AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811215224
480 pages
Éditeur : Milady (18/09/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 51 notes)
Résumé :
Un rebelle instable et dangereux qui a du sang sur les mains. Une femme dont on a effacé l'existence. Une histoire d'amour si sombre qu'elle risque d'anéantir le monde entier. Un prix terrible à payer. Le jour du jugement est arrivé.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Walkyrie29
  03 octobre 2015
Psi Changeling fait partie de ces séries longues mais qui ne lasse pas. Ce nouvel opus surprend encore une fois et embarque son lecteur dans une intrigue de plus en plus profonde et une magnifique histoire d'amour !
Kaleb est un des Psi les plus puissants, il est froid, calculateur et souhaite atteindre l'ultime pouvoir. Sahara est défaillante, plus de Silence, juste un être brisé qui pourtant renaîtra de ses cendres. le PsiNet se fracture. La guerre civile approche et entraînera avec elle, changelings et humains. L'amour pourrait bien les détruire définitivement et faire sombrer le monde avec eux, à moins qu'il ne les sauve…
Ce tome pousse l'intrigue de fond à son paroxysme, les derniers tomes laissaient présager une grande menace sur les changelings, les humains et particulièrement les Psis. Purs Psis, le groupuscule extrémiste qui ne croit qu'au Silence de leur peuple, tente par de nombreux attentats de faire comprendre que la pureté et l'avenir de leur peuple ne réside que dans le silence. Il n'hésite plus à cibler les plus faibles et les dommages collatéraux dans leur propre peuple se cumulent. Par ailleurs, le Psinet se fissure et n'est plus aussi sûr, peu à peu il est contaminé par une étrange contagion qui nuit aux Psis les plus faibles, faisant tomber leur silence et les transformant en tueurs.
Dans cet avenir sombre, Kaleb tente d'obtenir le pouvoir ultime, celui qui pourrait sauver comme détruire les Psis. Pour atteindre son but, il recherche sa « cible » depuis sept années, une cible qui pourrait bien avoir le pouvoir nécessaire pour attendre son but.
Cette cible, c'est Sahara Kyriakus du clan NightStar, une jeune femme enlevée à 16 ans, brisée, torturée tout ce temps, elle s'est enfermée dans un labyrinthe psychique pour se préserver et survivre à sa défaillance ; son silence brisé ne la protège plus des émotions. Elle recèle un pouvoir qu'elle n'accepte pas, qu'elle répugne même. Elle tente de se reconstruire par vague de souvenirs qui resurgissent au fur et à mesure de son rétablissement. Méfiante face à Kaleb, qui ne cache pas ses ténèbres et sa froideur, elle se laisse pourtant volontairement domptée pour profiter de ce qu'il peut lui donner et ainsi tenter d'obtenir sa liberté. Bien évidemment, les faux semblants tombent et les émotions plus fortes de page en page ne l'épargnent pas, Kaleb fait parti d'elle, de son être, Kaleb est celui qui la sauvé des monstres qui l'ont psychologiquement violée, et sera celui qui toujours la protégera.
Kaleb est le plus puissant des TK Psi, ancien conseiller, il n'hésite pas à sacrifier certaines choses ou certains êtres pour atteindre son but, intraitable, sans scrupules, il est le fils spirituel et protégé d'Enrique Santanos, le défunt psi meurtrier monstrueux des femmes changelings. Ce dernier l'a torturé et tenu en laisse psychique dès sa plus jeune enfance, écarté des autres enfants et enfermé dans une solitude profonde sans contact extérieur, Kaleb est devenu un être aussi noir que l'ébène, il a sombré dans les ténèbres et seule une petite étincelle le raccroche à la vie depuis des sombres années. Au début, après avoir retrouvé Sahara, il n'aspire qu'à l'utiliser pour atteindre ses objectifs, prêt à accepter l'inacceptable pour acquérir sa confiance afin de mieux l'utiliser. Cependant Kaleb va se perdre dans ses émotions parce que malgré son aura glacial, Kaleb se sent responsable de ce qui est arrivé à Sahara et est prêt à détruire le monde pour la protéger, elle lui appartient et il réclame sa vengeance sur tous les êtres qui ont pu lui faire du mal.
La relation entre les deux protagonistes est basée sur une confiance qu'il apparaît difficile d'obtenir, Sahara se méfie de Kaleb et de ses actes secrets, Kaleb ne voit en Sahara, qu'un pion de plus à manipuler pour obtenir le pouvoir. Pour Kaleb, le déni des sentiments et le refus de croire qu'une personne puisse se soucier de lui, le rendent profondément abîmé et vulnérable. Kaleb est un personnage d'exception, on tremble avec lui, de son innocence vertueuse à sa puissance destructrice. On s'accroche, on doute parfois de ses actes, il est très sombre parfois tortionnaire, on sent toutefois que Kaleb a une certaine conscience de ce qu'il fait et le contact de Sahara le rendra peu à peu plus humain, il s'humanise sans toutefois se transformer. Un personnage charismatique qui brille comme l'éclat d'obsidienne, c'est froid, dur, métallique mais tellement attractif ! La romance en est d'autant plus belle que la chaleur de Sahara se heurte au coeur glacé de Kaleb.
En bref, l'auteure ne s'épuise pas sur sa série, c'est un tome qui marque un tournant décisif chez les Psis mais aussi dans les relations entre les changelings, les humains et les Psis. Il est, sans conteste, d'un point de vue de l'intrigue, l'un des meilleurs tomes de la série. le personnage de Kaleb y est aussi pour beaucoup, il va être difficile pour Nalini Singh de nous proposer dans le futur un personnage masculin aussi fort !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sblly
  23 août 2018
Kaleb Krychek, est un homme puissant, calculateur et surtout un redoutable double cardinal Tk-Psi, l'énergie est son élément vital, sa puissance est telle, qu'il peut briser les os d'un corps entier d'une simple pensée, puis les réduire en poussière, déclencher un tremblement de terre qui engloutirait une ville entière, arracher un jet du ciel, créer un raz de marrée.... entre autres choses.
Un être aussi froid que rempli de noirceur, il est l'incarnation des ténèbres, sa capacité à ressentir la moindre empathie fut en partir détruite lors de son conditionnement cauchemardesque, dès son plus jeune âge, par Santano Eric.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ilfioredelmale
  30 avril 2017
On change un peu (vraiment très légèrement) sur le scénario de la mise en couple car ici : Kaleb et Sahara se connaissent depuis longtemps bien que cette dernière s'en rappelle au fil du tome.
Kaleb est l'un de mes personnages favoris. J'adore sa froideur, son côté glaçon qui rend ses "blagues" particulières, sa manière de menacer de mort avec une amabilité frisant l'insolence qui me fait rire tout le temps (je sais, je sais, je ne suis pas normale). Et puis, son côté dominant à mon plus grand bonheur n'a pas été exacerbé comme les tomes précédents (bien que je ne supporte plus de lire "à moi" et "tu m'appartiens". Au bout de 12 tomes, ça commence à être jus) . Sinon, son côté sociopathe aussi m'a plut : je me fous de tuer des millions de personne si c'est le souhait de celle que j'aime. Il est chou ce type (lol). Et vraiment quand il a dit "je tapisserai les rues de cadavres plutôt que de te faire du mal" c'était magnifique (pour moi).
Etrangement, j'étais fascinée quand sa télékinésie l'échappait juste avec un baiser et que ça fissurait les trucs de chez lui, puis quand il a crée un séisme et des crevasses, j'ai ris. Alala. Tant de passion.
Bon, Sahara, je n'ai pas de sentiment particulier pour elle. Son côté brisé, désespéré qui fait confiance quand même à l'homme le plus dangereux du monde était assez contradictoire mais je ne doute pas que son subconscient l'est reconnu, ce qui explique ceci qui induit cela.
Côté scénario, l'histoire des Psi a bien été traité, comme depuis les 11 précédents et les combats menés aussi démontrent que cela touche bientôt à sa fin. Sur la petite histoire de ce couple par contre, je n'ai pas été plus chamboulée ou emballée que ça. Je savais que les parties "d'horreurs" étaient surtout de la poudre aux yeux. Donc bof.
Mais dans l'ensemble, comparé à mes déceptions précédentes, c'était un bon tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gayane
  31 décembre 2015
L'ex-conseiller Kaleb Krychek est un homme beau et puissant mais dangereux. Élevé par l'ancien conseiller et tueur en série Santano Enrique, tous se demandent s'il est aussi fou que celui-ci.
Cependant, tout e monde s'accorde à dire qu'il est mystérieux. Lorsqu'il sauve Sahara Kyriakus du clans NightStar après 7 ans d'emprisonnement et de torture, la jeune femme ne sait qu'en penser. Doit-elle lui faire confiance ? Peut-elle lui faire confiance ? Pourquoi semble-t-il la connaître depuis longtemps ?
Un 12ème tome de la série Psi-Changeling qui m'a un peu déçu dans les premières pages. Les problèmes Psi n'est pas l'aspect que je préfère dans la série et ce volume leur est pleinement consacré. de même, Kaleb n'était pas un personnage que je trouvais particulièrement intéressant... mais Nalini Singh étant une très bonne auteure, elle a réussi à me faire aimer ma lecture. J'ai cependant, de par mes réticences premières, eu du mal à rentrer dans la série.
L'écriture est toujours aussi plaisante, le lecteur retrouve quelques personnages des tomes précédents, toujours aussi attachants, avec un univers toujours aussi bien construit, cohérent sur la longueur et détaillé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Preskilia
  03 mars 2016

Qui n'a jamais voulu en savoir plus sur Kaleb, le puissant conseiller ? Pour ma part, j'avais hâte de découvrir si son côté sombre et dur était une façade ou non. L'auteur ne m'a pas déçue, les diverses facettes de la personnalité de Kaleb m'ont ravie, il m'est apparu sous un jour nouveau et m'a beaucoup surprise. Sa relation avec les Flèches m'intrigue beaucoup.
Quant à Sahara, dont le prénom m'a perturbé toute ma lecture (référence au désert oblige), mon avis sur elle est plus mitigée. Elle est touchante et sensible suite à sa captivité mais également forte et déterminée. Ce contraste m'a plu mais je l'ai tout de même trouvée un peu trop sûre d'elle, elle se remet un peu vite de ses mésaventures. L'auteur entretient le suspense sur ses capacités spéciales, nous permettant de nous centrer d'abord sur sa personne et ensuite sur son côté Psi puissant.
J'ai pu apprécier le temps que l'auteur a consacré à la mise en place d'une relation de confiance entre Kaleb et Sahara. Sachant qu'elle était traumatisée et brisée, cela aurait été vraiment bizarre si elle n'avait pas conservé des séquelles de sa détention. Leur lien en est ressorti plus fort et plus crédible. Ce temps se caractérise par les sexes de sexe qui n'arrive pas avant au moins la moitié de l'histoire.
J'ai beaucoup aimé leur relation, particulièrement parce qu'elle a débuté il y a de cela des années, lorsqu'ils étaient enfants. C'est la première fois que l'on peut voir une dynamique de ce genre, tout comme une relation Psi-Psi. Cela donne un coup de frais à la série.
Ce tome cache d'autres particularités, il est exclusivement centré sur les Psi, les apparitions des autres espèces sont assez rares. Au début je l'ai un peu regretté mais finalement cela permet de voir les Psis sous un jour moins sombre, ils ne sont pas forcément la cause de tous les maux.
Un tome également plein de révélations, on apprend enfin qui est le Fantôme, ce rebelle Psi qui connaît extrêmement bien son espèce et ses rouages. Les entités des Gardiens du Net et son jumeau sont également plus présents, nous expliquant mieux leur fonctionnement. le Psi-net s'effondre dangereusement, nous offrant de grandes scènes de drame, similaire à de grandes catastrophes naturelles, le tout ponctué par des attaques terroristes de la part de Pur Psi.
Des thèmes plus qu'actuels qui permettent de voir l'univers sous un autre angle et de nous forger une opinion plus mitigée sur ceux que l'on pouvait considérer comme les méchants.
Les rebondissements de fin de tomes promettent une suite tout en explosion et renouvellement. J'ai hâte de connaître la suite.

Lien : http://preskilia.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   09 octobre 2015
Il se moquait d’être désigné comme l’apprenti d’un tueur en série. Ça aurait été problématique au moment où il avait rejoint le Conseil juste après l’exécution de Santano, et aurait pu amener les autres à le défier. Il avait eu besoin d’être membre du Conseil à l’époque. Ça ne s’appliquait plus ; personne ne pouvait l’atteindre.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          00
IlfioredelmaleIlfioredelmale   30 avril 2017
_Que veux-tu ?

Kaleb lui fit face

_Savoir si je vais devoir vous laissez pour morts dans les sables du désert.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Nalini Singh (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nalini Singh
Interview en anglais de Nalini Singh sur sa nouvelle série de livres "Psy Changeling".
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1795 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre