sombres et froids. Se sont les personnes qui font que cette aventure va faire peur aux enfants, puisque Patrick met en scène, le Père-Noël, le lapin de Pâques et la fée des dents, que nous, nous appellerions "la petite souris", mais n'oublions pas que nous sommes au Québec. Les enfants vont pouvoir s'identifier à Rom ou à Nat.
La fin du livre est très intéressante aussi, puisqu'on y trouve du matériel pédagogique pour expliquer aux enfants, comment se construit un roman d'épouvante et quelques autres petites choses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sorcika01
  15 janvier 2017
Sept comme Setteur - Madame Wenham
Décidement, Sénécal est vraiment trop fort : il m'avait chamboulé avec « le vide » et j'avais eu du mal à m'en remettre.(livre à ne pas mettre entre toutes les mains)
Je suis habituée aux lectures jeunes adultes, ici, il s'agit d'une lecture jeunesse, ça tombe bien je pourrais peut-être la conseiller ensuite à mon fils de 12 ans et surtout… je suis tellement curieuse de lire, j'imagine (et j'espère) que cela ne ressemble en rien à ce que P. Sénécal écrit pour les adultes, sinon, bonjour les cauchemars et les remises en question.
Tout y est, aucune déception, les histoires sont drôles et addictives, les personnages sont amusants et attachants.
Le père Noël, le lapin de Pâques et la fée des dents sont devenus méchants et kidnappent les enfants, pour en faire quoi ? Nat et sa soeur Rom enquêtent et vont découvrir une terrible machination.
Dans le 2eme tome, Nat et Rom sont devenus célèbres et se sont pris la grosse tête (#jemelaraconte), ils vivent une nouvelle aventure avec la nouvelle institutrice de Rom qui est particulièrement méchante et très bizarre. Les enfants vont-ils rester fâchés ? Vont-ils s'unir pour s'entraider ?
A conseiller aux enfants de 10-12 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   16 mars 2016
De temps en temps, des personnages étranges et inquiétants entraient dans la salle. Nat avait ainsi revu le père Noël, mais surtout ce lapin géant, tout blanc avec de larges pattes et de grandes oreilles poilues, très élégant dans son habit trois pièces et son noeud papillon. En temps normal, il aurait eu l'air d'un gentil toutou touffu, mais son regard était troublant, et ses grandes dents semblaient toujours prêtes à mordre. Et il y avait aussi cette femme magnifique aux longs cheveux blonds et brillants, vêtue d'une robe rose soyeuse et coiffée d'un chapeau pointu recouvert d'étoiles. Sûrement une fée. Mais une fée qui paraissait bien méchante et qui avait sur le visage la même expression insolite que celle de ses deux complices. Le lapin géant et la fée portaient tous deux un pendentif, un 7 en or, comme celui du père Noël. Nat se demandait ce que cela pouvait bien signifier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   04 avril 2018
— Il arrive quand, le père Noël? demanda Rom.

Elle était assise à la table avec son frère Nat et ses parents. Ils avaient terminé la dinde et en étaient maintenant au dessert, une succulente bûche remplie de crème glacée et recouverte de chocolat. Dehors, une fine neige tombait dans la nuit. Ambiance parfaite pour Noël. L’immense sapin tout décoré et illuminé, dans un coin du salon, attendait les cadeaux du père Noël.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   04 avril 2018
Doucement, Nat, fais des petits paquets de mots et mets du vent dans ta voix, lui dit sa mère.

Il s’agissait là de trucs qu’on donnait à Nat pour l’empêcher de bégayer.
Commenter  J’apprécie          10
classeannecaroclasseannecaro   16 avril 2015
Ce livre a beaucoup d'action et de suspens . J'ai aimé beaucoup ce roman.
Elie ;)
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   04 avril 2018
Le père Noël n’arrive jamais chez nous avant huit heures, vous le savez bien.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Patrick Senécal (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Senécal
Interview de Patrick Senécal aux Imaginales 2018
autres livres classés : bonhomme sept heuresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox