AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782353481293
240 pages
Éditeur : Le Lézard Noir (20/09/2018)
3.25/5   10 notes
Résumé :
Paru en 2010 au Japon et adapté au cinéma en 2016, l'Auto-école Moriyama-chû est le premier manga de Keigo Shinzo (Tokyo Alien Bros., Holiday Junction). Il évoque avec humour les déboires d'un jeune homme apathique qui s'éveille aux autres grâce aux marginaux qui fréquentent une auto-école non homologuée tenue par des yakuzas...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Maxinelit
  28 janvier 2021
Le personnage principal de l'histoire, Kiyotaka, est un étudiant plutôt insouciant et indifférent aux autres, qui décide un soir de profiter de l'été pour passer son permis. Cependant, habitant en province, Kiyotaka doute de pouvoir trouver facilement une école de conduite… Au même moment, un chef yakuza demande à un de ses hommes, Todoroki, de passer le permis pour devenir son chauffeur à plein temps. Il fait nuit. En conduisant, Todoroki renverse Kiyotaka qui rentrait chez lui à vélo. Les yakuzas fourrent alors le corps inconscient de Kiyotaka dans le coffre de la voiture et se dirigent vers l'auto-école du collège Moriyama pour que Todoroki prenne dès maintenant des cours de conduite, et ce malgré l'heure tardive. Une fois arrivés, Kiyotaka se réveille, et n'a pas une seule égratignure. Il s'avère qu'il connaît Todoroki depuis le lycée. Heureux hasard, les yakuzas décident de lui offrir des cours de conduite en guise de dédommagement. Cependant, Moriyama n'est pas une école agréée par l'état : c'est un ancien collège en faillite, récupéré par un yakuza, qui a prêté ses locaux à une famille qui y donne des cours de conduite. Ainsi, même s'ils y apprennent à conduire, Kiyotaka et Todoroki n'obtiendront pas de permis officiel à l'issue de leur formation : Saki, la jeune femme qui donne les cours de conduite, n'a pas de licence.
Mais Kiyotaka s'en moque : pour lui, ce qui compte, c'est de réussir l'examen…
L'humour, présent dans le manga, est notamment provoqué par personnalité naïve et décalée de Kiyotaka, qui n'a pas réalisé avoir eu affaire à des yakuzas, ainsi que par les quiproquos engendrés par cette situation. le duo formé par Kiyotaka le naïf et Todoroki le yakuza, au centre du manga, est assez réjouissant. L'auteur, via des scènes de tranches vie, réussit aussi à entremêler des sujet sérieux à des situations cocasses – comme le passé d'orphelin solitaire de Todoroki, la situation de mère célibataire de la monitrice d'auto-école, ou encore les difficultés du père de Kiyotaka à trouver du travail et ses accès de violence… – ce qui donne de l'épaisseur aux personnages, sans plomber le récit.
En conclusion, j'ai trouvé ce manga plutôt drôle, décalé, avec quelques scènes intimistes qui lui apportent de la profondeur. Cependant la composition et l'enchaînement de certaines cases m'ont paru un peu confuses : j'ai parfois eu des difficultés à comprendre certains passages. J'ai donc apprécié la lecture de ce livre, même s'il n'entre pas dans la liste de mes mangas favoris !
Lien : https://lerepairedemaxine.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
clemia
  12 février 2021
Premier récit de Keigo Shinzo, j'ai retrouvé des thématiques et des dynamiques de Tokyo Alien Bros mais de manière moins complète.
Ca donne à voir l'évolution du mangaka !
Et déjà ce one shot était très fort. Kiyotaka, jeune homme qui semble bien vide, qui ne s'intéresse pas à grand-chose ni à grand monde se décide à passer le permis sur un coup de tête.
Il ne semble pas ressentir grand chose, en même temps il ne se prend pas la tête.
Il se fait renverser par son ancien camarade de lycée qui vont ensemble prendre des cours de conduite dans la vieille auto-école du collège Moriyama un peu bancale perdue dans la campagnarde.
Au fil du temps et des personnages qui viennent s'ajouter à l'entourage de Kiyotaka, celui-ci va commencer à changer.
Son plaisir de conduire crois en parallèle avec son attachement pour les autres.
Il découvre l'amour, l'amitié.
Sans oublier son ami de lycée, bien mystérieux et beaucoup plus complexe et attachant qu'il ne le laisse paraître.
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : yakuzasVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

TOKYO alien BROS

Qui est Fuyunosuke ?

Un humain
Un extraterrestre
Un étudiant à la FAC
Un monstre

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Tokyo Alien Bros, tome 1 de Keigo ShinzoCréer un quiz sur ce livre